Pour une poignée de dollars - Sergio Leone - 1964

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
Sartana
Shérif
Messages : 3088
Localisation : Dans la vallée des vautours
Contact :

Re: Pour une poignée de dollars - Sergio Leone - 1964

Messagepar Sartana » 22 nov. 2008 15:57

rex lee a écrit :Si , si révolutionné !
Révolutionné en matière de mise en scène...., de style . Une anecdote que je raconte souvent , en passant : lors de la sortie de " Le bon , la brute ..."je me suis rendu à la salle où il était projeté et comme c'était encore l'époque du cinéma permanent , je suis entré avant la fin de la séance précédente et je me suis retrouvé face à Tuco courant dans le cimetière , sur l'air de " The ectasy of gold " et puis la suite , le duel , les noms qui s'inscrivent en lettres de sang . Du jamais vu .( on était en mars 1968 ) Un véritable opéra baroque . Une claque énorme . Grandiose. Révolutionnaire. Et je me suis vite aperçu que cette révolution avait débuté 2 ans plus tôt avec le 1er Leone.
Alors vraisemblable ou pas , peu importe , la question n'est pas là . On adhère ou on adhère pas à ce style .
Pour ma part , je ne recherche pas le côté documentaire dans un western... :beer1: Mais j'aime aussi le western américain classique : il n' y a pas incompatibilité , je le répète !

En ce qui me concerne, Leone n'a pas révolutionné le western. Il en a donné sa vision et y a incorporé sa technique de mise en scène. Sa vision apporte des nouveautés. Sa technique est révolutionnaire pour le cinéma. Mais ce qu'il a fait dans le western n'a pas révolutionné le genre en lui-même. Il aurait aimé les films de pirates, il aura utilisé les mêmes techniques révolutionnaires pour un film de pirate. Aurait-il révolutionné le film d'aventure ? Je ne pense pas.
Du reste, pour une poignée de dollars est plus "choquant" à l'époque pour sa violence que pour sa mise en scène.
"Il suffit de franchir les limites de la violence individuelle qui est criminelle,
pour atteindre la violence de masse qui... qui fait l'histoire..." Brad Fletcher dans Le dernier face à face
Personne a écrit :Sartana, tu as un coeur de pierre!

Avatar du membre
Vin
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 5271
Localisation : Paris

Re: Pour une poignée de dollars - Sergio Leone - 1964

Messagepar Vin » 22 nov. 2008 16:49

Hello les spagh's mens.

J'ai repassé rapidement "pour une poignée..."
Je pense que son apport majeur sur celui-ci, c'est l'usage des gros plans, sinon le reste est en effet encore assez classique.

Rex lee, pour le bon la brute et le truand, on est plutôt d'accord, il y a un côté saga épique que j'aime vraiment, et que justement je ne trouve pas dans les 2 premiers.
:wink:
Image

rex lee
Mohawk
Mohawk
Messages : 887

Re: Pour une poignée de dollars - Sergio Leone - 1964

Messagepar rex lee » 23 nov. 2008 6:24

Sartana a écrit :En ce qui me concerne, Leone n'a pas révolutionné le western. Il en a donné sa vision et y a incorporé sa technique de mise en scène. Sa vision apporte des nouveautés. Sa technique est révolutionnaire pour le cinéma. Mais ce qu'il a fait dans le western n'a pas révolutionné le genre en lui-même. Il aurait aimé les films de pirates, il aura utilisé les mêmes techniques révolutionnaires pour un film de pirate. Aurait-il révolutionné le film d'aventure ? Je ne pense pas.
Du reste, pour une poignée de dollars est plus "choquant" à l'époque pour sa violence que pour sa mise en scène.

Leone a tourné un bon peplum...somme toute très classique.
Cette utilisation systèmatique des gros plans , elle est novatrice pour l'époque . Maintenant , c'est monnaie courante , mais avant "Pour une poignée..."?
Hier soir , j'ai revu " La conquête de l'Ouest " ....Aucun gros plan dans ce film ...Eh bien , c'est un peu gênant.( sans doute est-ce dû au Cinérama ?)
Tiens , on peut remplacer " révolutionnaire" par " novateur".
Vin , je suis ,moi aussi , très sensible à la dimension épique de "Le bon , la brute"...C'est d'ailleurs sans doute ce qui en fait un chef-d'oeuvre .
( En revanche , je n'apprécie pas autant "Il était une fois la révolution ", loin s'en faut !)

Avatar du membre
Vin
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 5271
Localisation : Paris

Re: Pour une poignée de dollars - Sergio Leone - 1964

Messagepar Vin » 23 nov. 2008 10:03

Rex Lee, je crois que nous sommes d'accord sur l'essentiel. :wink:

Pour "la Révolution", je crois tout d'abord que ce n'est pas exactement un western.Je suis de parti pris pour ce film, car fan de James Coburn.
De plus, je l'ai toujours considéré comme étant une partie de l'opus global d Leone consacré à l'Amerika, avec l'oeil attendri de l'européen.
"Il était une fois en Amérique"(version longue) est du même ressort, et Leone nous a fait là un chef d'oeuvre,ou pour le moins une fresque sur la Prohibition et les mafiosis qu'un Scorcese ne renierait pas.

Sa caméra faisait des gros plans, mais à partir de "Le bon..etc.." le bonhomme aussi faisait ds gros plans, des références, une vision, un rêve sur l'Amérique mythique comme peu d'autres européens l'ont fait.
Image

Jean-Louis
Westerner
Westerner
Messages : 2822

Re: Pour une poignée de dollars - Sergio Leone - 1964

Messagepar Jean-Louis » 23 nov. 2008 19:30

Lors de sa sortie Pour une poignée de dollars a bénéficié rapidement d'un bouche à oreille, très favorable.

On ne se posait pas en ce temps là de problèmes métaphysiques sur l'origine des westerns, et bien oui...

Ce qui a plut à mon avis c'est un ensemble de choses :

La présence de Clint Eastwood, totalement inconnu, mais séduisant par sa décontraction, sa distance par rapport
aux événements.
La musique de Ennio Morricone a tout de suite était adoptée.
La tronche et la dégaine des bandits mexicains.
La mise en scène de Leone, pas de chichis, pas de temps perdu à raconter sa vie, ses gros plans coup de poing.
Personnellement la seule scène qui m'avait fait tiquer est celle de la fusillade, au bord de la rivière, à grand coup de rafales de mitrailleuses,
la passivité des cavaliers américains passait difficilement.

Curieusement le coup de la plaque d'acier est très bien passé, comme quoi !

Quand peu de temps après est sorti Et pour quelques dollars de plus, je m'y suis précipité, j'ai adoré.

Et (re) oui !

Avatar du membre
Breccio
Westerner
Westerner
Messages : 2977
Localisation : Gone

Re: Pour une poignée de dollars - Sergio Leone - 1964

Messagepar Breccio » 07 avr. 2009 22:49

Je viens de visionner l'entretien avec Mimmo Palmara présenté en bonus sur le DVD américain Wild East de L'Evadé de Yuma (alias Long Ride From Hell, alias Vivo por la tua morte, de Camillo Bazzoni). L'acteur-cascadeur y évoque longuement sa carrière et fait à propos de Pour une poignée de dollars les déclarations suivantes :

-- c'est Enzo Barboni qui les a encouragés, Leone et lui (Palmara et Leone se connaissaient bien) à aller voir Yojimbo, en leur soufflant qu'il serait facile d'en tirer un western ;
-- dans Yojimbo, l'un des personnages est armé d'un revolver rapporté d'Amérique, ce qui lui donne un avantage théorique sur ses adversaires armés de sabres ; Palmara affirme que c'est lui qui a conseillé à Leone d'armer Ramon d'une Winchester pour obtenir un rapport de force équivalent avec les revolvers ;
-- toujours selon Palmara, Leone tenait à ce que ce soit lui qui interprète le rôle de Ramon, mais les producteurs l'ont encouragé à participer à leur autre western, à savoir Mon Colt fait la loi (Le pistole non discutono) ; du coup, Leone a engagé Gian Maria Volonte qui, reconnaît Palmara, s'en est bien mieux tiré que lui-même ne l'aurait fait ;
-- alors que Palmara revenait à Madrid pour tourner quelques scènes supplémentaires de Mon Colt fait la loi, il a retrouvé un Leone catastrophé : ses producteurs menaçaient l'intégrité de son film, qu'ils trouvaient trop sombre ; à l'instigation de Palmara, il a été organisé une projection avec la présence du coproducteur représentant les Allemands, et Palmara a déclaré que le film ferait un tabac, ce qui a décidé le coproducteur à soutenir Leone.

Voilà. Je vous livre tout ça sans commentaire, étant bien incapable de dire si les propos de Palmara sont fondés ou non, tellement il circule de légendes et de rumeurs sur la conception et la réalisation de ce film (l'acteur américain Mark Damon affirme que Leone a aussi pensé à lui pour le rôle de Ramon... et que c'est lui qui a soufflé le nom de Clint Eastwood au cinéaste !).
En fait, ça me donne l'idée d'un jeu : imaginez un scénario selon lequel c'est VOUS qui êtes à l'origine de tel ou tel aspect du film. Bon, en 1964, je n'avais que dix ans, mais je vais sûrement trouver quelque chose...
B
"Tra i due litiganti, il terzo gode." --Proverbe italien

rex lee
Mohawk
Mohawk
Messages : 887

Re: Pour une poignée de dollars - Sergio Leone - 1964

Messagepar rex lee » 08 avr. 2009 5:53

Très intéressant ! Les légendes ne meurent jamais....elles gagnent en puissance.

Avatar du membre
Sartana
Shérif
Messages : 3088
Localisation : Dans la vallée des vautours
Contact :

Re: Pour une poignée de dollars - Sergio Leone - 1964

Messagepar Sartana » 08 avr. 2009 9:04

Breccio a écrit :Je viens de visionner l'entretien avec Mimmo Palmara présenté en bonus sur le DVD américain Wild East de L'Evadé de Yuma (alias Long Ride From Hell, alias Vivo por la tua morte, de Camillo Bazzoni).
(...)
En fait, ça me donne l'idée d'un jeu : imaginez un scénario selon lequel c'est VOUS qui êtes à l'origine de tel ou tel aspect du film. Bon, en 1964, je n'avais que dix ans, mais je vais sûrement trouver quelque chose...
B

C'est ici : viewtopic.php?f=5&t=8327 et merci Breccio :beer1:
"Il suffit de franchir les limites de la violence individuelle qui est criminelle,
pour atteindre la violence de masse qui... qui fait l'histoire..." Brad Fletcher dans Le dernier face à face
Personne a écrit :Sartana, tu as un coeur de pierre!

Liko
Séminole
Séminole
Messages : 1778

Re: Pour une poignée de dollars - Sergio Leone - 1964

Messagepar Liko » 08 avr. 2009 16:05

Robert Hossein revient sur cette petite anecdote dansles bonus du DVD allemand de "Une corde, un colt".

Avatar du membre
Personne
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 10373
Localisation : Lone Pine, CA

Re: Pour une poignée de dollars - Sergio Leone - 1964

Messagepar Personne » 04 août 2009 15:25

Collection metek!

Image

Avatar du membre
Personne
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 10373
Localisation : Lone Pine, CA

Re: Pour une poignée de dollars - Sergio Leone - 1964

Messagepar Personne » 22 déc. 2009 10:37

Une affiche vue sur le forum excessif!

Image
Image

Avatar du membre
crazy horse
Chef Sioux
Chef Sioux
Messages : 124
Localisation : S.O.

Re: Pour une poignée de dollars - Sergio Leone - 1964

Messagepar crazy horse » 17 janv. 2010 12:18

Image

Avatar du membre
The Cemetery Kid
Séminole
Séminole
Messages : 1607
Localisation : Derrière toi...

Re: Pour une poignée de dollars - Sergio Leone - 1964

Messagepar The Cemetery Kid » 15 oct. 2010 23:45

Heureux d'avoir pu voir en bonne condition ce classique et film culte.

Résultat ?
Et bien, des trois films de la trilogie et de tous les westerns de Leone, ce film est à mon avis le moins bon. Mais doit-on vraiment le reprocher ? Leone expérimente ici, et il introduit son style au fur et à mesure. Bien qu'il s'agisse du premier western de Leone, ainsi que le tout premier western spaghetti, ce film est un très bon spectacle, qui surpasse à mon avis des années de western européen, comme par exemple tout ce qui se fera dans le genre à partir de 1968.
Oui, le moins bon western de Leone reste pour moi largement supérieur au meilleur film de n'importe quel autre réalisateur qui me passe par la tête. Corbucci a un style différent, difficile de juger mais je ne crois pas qu'il ait atteint un jour cette qualité, bien qu'il l'ait frôlé avec El Mercenario. Le seul western européen qui me passe par la tête qui surpasse ce premier film de Leone est Le dernier face à face, vraiment impressionnant. Mais c'est tout.

Ce qui m'a aidé à apprécier pleinement ce Pour une poignée de dollars, c'est le fait que je savais qu'il s'agissait d'un film de Leone. Je me suis donc dis : " Voyons ça comme du Leone, uniquement comme du Leone."
Le film est donc à la hauteur de mes espérances. Les acteurs sont parfaits, beaucoup de visages que l'on connaît aujourd'hui. Le charisme de Eastwood et de Volonté sont pour beaucoup dans cette réussite. Les décors sont globalement typés mexicains mais le côté américain du film se retrouve facilement grâce à Joe et aux Baxter, dont le style vestimentaire ressemble beaucoup encore à ceux des cowboys des westerns américains. Et j'adore.
Les paysages de Alméria (?) ne sont pas encore bien mis en avant mais sont déjà magnifiques grâce à Leone, notamment lors de la scène de massacre des soldats à Rio Bravo.

Bref, l'utilisation de tous ces éléments déjà bien utilisés seront encore mieux exploités dans les deux prochains titres.

Excellent western, regardé avec beaucoup de plaisir. Pour une poignée de dollars surpasse quasiment tous les autres films du genre, comme tous les Leone, en fait.

Et pour la petite anecdote, quand j'ai vu ce film ce soir, j'ai incité mon petit frère à le regarder. Et il l'a trouvé meilleur que Et pour quelques dollars de plus ! Mais il l'a trouvé moins bon que Le bon, la brute et le truand, cependant. C'est génial cette diversité dans les avis ! :wink: :applaudis_6: :applaudis_6: :applaudis_6: :lol:

Ma note : 9/10
Modifié en dernier par The Cemetery Kid le 31 déc. 2010 2:08, modifié 1 fois.
- Dis-donc, toi, tu sais que t'as la tête de quelqu'un qui vaut 2000 dollars ?
- Oui, mais toi tu n'as pas la tête de celui qui les encaissera...

Avatar du membre
Jicarilla
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 7710
Localisation : nord-est

Re: Pour une poignée de dollars - Sergio Leone - 1964

Messagepar Jicarilla » 16 oct. 2010 8:53

The Cemetery Kid a écrit :Heureux d'avoir pu voir en bonne condition ce classique et film culte.

Et pour la petite anecdote, quand j'ai vu ce film ce soir, j'ai incité mon petit frère à le regarder. Et il l'a trouvé meilleur que Et pour quelques dollars de plus ! Mais il l'a trouvé moins bon que Le bon, la brute et le truand, cependant. C'est génial cette diversité dans les avis ! :wink: :applaudis_6: :applaudis_6: :applaudis_6: :lol:


:sm80: Oh....non un autre futur kid sur notre forum . :lol: Image :applaudis_6: :applaudis_6:
PARTI VERS D'AUTRES ESPACES Image

http://western-mood.blogspot.fr/

Avatar du membre
The Cemetery Kid
Séminole
Séminole
Messages : 1607
Localisation : Derrière toi...

Re: Pour une poignée de dollars - Sergio Leone - 1964

Messagepar The Cemetery Kid » 16 oct. 2010 11:50

:sm80: Oh....non un autre futur kid sur notre forum . :lol: Image :applaudis_6: :applaudis_6:


Je n'irais pas jusque là, il aime bien mais sans plus. :wink:
- Dis-donc, toi, tu sais que t'as la tête de quelqu'un qui vaut 2000 dollars ?
- Oui, mais toi tu n'as pas la tête de celui qui les encaissera...



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités