Open Range - 2003 - Kevin Costner

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
Pike BISHOP
Marshall
Marshall
Messages : 2666
Localisation : Aquaverde

Re: Open Range - 2003 - Kevin Costner

Messagepar Pike BISHOP » 01 avr. 2009 15:49

Je pense que "OPEN RANGE" est surtout inspiré par ROBERT DUVALL... COSTNER lui donne la part belle
et s"efface presque devant lui... Le personnage de DUVALL est le jumeau de GUS Mc REA de "LONESOME DOVE"
très proche ensuite le cow-boy de "BROKEN TRAIL"....

On a chez nous, parce que le genre n'est plus à la mode et ne "fonctionne" plus en France, qu'une impression très partielle
de la production US... Dès les années 60, nos distributeurs n'ont pris que le haut du panier de tout ce qui pouvait sortir aux USA.
Maintenant les cinémas ne se risquent à passer du western que s'il est signé d'une tête d'affiche et encore....
Mais ça produit toujours.. Regardez IMDb... Par contre les circuits de diffusions sont les chaînes TV, les "payantes" ou directement
le DVD..Pour retrouver l'audience des plus jeunes, on mâtine le genre avec d'autres.. Fantastique, horreur, SCi-Fi, gore...
Une autre tendance US est se pencher sur leur historique, les racines de leur passé donc le western, l'indien, la guerre civile..


Il n'y aura peut-être plus jamais de "boom" et de nouvelle vague western, mais ça produit toujours...
Et pour les nostalgique et les chercheurs de vieilles pépites.. Il y a quelque chose comme 11 000 titres parus depuis le premier muet.
On en connaît en gros qu'un petit millier...Disons 2 000 à nous tous... Il y a encore de la marge... nouveautés ou pas.
If they move, kill'em !!

Avatar du membre
Vin
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5316
Localisation : Paris/Touraine

Re: Open Range - 2003 - Kevin Costner

Messagepar Vin » 01 avr. 2009 17:45

Oui, ce que tu dis sur Costner se mettant en retrait par rapport à Duvall est non seulement juste, mais on va aussi le retrouver dans Appaloosa, où Harris laisse aussi le devant de la scène par moments à Viggo.
Coquetteries de réalisateurs? Ou souhait d'un spectacle pas uniquement axé sur un bonhomme? Je penche pour la seconde solution en ce qui me concerne.
Image

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 24012
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Open Range - 2003 - Kevin Costner

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 01 avr. 2009 21:32

Pike BISHOP a écrit : ...
Il n'y aura peut-être plus jamais de "boom" et de nouvelle vague western, mais ça produit toujours...
Et pour les nostalgique et les chercheurs de vieilles pépites.. Il y a quelque chose comme 11 000 titres parus depuis le premier muet.
On en connaît en gros qu'un petit millier...Disons 2 000 à nous tous... Il y a encore de la marge... nouveautés ou pas.


on arrive à 4808 westerns référencés sur notre site soit environ 43 % des 11204 titres listés dans le "IMDb guide Western movies" , c'est pas mal :applaudis_6:
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
Iorek
Cowboy
Messages : 298
Localisation : Belgique

Re: Open Range - 2003 - Kevin Costner

Messagepar Iorek » 01 avr. 2009 23:22

C'est sûr qu'on aura jamais épuisé le stock de westerns, mais ça fait toujours plaisir quand une grosse production sort... J'ai été ravi par Appaloosa et je rêve que Clint nous sorte une dernière surprise avant la fin de sa carrière... Avec les critiques à ses pieds aujourd'hui, il donnerait un fameux coup de pouce au genre.

Avatar du membre
laurent
Buckaroo
Messages : 4180

Re: Open Range - 2003 - Kevin Costner

Messagepar laurent » 02 avr. 2009 19:07

Vin a je crois très bien visé juste en insistant sur le fait que ce film là présente tous les ingrédients d'un western classique de bonne facture.
Moi qui n'apprécie pas spécialement les westerns sortis aprés "Le dernier des géants" ( qui constitue pour moi le chant du cygne du genre ), j'ai découvert avec plaisir des 1990 avec "Danse avec les loups" puis quelques années plus tard avec "Open range", qu'un acteur-réalisateur tel que kevin Costner pouvait avec succés, renouer avec le genre "classique".
Il a au niveau des "effets" modernes, désiré simplement paraître un peu plus réaliste notament concernant l'effet produit par une balle de 45 sur un corps humain à bout portant ( la scène du réglement final est justement très explicite sur le sujet ).

En résumé pour moi,une réussite comme on aimerait en voir un peu plus souvent.

Laurent.
ImageImageImage
ken Maynard

Avatar du membre
tepepa
Marshall
Marshall
Messages : 2205
Contact :

Re: Open Range - 2003 - Kevin Costner

Messagepar tepepa » 19 sept. 2009 16:14

L’une des plus belles réussites du western des années 2000. Kevin Costner a rangé sa pesante et pontifiante armada post-apocalyptique (Waterworld, Postman) pour nous offrir un rôle sombre et ambigu, pour un film d’une beauté à couper le souffle, que ce soit dans la mise en scène de ces magnifiques et ondulantes grandes plaines qui semblent encore vierges et inexplorées, dans les rapports intimistes entre d’une part Costner et le toujours bon Robert Duvall (qui commence néanmoins à se faire vieux sans toutefois perdre une once de crédibilité, il faut le voir galoper sous l’admiration de Costner, tel John Wayne dans 100$ pour un shérif) et d’autre part Costner et Annette Bening, ainsi que dans la représentation sèche et brutale de la violence lors de cet ahurissant gunfight final, sans doute l’un des plus prenants gunfights de l’histoire du western. Un must, sombre, touchant et vrai.

Avatar du membre
BigJake
Epicier
Messages : 50
Localisation : (B)

Open Range ce vendredi...

Messagepar BigJake » 28 nov. 2009 19:34

bonsoir,
bon sang de bonsoir (c'est la cas de dire) sur FR3 ils ont passé ce beau film en version FR
bon, jusque là que dire (c'est une chaîne française) mais la post-synchro des acteurs,
pfouuuuu! quelle horreur. :evil:
C'est bien simple, je crois bien que seule celle de Costner était la classique/habituelle.
Celle de Duvall était (j'ose pas employer le terme qui me vient à l'esprit)...horrible.
On aurait dit une voix de fausset ?!
J'en ai pô dormi de la nuit :lol: Bon, j'exagère...
J'ai pas pu aller plus loin que la scène du p'tit chien, j'ai zappé ensuite :roll:
Image
"I play John Wayne in every picture, regardless of
the character, and I've doing all right haven't I ?"

Avatar du membre
The Cemetery Kid
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1555
Localisation : Derrière toi...

Re: Open Range - 2003 - Kevin Costner

Messagepar The Cemetery Kid » 04 août 2010 21:31

Open Range : 8/10 = Très bon

Scénario : 7.5/10
Réalisation : 8.5/10
Acteurs : 8.5/10
Musique : 7.5/10
Décors et paysages : 8/10

Deuxième western réalisé par Kevin Costner, de 2003.

Points forts :

- Une réalisation impeccable.
- Robert Duvall est parfait.
- Une belle histoire d'amitié entre vieux cowboys.
- Un scénario qui se tient bien...
- Le film s'attarde plus sur un nombre impressionnant de détails visuels que sur son scénario.

Points faibles :

- Kevin Costner trop impassible.
- Une musique trop classique du western américain.
- ...mais qui est tout de même très lent et très banal.

Conclusion :

Open Range fait partie de ses westerns très plaisants à regarder de temps en temps mais comme toutes les bonnes choses, il ne faut pas en abuser sous peine de perdre le plaisir de visionner le film par la suite. Open Range est un très bon western dramatique et sensuel.
Modifié en dernier par The Cemetery Kid le 11 août 2010 23:39, modifié 2 fois.
- Dis-donc, toi, tu sais que t'as la tête de quelqu'un qui vaut 2000 dollars ?
- Oui, mais toi tu n'as pas la tête de celui qui les encaissera...

Avatar du membre
chip
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7492

Re: Open Range - 2003 - Kevin Costner

Messagepar chip » 05 août 2010 9:28

Un hommage sera rendu à Annette Bening ( en sa présence) au festival du cinéma américain de Deauville.

Avatar du membre
EthanEdwards
Chasseur de primes
Messages : 733
Localisation : Saint Nazaire

Open Range - 2003 - Extraits du Dossier de presse

Messagepar EthanEdwards » 28 nov. 2010 9:44

Quelques images du dossier de presse

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Shoot ! Shoot ! Don't talk ! (the ugly)

Avatar du membre
The Cemetery Kid
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1555
Localisation : Derrière toi...

Re: Open Range - 2003 - Kevin Costner

Messagepar The Cemetery Kid » 30 janv. 2011 1:43

Revu il y a peu, toujours aussi magnifique, l'un de mes préférés c'est sûr. Allez Kevin, c'est pour quand ton prochain western ? :wink:
- Dis-donc, toi, tu sais que t'as la tête de quelqu'un qui vaut 2000 dollars ?
- Oui, mais toi tu n'as pas la tête de celui qui les encaissera...

Avatar du membre
Yosemite
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5080
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Open Range - 2003 - Kevin Costner

Messagepar Yosemite » 22 avr. 2012 18:41

Vin a écrit :Oui, ce que tu dis sur Costner se mettant en retrait par rapport à Duvall est non seulement juste, mais on va aussi le retrouver dans Appaloosa, où Harris laisse aussi le devant de la scène par moments à Viggo.
Coquetteries de réalisateurs? Ou souhait d'un spectacle pas uniquement axé sur un bonhomme? Je penche pour la seconde solution en ce qui me concerne.


J'ajouterais volontiers un personnage à cette analyse en forme de comparaison, qui est celui de "la femme". Annette Bening ici et Renée Zellweger dans Appaloosa. Le triangle est un peu inversé dans le sens où le chef (Duvall vs Harris) n'est pas celui qui fait l'approche amoureuse dans ce western contrairement à Appaloosa. Cependant, la maladresse, voire la timidité de Charley ici n'est pas sans similitude avec celle de Virgil Cole lorsqu'il cherche à aborder Allison French de façon personnelle et intime.

La similitude ne s'arrête pas là d'ailleurs, avant le dénouement final, ici comme dans Appaloosa, l'élève disciple avant de prendre sa propre décision et, en quelque sorte, de voler de ses propres ailes, rappelle à son maître qu'il l'a toujours suivi, mais qu'à cet instant il va agir comme il l'entend.

Image

Image

Image

Un dialogue très proche de celui tenu entre Everett Hitch et Virgil Cole avant que celui-ci ne règle le compte de Randall Bragg (Jeremy Irons).
Yo.

Avatar du membre
Yosemite
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5080
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Open Range - 2003 - Kevin Costner

Messagepar Yosemite » 22 avr. 2012 20:34

Si la qualité de la photographie a été soulignée sur le fil, je pense qu'il faut également souligner la qualité de la bande son de ce western.
Elle est en effet magnifiquement travaillée, tant dans la prise de son des dialogues que dans la qualité du son hors-champ. Elle n'est bien sûr pas sans donner un côté moderne à ce western car ce genre d'apport est quand même récent. Je me souviens du dindon qu'on entend glouglouter lorsque l'équipe de Frank (Henry Fonda dans Il était une fois dans l'Ouest) commence son carnage dans la propriété de Brett McBain (Frank Wolff).
Cela me fait humblement figure de début audible, mais dans les westerns récents, comme Open Range donc, cette bande-son met en évidence toute une ambiance contigüe à ce qui nous est montré à l'écran. Elle ne préfigure rien de ce qui va survenir, en revanche elle souligne la narration de façon générale et non localisable. Cela va des hennissements de chevaux inquiets, du meuglement des vaches en troupeaux aux bruits du tonnerre impressionnants. Une prise de son digne de reportages en fait.
Clint Eastwood en aura fait largement usage, dans Impitoyable par exemple.

Ici, elle est d'une richesse impressionnante, riche et non assourdissante... Nous sommes dans de grands espaces malgré tout, pas dans le métro parisien :num1
Yo.

Avatar du membre
Yosemite
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5080
Localisation : Paris (Texas ?)

Re:

Messagepar Yosemite » 23 avr. 2012 16:23

musselshell a écrit : L'affrontement final fait mal, on y croit car on croit en les personnages, et parce que le gunfight est aussi apparemment fouilli et brutal qu'il se doit être dans l'urgence et le danger réels...


Egalement évoqué par Carcasse, le côté "fouilli" de l'affrontement oui.
Personnellement j'aime beaucoup, cela donne un réalisme à l'ensemble et on comprend à cet instant à quel point les habitants de la ville ont eu raison de s'éloigner et d'aller se réfugier sur les hauteurs de celle-ci.
De plus, cela permet de mettre brutalement au grand jour le tueur qui sommeillait en Charley. La façon dont il tire sur l'homme qui tient prisonnière Sue Barlow dans la ruelle est jouée de manière époustouflante :shock: La violence en est inouïe, alors que justement K. Costner en tant qu'acteur présente un aspect plutôt doux (sa voix, son visage), le côté "bazardeux" de la scène permet de faire voler en éclats tous les préjugés à ce propos.
Préjugés savamment entretenus d'ailleurs par la mise en scène et le scénario :
- la lenteur de l'action en général ;
- les marques d'attentions portées aux personnages blessés, aux animaux en danger ou tués ;
- le moment de douceur autour d'un cigare et d'une tablette de chocolat ;
- etc.
Il est vrai que c'est aussi l'oeuvre du même Costner que de savoir alterner les sensations faites au spectateur ; mais derrière la caméra cette fois.
Yo.

Avatar du membre
Winchester73
Trappeur
Trappeur
Messages : 3457
Localisation : OK Corral

Re: Open Range - 2003 - Kevin Costner

Messagepar Winchester73 » 29 juil. 2012 6:38

Image
Image


Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films et documentaires »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : harry, LordDécadent et 2 invités