Duel au soleil - Duel in the sun - 1946 - King Vidor

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Pascal 91
Barman
Messages : 87
Localisation : Paris dans le 91

Re: Duel au soleil - Duel in the Sun - 1946 - King Vidor

Messagepar Pascal 91 » 22 sept. 2014 16:57

yves 120 a écrit :
HART a écrit :Peu de choses à rajouter au point de vue de Musselshell auquel j'adhère totalement.
" Duel au soleil " est peut-être le plus bel hymne à l'amour fou produit par Hollywood. Je ne vois guère que " Pandora " qui puisse rivaliser dans ce domaine avec le film de King Vidor. Encore que l'intensité et l'exaltation des relations entre les personnages me semblent encore inférieurs dans ce dernier film.
Chez Vidor , nous arrivons au niveau extrême : les sentiments qu'éprouvent les personnages l'un pour l'autre les dépassent et les détruisent.
Cela n' a rien de nihiliste , en fait c'est exactement le contraire.
L'amour est plus fort que les structures sociales , la race , le reste du monde et ....les conventions du western.
Heureux ceux qui ont compris cela.


Perso , absolument d 'accord avec toi de ce que tu viens de dire l 'ami HART au sujet de ce western en parlant de l ' Amour dans ta phrase finale

Si je peux me permettre , non seulement ! heureux qui ont compris cela , mais comprendre c 'est facile ( quoi que ) le ressentir est encore plus flamboyant et touche là à
l ' Amour fou dont vous parlez dans ce chef d ' Oeuvre qu 'est Duel au Soleil



+ 1 avec toi Yves :D
Pascal

Avatar du membre
yves 120
Sorcier
Sorcier
Messages : 6002
Localisation : antibes juan les pins " capital du jazz "

Re: Duel au soleil - Duel in the Sun - 1946 - King Vidor

Messagepar yves 120 » 22 sept. 2014 17:06

Merci Pascal :D je sais que tu es toujours présent quand le sujet te plait , un western qui parle d ' Amour fou il y en a pas beaucoup , celui là est flambloyant à souhait :D
" Qu' est - ce qu 'un revolver ? Ni pire ni mieux qu 'un autre outil , une hache , une pelle ou une pioche .
Qu 'il en sorte du bien ou du mal dépend de qui s'en sert . " SHANE

Avatar du membre
lafayette
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7024
Localisation : Landais expatrié 91

Re: Duel au soleil - Duel in the Sun - 1946 - King Vidor

Messagepar lafayette » 22 sept. 2014 17:21

Une mort conventionnelle du western majoritaire de ces années-là où le blanc est supérieur et condescendant. :sm80:

L'amour fou ici... de soi-même... de la possession...

L'amour vrai ne violente pas et ne tue pas même s'il peut être fou.
Ariadna Gil et John Wayne icongc1

Avatar du membre
musselshell
Castor éclopé
Messages : 2552

Re: Duel au soleil - Duel in the Sun - 1946 - King Vidor

Messagepar musselshell » 22 sept. 2014 17:50

Des morts conventionnelles filmées comme çà...amenées comme çà...il y en a assez peu pour que ce ne soit pas si conventionnel que çà.
L' amour fou l' est toujours de lui même...sinon il n'est pas fou. Surtout ici, où King Vidor n 'élude pas la dépendance charnelle.
Vieux thème ... qui justement est superbement traité ici dans le cadre du western.
Dans le cadre d' une société donnée, avec ses préjugés donnés.

Squaw Head Rock est le témoin de tout çà, jusqu'au nom lui même. Témoin minéral, dans ce désert aussi insaisissable que les passions ... car possédé, il devient civilisation, et n' est plus.
Pearl Chavez, c' est la nature sauvage, libre...qui n' a plus sa place.
Le chemin de fer arrive...d' autres non plus n' ont plus leur place...
Squaw Head Rock rappellera ce qui fut.
C'est beaucoup trop 255 caractères. Je renonce à apposer une signature.
Ah...c'est la limite haute...
Je renonce quand même. Je sais pas quoi dire, de toutes façons.

Avatar du membre
lafayette
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7024
Localisation : Landais expatrié 91

Re: Duel au soleil - Duel in the Sun - 1946 - King Vidor

Messagepar lafayette » 22 sept. 2014 19:28

L'amour vrai de l'autre... aurais-je dû compléter.

Pour le conventionnel, j'avais lu plus haut un passage sur le côté non conventionnel de ce film, or justement çà correspondait conventionnellement au sort général des indiens ou métis dans les westerns, même si ce n'était pas conventionnel d'une bonne fin.

En quoi King Vidor est-il responsable ou génial auteur de cette fin lui qui a claqué la porte?

Je me rappelle vaguement des critiques d'autres films pour n'avoir pas respecté le roman d'origine. C'est bien le cas ici.
C'est normal bien sûr qu'un film puisse avoir sa propre autonomie. Mais s'il le fait ce doit être en mieux dans le cadre du film. Ce que je ne pense pas être du tout le cas.
Comment as-t-on pu faire ramper la belle Jennifer Jones et l'avoir tué alors que de belles scènes auraient pu être tournées avec les survivants? :sm57:
Surtout qu'elle est magnifique sur son cheval et la carabine dans sa main en arrivant sur les lieux de la scène malheureusement finale.

C'est très bien que tout à coup la discussion s'anime au coin d'un feu bûlant! Le film au moins ne laisse pas indifférent et permet à chacun d'exprimer sa passion... sans qu'on aille jusqu'à se tirer dessus! :sm57:

Je me suis puni moi-même de ces posts. Comme je me suis un peu attardé ici tout à l'heure, me suis mis en retard et ai loupé une séance de ciné... Ce qui n'est d'ailleurs pas la 1ère fois avec ce beau site.
Modifié en dernier par lafayette le 22 sept. 2014 19:47, modifié 1 fois.
Ariadna Gil et John Wayne icongc1

Madame S.
Trappeur
Trappeur
Messages : 3057
Localisation : Paris Dans le 91

Re: Duel au soleil - Duel in the Sun - 1946 - King Vidor

Messagepar Madame S. » 22 sept. 2014 19:44

Duel au soleil est avant tout un film sur l’amour fou ,mais il faut être pleinement conscients dès le départ de l’irréalisme total des situations et des comportements menant à cette histoire d’amour violente, passionnelle et brûlante, mélange d’amour et de haine ce n'est pas l'Amour des gentils surréalistes :D Dans ce film de nombreuses séquences sont d’ailleurs marquées d’une sensualité peu commune pour l’époque, d’un érotisme même assez torride. :D
Stéfanie :D
Modifié en dernier par Madame S. le 22 sept. 2014 20:03, modifié 1 fois.

Avatar du membre
lafayette
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7024
Localisation : Landais expatrié 91

Re: Duel au soleil - Duel in the Sun - 1946 - King Vidor

Messagepar lafayette » 22 sept. 2014 19:52

Là j'adhère mieux au point de vue.
Mais je dirai finalement plus désir fou qu'amour fou et sur ce je vais follement au ciné... :sm80:
Ariadna Gil et John Wayne icongc1

Avatar du membre
yves 120
Sorcier
Sorcier
Messages : 6002
Localisation : antibes juan les pins " capital du jazz "

Re: Duel au soleil - Duel in the Sun - 1946 - King Vidor

Messagepar yves 120 » 22 sept. 2014 20:29

Mais si on parle d 'amour fou et non de désir , le désir c 'est plutôt Joseph Cotten qui l 'a pour la splendide Jennifer un désir soumis, inavoué , latent , mais faible !!! tout en paraissant fort et sécurisant pour Jennifer !!! qui vient de .....!!! Mais les deux amants Peck et Jennifer , les deux amant savent qu 'ils sont hors normes , fou , vivent pleinement leur folie , ils ne savent pas encore qu 'ils s 'aiment , mais cela vient très vite et en se tuant mutuellement a la fin du film question de circonstances de l 'enchainement inévitable vu le déroulement des choses qui survienne comme toujours dans les tragédies , on comprend bien ce qu 'ils ressentent l 'un pour l 'autre , ils se prouvent et c 'est inévitable vu la situation dans laquelle ils se trouvent leur semble t 'il qu 'ils sont certains de l ' amour qu 'ils porte en eux est absolument unique , peu importe la manière dont ils s 'aiment et ce qu 'ils sont , ils ont vécu leur amour par saccade tumultueuse mais authentique et meurent ensemble satisfait de leur amour l 'un pour l 'autre .
" Qu' est - ce qu 'un revolver ? Ni pire ni mieux qu 'un autre outil , une hache , une pelle ou une pioche .
Qu 'il en sorte du bien ou du mal dépend de qui s'en sert . " SHANE

Madame S.
Trappeur
Trappeur
Messages : 3057
Localisation : Paris Dans le 91

Re: Duel au soleil - Duel in the Sun - 1946 - King Vidor

Messagepar Madame S. » 24 sept. 2014 13:19

Mai oui mon ami Yves tu as raison c'est de l'Amour fou :D Du Caïn et Abel avec une femme magnifique et des pruneaux en guise de pommes. :D
Stéfanie :D

Avatar du membre
yves 120
Sorcier
Sorcier
Messages : 6002
Localisation : antibes juan les pins " capital du jazz "

Re: Duel au soleil - Duel in the Sun - 1946 - King Vidor

Messagepar yves 120 » 24 sept. 2014 16:17

:num10 Ca fait plaisir d 'avoir le même avis quand il s 'agit d 'un très beau western , ainsi que celui de te lire mon amie Stéfanie :D
" Qu' est - ce qu 'un revolver ? Ni pire ni mieux qu 'un autre outil , une hache , une pelle ou une pioche .
Qu 'il en sorte du bien ou du mal dépend de qui s'en sert . " SHANE

Avatar du membre
lafayette
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7024
Localisation : Landais expatrié 91

Re: Duel au soleil - Duel in the Sun - 1946 - King Vidor

Messagepar lafayette » 24 sept. 2014 20:52

:sm57:
Ca fait plaisir d'avoir lu des avis divers sur tout ou partie de ce film comme sur d'autres films, même ceux avec Alan Ladd! :wink:
Ariadna Gil et John Wayne icongc1

Madame S.
Trappeur
Trappeur
Messages : 3057
Localisation : Paris Dans le 91

Re: Duel au soleil - Duel in the Sun - 1946 - King Vidor

Messagepar Madame S. » 25 sept. 2014 10:28

Ce qui fait surtout plaisir c'est de pouvoir tout en ayant des avis différents ,échanger sur un sujet, discuter calmement et présenter des arguments, des contre-arguments sans se faire agresser sauvagement par ceux qui viscéralement ne supportent pas de lire un avis différent du leur :D
Stéfanie :D

Avatar du membre
yves 120
Sorcier
Sorcier
Messages : 6002
Localisation : antibes juan les pins " capital du jazz "

Re: Duel au soleil - Duel in the Sun - 1946 - King Vidor

Messagepar yves 120 » 25 sept. 2014 11:16

C 'est encore un plaisir de te lire Stéfanie car j 'aime beaucoup ton point de vue et ta gentillesse :D teinté de délicatesse :) et puis Alan Ladd est gentil lui aussi :wink:
" Qu' est - ce qu 'un revolver ? Ni pire ni mieux qu 'un autre outil , une hache , une pelle ou une pioche .
Qu 'il en sorte du bien ou du mal dépend de qui s'en sert . " SHANE

Avatar du membre
lafayette
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7024
Localisation : Landais expatrié 91

Re: Duel au soleil - Duel in the Sun - 1946 - King Vidor

Messagepar lafayette » 26 sept. 2014 0:12

Alan Ladd est effectivement gentil dans le bons sens du terme et j'en ai parlé en souriant gentiment à Yves en pensant à son préféré et en repensant simplement à une discussion ancienne après avoir vu un film d'Alan Ladd.
En quoi n'aurais-je pas supporté etc... avec ce clin d'oeil après les petits échanges sympas?
Je ne comprends pas trop, mais Pas grave! Je ne me lancerai pas dans un duel dans la nuit! :) ;)

[ Posté depuis mon mobile ] Image
Ariadna Gil et John Wayne icongc1

Madame S.
Trappeur
Trappeur
Messages : 3057
Localisation : Paris Dans le 91

Re: Duel au soleil - Duel in the Sun - 1946 - King Vidor

Messagepar Madame S. » 26 sept. 2014 9:10

Normal que vous n'ayez rien compris, mes propos ne vous sont pas destinés :D Mais il et vrai que certains ont la susceptibilité de l’huître. On ne peut y toucher sans qu’ils se contractent Avec eux, il est impossible d'échanger nos différents points de vue sans que cela tourne au vinaigre :D
Stéfanie :D



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 7 invités