Adios, Sabata - Indio Black, sai che ti dico: Sei un gra - 1971 - Gianfranco Paroloni

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Colt
Garçon d'écurie
Messages : 31

Messagepar Colt » 13 févr. 2007 19:18

Je crois que le western spaghetti, c'est pas pour moi (excepté les Leone et Le Grand Silence).

Je m'étais dit, "tiens un western italien ce soir, t'en as pas vu beaucoup. Et en plus, il y a Yul Brunner".

Et bien malgré toutes les scènes d'action... je me suis ennuyé ! J'ai pas accroché (au moins pour Django, même si j'avais pas vraiment aimé, je l'avais suivi sans m'ennuyer).
:hang:

Que les amateurs du western italien n'en prennent pas ombrage. Mais bon, je persisterai à continuer à voir d'autres western italiens. Qui sait...

Avatar du membre
Lithan
Chanteuse de saloon
Messages : 99
Localisation : Dans le grand ouest
Contact :

Messagepar Lithan » 15 févr. 2007 13:12

Tiens, il est passé il y'a pas longtemps sur RTL9 !
Je me rapelle de la critique du programme TV: "Un western spaghetti ultra-violent et sans intérêt"... :P

rex

Messagepar rex » 18 nov. 2007 18:07

John Mallory a écrit :Un film tout à fait sympathique, dans la veine du premier Sabata, à l'exception du personnage de Sabata lui-même qui diffère sensiblement (je prèfère quand même Lee Van Cleef, parceque à côté, l'ami Yul dans son joli costume est tout mimi mais n'a rien d'une terreur de l'Ouest. A moins que ce ne soit fait exprès pour décontenancer l'adversaire. :mrgreen: ). On ne s'ennuie pas, ça tire dans tous les sens à coup de gatling et on ne lésine pas avec la dynamite, bref on rit beaucoup également. Une très bonne découverte que ces fantastiques aventures de l'ami Sabata.


excellent film! mais malgrè son titre , ce n'est pas un "sabata"...c'est "indio black",'cousin de sabata et de sartana... je crois que c'est celui que je préfère ; le budget était important et ça se sent : tournage en espagne et tout et tout ...bref, on passe un très bon moment; j'ai acheté le dvd il ya un peu plus d'un an 6euros99 sur "dvd folies" , site belge.

Avatar du membre
Iorek
Tunique bleue
Messages : 301
Localisation : Belgique

Re: Adios, Sabata - Indio Black, sai che ti dico: Sei un gra - Gianfranco Paroloni - 1971

Messagepar Iorek » 29 déc. 2009 1:34

Adios Sabata n'est-il pas le deuxième film de la trilogie plutôt que le troisième ? :|

Avatar du membre
Breccio
Marshall
Marshall
Messages : 2977
Localisation : Gone

Re: Adios, Sabata - Indio Black, sai che ti dico: Sei un gra - Gianfranco Paroloni - 1971

Messagepar Breccio » 28 janv. 2010 12:44

Revu avec beaucoup de plaisir grâce au DVD Sidonis (VF émaillée de quelques secondes en anglais ST).
Ce coup-ci, j'ai guetté les seconds couteaux non crédités au générique, et je n'ai pas été déçu :
-- José Canalejas, qui apparaît lors de la toute première scène, parmi les spectateurs ;
-- Giovanni Cianfriglia, un des hommes de main de Bruno Corrazzari ;
-- Claudio Ruffini, l'officier autrichien qui joue de la mitrailleuse pendant l'attaque du convoi d'or bidon ;
-- et, last but not least -- mais je ne garantis rien, parce que c'est vraiment une apparition fugitive --, Gordon Mitchell, un des agents autrichiens qui attaquent le monastère en ruine où se sont réfugiés Pedro Sanchez & Co (est-ce vraiment lui ? pas évident, pourtant sa tignasse blonde est caractéristique).
Fun, fun, fun !
B
"Tra i due litiganti, il terzo gode." --Proverbe italien

rex lee
Caporal
Messages : 887

Re: Adios, Sabata - Indio Black, sai che ti dico: Sei un gra - Gianfranco Paroloni - 1971

Messagepar rex lee » 29 janv. 2010 6:08

Breccio a écrit :...
-- et, last but not least -- mais je ne garantis rien, parce que c'est vraiment une apparition fugitive --, Gordon Mitchell, un des agents autrichiens qui attaquent le monastère en ruine où se sont réfugiés Pedro Sanchez & Co (est-ce vraiment lui ? pas évident, pourtant sa tignasse blonde est caractéristique).
...
B


Je viens de revisionner la séquence du monastère . J'ai tenté plusieurs arrêts sur image ...Résultat : captures d'écran trop floues ! Ce blond bouge trop et trop vite ! Alors Mitchell ou pas Mitchell ? Pas évident , comme le dit Breccio . Pourtant ,si José Canalejas et Ken Wood nous ont habitués à des rôles minuscules ( on les voit peu dans ce film mais on peut les identifier sans problème ) , Mitchell , lui , a toujours incarné des personnages plus consistants . Que serait-il venu faire dans cette séquence ? Peut-être s'agit-il d'un cascadeur , choisi pour sa blondeur ou teint en blond pour passer pour un Autrichien ?
:beer1: :beer1:

Avatar du membre
The Cemetery Kid
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1608
Localisation : Derrière toi...

Re: Adios, Sabata - Indio Black, sai che ti dico: Sei un gra - 1971 - Gianfranco Paroloni

Messagepar The Cemetery Kid » 03 août 2010 23:26

Adios Sabata : 7/10 = Bon

Scénario : 6/10
Réalisation : 7/10
Acteurs : 8/10
Musique : 7/10
Décors et paysages : 6.5/10

Critique écrite à venir...
- Dis-donc, toi, tu sais que t'as la tête de quelqu'un qui vaut 2000 dollars ?
- Oui, mais toi tu n'as pas la tête de celui qui les encaissera...

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 23021
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Adios, Sabata - Indio Black, sai che ti dico: Sei un gra - 1971 - Gianfranco Paroloni

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 27 nov. 2010 13:15

ImageImage
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4477
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: Adios, Sabata - Indio Black, sai che ti dico: Sei un gra - 1971 - Gianfranco Paroloni

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 07 avr. 2011 15:34

J'adore ce western inhabituel situé au Mexique sous Maximilien...Mais pour une fois que ce ne sont pas les Français les méchants(mentionnés car battus par les troupes de Juarez vers la fin)mais les Autrichiens(ENFIN DES SOLDATS AUTRICHIENS SALAUDS...FINIS LES NUNUCHERIES A LA"SISSI IMPERATRICE!!)...Qui ont dû avoir un prof de tir au pigeon Sudiste!(La première scène avec les peones abattus un à un par le Colonel Skimmel après avoir couru un peu n'est pas sans rappler la scène quasi similaire de DJANGO où Eduardo Fajardo abattait les Mexicains sortis un à un de l'enclos)...Si Yul Brynner semble au début rejouer son rôle de Chris des SEPT MERCENAIRES avec un soupçon de JOSH RANDALL(la Winchester comme arme de prédilection)bien loin du perso de Lee Van Cleef je dois dire que ça n'est pas pour me déplaire...Ayant de plus découvert ce film-ci bien avant celui de Lee(heureux hasard en fin de brocante avec une Vhs presque neuve FR3 1991 il me semble...J'arrive pas à trouver le dvd,trop attendu!!).

Et j'adore les seconds rôles,surtout ESCUDO(Pedro Sanchez)et Nick Jordan(Gitano,qu'est-ce qu'y m'ont fait rire ceux-là!! :lol: )...Et Ballantine!!(Dean Reed)... :applaudis_6: LES GARS!(Même si on peut soupçonner un léger plaggiat de VERA CRUZ(certains critiques les comparant à cause de la bataille finale)
Image

Avatar du membre
EthanEdwards
Chasseur de primes
Messages : 747
Localisation : Saint Nazaire

Re: Adios, Sabata - Indio Black, sai che ti dico: Sei un gra - 1971 - Gianfranco Paroloni

Messagepar EthanEdwards » 15 avr. 2011 21:36

Le film est sorti en France le 30 juin 1971 distribué par Les Artistes Associés

Photos d'exploitation

Image

Image

Image

Image

A suivre....
Image
Shoot ! Shoot ! Don't talk ! (the ugly)

Avatar du membre
EthanEdwards
Chasseur de primes
Messages : 747
Localisation : Saint Nazaire

Re: Adios, Sabata - Indio Black, sai che ti dico: Sei un gra - 1971 - Gianfranco Paroloni

Messagepar EthanEdwards » 16 avr. 2011 12:19

Suite et fin du jeu de 8 photos d'exploitation

Image

Image

Image

Image
Image
Shoot ! Shoot ! Don't talk ! (the ugly)

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4477
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: Adios, Sabata - Indio Black, sai che ti dico: Sei un gra - 1971 - Gianfranco Paroloni

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 19 avr. 2011 14:48

@Ethan:Tu vas concurrencer ce pauvre lasbugas!!Très belles photos!Amitiés... :sm57: pAT
Image

Avatar du membre
EthanEdwards
Chasseur de primes
Messages : 747
Localisation : Saint Nazaire

Re: Adios, Sabata - Indio Black, sai che ti dico: Sei un gra - 1971 - Gianfranco Paroloni

Messagepar EthanEdwards » 19 avr. 2011 21:13

COWBOY PAT-EL ZORRO a écrit :@Ethan:Tu vas concurrencer ce pauvre lasbugas!!Très belles photos!Amitiés... :sm57: pAT


Avant de concurrencer Las Bugas sur les photos, je pense je devrais lever le camp de bonne heure, car il a un sacré stock le cowboy surtout sur Wayne. :sm57:
Mais je te remercie, j'ai pensé à toi en mettant quelques docs sur Zorro comme tu avais l'air intéressé. Je suis un spécialiste Disney aussi je pense quelques posts futurs t'intesseront.
See you soon Cowboy ! :wink:
Image
Shoot ! Shoot ! Don't talk ! (the ugly)

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4477
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: Adios, Sabata - Indio Black, sai che ti dico: Sei un gra - 1971 - Gianfranco Paroloni

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 19 avr. 2011 22:03

MERCI ETHANEDWARDS...J'ai pas encore pu voir mais je n'y manquerai pas!!Oui c'est mon ami depuis DISNEY CHANNEL FR3... :beer1:
Image

hellrick
Etranger
Messages : 5

Re: Adios, Sabata - Indio Black, sai che ti dico: Sei un gra - 1971 - Gianfranco Paroloni

Messagepar hellrick » 01 août 2011 13:39

Très sympa, on passe un bon moment, entre sérieux et humour, les personnages sont intéressants avec leurs petits travers et leurs gadgets, je pense que c'est mon préféré de la trilogie (je n'aime vraiment vraiment pas le Retour de Sabata, ça aide) :D



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités