Avec Django, la mort est là - joko invoca dio... e muori - 1968 - Antonio Margheriti

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Cartman
Chef Sioux
Chef Sioux
Messages : 191
Localisation : Tegzas

Re: Avec django, la mort est là (joko invoca dio... e muori) Antonio Margheriti - 1968

Messagepar Cartman » 24 mai 2008 12:30

J'ai vu Avec Django la mort est là hier soir, j'ai passé un très bon moment à regarder ce film ! Je me dois d'avouer que Richard Harisson, bien qu'il ait parfois un regard peu expressif (euphémisme) s'en est fort bien tiré. Le rôle lui allait très bien dans ce film de vengeance insatiable. Chaque ennemi à abattre est présenté en ordre croissant, du moins au plus redoutable, permettant de préserver une tension palpitante du début à la fin, d'autant que le mystère plane sur le dernier ennemi, et la révélation de son identité demeure l'un des moments les plus forts du film. Mendoza est un personnage brillant au regard sadique, au sourire dévorateur, le tout sur des tons jaunâtres (la confrontation finale dans la mine de soufre était très bien pensée, elle souligne la teinte favorite de l'ennemi). Le film en lui même est très bien pensé, les détails sont réfléchis, tout était appréciable. L'une de mes scènes favorite est la confrontation avec le premier ennemi ("Viens t'asseoir, fais comme chez toi puisque t'y es !" :mrgreen: ) je ne me l'explique pas, c'est une scène que j'ai retenu tout de suite, sans doute aussi parce que le doublage français était vraiment indigent (au point d'attribuer à Django une voix outrageusement franchouillarde :shock: ). La scène de duel au comptoir était aussi tout à fait respectable, de même que le combat contre l'homme à la dame de pique.

Ce soir je complète le cycle Margheriti en regardant Et le vent apporta la violence, qui m'a l'air bien prometteur.
“Moi ce que je vois, c’est que dans deux secondes je vais te botter le cul.”

Ronald
Séminole
Séminole
Messages : 1389

Re: Avec django, la mort est là (joko invoca dio... e muori) Antonio Margheriti - 1968

Messagepar Ronald » 14 mars 2010 19:04

Film que j'ai vraiment bien aimé,Richard Harisson est loin d'etre parfait mais il s'en tire fort bien dans ce role de "Django".
Mention spéciale pour Claudio Camaso,peut-etre un brin copieur sur son frère mais plus que crédible en détraqué...
L'écartèlement du début et la scène des coups d'éperons dans la gorge sont les passages qui m'ont le plus marqués.
Pas le meilleur western de Margheriti mais tout de meme un bon film.

lerebelle
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 8116
Localisation : Nice et St Laurent du Var, Alpes Maritimes
Contact :

Re: Avec django, la mort est là - joko invoca dio... e muori - 1968 - Antonio Margheriti

Messagepar lerebelle » 16 mars 2010 12:24

Cette serie des Django manque a ma petite érudition westernienne, j ai hate de les découvrir.René

L..
Westerner
Westerner
Messages : 2984
Contact :

Re: Avec django, la mort est là - joko invoca dio... e muori - 1968 - Antonio Margheriti

Messagepar L.. » 11 mai 2018 9:37

Image
Image

Synopsis d'exploitation Les Films Marbeuf, France, 1969.


Image


(Cliquer sur les images pour les afficher en grand.)


Avatar du membre
Arizona Kid
Navajo
Navajo
Messages : 650
Localisation : Marseille, France

Re: Avec Django, la mort est là - joko invoca dio... e muori - 1968 - Antonio Margheriti

Messagepar Arizona Kid » 24 mai 2018 22:16

J'ai acheté ce DVD en brocante l'année dernière: pour trois euros, je me suis dit " Pourquoi pas...? " :?
Mais sans être un affreux navet, il me faut être lucide: nous sommes à mille lieues des grands fleurons du western-spaghetti.
Je lui préfère largement la Trilogie du Dollar de Leone, le Colorado de Sollima et, bien entendu, le seul vrai Django, signé Corbucci...

icongc1
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités