Captain Apache - 1971 - Alexander Singer

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
lasso
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7817
Localisation : oregon

Re: Captain Apache - 1971 - Alexander Singer

Messagepar lasso » 04 janv. 2012 10:16

Je classerai ce Western minable, dans les films " comiques ". L'enquête policière est nul. Lee Van Cleef en tenue
plutôt Carnaval, est sans expression, Carroll Baker un peu n'importe quoi. Sans parler du bruit (musique).

à oublier.

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 24124
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Captain Apache - 1971 - Alexander Singer

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 23 déc. 2012 16:53

Image
Image
Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
Zaitchick
Cavalier solitaire
Messages : 103
Localisation : Au Nord d'Aubrac City

Re: Captain Apache - 1971 - Alexander Singer

Messagepar Zaitchick » 13 févr. 2015 19:11

Je viens de voir Captain Apache.
Le film est vraiment décousu : on a une suite de scènes qui se suivent vaguement reliées par un fil conducteur (le héros et sa quête, trouver la signification des mots April Morning - Matin d'avril).
C'est cousu de fil blanc mais les scènes de violence gratuite surjouées ou plus ou moins mystiques (le héros découvre l'identité des tueurs sous l'emprise de la drogue !) ainsi que certaines trouvailles baroques (le faux aveugle joueur de guitare, les dandies jumeaux...) évoquent le western italien.
Enfoiré de voleur de poulets !

Maman ! Je suis de nouveau sur SUPERPOUVOIR.COM

Avatar du membre
lasso
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7817
Localisation : oregon

Re: Captain Apache - 1971 - Alexander Singer

Messagepar lasso » 06 nov. 2017 12:00

autre titre USA du film


Image

L..
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4957
Contact :

Re: Captain Apache - 1971 - Alexander Singer

Messagepar L.. » 06 sept. 2018 16:45

Image
Image

Lee van Cleef.

Archives: L../monnomestpersonne1973.blogspot.fr

(Cliquer sur les photographies pour les afficher en grand.)

MARCHAND
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4028

Re: Captain Apache - 1971 - Alexander Singer

Messagepar MARCHAND » 06 sept. 2018 17:25

Errare humanum est...

L..
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4957
Contact :

Re: Captain Apache - 1971 - Alexander Singer

Messagepar L.. » 08 sept. 2018 9:05

Image
Image

Synopsis d'exploitation, France, 1971.

Archives: L../monnomestpersonne1973.blogspot.fr

(Cliquer sur les images pour les afficher en grand.)

Avatar du membre
lasso
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7817
Localisation : oregon

Re: Captain Apache - 1971 - Alexander Singer

Messagepar lasso » 14 sept. 2018 9:30

Joe Hembus , lexique Western, indique comme pays de réalisation l'Angleterre / Espagne

le navet est en VO (anglais) ou en V/espagnole et pas en italien....
le format cinémascope n'est pas approprié à ce film, trop de visages coupés en haut et en bas.

Lee Van Cleef et Carroll Baker
Image

Cul Rouge entouré des gémeaux (seule hilarité dans ce navet)


Image

Avatar du membre
Feuille de Saule
Guerrier indien
Messages : 493
Contact :

Re: Captain Apache - 1971 - Alexander Singer

Messagepar Feuille de Saule » 14 sept. 2018 19:53

Autrefois, je lisais dans Pif la BD "capitaine Apache", sans imaginer un instant que l'allusion, à la fin de chaque épisode, à l'homme qu'Okada serait un jour, se rapportait à un film. Je ne l'ai appris qu'il y a quelques années, cela.

Ca me fait tout drôle de penser que le film à l'origine de cette superbe BD... ne vaut lui-même pas grand-chose.
Du coup, je reste plutôt curieuse de la chose, mais je me demande : est-ce que, si j'en ai l'occasion, je le regarderai ?
et me demande aussi dans quel état d'esprit était l'auteur de la BD, par rapport à ce film. Juste intéressé par le personnage ?

Je remarque aussi que le passé de Capitaine Apache dans le synopsis n'est pas équivalent à la situation dans la BD. Donc, en fait, le personnage n'est pas le même. Dur pourtant de ne pas voir un lien !
Image

L..
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4957
Contact :

Re: Captain Apache - 1971 - Alexander Singer

Messagepar L.. » 14 sept. 2018 20:57

Si Captain Apache est bien une co-production hispano-anglaise (Yordan et on doit avoir aussi Bernard Gordon, deux black-listés venus travailler en Espagne, ce n'est pas le modèle du Capitaine Apache dessiné pour Pif par Norma, un dessinateur peu connu qui avait oeuvré dans la presse catholique avant de se faire embaucher par la presse communiste. Le sécnariste de Capitaine Apache était Roger Lécureux, ses récits toujours codés plus ou moins discrètement communistes: Le grêlé 7/13, une série sur la résistance, Rahan etc...). Norma était quelqu'un de très sympathique, d'ailleurs, qui m'avait expliqué pas mal de choses, dans le temps :wink:

Norma avait réalisé pour Record, nouvelle formule, dans les années 70, une courte histoire western matinée de science fiction, fort réussie, que je n'ai jamais retrouvée.. (Record -Bayard Presse- se vendait à la sortie de la messe, le dimanche.)

Les éditions du Taupinambour ont rééditées ces séries de Norma et Lécureux, parmi beaucoup d'autres.

Avatar du membre
Feuille de Saule
Guerrier indien
Messages : 493
Contact :

Re: Captain Apache - 1971 - Alexander Singer

Messagepar Feuille de Saule » 14 sept. 2018 22:02

Modèle... à quel niveau ?

J'ai quand même du mal à croire qu'il n'y a strictement aucun rapport.

Okada O'Wilburd et Cullah Burnett n'ont pas eu la même enfance : l'un est métis et a grandi en compagnie de ses parents, l'autre Indien pur-sang adopté par des blancs. Il est clair que ce n'est pas une préquelle.
Cependant, même si ce n'est pas une commande ni quelque chose de contrôlé, je doute fort que celui de la BD ait pu naître ex-nihilo avec à la fin de chaque épisode
Image
C'est un concept fabuleux, cette annonce d'avenir qui revient chaque fois. Ca ajoute une note de "cet enfant deviendra une légende", mais je ne peux pas croire que le concept en question (peu fréquent) ait rencontré le nom de personnage (fascinant mais pas commun non plus) uniquement par hasard alors que le film était sorti seulement sept ans plus tôt.

Le lien d'inspiration ne va peut-être pas plus loin que le nom du personnage, qui est assez frappant pour inspirer à lui seul pas mal d'idées.
C'est même probable.
De toute façon, quelles étaient les chances que les lecteurs de la BD aient vu le film ?

Ca me fait quand même quelque chose. J'ai tellement espéré que la BD nous le montrerait un jour ayant atteint le stade promis ! Bon... j'ai grandi. Cela fait longtemps que j'ai compris que la fin récurrente aurait perdu tout son charme le jour où le futur serait devenu présent.

Norma était quelqu'un de très sympathique, d'ailleurs, qui m'avait expliqué pas mal de choses, dans le temps
:applaudis_6:
Image

L..
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4957
Contact :

Re: Captain Apache - 1971 - Alexander Singer

Messagepar L.. » 14 sept. 2018 22:32

Même pas certain que le nom du film avec Lee van Cleef soit pour quelque chose.

La grande série western dans Pif, c'était avant Capitaine Apache, le Teddy Ted de Forton et Lécureux, où le compagnon de route de Teddy Ted s'appelait -déjà- l'Apache...

Je ne sais pas s'il existe une biographie de Lécureux. Il y a eu des livres sur Pif et les éditions Vaillant, l'émission sur Arte était assez mauvaise à cet égard (peu d'informations).

Norma avait dû avoir des planches corrigées par Jean Giraud.

Captain Apache est sorti en BR aux USA, je serais curieux de le voir dans une vraie bonne copie en français, comme j'ai vu sur le BR espagnol Les Quatre Mercenaires d'El Paso, lui aussi fait avec la participation, scénario et finances, de Yordan et Gordon. Ce n'est pas si mauvais que cela (c'est van Cleef qui chante dans Captain Apache.), il y a même des passages comédies très réussies dans le western d'Eugenio Martin. (Tous ces films sont très bien faits techniquement, avec une belle image, il faut les voir sur du bon matériel. Cela change énormément l'appréciation qualitative. )

Avatar du membre
Feuille de Saule
Guerrier indien
Messages : 493
Contact :

Re: Captain Apache - 1971 - Alexander Singer

Messagepar Feuille de Saule » 15 sept. 2018 0:08

Il y a eu des livres sur Pif et les éditions Vaillant, l'émission sur Arte était assez mauvaise à cet égard (peu d'informations).

Comme je n'ai pas la TV, je ne regarde pas souvent Arte et ne connais pas la liste de ce qui y passe
Une émission sur quoi, au juste ?

La grande série western dans Pif, c'était avant Capitaine Apache, le Teddy Ted de Forton et Lécureux, où le compagnon de route de Teddy Ted s'appelait -déjà- l'Apache...

Le "capitaine" qui s'y ajoute n'est pas spécialement commun, tout de même !

Il faut peut-être tenir compte du fait que le mot "Apache" a une résonance qui "claque bien". Ca compte !
Et en français, on associe "sioux" à "ruse" parce que "ruse de sioux" et à l'image du chef assis pour fumer le calumet, et "apache" à l'idée d'insoumission et liberté.

Pour ce qui est de Teddy Ted et son ami l'Apache : je n'ai pas connu cette BD.
Image

L..
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4957
Contact :

Re: Captain Apache - 1971 - Alexander Singer

Messagepar L.. » 15 sept. 2018 8:08

Je ne regarde pas la TV, l'émission d'Arte est sur le site de l'INA.

Le fils de Lécureux a écrit une biographie de son père (éditions du Taupinambour), rédacteur en chef un temps de Vaillant (Pif) et scénariste pour les éditions Aventures et Voyages (Mon Journal) issues de la Résistance française (après 45, le papier était rare et seuls ceux qui avaient résisté avaient un droit d'exploitation pour l'édition. Madame Ratier, directrice des éditions Aventures et Voyages l'explique très bien dans un entretien donné à Phenix, dans les années 1970 (oui c'était mieux avant :lol: )

Lécureux, scénariste hors pair, doué d'un sens du découpage nerveux et efficace, comme d'un sens de la formule (Rahan, le fils des âges farouches), a probablement considéré que Capitaine Apache sonnait mieux qu'autre chose, l'Apache, c'est le rebelle éternel, n'oublions pas que le fonds de ses histoires reste marqué du communisme et que l'impérialisme américain n'avait pas vraiment la côte chez Vaillant /Pif (qui renflouait les pertes de l'Humanité), même si, on n'est pas à une contradiction près, le western avait ses entrées dans Pif et le cinéma western (USA et spaghetti) s'est exporté dans les pays de l'Est et l' URSS (j'ai même trouvé trace de matériel d'exploitation des films de Clint Eastwood en URSS...)

De la BD d'un auteur très engagé, au PCF, mais cela reste discret pour le lecteur non averti, ce qui permet au scénario d'être universel et de très grande qualité (pas lourdement démonstratif idéologiquement).

Pour revenir au film Captain Apache et au fil, l'histoire n'a rien voir du tout avec les intentions de Lécureux, même si le scénariste Yordan était black-listé au point de s'installer dans l' Espagne franquiste, ce qui n'est pas non plus un rien inattendu. :wink:

Avatar du membre
Feuille de Saule
Guerrier indien
Messages : 493
Contact :

Re: Captain Apache - 1971 - Alexander Singer

Messagepar Feuille de Saule » 15 sept. 2018 9:24

L.. a écrit :Je ne regarde pas la TV, l'émission d'Arte est sur le site de l'INA que je recommande à tous.

Merci

L.. a écrit : les éditions Aventures et Voyages (Mon Journal) issues de la Résistance française (après 45, le papier était rare et seuls ceux qui avaient résisté avaient un droit d'exploitation pour l'édition.

Pas qu'à cause du manque de papier !

L.. a écrit :n'oublions pas que le fonds de ses histoires reste marqué du communisme et que l'impérialisme américain n'avait pas vraiment la côte chez Vaillant /Pif (qui renflouait les pertes de l'Humanité), même si, on n'est pas à une contradiction près, le western avait ses entrées dans Pif

Je ne vois pas où est la contradiction.
Dans un même genre littéraire ou cinématographique, on peut employer des tons et des points de vue différents.
D'autre part, même si je n'ai pas un catalogue en tête, il y a des western US où le système en place est critiqué.
De façon globale, l'esprit de "bâtir quelque chose" y est plus valorisé que celui de posséder tout à soi tout seul. Le capitalisme n'est pas forcément bienvenu dans l'Ouest ! Le gros propriétaire qui écrase les petits n'y serait pas aussi employé.
Quant à la domination sur un autre peuple, elle y figure surtout parce qu'elle est impossible à nier ! Mais là aussi, pas forcément valorisée. J'ai beau savoir que je n'ai vu que très très très peu de films en regard de ce qui existe, je m'étonne souvent de l'idée reçue qui veut que dans le western, il y ait des méchants indiens partout. C'est nettement plus nuancé !

L.. a écrit :De la BD d'un auteur très engagé, au PCF, mais cela reste discret pour le lecteur non averti, ce qui permet au scénario d'être universel et de très grande qualité (pas lourdement démonstratif idéologiquement).

En même temps, il s'agissait de publier dans une revue jeunesse, où tenir un discours net aurait écarté une partie du public possible, c'est à dire les parents hostiles aux idées défendues et d'autre part ceux qui pensent qu'on ne parle pas politique devant les enfants.

L.. a écrit :Pour revenir au film Captain Apache et au fil, l'histoire n'a rien voir du tout avec les intentions de Lécureux

Feuille de Saule a écrit :Okada O'Wilburd et Cullah Burnett n'ont pas eu la même enfance : l'un est métis et a grandi en compagnie de ses parents, l'autre Indien pur-sang adopté par des blancs. Il est clair que ce n'est pas une préquelle.

Feuille de Saule a écrit :Le lien d'inspiration ne va peut-être pas plus loin que le nom du personnage, qui est assez frappant pour inspirer à lui seul pas mal d'idées.
C'est même probable.

Dans mon roman, un des personnages a été inspiré de la Duchesse de Red Ryder pour le caractère (encore qu'au bout du compte la mienne est assez édulcorée) et pour le surnom (avec une variante). Mais le lien ne va pas plus loin. C'est, comme on dit, un clin d'oeil.
Je n'ai absolument pas évoqué l'idée que la BD reprenne le film en terme de récit ou de discours. Simplement le fait que quand j'ai appris qu'il existait un film, voilà quelques années, j'ai été très intéressée et qu'à présent je ne le suis plus autant.
Reprendre le contenu du film au niveau du scénario serait difficile, puisque les deux personnages sont en fait distincts de nom et d'enfance. Le reprendre au niveau du discours global... ça doit l'être, mais le public visé n'étant pas le même, pas forcément évident, surtout s'il d'agit de faire passer le message discrètement.
Rien à faire, je ne crois pas au hasard. Mais encore une fois, ne mets en cause que le nom + l'idée d'indien dans la cavalerie + l'aspect grandement héroïque de la prédiction (qui n'indique jamais en quoi Okada se distinguera)
Reprendre le nom du personnage + son passé aurait obligé à demander des autorisations et établir un lien net, ce qui n'aurait amené que des contraintes de scénario et des complications à des tas de niveau. Entre autre celui du discours mené, qui n'aurait pu se détacher, alors qu'en créant un personnage différent, mais voué lui aussi à devenir un homme légendaire et implacable, on crée une possibilité d'anti-discours.
Et de fait = rien que le fait d'avoir fait d'Okada un métis grandi parmi les indens et non un petit indien grandi parmi les blancs, cela change obligatoirement beaucoup de choses dans le discours. Johnny O'Wilburd élève son fils d'une façon qui pourrait être celle de Rahan avec le sien.
Est-ce que le roi Arthur est le même chez tous les auteurs ? De Geoffroy de Monmouth à Chrétien de Troyes, on ne le reconnait déjà plus ! C'est même en ces temps-là que le personnage a le plus évolué : c'est à cette époque que le scénario repris par les versions postérieures s'est créé.

L.. a écrit :Pour revenir au film Captain Apache et au fil, l'histoire n'a rien voir du tout avec les intentions de Lécureux

C'est vrai que j'ai fait dériver... :oops: :oops: :oops:
Image



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 13 invités