A Day of Fury - 24 Heures de Terreur - 1956 - Harmon Jones

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
Sitting Bull
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6073
Localisation : Grande prairie du Sud-Ouest

Re: A Day of Fury - 24 Heures de Terreur - 1956 - Harmon Jones

Messagepar Sitting Bull » 16 mai 2013 18:00

Ethan63 a écrit :Image

Pour celles et ceux que cela intéresserait :wink:


Reçu aujourd'hui. :wink:
Image

"What is this ? The stuff that dreams are made of." (W.Shakespeare)

Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4573
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: A Day of Fury - 24 Heures de Terreur - 1956 - Harmon Jones

Messagepar Yosemite » 11 juin 2013 22:47

Très belle découverte à mettre au crédit de Sidonis ("découverte" pour ce qui me concerne tout du moins).
Lors du visionnage, sur ce plan :
Image

il m'a semblé reconnaître le décor de "The man from bitter ridge" (Tornade sur la ville), décor qu'on peut voir ici :
viewtopic.php?f=32&t=7672&hilit=tornade+sur+la+ville, et qui ressemble à ça :

Image

Alors tout n'est pas exactement disposé de la même façon mais je trouve vraiment que la composition d'ensemble présente un air de famille...
Peut-être un hasard ou le pur fruit de mon imagination, mais comme ce western n'est pas sans en rappeler un autre de Jack Arnold hein, je ne pouvais pas ne pas me poser la question n'est-ce pas ?
Alors certes, l'urbanisme des villes des westerns n'est pas non plus une composition des plus complexes, qu'il y ait des similitudes n'est pas non plus complètement étonnant.
Yo.

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 21698
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: A Day of Fury - 24 Heures de Terreur - 1956 - Harmon Jones

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 12 juin 2013 18:10

A day of fury a été tourné à Backlot, Universal Studios - 100 Universal City Plaza, Universal City en Californie
et Tornade sur la ville à Conejo Valley, Thousand Oaks et Skeleton Canyon en Californie
mais les 2 sont Universal International Pictures donc possible qu'ils aient utilisé le même décor de ville...maintenant pour ce qui est des 2 décors cités plus haut ils m'ont l'air toutefois tout de même différent
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4573
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: A Day of Fury - 24 Heures de Terreur - 1956 - Harmon Jones

Messagepar Yosemite » 13 juin 2013 22:49

Un western simple dans sa composition mais présentant toutefois des rapports humains assez complexes. Complexes ou plutôt enchevêtrés, mais quoiqu'il en soit c'est bien ce qui lui confère toute sa qualité et sa profondeur.
Une relation entre deux hommes, rivaux par leur statut officiel (un bandit, Jagade, un marshal Allan Burnett) mais liés voire complices du fait d'une dette qui nous est exposée dans les premières scènes du film.
Rivaux à nouveau eu égard d'une femme qu'ils convoitent tous les deux.

Vis à vis de cette femme, le marshal est maintenu dans son rôle officiel, c'est lui qui doit se marier, Jagando est quant à lui, rejeté dans le rôle du hors-la-loi : un amant peut-être ? Un rival certainement. Et la réussite de ce scénario me semble résider dans la rencontre entre ce duel intime et l'opposition publique que produit l'arrivée, l'installation plutôt, de Jagade dans la ville bienpensante de West-End.
Ce dernier jouera son rôle de hors-la-loi à merveille, de par son attitude provocatrice il exposera, la connivence tacite entre le marshal et lui, la confrontera à l'exposition publique. Et peu à peu la révolte sourde, étouffée par le mode de vie cotonneux dans lequel est plongé la ville remonte à la surface publique au travers de quelques habitants : elle remonte sous forme de soupçons, de rumeurs, d'initiatives visant à court-circuiter le marshal.
Celui-ci verra même sa légitimité entamée par un juge qui décide de prendre les armes à sa place.

Parallèlement, il verra sa légitimité de marié mise également à mal par le désir de Sharman de s'enfuir avec Jagade.
Un moment du film tout à fait intéressant, ambigu à souhait dans le fond. Sharman est-elle venue lui dire de partir pour protéger cette ville qui l'a aidée ou bien souhaitait-elle forcer le destin en s'enfuyant avec lui ?
Image

Image

Si le personnage de Jagade ne nous est pas forcément montré sous un aspect antipathique, il est le sauveur du Marshall, il redonne le sourire aux commerçants ravis d'ouvrir le dimanche, son écriture ne permet aucun doute quant à son devenir : il est un paria. Un sursitaire.

L'Ouest qui se dessine aujourd'hui au travers de West-End n'est pas un monde dans lequel il a sa place, c'est ce qu'il dira à la ravissante Sharman d'ailleurs.
Elle, elle ne le sait pas encore tout à fait, elle n'a pas sa conviction. Pour s'être faite accueillir dans ce village qui lui a permis d'oublier un passé difficile, elle envisage un instant de repasser du côté sauvage aux bras de Jagade. Mais elle ne s'agrippera pas à son bras pour le convaincre de l'emmener, non, elle le regardera s'éloigner d'elle en fait.
Finalement, à cet instant, Jagade lui sauve la vie.
Je crois que le moment où il apparaît comme le plus antipathique finalement, sera celui qui précède sa mort. Lors du duel qui l'oppose au marshal, il tentera de dégainer le dos tourné pour agir par surprise.

cf. viewtopic.php?f=1&t=965&p=187892#p187892

C'est une attitude qui ne lui ressemble pas en fait, peut-être un souhait de mise en scène ? Jagade se sachant condamné à ne plus trouver son chemin en ce monde, cherche à se faire tuer par un homme auquel il voue une certaine estime. Et pour le spectateur autant nous le faire apparaître sous un angle plus sombre afin d'introduire une fin somme toute bienveillante ?
Puis que je l'évoque, comment ne pas saluer le talent et la prestance de Jock Mahoney ? Il est magnifique dans ce film, comme dans bien d'autres d'ailleurs.
Alliant sobriété et prestance dans un rôle où le personnage est fortement malmené : par son sauveur haïssant et puis par la population en doute... il finira tout de même par sauver l'essentiel.

Image
Son mariage avec la belle Sharman.
Yo.

Avatar du membre
lafayette
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6334
Localisation : Landais expatrié dans le 91

Re: A Day of Fury - 24 Heures de Terreur - 1956 - Harmon Jones

Messagepar lafayette » 11 août 2013 10:26

Il semble que ce film va finalement trouver preneur suite à ce petit topic, surtout pour ceux qui ont la "dale" en pente. :beer1:

Je préfère le titre US au titre français et le titre français au titre belge, ceci pour passer la pommade aux vrais Français, si j'ai bien retenu la leçon de petits commentaires ailleurs et sans vouloir rajouter à la géguerre belgeobelge. :sm57:
Ce qui me fait penser que l'affiche belge montre en petit le titre en Flamand et s'il y a eu une affiche différente en Flamandie, je me demande si elle avait un titre français en dessous!?! J'ai des questions bêtes parfois... comment?... oui, souvent!

En Allemand, ça le fait moins aussi.
Ford créa John Wayne Et Wayne créa son Bourbon.

limpyChris
Séminole
Séminole
Messages : 1669

Re: A Day of Fury - 24 Heures de Terreur - 1956 - Harmon Jones

Messagepar limpyChris » 14 août 2013 21:00

Encore un que j'ai bien aimé, malgré une idée de départ vue à plus d'une reprise, mais de jolies 'trouvailles'.
Question subsidiaire : d'après vous, quand se situe l'action ? Après la Guerre Civile, certes, mais combien de temps après ... ? Juste après ? 5, jusqu'à 10 ans ... ? Pas davantage, je pense. Hombre, le spécialiste ? D'autres qui l'ont vu ... Yo ? Sitting B. ?
Je suis un vieux Peau-Rouge solitaire qui ne marchera jamais en file indienne.

Avatar du membre
Sitting Bull
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6073
Localisation : Grande prairie du Sud-Ouest

Re: A Day of Fury - 24 Heures de Terreur - 1956 - Harmon Jones

Messagepar Sitting Bull » 15 août 2013 0:12

limpyChris a écrit :Encore un que j'ai bien aimé, malgré une idée de départ vue à plus d'une reprise, mais de jolies 'trouvailles'.
Question subsidiaire : d'après vous, quand se situe l'action ? Après la Guerre Civile, certes, mais combien de temps après ... ? Juste après ? 5, jusqu'à 10 ans ... ? Pas davantage, je pense. Hombre, le spécialiste ? D'autres qui l'ont vu ... Yo ? Sitting B. ?


Je dirais plutôt juste après, mais ce n'est qu'une impression. La loi n'est pas encore bien assise partout, mais...
Peut-être qu'en écoutant attentivement les dialogues on pourrait déceler une indication, mais là, je suis hors-jeu ! :D
Image

"What is this ? The stuff that dreams are made of." (W.Shakespeare)

Avatar du membre
lafayette
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6334
Localisation : Landais expatrié dans le 91

Re: A Day of Fury - 24 Heures de Terreur - 1956 - Harmon Jones

Messagepar lafayette » 15 août 2013 13:24

Yosemite a écrit :Très belle découverte à mettre au crédit de Sidonis ("découverte" pour ce qui me concerne tout du moins).
Lors du visionnage, sur ce plan :
Image

il m'a semblé reconnaître le décor de "The man from bitter ridge" (Tornade sur la ville), décor qu'on peut voir ici :
viewtopic.php?f=32&t=7672&hilit=tornade+sur+la+ville, et qui ressemble à ça :

Image

Alors tout n'est pas exactement disposé de la même façon mais je trouve vraiment que la composition d'ensemble présente un air de famille...
Peut-être un hasard ou le pur fruit de mon imagination, mais comme ce western n'est pas sans en rappeler un autre de Jack Arnold hein, je ne pouvais pas ne pas me poser la question n'est-ce pas ?
Alors certes, l'urbanisme des villes des westerns n'est pas non plus une composition des plus complexes, qu'il y ait des similitudes n'est pas non plus complètement étonnant.
Yo.

Je me pose la même question pour Les rôdeurs de l'Aube - Rage At Dawn, au décor arboré de la ville. J'en parle ici: viewtopic.php?f=10&t=2843&p=191545#p191545
Ford créa John Wayne Et Wayne créa son Bourbon.

Avatar du membre
lasso
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 5644
Localisation : oregon

Re: A Day of Fury - 24 Heures de Terreur - 1956 - Harmon Jones

Messagepar lasso » 20 mars 2014 11:41

J'ai revu hier-soir le film de Harmon Jones. Bien que le film est fait avec pas mal de suspense et une bonne dynamique, l'histoire du
film laisse à désirer, trop de points d'interrogations..... :?


ImageImageImageImage

Avatar du membre
lafayette
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6334
Localisation : Landais expatrié dans le 91

Re: A Day of Fury - 24 Heures de Terreur - 1956 - Harmon Jones

Messagepar lafayette » 20 mars 2014 14:08

Salut Lasso!
Comme je vais fouiner demain ou samedi au quartier St Michel je vais chercher le dvd ou bluray.
J'ai vu une bonne critique du film par Chip et Julien Leonard sur Dvdclassik.
Je chercherai les points d'interrogation! ;)

[ Posté depuis mon mobile ] Image
Ford créa John Wayne Et Wayne créa son Bourbon.

Avatar du membre
Winchester73
Westerner
Westerner
Messages : 2895
Localisation : Apache Junction

Re: A Day of Fury - 24 Heures de Terreur - 1956 - Harmon Jones

Messagepar Winchester73 » 18 oct. 2014 21:04

Image
Image
Image
Image
Image
Image :ferche: Image
Image
Modifié en dernier par Winchester73 le 19 oct. 2014 6:43, modifié 2 fois.
Image

Avatar du membre
Winchester73
Westerner
Westerner
Messages : 2895
Localisation : Apache Junction

Re: A Day of Fury - 24 Heures de Terreur - 1956 - Harmon Jones

Messagepar Winchester73 » 19 oct. 2014 6:26

Mara Corday à revolver:

Image Image

Image

Image

Image

Image
Image

Avatar du membre
Winchester73
Westerner
Westerner
Messages : 2895
Localisation : Apache Junction

Re: A Day of Fury - 24 Heures de Terreur - 1956 - Harmon Jones

Messagepar Winchester73 » 19 oct. 2014 7:09

Image
Image

Avatar du membre
Trane
Comanche
Comanche
Messages : 778
Localisation : Région Parisienne

Re: A Day of Fury - 24 Heures de Terreur - 1956 - Harmon Jones

Messagepar Trane » 10 nov. 2014 14:54

Très bonne découverte. Jock Mahoney est bon et il aura une carrière moyenne, alors qu'il me fait penser à Gary Cooper, qui viendra après dans "High Noon" et qui est un des plus grands.
demande de prestation de serment faite par un sheriff à un adjoint :"J'ai oublié ce que l'on dit, mais dites "je le jure"."

Avatar du membre
metek
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 14196
Contact :

Re: A Day of Fury - 24 Heures de Terreur - 1956 - Harmon Jones

Messagepar metek » 19 nov. 2016 7:27

A Day of Fury (1956)






Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités