Arizona Bill - La Strada per Fort Alamo - 1964 - Mario Bava

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
edocle
Hors-la-loi
Messages : 618
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Arizona Bill - La Strada per Fort Alamo - 1964 - Mario Bava

Messagepar edocle » 22 mai 2007 23:19

Arizona Bill ( La strada per Fort Alamo ) – 1964 – Mario BAVA (ou sous le pseudonyme John Old)

1965 ! ça commence à chauffer sec du côté des westerns spaghetti et quand on voit Mario Bava à la réalisation on peut imaginer qu’on ne va pas être déçu … Ce grand spécialiste du film d ‘épouvante va profiter de la vague pour se lancer dans le western et Arizona Bill est sa première réalisation dans ce genre. Lui qui nous a habitué à des horreurs bien musclées nous sert un petit film conventionnel, tellement conventionnel et plein de bons sentiments que l’on croirait voir un western US des années 40 style Monogram …
Ben oui des fois on s’attend à voir surgir le John Wayne de cette époque (respect !) mais non c’ est Ken Clark qui apparaît dans le rôle de Arizona Bill.
C’ est une production Italo-française, assez rare pour être soulignée, entièrement tournée à Cinecitta et dans les carrières au-dessus de Rome que les spécialistes reconnaîtrons comme un haut lieu de tournage de la série péplum des Macistes et autres !

Le scénario est l’œuvre de Enio Gicca Palli et de Franco Prosperi, la photo est de Ulbaldo Terzano et on retrouve Demofilo Fidani aux décors.
La musique est de Piero Umiliani et la chanson « the way to Alamo » est interprété par Tony Wendall qui n’a pas marqué le box office loin s’en faut !
Pour les acteurs au coté de Ken Clark nous retrouvons Michel Lemoine coproduction française oblige et quelques acteurs de série B comme Jany Clair, Antonio Gradoli

L’histoire : Il y a le beau costaud ruiné par la guerre de sécession poitrail et poils à l’air au début du film, il y a le jeune naïf, il y a la bande de truands. Tous vont s’acoquiner pour faire payer au nord la facture de la guerre et en un mot piquer des dollars à l’armée. Il y a les tuniques bleues qui escortent un convoi d’épouses de militaire vers Fort Alamo, il y a la belle aux yeux si doux, et bien oui, il y a aussi les indiens qui vont attaquer tous ce beau monde. Et comme en plus il y a des traîtres parmi les truands le pognon va se faire la belle et tous vont le rechercher …
Jusqu’à ce moment fabuleux du film ou les indiens en possession de quelques liasses du trésor vont mettre à la rivière de touts petits radeaux sur lesquels ils posent quelques dollars pour obliger le tuniques bleues à sortir de leur cachette et les tirer comme des lapins ! et comme l’homme blanc est vénal, ça marche …hugh ! :mrgreen:
Et comme je ne vous cache rien, le beau costaud se rachète en défendant le convoi, en tuant les indiens et le chef de la bande de truands et en rendant l’ argent à l’ armée et obtient ainsi, récompense suprême, l’amour de la belle aux yeux si doux. The End. :applaudis_6:

Le film : ne nous trompons pas, Bava reste Bava et le film est parfaitement réalisé. Direction d’acteurs, rythme, photographie superbe (je recommande les nuits américaines parfaitement au point), ce qui fait que les 90 minutes passent comme une lettre à la poste, même si on a déjà vu des paquets de fois un tel film. Mais malgré tout l’intérêt ne faiblit pas, ce qui est la preuve qu’il se passe toujours quelque chose !
Réalisation en 35 mm anamorphosé totalscope et eastmancolor.
La version française est l’œuvre de Léon et Max Kikoïne et est à la hauteur de la réputation de ces deux-là. :lol:

Ou le voir : Il n’existe pas de DVd français et je ne pense pas qu’il existe de DVD étranger. Seuls les vrais passionnés rechercherons la VHS de 1982 que l’on trouve facilement sous le titre « Il était une fois la mort » un film de John Old. La copie est parfaitement nette, au format et la couleur est bonne avec parfois quelques altérations. La restauration en DVD-R donne un excellent résultat !

J’aime les films de cow-boys et d’indiens.

:beer1:


Image
Quand les colts fument ... on l' appelle Cimetière !

" Quelque soit la couleur de la peau, le sang est rouge pour tous !"
(Au-delà de la haine de Alessandro SANTINI - 1972)

Avatar du membre
Breccio
Marshall
Marshall
Messages : 2949
Localisation : Gone

Re: Arizona Bill - La Strada per Fort Alamo - 1964 - Mario Bava

Messagepar Breccio » 16 sept. 2008 18:11

Vu, grâce au très beau DVD Koch Media (Der Ritt nach Alamo -- en allemand dans le texte).
L'ami Edocle a tout dit ou presque, aussi ne rajouterai-je que quelques fioritures :
-- c'est un des rares westerns all'italiana où les Indiens ET la cavalerie sont au premier plan -- les scénaristes en tirent tous les effets possibles et on s'amuse beaucoup ;
-- côté visuel, c'est somptueux, avec des images d'une très grande beauté ;
-- toujours côté visuel, j'ai remarqué une utilisation subtile des trois couleurs primaires dans leur déclinaison végétale : le coquelicot pour le rouge, la lavande pour le bleu et le genêt pour le jaune :mrgreen: -- ben oui, ça a été tourné en Italie, pas au Texas !
-- dimension kitsch : les hilarants décors peints, discrets mais bien présents, et les cactus factices, à hurler ;
-- côté acteurs, Jany Clair est à tomber par terre, dans le registre pulpeuse créature de rêve (rousse naturelle, nous dit sa fiche imdb) :sm12: ; Michel Lemoine est visqueux à souhait -- et sa fiche imdb est pas triste non plus :shock:
Du nanan !
Breccio a dit : allez-y voir de plus près.
B
"Tra i due litiganti, il terzo gode." --Proverbe italien

Avatar du membre
Trinita
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1382
Localisation : Sur un hamac

Re: Arizona Bill - La Strada per Fort Alamo - 1964 - Mario Bava

Messagepar Trinita » 03 mars 2009 15:35

Je viens de le voir et j'ai bien aimé ce western qui lorgne du côté série B américaine plus qu'au spagh'. Mais c'est tout de même du tout bon avec de l'action non stop et des personnages sympathiques notamment le sergent.
Bref, ne boudons pas notre plaisir en voyant ce film que les amateurs de proto spagh devraient apprécié. :D
"celui qui a inventé les spaghettis c'est pas la moitié d'un con !!!!" Trigado dans Far West Story

rex lee
Caporal
Messages : 852

Re: Arizona Bill - La Strada per Fort Alamo - 1964 - Mario Bava

Messagepar rex lee » 03 mars 2009 16:58

"Proto-spagh ", tu as dit "Proto- spagh " ? :wink: :) :D Tiens tiens , faudrait que je le vois , celui_là :mrgreen: M'a l'air sympathique ....

Avatar du membre
Fredge
Chasseur de primes
Messages : 761

Re: Arizona Bill - La Strada per Fort Alamo - 1964 - Mario Bava

Messagepar Fredge » 17 août 2009 10:04

Bon western.

Beaucoup de sobriété de la part de Bava. Il reste dans un schéma classique plutôt que d'y transposer son univers gothique. Et pourtant, si quelqu'un aurait pu oser faire ce pas avant tout le monde dans le western européen, c'était bien lui.
Qui a vu "Roy Colt et Winchester Jack"? Est-il dans la même veine qu'Arizona Bill" et "Les dollars du Nebraska"?

Avatar du membre
Sartana
Shérif
Messages : 3002
Localisation : Dans la vallée des vautours
Contact :

Re: Arizona Bill - La Strada per Fort Alamo - 1964 - Mario Bava

Messagepar Sartana » 18 août 2009 7:55

Roy Colt & Winchester Jack c'est par ici (une vieille critique : j'avais un mois) : viewtopic.php?f=10&t=3144&p=24808&hilit=roy+colt#p24808
"Il suffit de franchir les limites de la violence individuelle qui est criminelle,
pour atteindre la violence de masse qui... qui fait l'histoire..." Brad Fletcher dans Le dernier face à face
Personne a écrit :Sartana, tu as un coeur de pierre!

Avatar du membre
Fredge
Chasseur de primes
Messages : 761

Re: Arizona Bill - La Strada per Fort Alamo - 1964 - Mario Bava

Messagepar Fredge » 18 août 2009 8:25

Merci Sartana! Quelle version as-tu vu?

Jean-Pierre Dionnet, dans les bonus de la "Baie sanglante" (sorti chez Carlotta), dit également que le western est mauvais. Pourquoi en parle-t-il? Parce que "Roy Colt...." a été réalisé juste avant LE chef d'oeuvre du Giallo.

Y a pas à dire, dans le cinéma de genre italien, certains de ses réalisateurs ont l'art de passer subitement de la médiocrité à l'excellence et vice versa. Question de moyens probablement...

Fredge

Avatar du membre
Sartana
Shérif
Messages : 3002
Localisation : Dans la vallée des vautours
Contact :

Re: Arizona Bill - La Strada per Fort Alamo - 1964 - Mario Bava

Messagepar Sartana » 18 août 2009 8:44

C'est la version diffusée sur la chaîne action il y a de cela trois ans. En français (donc redoublé pour l'occasion car jamais sorti chez nous à l'époque), au format et durée intégrale.

Cette version française date de Cinéma de quartier qui fut le premier à redoubler le film (rendons à César, etc...)
"Il suffit de franchir les limites de la violence individuelle qui est criminelle,
pour atteindre la violence de masse qui... qui fait l'histoire..." Brad Fletcher dans Le dernier face à face
Personne a écrit :Sartana, tu as un coeur de pierre!

Avatar du membre
Trinita
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1382
Localisation : Sur un hamac

Re: Arizona Bill - La Strada per Fort Alamo - 1964 - Mario Bava

Messagepar Trinita » 18 août 2009 10:11

Question de moyens ?
Je suis pas trop sur car Bava n'en n'a jamais eu beaucoup de budget et à réalisé un chef d'oeuvre gothique avec la Baie Sanglante avec des moyens ultra limité et réalisé en peu de temps. Je pense plus que pour Winchester Jack, le sujet ne devait pas trop l'inspiré.
Pour en revenir à Arizona Bill, voyez le car vraiment très agréable à suivre.
"celui qui a inventé les spaghettis c'est pas la moitié d'un con !!!!" Trigado dans Far West Story

Avatar du membre
Fredge
Chasseur de primes
Messages : 761

Re: Arizona Bill - La Strada per Fort Alamo - 1964 - Mario Bava

Messagepar Fredge » 20 août 2009 10:22

Ben oui, tu as raison en fait, les finances n'ont rien à voir...

Fredge

rex lee
Caporal
Messages : 852

Re: Arizona Bill - La Strada per Fort Alamo - 1964 - Mario Bava

Messagepar rex lee » 10 oct. 2009 17:27

Une bonne série B all'americana !!!
Scénario de bonne facture et mise en scène solide , mis à part ... on verra cela plus tard . De bien belles couleurs , aussi , notamment dans les scènes nocturnes , probablement tournées en studio . ( Ah ! Ce bleu ...)
Je crois , Breccio , que Jany Clair est une vraie rousse : il y a des signes qui ne trompent pas ...la peau , les yeux ...( Et c'est tout ! Non mais ...)
Michel Lemoine m'a fait un peu penser à Claudio Camaso . L'américain Ken Clark a un rôle de cow-boy comme on en trouve dans les séries des années 40 et 50 ...Sa nationalité et sa carrière ( si je me souviens bien , il fut le partenaire de Randolph Scott ) confèrent à son personnage un certain crédit.( je n'ose pas parler d'authenticité ). L'acteur qui joue le sergent ( Gustavo De Nardo , je crois .) est excellent . Un Warren Oates italien ! D'après IMDb , c'est là son seul western . Dommage !

Les points faibles , à présent .
Les scènes de combat ne semblent pas être la tasse de thé de Bava . Les attaques des Indiens font pitié .
Breccio a signalé les cactus en plastique et les paysages peints ...Mais heureusement qu'ils sont là pour nous faire oublier la pauvreté des lieux de tournage : le défilé où les Indiens sont censés tendre une embuscade ? Deux buttes de terre au milieu d'une carrière ! Le fleuve ? Une mare dans laquelle Ken Clark nage pour s'enfuir ...mais lorsque les Indiens attaquent , au même endroit , ils n'ont de l'eau que jusqu'aux chevilles !

Ce sont là les seuls points négatifs et pour être totalement objectif , je me devais de les signaler . Mais , en fin de compte , c'est fort peu de choses . Et j'ai tout de même passé un bon moment .Des comme ça , j'en redemande .

Amicalement. :beer1: :beer1:

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 24126
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Arizona Bill - La Strada per Fort Alamo - 1964 - Mario Bava

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 10 oct. 2009 17:53

:applaudis_6:
le titre US étant aussi The road to Fort Alamo

Image
Image
Image
Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
lasso
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7817
Localisation : oregon

Re: Arizona Bill - La Strada per Fort Alamo - 1964 - Mario Bava

Messagepar lasso » 07 août 2014 10:20

Image
Image

C'est pas pour rien, que Mario Bava a signé ce film avec John Old. Il ne ressemble en aucun cas aux films avec sa "touche" .
Ni un Western Horreur, ni un Western à l'italienne, avec de très pauvres décors, carrières au lieux de Rocks, qui retournent
constamment, Cactus en papier mâché, on est au Texas sur la route de San Antonio.
Après le vol de la banque, le butin change de main plusieurs fois, les indiens Osage, ayant pris une partie des dollars, les attachent
sur des radeaux minuscules, qu'ils mettent dans la rivière, afin de tuer un à un les soldats attirés par ces dollars. Mais les Osages
tomberont comme des mouches pendant leur embuscade.
Tout se terminera dans le meilleur des mondes et Arizona Bill ayant trouvé son amour, devient un homme honnète :?

Meilleure scène : dans les 10 premières minutes, Arizona Bill, arrive à 6 heures du mat à Waggon City, personne dans les rues,
mais au Saloon, on a joué pendant toute la nuit au poker ....

Image

Image

Image

Image

Image...Image

Image...Image

Avatar du membre
pak
Harmonica
Messages : 4167
Localisation : Massy town
Contact :

Re: Arizona Bill - La Strada per Fort Alamo - 1964 - Mario Bava

Messagepar pak » 07 août 2014 19:25

lasso a écrit :C'est pas pour rien, que Mario Bava a signé ce film avec John Old. Il ne ressemble en aucun cas aux films avec sa "touche" .


Ben le pseudo utilisé par Bava n'a rien à voir avec le contenu du film, c'est juste qu'un pseudo sonnant américain, ça faisait plus vendeur, c'était courant dans le spaghetti.

D'ailleurs Mario Bava utilisa le pseudo de John Old avant ce western pour signer Le corps et le fouet, qui lui est nettement plus conforme à son univers. Mais sinon je suis d'accord, le western n'a pas été le point fort du réalisateur (si tant est qu'on puisse être emballé par son cinéma, ce qui n'est pas trop mon cas, mais je n'ai pas vu toute sa filmo) et je n'ai non plus été très enthousiaste avec son autre western, Roy Colt et Winchester Jack, seul autre western qu'il a réalisé tout seul (je passe son intervention en pompier pour terminer le film Les dollars du Nebraska).
Quand on joue dans un western, on peut embrasser le cheval mais pas l'actrice.

Gary Cooper


http://www.notrecinema.com/

Le quiz western 2014



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités