Femme sans loi - Frenchie - 1951 - Louis King

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
lasbugas
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 11792
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: Femme sans loi - Frenchie - 1951 - Louis King

Messagepar lasbugas » 25 juil. 2011 20:08

Image
Image

Avatar du membre
yves 120
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 5030
Localisation : antibes juan les pins " capital du jazz "

Re: Frenchie - Femme sans loi - 1951 - Louis King

Messagepar yves 120 » 03 août 2011 17:13

chip a écrit :En robe ou en pantalon, Marie Windsor est toujours aussi désirable.



Bien d ' accord, je viens de la voir dans un film en " indienne " mais pas dans un western ! un film d 'aventure
en Inde ...
De plus avec Rod Cameron :D excellent film :D The Jungle . Image
" Qu' est - ce qu 'un revolver ? Ni pire ni mieux qu 'un autre outil , une hache , une pelle ou une pioche .
Qu 'il en sorte du bien ou du mal dépend de qui s'en sert . " SHANE

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 22382
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Femme sans loi - Frenchie - 1951 - Louis King

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 01 sept. 2011 20:54

ImageImage
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
Abilène
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3648
Localisation : Moulins (Allier)

Re: Femme sans loi - Frenchie - 1951 - Louis King

Messagepar Abilène » 24 déc. 2011 18:44

Image


Avatar du membre
lasso
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6282
Localisation : oregon

Re: Femme sans loi - Frenchie - 1951 - Louis King

Messagepar lasso » 26 déc. 2011 16:17

Image
Modifié en dernier par lasso le 27 mai 2012 9:03, modifié 1 fois.

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 22382
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Femme sans loi - Frenchie - 1951 - Louis King

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 16 mars 2012 20:02

le dvd qui sortira le 2 mai 2012 icongc1

Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
lasso
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6282
Localisation : oregon

Re: Femme sans loi - Frenchie - 1951 - Louis King

Messagepar lasso » 27 mai 2012 9:27

Avec 20 jours de retard, j'ai reçu le film et ça valait le coup d'attendre la VOST que d'acheter la VO. Excellent Western-comédie avec une
belle musique, surtout le thème qui est bien réussi de Hans J. Slater, en magnifique Technicolor. Shelley Winters, charmante et espiègle,
sait mener et dominer le jeu, elle efface Marie Windsor, qui a un rôle ingrat ici. Joel McRea semble beaucoup s'amuser. C'est aussi un
film à costumes et à décors, qui sont bien réussis. Tout ça est rondement mené, dans le beau saloon "The Scarlet Angel" de Bottleneck
quelquepart dans les Rockies.
Le film étant très bavard il faut être très habile avec ses yeux pour suivre les sous-titres en temps, sans rater les images des scènes.
Pas un remake, mais un film dans le genre "femmes Western-Saloons", il manque quelques bons songs. Joli cinéma.
Au lieu de la présentation du film au début j'aimerais plus un booklet avec quelques informations.

ImageImage
ImageImage
Image

Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4702
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Femme sans loi - Frenchie - 1951 - Louis King

Messagepar Yosemite » 09 juin 2012 16:20

U.S. Marshal Cahill a écrit :le dvd qui sortira le 2 mai 2012 icongc1

Image


Avec d'ailleurs, pour rejoindre les tous premiers propos du topic, une erreur dans le titre français inscrit sur la jaquette Sidonis.
Ce n'est pas "Une femme sans loi" mais "La femme sans loi".
Pas vraiment grave mais un peu dommage quand même.
Yo.

Avatar du membre
chip
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6678

Re: Femme sans loi - Frenchie - 1951 - Louis King

Messagepar chip » 09 juin 2012 18:08

....et une faute à JOEL écrit avec un o et un e entrelaçés.

Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4702
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Femme sans loi - Frenchie - 1951 - Louis King

Messagepar Yosemite » 09 juin 2012 22:42

Très juste en effet. Alors qu'il est orthographié "Joël" (avec un tréma) en couverture de "Stranger on Horseback" et Joel (conformément donc) sur celle de "The Gunfight at Dodge City".
C'est difficile à comprendre autant d'erreurs chez un éditeur qui propose des produits de belle qualité par ailleurs.
Yo.

Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4702
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Femme sans loi - Frenchie - 1951 - Louis King

Messagepar Yosemite » 15 juin 2012 22:45

Découvert tout récemment grâce à Sidonis qui, bien que se plantant régulièrement sur les titres ou orthographe des noms d'acteurs, m'a permis de découvrir de petits joyaux de mon genre préféré.
Petits joyaux ou pas d'ailleurs, là n'est pas que l'essentiel, car même en cas de déception il est toujours agréable de découvrir, d'affiner ses jugements et ses impressions, d'enrichir sa culture westernienne en somme.
Bon. En l'occurrence j'ai découvert ici ce que je qualifierai volontiers de "petit joyau" donc.

Souligné dans les bonus de l'édition, il me semble évident qu'il faut louer la qualité de la distribution dans ce western. En premiers rôles comme en seconds il y a là de quoi donner toute la profondeur à ce scénario et surtout à cette intrigue, somme toute grave et douloureuse sans la faire basculer dans un versant sinistre ou trop mélodramatique. Ce risque existait il me semble, une orpheline qui devient riche, une histoire de jalousie, tout ceci ressassé après une quinzaine d'années…
Tout au contraire, le ton choisi en matière de scénario et de réalisation est de mâtiner tout cela d'une ambiance de comédie voire théâtrale.
Les traits d'humour sot bien entendu évidents, le campement des acteurs a parfois quelque chose de figé comme s'ils s'adressaient à un public venu les applaudir, et surtout la beauté des décors intérieurs (ce qui ne veut pas dire que les extérieurs ne le sont pas bien au contraire) ainsi que des costumes en sont autant d'éléments d'illustration.
Et là, pour en revenir aux acteurs, le risque était alors de tomber dans la caricature et le lourdingue.
Et bien… point du tout, du tout.
Et "point du tout, du tout" grâce à qui ? Largement aux acteurs je pense (et à leur direction bien entendu).

Ils apportent un équilibre admirable à l'ensemble de l'oeuvre, un véritable ouvrage de stabilisation et d'animation.
J. Mc Rea (Tom Banning) est admirable d'élégance et de retenue, il incarne discrètement le héros de retour qui a nettoyé la ville mais qui y revient en toute modestie voire en toute discrétion.
Champ libre est alors laissé aux deux dames la Comtesse (Elsa Lanchester) et bien sûr Frenchie Fontaine Dawson (Shelley Winters). Alors quand je dis "champ libre" s'est sans compter sur la troisième de ces belles, Marie Windsor (Diane Gorman).
Hormis cette effrontée, il faut reconnaître que la scène est en place pour Shelley Winters qui en profitera de façon magnifique. Qui en profitera et nous en fera profiter à nous spectateurs avec une générosité qui et un enthousiasme purement jouissif. Elle déclinera son personnage sous une panoplie de traits de caractères en donnant une profondeur et un rythme au film absolument remarquable.
Elle est tout ce qu'un personnage de femme peut être dans ce film je pense. C'est extraordinaire de beauté et de talent.
Le côté effacé du méchant Pete Lambert (Paul Kelly), que B. Tavernier dit ne pas trop aimer, joue en faveur de l'impression générale je trouve.
On sent très vite que sa froideur ne va pas peser lourd face à l'enthousiasme de ses rivaux (à mon avis dès qu'il se fait désarmer d'un coup de pied étonnant par Tom Banning et sous l'oeil attentif de Miss Fontaine…).

Il me semble qu'il faut également souligner la qualité des dialogues. Ils sont superbes. Certes il surchargent un peu les sous-titres (qui présentent comme souvent quelques fautes regrettables et qui auraient pu être évitées… fautes ou bourdes même comme "give me your rifle" est traduit par "donnez moi votre revolver"… alors qu'en même temps le shérif saisit le fusil de son compagnon pour tirer sur des poursuivants qui se situent à plusieurs dizaines de mètres…).

Beaucoup de beauté en somme dans ce western. De l'élégance, de la prestance, un côté soigné, appliqué dans tous ses détails.
Comment ne pas aimer de telles découvertes ?
Allez, on ferme...

Image

Il s'en sera passé des scènes dans cette prison. Et pas forcément désagréables qui plus est. Ce n'est quand même pas si fréquent pour un tel lieu.
Yo.

Avatar du membre
pass
Desperado
Messages : 2543

Re: Femme sans loi - Frenchie - 1951 - Louis King

Messagepar pass » 02 oct. 2012 17:55

Première représentation à Paris le 7 Mars 1952 au Caméo et au Lord - Byron en version originale uniquement .

Avatar du membre
lasbugas
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 11792
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: Femme sans loi - Frenchie - 1951 - Louis King

Messagepar lasbugas » 09 juin 2013 16:00

Image
Image

Avatar du membre
lasbugas
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 11792
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: Femme sans loi - Frenchie - 1951 - Louis King

Messagepar lasbugas » 11 juin 2013 20:33

Image
Image



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité