Billy le Kid - 1964 - Leon Klimovsky-

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
hugues
Squaw
Messages : 372
Localisation : reims

Billy le Kid - 1964 - Leon Klimovsky-

Messagepar hugues » 04 sept. 2007 13:09

BILLY LE KID (Titre exact: reglement de compte à Nanar City), de Leon Klimovsky

1964. `
Prod. : Carthago Coop. Cinematografica, Coopérative laitière de bretagne
Durée : 91 mn
Scénario : Angel del Castillo, S.G. Monner, Bob Sirens
Photo : Manuel Hernandez Sanjuan
Musique : Daniel White
Montage : Antonio Gimeno

Avec : George Martin, Jack Taylor, Juny Brunell, Tomas Blanco, Alberto Dalbès, Luis Induni, Esther Grant, Simon Arriaga, Enrique Nunez, Henri Macedo, Aldo Sambrell, José Canalejas

Voici le résumé publicitaire du DVD:
Son nom fait trembler du Texas à la Californie.
L'histoire d'un gosse que la vengeance fait homme.
Une fabuleuse interpretation de Jack Taylor.
(Ont-ils vus le film?)

Mon résumé à moi:
Billy -un grand dadais qui se cache derrière son papa quand arrivent les méchants- est un peu l’imbécile heureux. Il part faire ses courses avec ses esclaves noirs et s’étonne au retour du magasin quand ils se font taper.
Mais, quand son papa se fait descendre, il crisse la machoire (quelle interprétation de George Martin!) , explique à sa maman qu’il va faire justice et court affronter le méchant assassin ( Jack Taylor, beau comme une tête de mort).

A l'ouest, rien de nouveau. Un scénario ringard déjà vu mille fois, un rythme d'escargot, des acteurs qui n’y croient pas (surtout George Martin, totalement transparent) et, pour couronner le tout, une musique jazzy totalement inadaptée à un western.
Klimovsky, réalisateur argentin qui sert souvent de prête nom, fait du remplissage en baillant d'ennui. Un film désuet et sans âme.

Et finissons avec ce commentaire sympa de Leon Klimovsky: “Les films que j’aime le moins sont les westerns spaghettis, je les ai fait uniquement pour l’argent”. Ca a le mérite d’être franc.
(Source: http://robertmonell.blogspot.com/2006_1 ... chive.html)

Avatar du membre
Sartana
Shérif
Messages : 3079
Localisation : Dans la vallée des vautours
Contact :

Messagepar Sartana » 04 sept. 2007 13:21

Il l'a fait !! :D
Que dire de ce film ?... QUe je le verrai lorsque j'aurai vu tous les westerns italiens et tous les westerns US !...

Que George Martin soit nul n'est pas une nouveauté : dans le dyptique consacré au personnage de Clint le solitaire, il est inexistant tant au niveau de la présence que du jeu.
Billy the Kid est un western fauché, et il n'est à recommander à personne, sauf aux sociologues du cinema qui veulent savoir comment se tournaient les petites productions espagnoles...

Sartana (qui ce WE livre la critique de Che botte ragazzi ! : la suite de Shanghaï Joe, et prochainement, celle du Goût de la vengeance)... ;)
"Il suffit de franchir les limites de la violence individuelle qui est criminelle,
pour atteindre la violence de masse qui... qui fait l'histoire..." Brad Fletcher dans Le dernier face à face
Personne a écrit :Sartana, tu as un coeur de pierre!

Avatar du membre
hugues
Squaw
Messages : 372
Localisation : reims

Messagepar hugues » 04 sept. 2007 14:37

Sartana a écrit :Il l'a fait !! :D
Que George Martin soit nul n'est pas une nouveauté : dans le dyptique consacré au personnage de Clint le solitaire, il est inexistant tant au niveau de la présence que du jeu.


Disons que George Martin, lorsqu'il travaillait sur de bonnes productions, pouvait faire illusion: il s'en sortait bien dans "le retour de ringo" ou dans "Lansky".
Par contre lorsqu'il se retrouve livré à lui même, sans direction d'acteur, il plonge completement. C'est dans ces conditions que se revelent les vrais capacités d'acteur: ainsi Luis Induni, dans le même film, s'en sort très bien parce qu'il a du métier.

Avatar du membre
edocle
Hors-la-loi
Messages : 640
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Messagepar edocle » 04 sept. 2007 14:47

J' ai ça en magasin et je crois bien que je n'ai jamais réussi a y prendre du plaisir : énervé
... et pourtant j' absorbe tout ce qui est Italien avec énormément de délectation, l'atavisme surement :P :D

Amicalement E.
:beer1: :beer1:
Quand les colts fument ... on l' appelle Cimetière !

" Quelque soit la couleur de la peau, le sang est rouge pour tous !"
(Au-delà de la haine de Alessandro SANTINI - 1972)

Avatar du membre
Sartana
Shérif
Messages : 3079
Localisation : Dans la vallée des vautours
Contact :

Re: billy le kid de leon klimovsky - 1963

Messagepar Sartana » 04 sept. 2007 15:39

Personne ne l'a noté mais :
hugues a écrit :Prod. : Carthago Coop. Cinematografica, Coopérative laitière de bretagne

C'est pas collector, ça !!
:lol:
"Il suffit de franchir les limites de la violence individuelle qui est criminelle,
pour atteindre la violence de masse qui... qui fait l'histoire..." Brad Fletcher dans Le dernier face à face
Personne a écrit :Sartana, tu as un coeur de pierre!

Avatar du membre
hugues
Squaw
Messages : 372
Localisation : reims

Messagepar hugues » 04 sept. 2007 15:53

C'est juste de la désinformation, de même que le titre exact:
BILLY LE KID (Titre exact: reglement de compte à Nanar City)

Je m'excuse pour la coopérative laitière mais puisqu'il y a des vaches dans ce film...

big jake
Cowboy
Messages : 281
Localisation : 13

Messagepar big jake » 07 sept. 2007 9:23

cool Vu ,(dans les bacs d'une grande surface, a 2,99 euros) , je me suis empressé de le reposer dans le rayon ......Je crois que j'ai fait une bonne affaire ! :P
Richard Boone : Mais qui etes vous ?
John Wayne : Jacob Mc Candles
Richard Boone :Je vous croyais mort !
John Wayne : Pas encore .

Big Jake (1971) George SHERMAN

rex

Messagepar rex » 23 nov. 2007 6:44

edocle a écrit :J' ai ça en magasin et je crois bien que je n'ai jamais réussi a y prendre du plaisir : énervé
... et pourtant j' absorbe tout ce qui est Italien avec énormément de délectation, l'atavisme surement :P :D

Amicalement E.
:beer1: :beer1:



c' est vrai que le film n'est pas terrible mais il faut le replacer dans son contexte et ne pas tenir compte des conneries écrites sur la jaquette de ces petits éditeurs ( ainsi , sur celle des "vengeurs de l'avé maria", il ya un e comparaison avec "il était une fois dans l'ouest " )

pour en revenir à ce billy qui n'a rien à voir avec william bonney , le film date de 1963 et certains situent son tournage en 62 ...mais peu importe ! Nous avons affaire à un western tourné avant le 1ér Leone , entièrement espagnol , sans la moindre participation italienne .Alors , il était de bon ton de copier les américains pour que les gens croient que le film était une sérieB ou Z ricaine. Et c'est cela que reflète ce petit film .Cela dit G.Martin n'est pas pire que d'autres acteurs de films de Fidani , par exemple, et le film est tout à fait regardable , il très correct meme, comparé à ces westerns-fayots qui ne valent pas un pet de lapin !

Avatar du membre
edocle
Hors-la-loi
Messages : 640
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Re: billy le kid de leon klimovsky - 1963

Messagepar edocle » 01 mai 2008 22:46

Bien, ce soir je m'en suis payé de nouveau une vision et ...
J'ai remarqué une chose que l'on avait oublié de signaler et qui a son importance:
le grand JOHN LITTELTON bluesman et spititual singer de classe y interprète deux titres :
" Rids Along" et "Spiritual"
Rien que pour cela une nouvelle vision s'impose pour le peu que l'on aime ce genre de musique.
( la B.O est due à Daniel White ).

Et voilà, dans tout western spaghetti dit de série "ZZ" par d'aucun, il y a quelque chose à sauver !!! :applaudis_6:
Ben oui, je l'ai regardé plusieurs fois et j'étais passé à coté de ça, les préjugés sont toujours mauvais ! :wink:

Amicalement E.
:beer1: :beer1:
Quand les colts fument ... on l' appelle Cimetière !

" Quelque soit la couleur de la peau, le sang est rouge pour tous !"
(Au-delà de la haine de Alessandro SANTINI - 1972)

Avatar du membre
Trinita
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1398
Localisation : Sur un hamac

Re: billy le kid de leon klimovsky - 1963

Messagepar Trinita » 02 mai 2008 11:10

Va falloir que je me l'achète alors. Mais c'est pas plutôt John Littlejohn que Littleton ???
"celui qui a inventé les spaghettis c'est pas la moitié d'un con !!!!" Trigado dans Far West Story

Carcasse
Shérif
Messages : 2523
Localisation : Boulogne 92

Re: billy le kid de leon klimovsky - 1963

Messagepar Carcasse » 02 mai 2008 15:43

Il semble que ce soient les distributeurs français (ou autres) qui aient essayé de relier ce film avec Billy the Kid en changeant le titre. A l'origine celui-ci était "Fuera de la ley" ; ce qui n'a guère de rapport avec la choucroute (mais bien avec les navets) ! :mrgreen:

Tu as bien fait de refuser de l'acheter à 2,99 euros, Big Jake ; j'ai payé le mien 0,99. :sm32:
Cuacuacocomekiki ? (Averell Dalton)

Avatar du membre
Pike BISHOP
Marshall
Marshall
Messages : 2681
Localisation : Aquaverde

Re: billy le kid de leon klimovsky - 1963

Messagepar Pike BISHOP » 02 mai 2008 15:50

C'est pas ce truc qui est couplé avec " THE JACK BULL" (La Traque Sauvage) de John BADHAM
avec John CUSACK et John GOODMAN... Sur l'autre face, le tout pour 2 OU 3 Euro ???
Je n'ai jamais cherché à retourner le disque....
If they move, kill'em !!

Avatar du membre
Personne
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 10337
Localisation : Lone Pine, CA

Re: billy le kid de leon klimovsky - 1963

Messagepar Personne » 02 mai 2008 16:07

Et c'est bien La Traque Sauvage? Je l'ai depuis longtemps, pas cher comme tout le monde, mais les films à - de 1€, je me méfie.... :mrgreen:
Image

Avatar du membre
Pike BISHOP
Marshall
Marshall
Messages : 2681
Localisation : Aquaverde

Re: billy le kid de leon klimovsky - 1963

Messagepar Pike BISHOP » 02 mai 2008 16:39

Oui, c'est un très bon western crépusculaire, plus un fait divers authentique...
BADHAM est un bon metteur en scène... Il y a de bons comédiens, notamment L.Q.JONES
en vieux rancher méchant, sadique et raciste... Le parti-pris de couleurs délavées est
discutable et je préfère la version originale... Là c'est la VF..
Je me souviens de moments poignants de CUSACK avec sa famille, son fils...
C'est à voir...
If they move, kill'em !!

Avatar du membre
Personne
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 10337
Localisation : Lone Pine, CA

Re: billy le kid de leon klimovsky - 1963

Messagepar Personne » 02 mai 2008 16:50

Ok, merci bien Pike! :D Je le remonte sur ma pile de westerns à voir.
Image



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités