Le courrier de l'or - Westbound - Budd Boetticher - 1959

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4747
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Le courrier de l'or - Westbound - Budd Boetticher - 1959

Messagepar Yosemite » 24 mai 2015 23:04

Bon, on ne va pas finir la soirée à-dessus quand même hein... Tenez, de quoi nous réconcilier avec la vie :
Image

Ahhhh... je me sens ragaillardi soudainement. Virginia Mayo à gauche et Karen Steele à droite. Quel face à face.
Yo.

Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4747
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Le courrier de l'or - Westbound - Budd Boetticher - 1959

Messagepar Yosemite » 24 mai 2015 23:17

limpyChris a écrit :Vous rejoignez là, mais plus clairement exprimé et illustré, ce que j'évoquais ailleurs sur ce forum aujourd'hui même (sortie dvd, "Frontier Marshal") ! ( :beer1:, enfin, si ça vous dit ...)
"Signalons au passage une traduction croquignolette : le personnage dit : "John Holliday, the kind young doctor who leaned over sick babies all night", le sous-titre : "John Halliday, le gentil docteur qui a veillé six bébés toute une nuit ..." ('sick', 'malade', compris 'six' et est donc traduit par '6' ... la personne ne s'étant pas demandé pourquoi six bébés, dont on n'avait pas parlé auparavant ... certes, des ellipses, mais là ... !!) et je passe les expressions qui ne collent ni avec l'époque de l'histoire ni celle du tournage du film, avec les termes de l'Ouest, les références à l'Histoire, aux cultures indiennes, tout ceci échappant à un traducteur/ une traductrice non familiarisé(e) avec ce 'milieu' ..."


Les expressions décalées par rapport à l'époque m'exaspèrent également. Personnellement je trouve qu'il s'agit souvent d'un pur laisser-aller de la société de sous-titrages.
Des dialogues, de 1950, on n'est pas en train d'évoquer du vieux françois n'est-ce pas ?, n'ont pas à être actualisés. Les ST se doivent, à mon avis, d'être fidèles ou tout au moins représentatifs des propos tenus par les personnages.
Il est d'ailleurs probable cela dit, que les dialogues originaux, des années de tournage (première moitié du 20 ième siècle dirons nous), soient déjà en net décalage avec l'époque où se situe l'histoire (1750 à 1850 en ratissant large pour les westerns).
Alors de grâce, restons-en là. Ne rajoutons pas dans les ST ou les VF des expressions ou tournures qui ne font que dénaturer l'oeuvre originale et nous éloigner un peu plus encore de ce qu'on imagine un tant soit peu authentique.
Yo.

Avatar du membre
pak
Westerner
Westerner
Messages : 2866
Localisation : Massy town
Contact :

Re: Le courrier de l'or - Westbound - Budd Boetticher - 1959

Messagepar pak » 25 mai 2015 14:37

En cette période désormais devenue la norme, toute sous-traitance est faite en fonction du moindre coût, et tant pis si la qualité n'est pas forcément au top. C'est vrai dans le milieu industriel (comme l'automobile par exemple, que je vis au quotidien) comme ailleurs, ici le sous-titrage de films. Je pense que les éditeurs font appel à de la sous-traitance pour créer des sous-titres de films qui ne le sont pas à l'origine avant de les éditer en DVD.

Le client cherche une société pas chère avec un appel d'offres. Pour se concurrencer et obtenir le marché, certains n'hésitent pas à casser les prix. C'est généralement le plus agressif à ce niveau qui remporte le deal. Sauf qu'après il faut réponde à la demande du client avec le prix annoncé. Pour continuer à faire de la marge, la société va donc recruter à moindre coût, voir à sous-traiter elle aussi, par exemple à l'étranger dans ds pays aux salaires plus bas qu'en France. Alors tout le monde gagne des sous, sauf que l'acheteur final du produit essuie parfois les frais de cette chaine économique.

Et comme pour toute prestation, il y a avant livraison, normalement, un contrôle qualité. Le minimum pour les sous-titres est bien entendu la relecture, mais à lire régulièrement des sous-titres assez folkloriques sur nombre de DVDs, on sent bien que cette étape là est bâclée, voir ignorée. Si cela était fait chez Sidonis par exemple, il n'y aurait pas eu de pressage du film La Mission du capitaine Benson avec les sous-titres qui disparaissent... Sans parler des coquilles croquignolettes relevées ici ou ailleurs à la vision de certains titres.
Modifié en dernier par pak le 25 mai 2015 14:57, modifié 1 fois.
Quand on joue dans un western, on peut embrasser le cheval mais pas l'actrice.

Gary Cooper


http://www.notrecinema.com/

Le quiz western 2014

Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4747
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Le courrier de l'or - Westbound - Budd Boetticher - 1959

Messagepar Yosemite » 25 mai 2015 14:47

A priori et à en croire leur site, le travail est effectué en France, ils ont leur studio à Paris :
http://www.nicefellow.com/fr/prestation ... lingue.php
Quoi qu'il en soit, ça ne fait pas très "pro" ce genre de traitement. D'autant que ce western méritait largement mieux.
Yo.

Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4747
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Le courrier de l'or - Westbound - Budd Boetticher - 1959

Messagepar Yosemite » 25 mai 2015 14:55

Un Boetticher de petite ambition mais tout à fait agréable. J'avoue que ce fut une excellente surprise tant je m'attendais à une oeuvre un peu loupée. Et bien pas du tout... à peine plus d'une heure et tout une histoire se crée , avec ses lieux, ses belles scènes d'action, sa dramaturgie... un petit tour de force en réalité.
Un très beau "petit" Boetticher.
Yo.

Avatar du membre
lafayette
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6833
Localisation : Landais expatrié dans le 91

Re: Le courrier de l'or - Westbound - Budd Boetticher - 1959

Messagepar lafayette » 29 mai 2015 10:19

Je reverrai ce film, acheté à la Cinémathèque je crois bien, mais il m'avait laissé une impression mitigée.

Sur le "a parte" sous titrage :
Spoiler: Montrer
Les sous titres relevés par Yo sont en effet grossiers.

Le sous titrage de films n'est pas très rémunéré, ce pourquoi mon frangin, qui a sa boîte de traduc informatique, n'y touche pas. Mais quand il donne du boulot à ses traducteurs, il relit et corrige avant de transmettre et donne à relire son propre boulot (Il vire ceux ou celles qui font trop de fautes) et les commanditaires relisent aussi et lui renvoie à corriger si nécessaire. On est là dans un domaine technique qui demande de la précision. Certains commanditaires habituels, une fois la confiance établie, relisent moins cependant.

Donc en ce qui concerne les films, domaine de détente (surtout les westerns! :num1 ), la pierre n'est pas à jeter forcément au traducteur qui parfois a envie de s'amuser sur les films de moindre diffusion (ce qu'on peut comprendre pour ceux passant des heures à bosser sur ordi, même si ça énerve en bout de course le lecteur et que ce n'est pas professionnel), car la responsabilité incombe surtout, je pense, aux commanditaires qui ne paient pas assez et qui ne font pas le boulot de relecture et ne renvoient pas le travail pour correction.
Pour moi la vie va commencer...

Avatar du membre
Compte Supprimé 0A
Chasseur de primes
Chasseur de primes
Messages : 312

Re: Le courrier de l'or - Westbound - Budd Boetticher - 1959

Messagepar Compte Supprimé 0A » 13 août 2016 0:04

Mon dernier du cycle ranown, et bizarrement pas le plus faible, peut être du aussi à la touche virginia mayo, mais même pas, on a là un petit western certes, mais bonne musique, rebondissements et mise en scène parfois intéressante, et d'excellentes répliques encore une fois.

persepolis
Mohawk
Mohawk
Messages : 899
Contact :

Re: Le courrier de l'or - Westbound - Budd Boetticher - 1959

Messagepar persepolis » 14 août 2016 19:11

c 'est réputé pour être le plus faible du cycle Scott-Boetticher, je suis comme toi pas de cet avis.

Avatar du membre
lasbugas
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 11970
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: Le courrier de l'or - Westbound - Budd Boetticher - 1959

Messagepar lasbugas » 30 mars 2017 20:48

Image
Image

Avatar du membre
lafayette
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6833
Localisation : Landais expatrié dans le 91

Re: Le courrier de l'or - Westbound - Budd Boetticher - 1959

Messagepar lafayette » 31 mars 2017 3:06

YO, je viens de me bidonner en revoyant tes photos des sous titres, grand bleu ou péril jaune.

Comme tu vas souvent à Lille, pourrais tu demander àMartine, qu'elle pense du Courrier De l'Or?
Pour moi la vie va commencer...

Avatar du membre
lasso
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6433
Localisation : oregon

Re: Le courrier de l'or - Westbound - Budd Boetticher - 1959

Messagepar lasso » 07 avr. 2017 8:37

J'ai remplacé mon vieux DVD R qui était de médiocre qualité (scènes trop sombres) en VF
par le DVD WB, qui lui est de bonne qualité et offre la VO-sous-titrée, quelle différence,
avec les voix en anglais. On voit bien la patte de BB, aussi les très belles Dames, je préfère
Karen Steele :num11 que j'avais choisis comme ma favorite en (Western Woman).

affiche allemande : Le couteau sur la Gorge
Image

Avatar du membre
lasbugas
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 11970
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: Le courrier de l'or - Westbound - Budd Boetticher - 1959

Messagepar lasbugas » 14 juin 2017 20:35

Image
Image

Avatar du membre
Arizona Kid
Séminole
Séminole
Messages : 1054
Localisation : Marseille, France

Re: Le courrier de l'or - Westbound - Budd Boetticher - 1959

Messagepar Arizona Kid » 23 mars 2018 19:37

N'ayant plus acheté de nouveaux DVD de westerns ces derniers temps, j'ai tendance à privilégier depuis quelques jours des films que je n'ai vus qu'une seule fois jusqu'à présent, comme récemment Les Conquérants (1940) de Michael Curtiz, La Rivière sans retour (1954) d'Otto Preminger , Le Vent de la Plaine (1960) de John Huston ou encore Les Bravados (1958) d'Henry King.

Aussi est-ce avec délice que j'ai revu, cet après-midi, l'excellent Smith le Taciturne (1948) de Leslie Fenton , avec le fringant Alan Ladd, et j'hésitais pour ce soir entre Au-delà du Missouri (1951) de William Wellman, avec Clark Gable, et ce Courrier de l'or (1959) , soit le sixième volet du corpus westernien du prolifique tandem Scott / Boetticher.
Après réflexion, j'ai donc décidé d'opter pour Randolph Scott, car mine de rien, cela fait quelque temps déjà que je n'ai plus visionné un de ses westerns.

Je n'ai pas revu Le Courrier de l'or depuis l'achat du DVD l'année dernière, mais le film m'avait laissé un souvenir bien agréable, loin de la réputation de relative médiocrité qui lui colle généralement à la peau.
Une impression renforcée par le cadre un peu plus urbain que de coutume servant de théâtre à cet opus, qui tranche quelque peu avec les huis-clos à ciel ouvert que sont Sept hommes à abattre, L'Homme de l'Arizona et autre Comanche Station.

Mais demain soir, c'est juré, honneur sera fait à Clark Gable et à sa veste à franges dans Au-delà du Missouri :wink:

:sm63:
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:

persepolis
Mohawk
Mohawk
Messages : 899
Contact :

Re: Le courrier de l'or - Westbound - Budd Boetticher - 1959

Messagepar persepolis » 16 juil. 2018 18:43

On retrouve toutes les qualités de l'association Scott et Boetticher dans ce western petit par la durée mais grand par sa qualité, souvent considéré ,à tort à mon avis, comme le plus faible de la série.

Avatar du membre
Moonfleet
Séminole
Séminole
Messages : 1076
Contact :

Re: Le courrier de l'or - Westbound - Budd Boetticher - 1959

Messagepar Moonfleet » 16 juil. 2018 19:18

J'avoue avoir également une grande affection pour ce film



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 7 invités