L'Homme de la plaine - The Man from Laramie - 1955 - Anthony Mann

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
Vin
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5350
Localisation : Paris/Touraine

Re: L'Homme de la Plaine - The Man from Laramie - Anthony Mann 1955

Messagepar Vin » 05 nov. 2008 10:12

Revu cette nuit, en attendant les résultats des élections US.
Rien à dire, c'est du bon boulot.

Ce que j'aime dans cette association Stewart/Mann, outre tout ce que l'on peut dire par ailleurs sur la qualité de leurs opus communs, c'est le côté "faillible" de Stewart.
Dans ce film, il se prend des coups, se fait traîner par un cheval, est handicapé pour tirer, n'arrive pas à venger son frère, bref, suivant les canons du western violent, c'est un nul intégral!
Et pourtant,celà fonctionne.
Pourquoi?

Just a kind of magic..N'est-ce pas celà, le talent?
:applaudis_6:
Image

tietie007
Cavalier masqué
Messages : 166
Localisation : Aix en Provence
Contact :

Re: L'Homme de la Plaine - The Man from Laramie - Anthony Mann 1955

Messagepar tietie007 » 05 nov. 2008 12:28

Vixare a écrit :
tietie007 a écrit :Je t'ai dit pourquoi je je n'aime pas trop Mann ... Je trouve son cinéma très caricatural, verbeux, lent et vieillot ! Maintenant je ne vais pas faire une thèse sur les raisons pour lesquelles je n'apprécie guère son cinéma !


Maintenant je te dis pourquoi perso je n'aime pas vraiment le spagh en général, je trouve que c'est souvent très violent, avec une morale trop ambigue et souvent anarchique ( vous me parlerez de Peckinpah, mais là c'est bien fait :P ), personnellement je préfère l'idéologie conservatrice Américaine, vieillote pour beaucoup et les valeurs traditionnelles, ça me parait en tout cas beaucoup plus sain à l'image du western de Mann :D
Après chacun voit midi à sa porte et les valeurs dont il a adopté les principes, d'un autre côté ces prises de position ne doivent pas être un élément qui empêcherait de reconnaître qu'il y a du bon, et même du très bon ailleurs ... cf la dissection en cours, le cinéma reste un art avant tout :wink:


J'ai été nourri au western classique américain, puisque dans les années 70, ils en passaient très souvent à la TV, notamment le mardi soir. Mais 30 ans plus tard, je m'aperçois, malgré la tendresse que j'ai pour ce style de films,que la grande majorité des westerns des années 50-60 américains, étaient très caricaturaux et manichéens en narrant la lutte entre le Bien et le Mal, la loi contre l'anarchie, les valeurs familiales et l'amour de la patrie contre l'individualisme libertaire. Bref, le western américain se confondait un peu avec une machine de propagande, portant haut les valeurs américaines. Mais dans ce cadre là, tu pouvais avoir des films superbes, comme Stagecooch et La prisonnière du désert, de Ford, L'homme des vallées perdues de George Stevens ou Le dernier train pour Gun Hill de Sturges.
Il est clair que le western spaghetti fait voler en éclat ce paradigme du western classique, en brouillant les cartes et en narrant une réalité beaucoup moins lisse et morale. C'est souvent ce qui horripile les fans de ce même western classique, qui ne retrouvent pas dans la trame du spaghetti, les valeurs si normatives et rassurantes du western classique américain.
Pour ce qui est de Mann, je n'accroche pas à son cinéma, et j'ai déjà donné les raisons sur mon point de vue. Mais après, les goûts et les couleurs ...

Avatar du membre
Vin
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5350
Localisation : Paris/Touraine

Re: L'Homme de la Plaine - The Man from Laramie - Anthony Mann 1955

Messagepar Vin » 05 nov. 2008 12:54

Bonjour titie007.

Même si ce n'est pas tout à fait le sujet, qui ici est le film de Mann/stewart, un petit mot en réponse à ton propos.

Je cite:

Mais 30 ans plus tard, je m'aperçois, malgré la tendresse que j'ai pour ce style de films,que la grande majorité des westerns des années 50-60 américains, étaient très caricaturaux et manichéens en narrant la lutte entre le Bien et le Mal, la loi contre l'anarchie, les valeurs familiales et l'amour de la patrie contre l'individualisme libertaire. Bref, le western américain se confondait un peu avec une machine de propagande, portant haut les valeurs américaines


L'individualisme et l'amour de la patrie ne sont pas imcompatibles pour un américain.

Ils réagiront toujours devant la bannière étoilée, partant du principe justement que lorsque l'on critique UN américain, chacun peut et doit le prendre comme une offense personnelle.

Mais le fondement même de l'homme de l'ouest, au sens précis de celui qui est parti vers l'ouest pour s'y installer, c'est un individualisme forcené, le souhait d'échapper à un régime, à une administration.

C'est en celà que l'homme de l'ouest, y compris moderne, n'est pas monolithique: il a en priorité lui et ses proches, adore son pays, mais en déteste les tracasseries.

Dans l'homme de la plaine, cette notion perdure...
Finalement, Stewart agit-il sur ordre pour retrouver les pourvoyeurs d'armes? On serait tenter de le penser dans un récit classique, mais on peut aussi penser qu'il agit de son propre chef, voulant se venger à titre personnel.


Je crois par contre que si tu n'accroches pas aux westerns classiques, aucun argument n'y fera. On aime les westerns comme on aime les films de cape et d'épée, les péplums, les films noirs: par plaisir, toujours par plaisir!

Je fais une paralèlle avec le vin : quand on aime le vin, l'une des premières choses que l'on apprend, c'est justement de ne pas penser "ce vin est meilleur que celui-ci".
On se dit simplement "J'aime/je n'aime pas"en analysant pourquoi


So long amigo :wink:
Image

tietie007
Cavalier masqué
Messages : 166
Localisation : Aix en Provence
Contact :

Re: L'Homme de la Plaine - The Man from Laramie - Anthony Mann 1955

Messagepar tietie007 » 05 nov. 2008 13:23

Le western américain met toujours en avant le groupe par rapport à l'individu, les valeurs collectives au détriment de l'individualisme.
Détrompe-toi, j'aime bien le western classique, j'en ai cité, au-dessus, mais je ne m'inscris pas dans une vision binaire, j'aime ou j'aime pas. Il y a des réalisateurs de "western classique" que j'aiment bien, comme Ford, Stevens, Sturges ou Aldrich et j'en oublie d'autres. Il s'avère que Mann est un réalisateur qui m'ennuie.

Avatar du membre
Vin
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5350
Localisation : Paris/Touraine

Re: L'Homme de la Plaine - The Man from Laramie - Anthony Mann 1955

Messagepar Vin » 05 nov. 2008 13:30

Le western américain met toujours en avant le groupe par rapport à l'individu, les valeurs collectives au détriment de l'individualisme.


Bon, je ne crois pas que nous ayons la même vision.
Mais ce n'est pas le lieu.
Ouvre un topic là-dessus si tu le désires.
Image

tietie007
Cavalier masqué
Messages : 166
Localisation : Aix en Provence
Contact :

Re: L'Homme de la Plaine - The Man from Laramie - Anthony Mann 1955

Messagepar tietie007 » 05 nov. 2008 14:00

Pour être plus précis, le western classique américain met avant le règne de la loi sur l'état de non-loi (l'ouest sauvage). Les individus solitaires sont souvent mus par des entités qui leur sont supérieures, comme la justice, la liberté, la morale.

Avatar du membre
jaceddy
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1222
Localisation : Tucson
Contact :

Re: L'Homme de la Plaine - The Man from Laramie - Anthony Mann 1955

Messagepar jaceddy » 05 nov. 2008 14:35

Vin, tu as eu raison d'évoquer l' homme de la plaine, film que j'adore, d'ailleurs comme tous les Mann. Il faut bien reconnaitre que tous les westerns réalisés par lui, sont très violents. L'homme de la Plaine et l'homme de l'ouest, ce n'est pas de la douceur. Et puis du moment qu'il y a James Stewart dans un western, j'adhère. Tiens ça me fait penser, l' appât n' est pas encore sorti en Dvd, Vhs oui, il y a une quinzaine d'années.

Arthur Kennedy

Avatar du membre
Pike BISHOP
Marshall
Marshall
Messages : 2679
Localisation : Aquaverde

Re: L'Homme de la Plaine - The Man from Laramie - Anthony Mann 1955

Messagepar Pike BISHOP » 05 nov. 2008 14:47

J'ai déjà eu le même genre de discussion/polémique et je conçois que les goûts et les couleurs !!!!!
Que MANN puisse barber me sidère, mais bof ! tout le monde n'est obligé d'aimer ce que j'aime..
Pour moi, si FORD est l'empereur, MANN est le roi bien avant HAWKS.. Il a une science de la mise
en scène, de la fluidité narrative, de l'intégration de l'individu dans un univers, de le positionner
dans la nature que peu d'autres ont.. De plus ses sujets sont passionnants, ses individus fragiles
et torturés, bien loin des stéréotypes annoncés... Bien sûr le thème est assez récurrent de
l'individualiste qui, faisant fi de ses égoïsmes, de sa liberté parfois, de son désir de vengeance
finit par altruisme à aider, à intégrer une communauté (STEWART , MATURE et COOPER)
Bien sûr, il rentre dans le rang de l'amérique pionnière, mais non sans nous avoir montré
à quel point, il est désabusé ou névrosé, et jamais dupe...
D'autres westerns, ses premiers sont bien plus amers, et curieusement le dernier aussi
un peu raté ou mutilé, mais sont les constats d'une société pionnière cruelle, raciste
avide et stupide (intellectuellement) DEVIL'S DOORWAY, THE FURIES, CIMARRON....
Les cinq STEWART sont des bijoux, le COOPER et le Glenn FORD des adieux amers à l'Ouest
les premiers des jets d'acide, le MATURE une ode réjouissante à l'homme libre et
heureux dans la sauvage beauté de la nature....
MANN a été moins inspiré dans d'autres genres (les autres films avec STEWART) mais ses
westerns !!! quelle beauté !
If they move, kill'em !!

Avatar du membre
jaceddy
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1222
Localisation : Tucson
Contact :

Re: L'Homme de la Plaine - The Man from Laramie - Anthony Mann 1955

Messagepar jaceddy » 05 nov. 2008 15:20

Effectivement Pike, l'association Mann - Stewart, a été une belle réussite. On peut dire que c'est 5 chefs- d'oeuvre, maintenant on aime ou on aime pas, les goûts et les couleurs..... Ce n'est qu'un plaisir pour moi de les rappeler :

Winchester 73 - L'appât - les Affameurs - L'homme de la plaine - Je suis un aventurier - :beer1:

Avatar du membre
Vin
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5350
Localisation : Paris/Touraine

Re: L'Homme de la Plaine - The Man from Laramie - Anthony Mann 1955

Messagepar Vin » 05 nov. 2008 15:37

Et devinez cékiki ki les a tous? :D
Image

Avatar du membre
jaceddy
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1222
Localisation : Tucson
Contact :

Re: L'Homme de la Plaine - The Man from Laramie - Anthony Mann 1955

Messagepar jaceddy » 05 nov. 2008 18:34

Eh bien, c'est moi bien sûr :lol: :lol: et toi Vin, Jica, Jean Louis, Pike etc... :beer1:

Avatar du membre
metek
Colonel
Messages : 15468
Localisation : Canada
Contact :

Re: L'Homme de la Plaine - The Man from Laramie - Anthony Mann 1955

Messagepar metek » 31 déc. 2008 20:22



L'affiche francaise: :beer1:

Image

Avatar du membre
jaceddy
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1222
Localisation : Tucson
Contact :

Re: L'Homme de la Plaine - The Man from Laramie - Anthony Mann 1955

Messagepar jaceddy » 01 janv. 2009 1:19

oh la la ! le cadeau du 31/12, qu'est-ce que tu nous fait là ? magnifique, j'adore, tous mes voeux mon cher Meetek :beer1:

Avatar du membre
Iorek
Tunique bleue
Messages : 300
Localisation : Belgique

Re: L'Homme de la Plaine - The Man from Laramie - Anthony Mann 1955

Messagepar Iorek » 08 juin 2009 23:44

Je viens de voir ce film. J'ai apprécié, sans plus. Ce n'est pas mon Mann-Stewart préféré en tout cas :wink:

old timer
Tunique bleue
Messages : 347

Re: L'Homme de la Plaine - The Man from Laramie - Anthony Mann 1955

Messagepar old timer » 09 juin 2009 8:56

Alors ça c'est bizarre, moi c'est sans nul doute celui que je préfère, je peux le revoir tous les trois mois (et je le fais!) sans me lasser ! A quoi est-ce du ?

- c'est le seul à être en scope ce qui lui donne une qualité spectaculaire évidente que les autres n'ont pas (cela dit je n'ai rien contre les films en 4/3 pour autant, et sur le plan visuel "Bend of the river" est également magnifique)
- c'est le seul à être tourné dans les paysages arides du Nouveau-Mexique que j'adore au lieu des montagnes verdoyantes ou enneigées du nord
- c'est effectivement celui où Stewart s'en prend le plus dans la gueule et pourtant se relève toujours et finit par gagner..
- il y a des seconds rôles fabuleux du côté des méchants mais aussi des "bons" qui ne sont pas que des protagonistes rencontrés aux hasards de la vie professionnelle du héros, ici on sent petit à petit une sorte de famille idéale se constituer autour de Stewart, et je trouve ça très émouvant.
- D'une manière générale pour moi l'émotion est importante dans ce film qui commence par cette scène où Stewart se recueille sur le lieu où les soldats ont été tués, on le sent au bord des larmes , on est loin du cow-boy de légende, viril qui domine en toutes circonstances: Stewart (dans tous ses films d'ailleurs) c'est l'homme parfaitement ordinaire qui triomphe avec difficulté des épreuves à force de ténacité, mais en y laissant des plumes..

A part ça je ne peux pas rentrer plus dans le détail il va falloir que je le revoie...!
"The man from Laramieeee..." (ah oui dernier point, c'est le seul film de Mann dont la musique soit marquante grâce à une superbe chanson du générique, et ça pour moi c'est vraiment un gros atout pour un film, mes western préférés je peux tous les chanter!)



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités