La Corde est prête - Star in the Dust - 1956 - Charles F. Haas

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
lasbugas
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 11819
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: La Corde est prête - Star in the Dust - 1956 - Charles F. Haas

Messagepar lasbugas » 25 déc. 2011 9:30

Image


Image
Image

Avatar du membre
lasbugas
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 11819
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: La Corde est prête - Star in the Dust - 1956 - Charles F. Haas

Messagepar lasbugas » 04 janv. 2012 20:25

Image
Image

Avatar du membre
lasbugas
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 11819
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: La Corde est prête - Star in the Dust - 1956 - Charles F. Haas

Messagepar lasbugas » 08 janv. 2012 19:22

Image
Image

Avatar du membre
lasbugas
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 11819
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: La Corde est prête - Star in the Dust - 1956 - Charles F. Haas

Messagepar lasbugas » 15 janv. 2012 19:44

Image
Image

Avatar du membre
metek
Colonel
Messages : 15054
Localisation : Canada
Contact :

Re: La Corde est prête - Star in the Dust - 1956 - Charles F. Haas

Messagepar metek » 04 févr. 2012 18:40


Avatar du membre
domweb
Barman
Messages : 80
Localisation : A l'Est
Contact :

Re: La Corde est prête - Star in the Dust - 1956 - Charles F. Haas

Messagepar domweb » 20 juil. 2012 6:05

Film de la nouvelle fournée Sidonis que j'ai découvert hier. Bon film série B en VO ST uniquement avec une présentation de Patrick Brion.

Avatar du membre
Yosemite
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5002
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: La Corde est prête - Star in the Dust - 1956 - Charles F. Haas

Messagepar Yosemite » 27 juil. 2012 23:59

Vu ce soir grâce encore à Sidonis. Un excellent western, tenu par un scénario très serré, très dense, mis en scène dans une petite ville fort belle et tout particulièrement par ces magnifiques devantures qui nous sont montrées tout du long.

Image

Peu de moyens mais beaucoup d'intelligence. Même si la fin coupe un peu court (faute de budget qui sait ?), l'ensemble reste magnifique, restreint au format d'une journée puisque cette histoire se déroule finalement entre les heures du lever et du coucher de soleil.
Une intrigue scénaristique fort complexe en fait, mettant en scène des personnages qui se tiennent tous par la barbichette mais un d'entre-eux quand même qui tire, si ce n'est les cheveux, au moins les ficelles ainsi que des relations affectives qui composent une trame vraiment difficile à analyser.
Il y a de quoi dire en tout cas.
Superbe découverte.
Yo.

Avatar du membre
Yosemite
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5002
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: La Corde est prête - Star in the Dust - 1956 - Charles F. Haas

Messagepar Yosemite » 28 juil. 2012 11:33

Une autre illustration des beaux décors qui compose la ville de Gunlock. Des intérieurs qui ne sont pas non plus trop éclairés ce qui leur confère une patine très réaliste (j'ai toutefois éclairci un peu la capture). Ici le bureau du télégraphiste et une magnifique carte affichée au mur.
Yo.
Image

Avatar du membre
Yosemite
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5002
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: La Corde est prête - Star in the Dust - 1956 - Charles F. Haas

Messagepar Yosemite » 28 juil. 2012 15:16

A propos...
A propos du guitariste dont la photo figure un un peu plus haut (Terry Gilkyson si j'en crois IMDB)...
A propos du nom du prisonnier : Sam Hall...

Peut-être tout ces sonorités vous disent-elles quelque chose ? Sam Hall rappelle quand même une chanson de Bashung (Samuel Hall), qui d'ailleurs avait été interprétée par Gainsbourg (en français) sous le titre "Vieille canaille" elle-même reprise de la chanson "Sam Hall" de Johnny Cash : http://www.youtube.com/watch?v=pdfkdVmmLeA

En fait une chanson traditionnelle écrite par un certain C.W. Ross en 1850 (environ ?) ; c'est bien cet air qu'interprète notre guitariste dans ce western.
Yo.

Avatar du membre
lasso
Rancher
Rancher
Messages : 8076
Localisation : oregon

Re: La Corde est prête - Star in the Dust - 1956 - Charles F. Haas

Messagepar lasso » 28 juil. 2012 16:07

j'avais déjà donné ma critique et Synopsis ici
http://decrypte.westernmovies.fr/cri.php?id=3868


Image
Image
Image Titre allemand "tu seras pendu! encore aujourd'hui"

Avatar du membre
Yosemite
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5002
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: La Corde est prête - Star in the Dust - 1956 - Charles F. Haas

Messagepar Yosemite » 28 juil. 2012 16:26

Suis en effet d'accord avec ce que vous écrivez Cole et toi sur le côté lent du film.
Un peu comme la musique, un rythme de balade.
En même temps, il s'agit de 80mn qui se déroulent en une journée, un rapport à la durée du genre "petit braquet" comme on dit en cyclisme. :sm67:
Yo.

Avatar du membre
Yosemite
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5002
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: La Corde est prête - Star in the Dust - 1956 - Charles F. Haas

Messagepar Yosemite » 29 juil. 2012 13:34

Une jolie découverte que ce western.
Après avoir parcouru le net, j'ai été étonné d'un avis général plutôt peu enthousiaste.
Personnellement je trouve que malgré une réalisation basée sur peu de moyens, ce qui est fait l'est très bien. En premier lieu d'ailleurs les décors qui constituent la ville de Gunlock dont on sent certes qu'ils ne s'étendent pas sur des hectares mais qui ont le mérite d'être très esthétiques bien qu'un peu trop neufs certes.

Côté acteurs, Richard Boone interprète un Sam Hall inquiétant et composé de cynisme, de brutalité et surtout d'intelligence. Un côté manipulateur d'ailleurs qui le rapproche de son "employeur", l'infâme George Ballard (Leif Erickson). Astucieusement d'ailleurs, le ressenti (le mien tout du moins) vis à vis de ces deux personnages est tout à fait différent.
Si le second m'a inspiré un pur dégoût, celui de Sam est beaucoup plus ambigu. Certes, il est un homme sans grand humanisme mais il saura reconnaître ses travers à un instant du film en reconnaissant et en disant à Nellie Mason qu'il n'a pas toujours été très attentionné avec elle (de mémoire et selon sous-titres).
Alors qu'en penser me direz-vous ? Il n'y a peut-être aucune volonté de reconnaissance dans de tels propos qui ne seraient en fait qu'inspirés par le souhait de la transformer en complice de son évasion.
Quoiqu'il en soit, cette ambiguïté est très bien entretenue tout au long du film.

Aux antipodes de ce ce personnage il y a le shérif Bill Jorden (John Agar). Alors oui, bien sûr, il est un type effacé, il cherche à remonter dans l'estime de toutes les personnes qu'il côtoie et désire avant tout qu'on ne le compare pas à son père.
Je crois de fait qu'il serait injuste de faire le procès à John Agar de ne pas être à la hauteur : je crois justement que ce qui lui est demandé dans ce personnage c'est d'incarner un personnage qui doute.

Les seconds rôles sont également très biens, le vieux type qui monte le gibet au début du film, celui qui remballe le guitariste et qui a toujours un air exaspéré, joue superbement. Les quelques réparties entre-eux sont aussi amusantes que naturelles et permettent une entrée en matière immédiate.
A genoux, gauche cadre sur la capture ci-dessous :
Image

Les plus grandes disparités me sembleraient venir des personnages féminins. Mamie Van Doren n'est pas toujours très juste et reste trop cantonnée dans un rôle de pleurnicheuse passive ce qui d'ailleurs nuit à la crédibilité de la fin du film : comment peut-elle avoir les ressources pour s'opposer ainsi à son frère ?
Bien plus intéressantes m'ont semblées être Coleen Gray (Nellie Mason, compagne de Sam) et plus encore Randy Stuart (Nane qui fournira le revolver à Sam).

Pour ce qui est de l'histoire, l'intrigue globale est compliquée en fait, tout un tas de comploteurs de conflits d'intérêts, de manipulateurs et donc de manipulé(e)s, de positionnements affectifs... Tout ceci donne de la profondeur au scénario sans pour autant, est c'est une vraie force de celui-ci, l'encombrer. La lecture n'est pas gênée par l'incompréhension de toutes ces ficelles. Ce n'était pas chose gagnée car quand même : George, frère d'Ellen, a employé Sam qui est le compagnon de Nellie, elle-même employée par Ellen (pour un histoire de trousseau de mariée... :oops: ), sachant que cette dernière est fiancée au shérif Bill, qui est maintient Sam en prison... Et si vous en voulez davantage, il y a le deuxième rideau : les fermiers vs les éleveurs !
Et bien voila, même si on ne fait pas clairement le lien entre tous ces braves gens, l'histoire fonctionne quand même. Pas si mal non ?

Mention particulière pour cette belle et originale idée de guitariste qui onterprète ses balades tout le film durant. Dommage qu'on n'en soit pas resté là, car la BO est par ailleurs mauvaise et et ne supporte pas la comparaison avec ce troublant troubadour...

Ci-dessous, Sam Hall qui vient de se lever de sa couche en entendant la chanson qui parle de lui et qui frotte les barreaux de sa cellule à la façon des cordes d'une guitare pourrait-on imaginer :

Image

Un bien joli western B.
Yo.

Avatar du membre
Yosemite
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5002
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: La Corde est prête - Star in the Dust - 1956 - Charles F. Haas

Messagepar Yosemite » 29 juil. 2012 13:42

Comme évoqué sur le fil, Eastwood alors tout jeune, fait une brève apparition. Brève certes mais qui enquiquinera un peu le shérif Bill... (Le shérif, c'est lui qui s'éloigne de dos là-bas :sm40: )
Yo.

Image


Avatar du membre
pass
Desperado
Messages : 3026

Re: La Corde est prête - Star in the Dust - 1956 - Charles F. Haas

Messagepar pass » 06 oct. 2012 10:20

Première représentation à Paris le 2 Novembre 1957 au Napoléon en version originale uniquement .


Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités