L'Homme de la Plaine - The Man from Laramie - Anthony Mann - 1955

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
Vixare
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1561
Localisation : Valenciennes
Contact :

Re: L'Homme de la Plaine - The Man from Laramie - Anthony Mann 1955

Messagepar Vixare » 22 févr. 2008 13:52

tietie007 a écrit :Je t'ai dit pourquoi je je n'aime pas trop Mann ... Je trouve son cinéma très caricatural, verbeux, lent et vieillot ! Maintenant je ne vais pas faire une thèse sur les raisons pour lesquelles je n'apprécie guère son cinéma !


Maintenant je te dis pourquoi perso je n'aime pas vraiment le spagh en général, je trouve que c'est souvent très violent, avec une morale trop ambigue et souvent anarchique ( vous me parlerez de Peckinpah, mais là c'est bien fait :P ), personnellement je préfère l'idéologie conservatrice Américaine, vieillote pour beaucoup et les valeurs traditionnelles, ça me parait en tout cas beaucoup plus sain à l'image du western de Mann :D
Après chacun voit midi à sa porte et les valeurs dont il a adopté les principes, d'un autre côté ces prises de position ne doivent pas être un élément qui empêcherait de reconnaître qu'il y a du bon, et même du très bon ailleurs ... cf la dissection en cours, le cinéma reste un art avant tout :wink:
Modifié en dernier par Vixare le 22 févr. 2008 13:55, modifié 1 fois.
" Leboeuf j'te conseille de pas te trouver sur ma route ou tu t'rendras compte que j'suis pas encore fini et que j'ai encore une bonne dose de dynamite dans les poings !"

Avatar du membre
Personne
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 10369
Localisation : Lone Pine, CA

Re: L'Homme de la Plaine - The Man from Laramie - Anthony Mann 1955

Messagepar Personne » 22 févr. 2008 13:54

Fini la paranthèse! On parle de L'Homme de la Plaine ici ou je cloture le sujet pour quelques jours! :?
Image

Avatar du membre
Sartana
Shérif
Messages : 3087
Localisation : Dans la vallée des vautours
Contact :

Re: L'Homme de la Plaine - The Man from Laramie - Anthony Mann 1955

Messagepar Sartana » 22 févr. 2008 14:01

En même temps le western représente des valeurs mais est-ce vraiment ce qui nous fait les regarder ? Personnellement j'y vois un divertissement de qualité, rien d'autre. Si je regarde un western qui parle de faire la révolution, est-ce vraiment ce film qui me décidera à la faire ? Je pense que les idéaux, on les porte en nous et ils ne sont reflétés en rien (ou si peu !!) par ce que nous regardons. Autrement dit, un exemple. Je regarde un film sur la mafia : j'adore. Suis-je mafieux ? Bien sûr que non. Est-ce malsain d'en regarder ? AMHA non. Regarde-t-on un film parce qu'il reflète nos principes ? Ce n'est pas ma conception du cinéma. Les valeurs dégagées par telles ou telles films peuvent nous plaire ou non. Est-ce un critère de choix de ce que l'on choisit de regarder ? Pour moi non. Et le contraire serait bien triste :(

EDIT : je viens de voir ton message Personne, j'étais en train d'écrire quand tu as posté. Sorry :oops: Ferme si tu veux ;) ou ouvrons un post pour continuer le débat :?:
"Il suffit de franchir les limites de la violence individuelle qui est criminelle,
pour atteindre la violence de masse qui... qui fait l'histoire..." Brad Fletcher dans Le dernier face à face
Personne a écrit :Sartana, tu as un coeur de pierre!

Avatar du membre
Cole Armin
Maire
Messages : 6950
Localisation : Albuquerque
Contact :

Re: L'Homme de la Plaine - The Man from Laramie - Anthony Mann 1955

Messagepar Cole Armin » 06 mars 2008 15:27

Extraits du film:
"Attends d'être aussi vieux que moi pour parler comme moi"
Walter Brennan dans La Rivière rouge

Discutez cinéma!

Avatar du membre
jaceddy
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1235
Localisation : Tucson
Contact :

Re: L'Homme de la Plaine - The Man from Laramie - Anthony Mann 1955

Messagepar jaceddy » 06 mars 2008 16:41

Merci Cole pour les extraits du film, j'apprécie. :beer1:

Avatar du membre
Vin
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5359
Localisation : Paris/Touraine

Re: L'Homme de la Plaine - The Man from Laramie - Anthony Mann 1955

Messagepar Vin » 05 nov. 2008 10:12

Revu cette nuit, en attendant les résultats des élections US.
Rien à dire, c'est du bon boulot.

Ce que j'aime dans cette association Stewart/Mann, outre tout ce que l'on peut dire par ailleurs sur la qualité de leurs opus communs, c'est le côté "faillible" de Stewart.
Dans ce film, il se prend des coups, se fait traîner par un cheval, est handicapé pour tirer, n'arrive pas à venger son frère, bref, suivant les canons du western violent, c'est un nul intégral!
Et pourtant,celà fonctionne.
Pourquoi?

Just a kind of magic..N'est-ce pas celà, le talent?
:applaudis_6:
Image

tietie007
Cavalier masqué
Messages : 180
Localisation : Aix en Provence
Contact :

Re: L'Homme de la Plaine - The Man from Laramie - Anthony Mann 1955

Messagepar tietie007 » 05 nov. 2008 12:28

Vixare a écrit :
tietie007 a écrit :Je t'ai dit pourquoi je je n'aime pas trop Mann ... Je trouve son cinéma très caricatural, verbeux, lent et vieillot ! Maintenant je ne vais pas faire une thèse sur les raisons pour lesquelles je n'apprécie guère son cinéma !


Maintenant je te dis pourquoi perso je n'aime pas vraiment le spagh en général, je trouve que c'est souvent très violent, avec une morale trop ambigue et souvent anarchique ( vous me parlerez de Peckinpah, mais là c'est bien fait :P ), personnellement je préfère l'idéologie conservatrice Américaine, vieillote pour beaucoup et les valeurs traditionnelles, ça me parait en tout cas beaucoup plus sain à l'image du western de Mann :D
Après chacun voit midi à sa porte et les valeurs dont il a adopté les principes, d'un autre côté ces prises de position ne doivent pas être un élément qui empêcherait de reconnaître qu'il y a du bon, et même du très bon ailleurs ... cf la dissection en cours, le cinéma reste un art avant tout :wink:


J'ai été nourri au western classique américain, puisque dans les années 70, ils en passaient très souvent à la TV, notamment le mardi soir. Mais 30 ans plus tard, je m'aperçois, malgré la tendresse que j'ai pour ce style de films,que la grande majorité des westerns des années 50-60 américains, étaient très caricaturaux et manichéens en narrant la lutte entre le Bien et le Mal, la loi contre l'anarchie, les valeurs familiales et l'amour de la patrie contre l'individualisme libertaire. Bref, le western américain se confondait un peu avec une machine de propagande, portant haut les valeurs américaines. Mais dans ce cadre là, tu pouvais avoir des films superbes, comme Stagecooch et La prisonnière du désert, de Ford, L'homme des vallées perdues de George Stevens ou Le dernier train pour Gun Hill de Sturges.
Il est clair que le western spaghetti fait voler en éclat ce paradigme du western classique, en brouillant les cartes et en narrant une réalité beaucoup moins lisse et morale. C'est souvent ce qui horripile les fans de ce même western classique, qui ne retrouvent pas dans la trame du spaghetti, les valeurs si normatives et rassurantes du western classique américain.
Pour ce qui est de Mann, je n'accroche pas à son cinéma, et j'ai déjà donné les raisons sur mon point de vue. Mais après, les goûts et les couleurs ...

Avatar du membre
Vin
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5359
Localisation : Paris/Touraine

Re: L'Homme de la Plaine - The Man from Laramie - Anthony Mann 1955

Messagepar Vin » 05 nov. 2008 12:54

Bonjour titie007.

Même si ce n'est pas tout à fait le sujet, qui ici est le film de Mann/stewart, un petit mot en réponse à ton propos.

Je cite:

Mais 30 ans plus tard, je m'aperçois, malgré la tendresse que j'ai pour ce style de films,que la grande majorité des westerns des années 50-60 américains, étaient très caricaturaux et manichéens en narrant la lutte entre le Bien et le Mal, la loi contre l'anarchie, les valeurs familiales et l'amour de la patrie contre l'individualisme libertaire. Bref, le western américain se confondait un peu avec une machine de propagande, portant haut les valeurs américaines


L'individualisme et l'amour de la patrie ne sont pas imcompatibles pour un américain.

Ils réagiront toujours devant la bannière étoilée, partant du principe justement que lorsque l'on critique UN américain, chacun peut et doit le prendre comme une offense personnelle.

Mais le fondement même de l'homme de l'ouest, au sens précis de celui qui est parti vers l'ouest pour s'y installer, c'est un individualisme forcené, le souhait d'échapper à un régime, à une administration.

C'est en celà que l'homme de l'ouest, y compris moderne, n'est pas monolithique: il a en priorité lui et ses proches, adore son pays, mais en déteste les tracasseries.

Dans l'homme de la plaine, cette notion perdure...
Finalement, Stewart agit-il sur ordre pour retrouver les pourvoyeurs d'armes? On serait tenter de le penser dans un récit classique, mais on peut aussi penser qu'il agit de son propre chef, voulant se venger à titre personnel.


Je crois par contre que si tu n'accroches pas aux westerns classiques, aucun argument n'y fera. On aime les westerns comme on aime les films de cape et d'épée, les péplums, les films noirs: par plaisir, toujours par plaisir!

Je fais une paralèlle avec le vin : quand on aime le vin, l'une des premières choses que l'on apprend, c'est justement de ne pas penser "ce vin est meilleur que celui-ci".
On se dit simplement "J'aime/je n'aime pas"en analysant pourquoi


So long amigo :wink:
Image

tietie007
Cavalier masqué
Messages : 180
Localisation : Aix en Provence
Contact :

Re: L'Homme de la Plaine - The Man from Laramie - Anthony Mann 1955

Messagepar tietie007 » 05 nov. 2008 13:23

Vin a écrit :Bonjour titie007.

Même si ce n'est pas tout à fait le sujet, qui ici est le film de Mann/stewart, un petit mot en réponse à ton propos.

Je cite:

Mais 30 ans plus tard, je m'aperçois, malgré la tendresse que j'ai pour ce style de films,que la grande majorité des westerns des années 50-60 américains, étaient très caricaturaux et manichéens en narrant la lutte entre le Bien et le Mal, la loi contre l'anarchie, les valeurs familiales et l'amour de la patrie contre l'individualisme libertaire. Bref, le western américain se confondait un peu avec une machine de propagande, portant haut les valeurs américaines


L'individualisme et l'amour de la patrie ne sont pas imcompatibles pour un américain.

Ils réagiront toujours devant la bannière étoilée, partant du principe justement que lorsque l'on critique UN américain, chacun peut et doit le prendre comme une offense personnelle.

Mais le fondement même de l'homme de l'ouest, au sens précis de celui qui est parti vers l'ouest pour s'y installer, c'est un individualisme forcené, le souhait d'échapper à un régime, à une administration.

C'est en celà que l'homme de l'ouest, y compris moderne, n'est pas monolithique: il a en priorité lui et ses proches, adore son pays, mais en déteste les tracasseries.

Dans l'homme de la plaine, cette notion perdure...
Finalement, Stewart agit-il sur ordre pour retrouver les pourvoyeurs d'armes? On serait tenter de le penser dans un récit classique, mais on peut aussi penser qu'il agit de son propre chef, voulant se venger à titre personnel.


Je crois par contre que si tu n'accroches pas aux westerns classiques, aucun argument n'y fera. On aime les westerns comme on aime les films de cape et d'épée, les péplums, les films noirs: par plaisir, toujours par plaisir!

Je fais une paralèlle avec le vin : quand on aime le vin, l'une des premières choses que l'on apprend, c'est justement de ne pas penser "ce vin est meilleur que celui-ci".
On se dit simplement "J'aime/je n'aime pas"en analysant pourquoi


So long amigo :wink:


Le western américain met toujours en avant le groupe par rapport à l'individu, les valeurs collectives au détriment de l'individualisme.
Détrompe-toi, j'aime bien le western classique, j'en ai cité, au-dessus, mais je ne m'inscris pas dans une vision binaire, j'aime ou j'aime pas. Il y a des réalisateurs de "western classique" que j'aiment bien, comme Ford, Stevens, Sturges ou Aldrich et j'en oublie d'autres. Il s'avère que Mann est un réalisateur qui m'ennuie.

Avatar du membre
Vin
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5359
Localisation : Paris/Touraine

Re: L'Homme de la Plaine - The Man from Laramie - Anthony Mann 1955

Messagepar Vin » 05 nov. 2008 13:30

Le western américain met toujours en avant le groupe par rapport à l'individu, les valeurs collectives au détriment de l'individualisme.


Bon, je ne crois pas que nous ayons la même vision.
Mais ce n'est pas le lieu.
Ouvre un topic là-dessus si tu le désires.
Image

tietie007
Cavalier masqué
Messages : 180
Localisation : Aix en Provence
Contact :

Re: L'Homme de la Plaine - The Man from Laramie - Anthony Mann 1955

Messagepar tietie007 » 05 nov. 2008 14:00

Vin a écrit :
Le western américain met toujours en avant le groupe par rapport à l'individu, les valeurs collectives au détriment de l'individualisme.


Bon, je ne crois pas que nous ayons la même vision.
Mais ce n'est pas le lieu.
Ouvre un topic là-dessus si tu le désires.


Pour être plus précis, le western classique américain met avant le règne de la loi sur l'état de non-loi (l'ouest sauvage). Les individus solitaires sont souvent mus par des entités qui leur sont supérieures, comme la justice, la liberté, la morale.

Avatar du membre
jaceddy
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1235
Localisation : Tucson
Contact :

Re: L'Homme de la Plaine - The Man from Laramie - Anthony Mann 1955

Messagepar jaceddy » 05 nov. 2008 14:35

Vin, tu as eu raison d'évoquer l' homme de la plaine, film que j'adore, d'ailleurs comme tous les Mann. Il faut bien reconnaitre que tous les westerns réalisés par lui, sont très violents. L'homme de la Plaine et l'homme de l'ouest, ce n'est pas de la douceur. Et puis du moment qu'il y a James Stewart dans un western, j'adhère. Tiens ça me fait penser, l' appât n' est pas encore sorti en Dvd, Vhs oui, il y a une quinzaine d'années.

Arthur Kennedy

Avatar du membre
Pike BISHOP
Marshall
Marshall
Messages : 2682
Localisation : Aquaverde

Re: L'Homme de la Plaine - The Man from Laramie - Anthony Mann 1955

Messagepar Pike BISHOP » 05 nov. 2008 14:47

J'ai déjà eu le même genre de discussion/polémique et je conçois que les goûts et les couleurs !!!!!
Que MANN puisse barber me sidère, mais bof ! tout le monde n'est obligé d'aimer ce que j'aime..
Pour moi, si FORD est l'empereur, MANN est le roi bien avant HAWKS.. Il a une science de la mise
en scène, de la fluidité narrative, de l'intégration de l'individu dans un univers, de le positionner
dans la nature que peu d'autres ont.. De plus ses sujets sont passionnants, ses individus fragiles
et torturés, bien loin des stéréotypes annoncés... Bien sûr le thème est assez récurrent de
l'individualiste qui, faisant fi de ses égoïsmes, de sa liberté parfois, de son désir de vengeance
finit par altruisme à aider, à intégrer une communauté (STEWART , MATURE et COOPER)
Bien sûr, il rentre dans le rang de l'amérique pionnière, mais non sans nous avoir montré
à quel point, il est désabusé ou névrosé, et jamais dupe...
D'autres westerns, ses premiers sont bien plus amers, et curieusement le dernier aussi
un peu raté ou mutilé, mais sont les constats d'une société pionnière cruelle, raciste
avide et stupide (intellectuellement) DEVIL'S DOORWAY, THE FURIES, CIMARRON....
Les cinq STEWART sont des bijoux, le COOPER et le Glenn FORD des adieux amers à l'Ouest
les premiers des jets d'acide, le MATURE une ode réjouissante à l'homme libre et
heureux dans la sauvage beauté de la nature....
MANN a été moins inspiré dans d'autres genres (les autres films avec STEWART) mais ses
westerns !!! quelle beauté !
If they move, kill'em !!

Avatar du membre
jaceddy
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1235
Localisation : Tucson
Contact :

Re: L'Homme de la Plaine - The Man from Laramie - Anthony Mann 1955

Messagepar jaceddy » 05 nov. 2008 15:20

Effectivement Pike, l'association Mann - Stewart, a été une belle réussite. On peut dire que c'est 5 chefs- d'oeuvre, maintenant on aime ou on aime pas, les goûts et les couleurs..... Ce n'est qu'un plaisir pour moi de les rappeler :

Winchester 73 - L'appât - les Affameurs - L'homme de la plaine - Je suis un aventurier - :beer1:

Avatar du membre
Vin
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5359
Localisation : Paris/Touraine

Re: L'Homme de la Plaine - The Man from Laramie - Anthony Mann 1955

Messagepar Vin » 05 nov. 2008 15:37

Et devinez cékiki ki les a tous? :D
Image



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : U.S. Marshal Cahill et 1 invité