Page 2 sur 3

Re: L'Héritage de la colère - Money, women and guns - 1958 - Richard Bartlett

Posté : 02 oct. 2011 22:49
par COWBOY PAT-EL ZORRO
Très belles images e photos pour un film visiblement très attendu,y compris par moi!! :applaudis_6: icongc1

Re:L'Héritage de la colère - Money, women and guns - 1958 - Richard Bartlett

Posté : 16 déc. 2011 9:47
par chip
Sidonis serait bien inspiré de se pencher sur les films de Richard Bartlett, mais on nous dit que le meilleur (Joe Dakota) est prévu pour 2012.....

Re: L'Héritage de la colère - Money, women and guns - 1958 - Richard Bartlett

Posté : 17 déc. 2011 21:07
par pass
Regarde dans la liste des prévisions de Sidonis Chip ! , ce titre est prèsent ! :lol: .

Re:L'Héritage de la colère - Money, women and guns - 1958 - Richard Bartlett

Posté : 16 mars 2012 20:15
par U.S. Marshal Cahill
le dvd qui sortira le 2 mai 2012 :horse:

Image

Re: L'Héritage de la colère - Money, women and guns - 1958 - Richard Bartlett

Posté : 07 oct. 2012 10:59
par pass
Première représentation à Paris le 17 Juin 1959 à L' Amiral , à L' Atlantic , au Ba-Ta-Clan , à la Cigale , au Concordia , au Napoléon et au Palace en version française et originale .

Re: L'Héritage de la colère - Money, women and guns - 1958 - Richard Bartlett

Posté : 04 avr. 2013 10:57
par lasso
voici encore une affiche du film

Image
:sm57:


à la recherche des héritiers du vieux minier
Image Jack Mahoney

ici mon synopsis et critique

http://decrypte.westernmovies.fr/cri.php?id=1065


Image = Traîtres parmis nous.


Image

Kim Hunter surprend Jack Mahoney sur sa propriété, entrain de prendre un bain

Re: L'Héritage de la colère - Money, women and guns - 1958 - Richard Bartlett

Posté : 06 avr. 2013 0:01
par Yosemite
Ward Hogan (Jock Mahoney) s'est joint au shérif et ses hommes pour cerner la cabane où loge le dangereux Clint Gunston (William Campbell).
Ils se tiennent loin, le personnage fait peser un danger qui ne permet pas de s'approcher de trop, et le spectateur, associé puisque situé légèrement en retrait des assiégeants, perçoit le danger "comme s'il y était"
Image

Mais qui voila donc qui sort de cette baraque ? Sa femme Sally (Judi Meredith), belle, malade et donc fragile :
Image

Contrechamp, plan en amorce sur Sally et voici que tout le monde semble s'être rapproché depuis le premier plan !
Image

Pourtant, à bien y regarder, ils ont certes bougé un peu, mais je ne crois pas qu'ils se soient rapprochés. Je pense qu'il s'agit d'un effet dû à la focale en fait. Et donc, d'un choix technique qui vise à illustrer que le danger s'est inversé, il ne pèse plus sur les hommes du shérif mais sur Sally, et la proximité ainsi ressentie a inversé le rapport.
C'est certainement très simple pour un réalisateur que d'oeuvrer à ce genre d'effet, mais cela donne un résultat qui plonge le spectateur dans le sens de l'intrigue et qui, simplement, offre un cinéma de belle qualité technique.


Ward Hogan (Jock Mahoney) reprend le shérif qui malmène verbalement Sally...
Image

"Bourriauder" ? :shock:
Inconnu du Grand Robert, que ce soit avec un ou deux "r"... plus ou moins retrouvé sur internet avec un seul "r", bouriauder, qui signifierait "tourmenter, faire souffrir" et qui serait issu du patois bourbonnais.
Ben ça alors, où sont-ils allé chercher cela les bougres ? :roll:


Ah, ça j'adore... dans un champ - contre champ aussi rapproché il est difficile de ne pas commettre la petite invraisemblance chronologique.
Henry Denvers (James Gleason) en face discute avec Ward Hogan (Jock Mahoney), de dos..
Image

Plan d'après sur la caméra opposée...
Image

Sympa ça, les verres se remplissent au fur et à mesure que l'on boit ! :beer1:
Il me semble d'ailleurs avoir repéré la même bizarrerie dans un western tout récent... mais au cinéma, ça va vite et on n'a pas le droit à la marche arrière pour vérifier. A suivre quand le DVD sortira donc...
Yo.

Re: L'Héritage de la colère - Money, women and guns - 1958 - Richard Bartlett

Posté : 07 avr. 2013 11:03
par U.S. Marshal Cahill
décidément Yosemite tu t'amuses à décortiquer les scènes à la loupe :applaudis_6:
tu ne regardes tout de même pas tous ces westerns au ralenti ? :lol:

Re: L'Héritage de la colère - Money, women and guns - 1958 - Richard Bartlett

Posté : 07 avr. 2013 22:46
par Yosemite
Preuve que non, je crois avoir repéré exactement la même chose dans le dernier Tarantino.... et n'ai pas demandé à MK2 de repasser la scène pour moi, promis juré ! :sm53s:


Qui aime bien critique bien non ?
En voici une qui me plait également...
Image

"Par monts et par vaux" semblait plus juste non ?... En plus, Ward Hogan (Jock Mahoney) n'est même pas un cowboy, les veaux, il sait à peine à quoi ça ressemble...
Yo.

Re: L'Héritage De La Colère - Money women and guns - 1958 - Richard H. Bartlett

Posté : 08 avr. 2013 1:05
par Sitting Bull
Yosemite a écrit :Ward Hogan (Jock Mahoney) reprend le shérif qui malmène verbalement Sally...
Image

"Bourriauder" ? :shock:
Inconnu du Grand Robert, que ce soit avec un ou deux "r"... plus ou moins retrouvé sur internet avec un seul "r", bouriauder, qui signifierait "tourmenter, faire souffrir" et qui serait issu du patois bourbonnais.
Ben ça alors, où sont-ils allé chercher cela les bougres ? :roll:
Yo.


Bourriauder : Torturer quelqu'un, le malmener. (au propre et au figuré)
Dérivé du picard "bourriau", en français "bourreau" qui donne "bourreauder", être tourmenté par le bourreau.
Encore fallait-il le savoir et je l'ignorais ! :oops:

Re: L'Héritage De La Colère - Money women and guns - 1958 - Richard H. Bartlett

Posté : 10 avr. 2013 22:44
par Yosemite
Une bien sympathique découverte que ce western. Pour ma part, il s'agira d'un réalisateur que j'aurais découvert grâce à la collection Sidonis et même si, comme dit et redit, ce western n'est certes pas du niveau de "Joe Dakota" il n'en demeure pas moins une fort agréable oeuvre de série B à mes yeux.
Un des premiers atouts me semble être la nature de l'intrigue en forme d'enquête policière tout à fait originale et joliment ornée de traits d'humour, parfois un peu énigmatiques, comme ce très curieux costume que porte Jock Mahoney (costume bleu qui contraste avec le rouge de la jaquette Sidonis qui n'est pas sans rappeler celle du précédemment cité, "Joe Dakota").
Humour dans les situations, également avec notre détective qui s'introduit dans les endroits les plus inattendus pour y rencontrer les personnages les plus improbables et parfois même, escorté d'Indiens !
Ce n'est quand même pas une approche purement westernienne, reconnaissons-le.
Si la distribution est également à souligner, la direction des acteurs également car tout le monde sait bien ce qu'il a à faire et cela donne une tenue à l'ensemble du film.
Lors de l'attaque de la ferme de Clint Gunston (cf. images ci-dessus), un des hommes est chargé de vérifier s'il n'y a personne dans la grange. Et effectivement, un des membres du groupe sort du champ et revient (le gros costaud au centre dans la capture sur le verbe "bourriauder"), alors bien sûr son escapade hors champ est un peu brève mais bon, cela situe bien l'effort de cohérence souhaité par Bartlett.

Bon point également pour les dialogues qui ne sont jamais lassants, rien de transcendant non plus, il ne faut pas exagérer, mais ils sont au niveau et parfois, eux aussi, un tantinet énigmatiques...
Image

Que voulez-vous ? le mot "Women" du titre original situe bien les femmes au coeur du mystère !
Alors techniquement, tout est assez simple, pas de grosse recherche esthétique, de l'efficace et du sobre mais le découpage de l'ensemble reste facile et agréable à suivre. Ce n'est pas si mal pour un film constitué d'un enchaînement de mini-intrigues mises bout à bout et fabriqué sans véritable entrecroisement scénaristique.
Alors la limite me semble être une certaine lenteur au démarrage, c'est un peu ce que souligne B. Tavernier dans les bonus. Cependant, étant du genre à tout arrêter lorsque je n'accroche pas, je n'ai pas fait eu à faire d'effort de concentration pour continuer. Si la scène de l'attaque initiale et, grosso modo, les séquences qui nous amènent jusqu'à l'entrée en scène de Ward Hogan, sont tout de même bien simplistes, la légère touche Bartlettienne de je ne me prends pas complètement au sérieux, sauve l'intro et, personnellement, m'a bien accroché à mon écran.
Pas le meilleur des westerns B, loin s'en faut, mais quand même, un film à voir.
Yo.

Re: L'Héritage De La Colère - Money women and guns - 1958 - Richard H. Bartlett

Posté : 22 déc. 2014 17:29
par COWBOY PAT-EL ZORRO
J'ai acheté le dvd SIDONIS il y a déjà un moment et je dois dire que j'ai été agréablement surpris...
Un bon mélange de western et de policier (seuls trucs qui m'ont agacé: les inévitables femme seule et son gamin... :roll: ).
Une enquête amusante avec aussi le problème de trouver ce mystérieux "Judas" (on rétorque à Hogan qu'on le connaît "dans la Bible")...
Un final auquel je ne m'attendais pas... :shock:
:applaudis_6: ET MERCI SIDONIS (Pass: preuve que je ne suis pas totalement contre eux :wink: ).

Re:L'Héritage De La Colère - Money women and guns - 1958 - Richard H. Bartlett

Posté : 06 févr. 2015 23:06
par pak
Jicarilla a écrit :
Longway a écrit :L'affiche française 60/80

Image



:applaudis_6: :applaudis_6: :applaudis_6: :applaudis_6: MAGNIFIQUE et rare. : énervé : énervé : énervé


Mais complètement à côté de la plaque question contenu du film...


U.S. Marshal Cahill a écrit :le dvd qui sortira le 2 mai 2012 :horse:

Image


Un bon DVD techniquement parlant. Le film, je n'en dirai pas autant, dont le message religieux n'échappera à personne, chiant comme du mauvais catéchisme. Pourtant il y a de sacrés (arf ! ) bonnes idées de scénario...

Re: L'Héritage de la colère - Money, women and guns - 1958 - Richard Bartlett

Posté : 05 mai 2018 17:16
par lasso
pak a écrit :
Un bon DVD techniquement parlant. Le film, je n'en dirai pas autant, dont le message religieux n'échappera à personne, chiant comme du mauvais catéchisme. Pourtant il y a de sacrés (arf ! ) bonnes idées de scénario...


oho,la remarque ! :P


l'histoire de ce Western de Richard Bartlett n'est pas bouleversante, ni comme Western, ni
comme policier (détective), ni profilique pour Jock Mahoney, acteur pourtant apprécié ailleurs....

La chose la plus originale du film est que Jock joue le rôle d'un héros de Western, Silver Ward Hogan,
de son vivant, déjà un légendaire personnage, connu par tous, grands et petits...

Bartlett a bien fait de meilleurs films dans sa carrière.!!

Re: L'Héritage de la colère - Money, women and guns - 1958 - Richard Bartlett

Posté : 11 févr. 2019 12:09
par persepolis
Petite série B sympathique à regarder. Il n' y a pas d'attaque d'indiens. Le final est réussi. L'histoire vaut par les rencontres des personnages.