Django - 1966 - Sergio Corbucci

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Ronald
Séminole
Séminole
Messages : 1389

Re: Django - Sergio Corbucci - 1966

Messagepar Ronald » 30 janv. 2010 14:33

En tout cas certains s'inspirent de Django... :lol:



Mais je préfère l'original en Italien... :gun:


Avatar du membre
The Cemetery Kid
Séminole
Séminole
Messages : 1607
Localisation : Derrière toi...

Re: Django - 1966 - Sergio Corbucci

Messagepar The Cemetery Kid » 04 août 2010 11:44

Django : 7.5/10 = Bon

Scénario : 6/10
Réalisation : 8/10
Acteurs : 7.5/10
Musique : 7/10
Décors et paysages : 7/10

Le premier grand chef d'oeuvre de Sergio Corbucci, qui est devenu un film culte dans sa cinématographie et dans le western italien.

Le scénario est assez transparent. Django est à l'époque une sorte de Blondin à l'italienne, le scénario avance donc en même temps que Django, c'est à dire très lentement. La première partie du film est lente mais est également la plus savoureuse, imposant d'emblée le style du film, noir et lugubre. Le reste du film prend un parti politique et le côté indépendant et solitaire de Django est laissé de côté et c'est bien dommage car ça casse l'image du personnage. La fin reprend la même ambiance que celle du début, de la bout partout et aucuns dialogues, revenant à un Django comme on le connaît. Le final est surprenant et la touche macabre et d'une réflexion sur la vie étonnante rend cette scène inoubliable.

La réalisation est presque parfaite. La boue est omniprésente, et c'est sans doute pour ça qu'on aime le film, pour son style si particulier. Cette boue se retrouve même dans la rivière, montrant donc dans quel pays se situe l'action. Le célèbre cercueil de Django est une excellente idée et innove sur l'artillerie des cowboys de l'époque. Les cagoules rouges est un coup de génie (non dû à Corbucci mais à l'assistant réalisateur) et donne un petit côté kitsch dans toute cette boue grise qui sont ressemblantes aux cagoules des bourreaux anciens. Le reste du film est tout aussi réussi, le cimetière en particulier, vallonné, sale là où l'on se débarrasse des morts encombrants. C'est cette impression que j'ai eu. Les costumes enfin sont tous excellents, allant dans le petit détail, notamment ceux des mexicains.

Les acteurs sont tous très crédibles, Franco Nero a le même doublage français que Clint Eastwood ainsi que le même caractère mais bon, il laisse sa patte. Hugo le chef révolutionnaire est très bon et n'en fais pas trop. Le major Jackson est un méchant réussi mais un peu effacé, sans doute à cause de la partie révolutionnaire du film, assez longue. Les autres personnages sont assez réussis mais sans rôle majeur, et assez effacés, à part Nathaniel.

La musique est réussie, surtout celle du début, avec la chanson, le reste est assez lugubre sauf celle de l'arrivée des mexicains, donnant un aire de fête pas très adéquat au film, malgré les couleurs vives de leurs habits
Le décor doit beaucoup à la boue omniprésente du film, et son style dégradé. Il n' y a qu'à voir la ville sans entretien, brisée par la guerre. Le pont sur les sables mouvants est également peu recommandable pour traverser. Le soleil du Far West est totalement absent, le film ayant été tourné en hiver, sans doute normal mais ça colle bien au film. Et pour le paysage, ça reste du décor à l'italienne, beaucoup de verdure et de grands rochers grisâtres. J'ai du mal à m'habituer à ce genre de paysage pour le Far West.

Un film réussi d'une originalité exquise mais qui souffre aussi de longueurs et de quelques imperfections dans la construction du scénario malgré une très bonne réalisation. Django reste une valeur sûre dans le monde du western européen et une alternative des plus honnêtes aux films de Leone, même s'il n'est pas l'extraordinaire film que j'attendais.
Modifié en dernier par The Cemetery Kid le 12 août 2010 15:45, modifié 1 fois.
- Dis-donc, toi, tu sais que t'as la tête de quelqu'un qui vaut 2000 dollars ?
- Oui, mais toi tu n'as pas la tête de celui qui les encaissera...

Avatar du membre
The Cemetery Kid
Séminole
Séminole
Messages : 1607
Localisation : Derrière toi...

Re: Django - 1966 - Sergio Corbucci

Messagepar The Cemetery Kid » 12 août 2010 15:44

Je rajoute :

Points forts :

- Une multitude de détails visuels et artistiques originaux.
- Un réalisation efficace.
- Un côté mystérieux du personnage amplifié par ses vêtements sombres et son cercueil.
- Une boue omniprésente qui fait la force du film.
- Des ennemis aux cagoules superbes, les costumes sont réussis.
- Un excellent final.

Points faibles :

- Le film perd son ambiance mystérieuse quand Django prend un parti politique à l'arrivée des mexicains.
- Le ton du film change radicalement à cause des scènes avec les mexicains.
- Un scénario sans grande consistance.
- L'ensemble est assez lent.

Conclusion :

Django n'est pas le meilleur western spaghetti que je connaisse mais est sans doute le meilleur film traitant du personnage culte créé. Le film innove dans le western made in Cinecitta grâce à une réalisation unique et une ambiance assez spéciale. Pas le meilleur Corbucci mais très bon western très supérieur à beaucoup d'autres westerns de l'époque.

Petite révélation sur les cagoules rouges de la bande de Jackson : L'assistant réalisateur Ruggero Deodato a eu l'idée de ses cagoules car les figurants qui devaient jouer les hommes de Jackson étaient trop laids !
- Dis-donc, toi, tu sais que t'as la tête de quelqu'un qui vaut 2000 dollars ?
- Oui, mais toi tu n'as pas la tête de celui qui les encaissera...

Avatar du membre
meuchk
Barman
Messages : 15

Re: Django - 1966 - Sergio Corbucci

Messagepar meuchk » 05 août 2011 18:47

Je l'ai vu également et j'ai été agréablement surpris par l'histoire. Ce film change un peu des des décors de westerns Américain et ça fait du bien de voir un film comme ça. Bon , bien que je "redébute" dans le westerns j'ai adoré et va falloir que je mette en quête de titre de western sur ce forum ( rempli de bonnes informations).
Sur ce :beer1: icongc1
Image

Avatar du membre
metek
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 14178
Contact :

Re: Django - 1966 - Sergio Corbucci

Messagepar metek » 05 juin 2012 1:37


Avatar du membre
Trane
Comanche
Comanche
Messages : 778
Localisation : Région Parisienne

Re: Django - 1966 - Sergio Corbucci

Messagepar Trane » 22 janv. 2013 15:21

Déçu par les quelques westerns italiens achetés dans des brocantes (Autres que Leone : Rita nel West, Al di là della legge, All'ultimo sangue..) j'avais arrêté de m'en procurer. Suite aux bruits autour de celui de Tarantino je viens d'acquérir son "Django" et de le voir.

Première impression très négative : mauvaise copie de Leone/Eastwood, avec seulement quelques idées intéressantes (par exemple le cercueil qu'il traine comme un sac à main..). je viens de relire les 6 pages de ce topic et les 15 du western disséqué et tout a été dit.

Dans le Bonus Wild Side (globalement intéressant) il y a une comparaison Corbucci/Tarantino et Leone/Coppola, on aura compris que je préfère ces derniers. On apprend d'autre part que les cagoules viennent du fait que les figurants disponibles avaient une sale tête!

Je vais maintenant aller voir le Tarantino.
demande de prestation de serment faite par un sheriff à un adjoint :"J'ai oublié ce que l'on dit, mais dites "je le jure"."

Django-Tuco-Trinita
Etranger
Messages : 2

Re: Django - 1966 - Sergio Corbucci

Messagepar Django-Tuco-Trinita » 22 janv. 2013 19:40

Moi aussi j'adore l'original de Corbucci, mais avouons aussi que le second volet, sous le nom en France de "Trinita prépare ton cerceuil" titre en France qui ne signifie rien par rapport au film, qui en fait est le second volume de Django avec Terence Hill à la place de Franco Nero et réalisé par Baldi, le second volet n'est pas mal non plus !!
Et que dire de Django Unchained ! J'adore

Hannie Caulder
Chasseur de primes
Chasseur de primes
Messages : 303
Localisation : France

Re: Django - 1966 - Sergio Corbucci

Messagepar Hannie Caulder » 04 oct. 2013 19:01

Avec le Grand Silence, sûrement le meilleur film de Sergio Corbucci. Celui-ci a été l'un des seuls, en dehors de Leone, a livrer des westerns spaghetti efficaces. Django demeure encore l'un des chefs d'oeuvre du western spaghetti. Il n'est pas étonnant que Tarantino s'en soit largement inspiré au point de lui rendre ouvertement hommage dans son fameux Django Unchained. Il est quand même dommage que des cinéastes, alléchés et jaloux de cette réussite, aient choisis de surfer sur la vague, comme d'autres ont surfé sur celles de Twilight ou de Star wars pour réaliser des westerns dans l'ensemble peu intéressants, baclés et maladroits comme Tire encore si tu peux, Django prépare ton cercueil, Quelques dollars pour django... Mais qu'importe. Suite ou pas, le Django de Corbucci demeure indétrônable !
"Quand on tire on raconte pas sa vie"

Avatar du membre
Bat Lash
Mohawk
Mohawk
Messages : 837

Re: Django - 1966 - Sergio Corbucci

Messagepar Bat Lash » 24 mai 2016 8:41

Bonne nouvelle ,c'est l'excellent réalisateur et scénariste John Sayles (Lone Star ,Matewan ,City Of Hope) qui va dirigé Django Lives avec Franco Nero :beer1:

http://www.showbiz411.com/2016/05/21/exclusive-john-sayles-will-direct-and-write-django-lives-with-franco-nero

Avatar du membre
pak
Westerner
Westerner
Messages : 2536
Localisation : Massy town
Contact :

Re: Django - 1966 - Sergio Corbucci

Messagepar pak » 24 mai 2016 13:23

Bonne nouvelle, sais pas trop.

A ce que j'en sais, on n'est pas trop dans l'univers habituel de John Sayles. Curieux choix.

Il eut été préférable que le réalisateur de ce film ait été biberonné au spaghetti. Django, et le western spaghetti (dans ses meilleures productions du moins), c'est quand même un esprit différent de l'américain.

J'aurai plus vu un réalisateur européen...
Quand on joue dans un western, on peut embrasser le cheval mais pas l'actrice.

Gary Cooper


http://www.notrecinema.com/

Le quiz western 2014

Avatar du membre
Bat Lash
Mohawk
Mohawk
Messages : 837

Re: Django - 1966 - Sergio Corbucci

Messagepar Bat Lash » 24 mai 2016 14:02

Oui mais Sayles vient de l'exploitation et de l'écurie Roger Corman ,on lui doit entre-autre les scénarios du Piranha de Joe Dante et Des Mercenaires De L'Espace ,remake spatiale des 7 Mercenaires avec John Saxon ,Georges Peppard et Robert Vaughn !On lui doit aussi l'un des meilleurs film de Dolph Lundgren ,l'excellent L'Homme De Guerre ,autre variation sur The Magnificent Seven .Matewan et Lone Star sont de très bon western modernes

https://www.youtube.com/watch?v=UffK-IHM1B0

https://www.youtube.com/watch?v=VCIoiHf_Lt4

https://www.youtube.com/watch?v=sySWfZ8oS3Q

https://www.youtube.com/watch?v=mUWZGlUi8Es

Avatar du membre
Bat Lash
Mohawk
Mohawk
Messages : 837

Re: Django - 1966 - Sergio Corbucci

Messagepar Bat Lash » 14 mai 2017 9:57

Le projet Django Lives est toujours d'actualité mais c'est le réalisateur allemand Christian Alvart (l'excellent film de SF Pandorum avec Dennis Quaid) qui dirigera Frnco Nero :http://screenanarchy.com/2017/05/django-lives-franco-nero-saddles-up-against-white-supremacy.html



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités