Vera Cruz - 1954 - Robert Aldrich

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
jaceddy
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1205
Localisation : Tucson
Contact :

Re: Vera Cruz - 1954 - Robert Aldrich

Messagepar jaceddy » 23 sept. 2011 13:16

COWBOY PAT-EL ZORRO a écrit :Une magnifique série de photos pour un film qui comptera pour toujours parmi mes préférés...J'en ai déjà parlé précédemment mais le redis...VERA CRUZ me plaît énormément...Les décors,l'action,les acteurs... :sm32:



Sympa de ta part, j'ai apprécié :wink:
Image

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5166
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: Vera Cruz - 1954 - Robert Aldrich

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 23 sept. 2011 20:09

Ah Burt et sa réflexion culte:"Imbécile que j'suis...".Ah oui j'ai aussi aimé la VO quand Gary Cooper s'essaye au français en remerciement à Denise pour son compliment("Merci Madame...Votre amabilité me touche...")Je me souviens avoir écrit dans mon journal ce jour-là:"Gary Cooper parlait bien français...")(et autre scène que j'adore après:quand il dit que les gens de la Nouvelle-Orléans sont presque français...",BURT:"Eh bah...J'serais un imbécile... :o ")
Image

Avatar du membre
Yosemite
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5061
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Vera Cruz - 1954 - Robert Aldrich

Messagepar Yosemite » 29 mai 2012 22:06

Charles Bronson est effectivement crédité au générique du film, mais sous son nom original : Charles Buchinsky.
Il ne me semble pas que ce détail ait été relevé sur le fil de la discussion.

Image


Clint a écrit :acteurs : j aime bien la trogne et la degaine de lancaster, cooper me refroidit , idem que dans le jardin du diable
facon de filmer les plans , cadrages ca me va
le fond de revolution me gonfle un peu comme dans duck, you sucker
une histoire pas extra selon moi , trop exotique peut etre


Je viens de revoir pour ma (je crois) troisième fois, et rebondis sur ce message piqué sur le fil. J'abonde assez facilement en fait. Cette histoire de révolution me fait lâcher prise vis à vis du genre de western que j'aime.
Le western me semble, par nature, assez éloigné de ce retracement d'épisodes historiques, qui bien que d'importance pour les pays ou les populations de ceux-ci qui les ont vécus, sont finalement un dérivé de l'essence du genre "westernien".
Cela ne signifie pas qu'il s'agisse, selon mon avis bien sûr, d'un mauvais film. Non pas du tout, je pense qu'il s'agit d'un grand film.
D'un grand film, mais d'un modeste western.
Yo.

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5166
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: Vera Cruz - 1954 - Robert Aldrich

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 29 mai 2012 22:27

Concernant BRONSON c'est la dernière fois qu'il tourne sous son vrai nom après L'HOMME AU MASQUE DE CIRE(horreur)(1953)et BRONCO APACHE(1954 déjà d'ALDRICH)(HONDO l'éclaireur)...

Ah je l'adore toujours autant...Revu lors de la dernière redif' sur France 3...Même mon père qui n'est pas trop western de cette période a revu avec moi et adoré...Me demandant ensuite si j'avais le dvd!
Image

Avatar du membre
Yosemite
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5061
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Vera Cruz - 1954 - Robert Aldrich

Messagepar Yosemite » 29 mai 2012 23:26

Un grand film bien sûr. Les acteurs y sont très bons et techniquement la mise en scène (bien que le film ait été filmé en mode accéléré dans le sens où le tournage suivait de quelques minutes la définition des scènes qui elle même suivait de quelques minutes l'écriture du script...), la mise en scène disais-je est réussie bien qu'un peu accommodante.
Accommodante car elle présente à plusieurs reprises une multiplication de plans qui visent à trop embellir la situation qui nous est présentée.
Au premier rang il y a les personnages filmés en contre-plongées, et, plus encore, il y a l'utilisation des décors de cette architecture mexicaine dont Aldrich abuse me semble-t-il.
Abuse ou tout du moins use avec, à la longue, un peu trop de facilité à force de répétition.

Ici, l'entrée figurée dans le monde mexicain. Une arcade...
Image

Là, l'introduction dans le Saint des Saints d'où l'empereur va apparaître. Apparition qui suit une séquence (et qui en précède une autre d'ailleurs) longue, longue et burlesque jusqu'au caricatural.
Une autre arcade.
Image

- Avant, il y a la scène du face à face entre Joe Erin et le capitaine Danette. Sincèrement c'est le blond Personne (du spaghetti "Mon nom est Personne") qui distribue sa paire de gifles au type redoutable dont j'ai oublié le nom...La scène se passe dans un saloon si je me souviens bien.
- Après, il y a la séance complice entre Joe et Ben, qui, pour faire preuve de leur adresse devant l'empereur lui-même dézinguent les pointes de lances et les torches...
Personnellement, je trouve cette séquence purement caucasse.

La ville étape enfin, ils y entrent sous l'oeil de la caméra placée sous l'arcade (et ils en sortiront sous le même regard).
Image

Finalement, car il y a d'autres exemples, cela tourne au procédé.
Ce qui n'est pas forcément étonnant dans le fond.
Ni étonnant, ni inesthétique. Le tout est de savoir ce que nos regardons en visionnant Vera Cruz.

Le choix de situer l'action sur un fond de vaste révolution ne peut pas se rallier à une mise en scène épurée et sans grandiloquence. Aldrich filme tout cela avec grand talent, mais je pense qu'il a procédé à un traitement qui dénature (volontairement de sa part et bien sûr de la part de Borden Chase - à qui l'on doit quand même le script de Red River) le western pour proposer une modernité, modernité qui préfigure le spaghetti tout en conservant un pied dans le genre plus authentique.
Pour cela, les deux acteurs principaux ont chacun leur rôle à jouer bien entendu.
A la sortie du film, Burt Lancaster avait 40 ans alors que Gary Cooper en avait 52... C'est bien entendu un choix de distribution tout à fait intentionnel.

Ils 'agissait donc de rédiger un mot un peu iconoclaste sur ce... grand film, mais modeste western (selon moi bien évidemment).
Yo.

Avatar du membre
jaceddy
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1205
Localisation : Tucson
Contact :

Re: Vera Cruz - 1954 - Robert Aldrich

Messagepar jaceddy » 30 mai 2012 9:20

Vraiment quel plaisir de lire ton analyse sur ce film, YO :applaudis_6: ainsi que ces belles photos que je ne connaissais pas. D'ailleurs quelle ne fut pas ma surprise quand j'ai vu ce que j'avais posté en septembre 11, bon sang! je ne m'en souvenais plus. J'ai tout regardé hier soir, et ce matin je remets ça avec toi, sans oublié Pat, qui aime ce film :wink: Et si j'ai fais allusion à Eddy, c'est tout simplement qu'il a toujours dit que c'était son film préféré, il est vrai que de voir Gary Cooper et Burt Lancaster réunis, c'est exceptionnel.

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5166
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: Vera Cruz - 1954 - Robert Aldrich

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 30 mai 2012 21:49

Bonsoir.J'adore également les analyses de Yosemite...Les plans vus des arcades en effet sont très réussis,une des premières choses que j'apprécie depuis la première fois que je l'ai vu...Une de mes scènes préférées:la première apparition des partisans de Juarez...

Il y a eu d'autres films avant(JUAREZ de William DIETERLE avec Paul MUNI dans le rôle-titre en 1939 mais plus biographie que vrai western,magnifique cependant)et après(SIERRA TORRIDE 1970 avec Clint EASTWOOD)...Mais ce sera toujours VERA CRUZ mon préféré!
Image

Avatar du membre
Yosemite
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5061
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Vera Cruz - 1954 - Robert Aldrich

Messagepar Yosemite » 30 mai 2012 22:40

En tout cas, merci à vous pour vos compliments.
Cela m'est très agréable. :sm75:
Yo.

lerebelle
Rancher
Rancher
Messages : 8090
Localisation : Nice et St Laurent du Var, Alpes Maritimes
Contact :

Re: Vera Cruz - 1954 - Robert Aldrich

Messagepar lerebelle » 31 mai 2012 7:10

Tres bon film et içi analyse exeptionnel. R :applaudis_6:

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5166
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: Vera Cruz - 1954 - Robert Aldrich

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 31 mai 2012 21:18

Comme dit une amie:JE PLUSSOIE! :beer1:
Image

Avatar du membre
pass
Desperado
Messages : 3056

Re: Vera Cruz - 1954 - Robert Aldrich

Messagepar pass » 04 oct. 2012 0:38

Première représentation à Paris le 11 Mai 1955 en version française et originale .

Avatar du membre
metek
Colonel
Messages : 15093
Localisation : Canada
Contact :

Re: Vera Cruz - 1954 - Robert Aldrich

Messagepar metek » 13 nov. 2012 18:35

Tres beau duo!
Image

Avatar du membre
Abilène
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4022
Localisation : Moulins (Allier)

Re: Vera Cruz - 1954 - Robert Aldrich

Messagepar Abilène » 27 avr. 2014 22:33

Image

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5166
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: Vera Cruz - 1954 - Robert Aldrich

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 06 mai 2014 16:30

Serre les dents Joe...
Que dire depuis mon dernier commentaire ? Ah oui je me suis racheté un dvd en promo à 5 E dans une supérette car le mien commence sérieusement à fatiguer depuis mon achat en 2003...
Le western qui me fit apprendre bien des choses sur le Mexique sous Maximilien... Je crois que c'est le deuxième avec JUAREZ où on voit vraiment MAXIMILIEN...
Ils sont mentionnés mais on ne les voit plus l'un comme l'autre...

J'ai comme le sentiment aussi que les Italiens ont tenté de faire LEUR VERA CRUZ avec ADIOS SABATA avec Yul Brynner, Dean Reed et Pedro Sanchez (le trésor de Maximilen dans la forteresse)... Ou du moins c'est un comparatif vu il y a longtemps...
Image

Avatar du membre
lasso
Rancher
Rancher
Messages : 8267
Localisation : oregon

Re: Vera Cruz - 1954 - Robert Aldrich

Messagepar lasso » 15 sept. 2015 10:39

Sorti ce Film du stock "oubliettes" je fais les constatations suivantes:

Veracruz sur le Golfe du Mexique s'écrit sur les cartes en un mot et non en deux

Je sais maintenant d'où vient le nom de notre membre TRANE, qui veut dire Gary Cooper dans Vera Cruz, ce film étant son no. 1,
alors que son avatar montre James Stewart....

Les très belles images de paysages au Mexique, je ne les vois pas ......

Le scénario ressemble plus à un film d'aventures, ou plutôt d'opérette....

Aldrich ridiculise le Mexique et ses citoyens...

Gary Cooper, subit son rôle, alors que Burt Lancaster s'amuse un peu trop...

Denise Darcel aurait pu être plus espiègle dans son rôle, un mauvais choix...

Seul point positif : La fin est vraiment surprenante, pas prévisible......, sacré Burt Lancaster !!!!


Image
Image


Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités