Le massacre de Fort Apache - Fort Apache - John ford - 1948

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
Cole Armin
Maire
Messages : 6906
Localisation : Albuquerque
Contact :

Le massacre de Fort Apache - Fort Apache - John ford - 1948

Messagepar Cole Armin » 05 juil. 2004 21:25

Ce premier film avec John Agar m'a légèrement déçu, il est vrai que je m'attendais à mieux, surtout d'un western de John Ford. L'interprétation de Henry Fonda, John Wayne (Pas le grand rôle) est satisfaisante. Mais les seconds rôles sont délicieux avec Victor McLaglen, Ward Bond, Pedro Armendariz sans oublier Shirley Temple (qui n'a tourné que 3 westerns). Mais ce western mais pas mal de temps à démarrer vraiment (ce n'est pas un défaut puisque censé être un documentaire sur la cavalerie). Intéressant l'idée de baser le scénario sur la confrontation entre Wayne et Fonda. Un Ford moyen.

7/10

Image
"Attends d'être aussi vieux que moi pour parler comme moi"
Walter Brennan dans La Rivière rouge

Discutez cinéma!

Avatar du membre
james
Trappeur
Trappeur
Messages : 3502

Re: Le massacre de Fort Apache

Messagepar james » 05 juil. 2004 22:25

C'est une metaphore des relations entre les officier de troupes et les arriviste trop zélé,le maitre nous decrit aussi la vie des hommes de troupe et leurs endurance a fraternisé ou a combattre par tous les temps devant un ennemis redoutable,il est sans contexte le meilleur de la trilogie realisé par le maitre :D 9.5/10
je propose et recherche tous westerns américains.
ymdb.com/user_top20_view.asp?usersid=20346
(copyrigth by james)

wyatt
Cavalier masqué
Messages : 165

Messagepar wyatt » 05 juil. 2004 23:47

Je préfère tout de même "She wore a Yellow Ribbon" dans la trilogie de Ford.
Quand la légende est plus belle que la réalité, on imprime la légende.

Avatar du membre
nathan
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1305

Messagepar nathan » 27 août 2005 0:05

J'ai bien apprécié ce premier volet de la trilogie de la cavalerie.

Henry Fonda est vraiment épatant dans son rôle inhabituel de colonel antipathique. Je crois qu'il faudra attendre Il était une fois dans l'ouest pour le voir incarner un personnage aussi méprisable. Il vole largement la vedette à John Wayne, pourtant excellent.

Toute l'équipe habituelle de John Ford est réunie au grand complet : Ward Bond, Victor McLaglen, Pedro Armendariz... avec une galerie de soldats aussi pittoresque que sympathique.

C'est vrai qu'il n'y a pas beaucoup d'action, excepté la séquence finale dudit massacre ( anthologique) mais le film se suit sans ennui et avec un immense plaisir.

Je ne me rappellais pas que Shirley Temple était aussi mignonne ! :num11 Même si son rôle parait négligeable, elle constitue un atout essentiel au film en apportant sa jeunesse, sa fraîcheur et son charme irrésistible au milieu de ce monde viril et sauvage.

Il existe deux versions de ce film : une copie française d'1h40 et la version d'origine de 2h. C'est cette dernière que j'ai regardé et je dois avouer ne pas avoir su reconnaître les scènes manquantes de la VF.

Un Ford classique mais au top !

note 8,5/10

Avatar du membre
jim
Barman
Messages : 80
Localisation : Vicksburg ( Mississippi )

Messagepar jim » 27 août 2005 0:11

Et puis le plan de John Wayne face à l'étendard du 7éme de cavalerie planté dans le sol au milieu de la poussière à la fin du film est pour moi énorme car après cette bataille la nation Indienne fut rayée de la carte.

Avatar du membre
nathan
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1305

Messagepar nathan » 27 août 2005 8:50

jim a écrit :Et puis le plan de John Wayne face à l'étendard du 7éme de cavalerie planté dans le sol au milieu de la poussière à la fin du film est pour moi énorme car après cette bataille la nation Indienne fut rayée de la carte.


Ah oui , une scène d'une beauté époustouflante et lourde de significations.


Image
Cochise a récupéré le drapeau du régiment et le ramène aux survivants de la cavalerie. Derrière lui , des centaines de guerries indiens. Il n'attaque pas.
Image
John Wayne dégraphe son ceinturon portant le sabre d'officier et va à la rencontre de Cochise,
Image
disparait dans la poussière ....
Image
... puis ressurgit . La poussière se dissipe , les indiens sont partis et la paix est conclue.

Du grand art !

A noter aussi que, bien avant les westerns de Delmer Daves, les indiens n'étaient pas montrés comme des bandits ni brutes sanguinaires mais simplement comme un peuple qui réclame son droit de vivre.

Avatar du membre
jim
Barman
Messages : 80
Localisation : Vicksburg ( Mississippi )

Messagepar jim » 27 août 2005 13:02

Merci Nathan pour les captures c'était génial :D :D :D

Et oui la poussière c'est en fait la fin de la nation Indienne c'est pourquoi ceux-ci disparaissent de l'écran en quelques secondes alors qu'ils sont dans l'immensité du désert. ils retournent à l'état de poussière semble nous dire Ford. Little Big Horn (1876) fut la dernière grande victoire des indiens après cela le gouvernement Américain fit chèrement payer aux indiens le massacre de Custer et de ses hommes. D'ailleurs on peut faire un parallèle avec la victoire D'Isandlawana (1879) qui fut l'ultime victoire des zoulous et que les Anglais firent ensuite payer très cher aux Zoulous en mettant fin à cette nation de fiers et braves guerriers (le plus beau régiment de la reine le 24éme régiment d'infanterie fut taillé en pièce ce jour là par les zoulous, étrange coincidence car le 7éme de cavalerie était lui le plus beau régiment de cavalerie des Etats-Unis).

Pour moi dans ce dernier plan John Ford avec le talent et le sens de l'image qu'on lui connaît annonce déjà son futur film les Cheyennes.

Avatar du membre
Sentenza
Convoyeur de bétail
Messages : 249
Localisation : sur mon cheval
Contact :

Messagepar Sentenza » 30 août 2005 20:29

c'est le western de la trilogie de la cavalerie que j'ai préféré :) vu qu'ils se ressemblent pas mal je crois que c'est grâce au duo Wayne /Fonda
le personnage de Henry Fonda je l'ai trouvé très attachant avec sa quête de gloire que lui offrira Wayne à la fin en masquant un peu la vérité sur la bataille
"dans le fond de quoi l'homme a t'il besoin réellement? rien que d'un bon café et d'un peu de tabac...." -Johnny Guitar-
"je connais deux choses plus belles qu'un revolver : une montre suisse et une femme de n'importe où" -La rivière rouge-

Avatar du membre
John Mallory
Guerrier indien
Messages : 490
Localisation : Lausanne (CH)

Messagepar John Mallory » 06 janv. 2006 13:51

J'avais été plutôt déçu, la première fois que j'ai vu ce film. Il faut dire que j'avais d'abord découvert La charge héroïque qui m'avait vraiment émerveillé et c'est sûr que Fort Appache est quand même au-dessous. Je trouve que les films avec la cavalerie sont quand même vraiment meilleurs en couleurs. Ca fait tout de suite plus beau de voir ces magnifiques uniformes bleus, alors que le noir et blanc ça fait un peu plus triste, en tout cas ça fait pas le même effet.
Je lui ai quand même laissé une seconde chance et je l'ai vraiment plus apprécié à partir de la seconde vision. L'opposition entre Henry Fonda et un John Wayne un peu en retrait est vraiment, nous permet de voir face à face deux tout grands acteurs. Ford nous présente très méticuleusement la vie d'un fort isolé. Ce que j'aime bien avec lui, c'est qu'il respecte tous les protocoles militaires à la lettre, jusqu'aux différents appels de clairon (pour sonner la charge, appeler les officiers, etc.), ce qui nous donne une vision très positive de l'armée, mais néanmoins très intéressante. C'est sûr que ça change de la vision ultra-négative de la cavalerie que l'on verra par la suite (mais qui nous présenteras plus justement les massacres qu'elle a commis).
Un bon moment de cinéma.

cogburn
Cavalier solitaire
Messages : 106

Messagepar cogburn » 06 janv. 2006 15:46

j'avoue que j'ai apprécié les 3 films sur la cavalerie je les trouves aussi bien l'un que l'autre mais dans ce volet j'aime beaucoup la scéne final quand John wayne regarde a travers la vitre et qu'il voit le regiment en fantome commandé par Fonda et je trouve que les roles des 3 sergents sont tenus impeccablement par des tres bons acteur j'aime particulierement la scéne ou ils doivent "détruire" l'alcool de contrebande

Avatar du membre
pouêt
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1273
Localisation : Bétaille (Lot)

Messagepar pouêt » 17 févr. 2006 8:15

Je n'ai pas du tout été déçu pour ma part. RIO GRANDE et FORT APACHE souffrent il est vrai à mon goût de n'être qu'en noir & blanc, alors que SHE WORES... est en couleur.
Le personnage de Fonda est extraordinaire et la foultitude de détails sur la vie dans un fort m'a passionné. J'ai souri à de nombreuses occasions, tellement que certaines situations s'y prettaient -volontairement ou non- (notamment les scènes entre le jeune lieutenant et la demoiselle, la scène du bal des sous-officiers, celle de la "destruction" d'alcool de contrebande, etc...), puis j'ai tremblé pour le destin de cette colonne partie aux trousses des indiens malgré la parole donnée de John Wayne... bref, une soirée riche en émotions.
Très bon film de Ford à mes yeux.
Ma note : 9/10
Les westerns ? Ya pas d'âge pour en manger !

Avatar du membre
musselshell
Castor éclopé
Messages : 2533

Messagepar musselshell » 17 févr. 2006 9:37

Dès ce film, Ford montre bien cette ambivalence qu'il ne fera que creuser par la suite: fascination pour le respect de la tradition, sens de l'appartenance, tendresse pour les "petites gens", et en même temps, sens de l'injustice, de la bêtise et du mensonge jusque dans sa dimension historique. Tout ça avec une maestria insensée sur le plan plastique.
Tout et son contraire, comme dans la vie. Ce qui fait que John Ford est John Ford. Une oeuvre et un type à jamais inépuisables. cool

Plastiquement parlant, le chef d'oeuvre de la trilogie demeure à mon avis le troisième volet: jamais avant ni ultérieurement on aura rendu un tel hommage à Frederic Remington. Un des plus beaux films "en couleurs" de l'histoire du cinéma.

Avatar du membre
Personne
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 10369
Localisation : Lone Pine, CA

Messagepar Personne » 17 nov. 2006 13:56

Ca devait être le beaujolais nouveau qui était soporiphique, mais gros dodo devant Fort Apache hier soir! :oops:
Image

Avatar du membre
tepepa
Marshall
Marshall
Messages : 2153
Contact :

Messagepar tepepa » 17 nov. 2006 14:28

Personne a écrit :Ca devait être le beaujolais nouveau qui était soporiphique, mais gros dodo devant Fort Apache hier soir! :oops:


Rooooo la honte!! :lol:
Moi j'ai vraiment adoré, c'est mon préféré des trois! J'attends maintenant la version longue :D

Avatar du membre
Personne
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 10369
Localisation : Lone Pine, CA

Messagepar Personne » 17 nov. 2006 15:21

tepepa a écrit :
Personne a écrit :Ca devait être le beaujolais nouveau qui était soporiphique, mais gros dodo devant Fort Apache hier soir! :oops:


Rooooo la honte!! :lol:


Oui, je sais! :lol:

Sinon de ce que j'en ai vu, évocation libre du massacre de Little Big Horn. Ford use et "abuse?" des magnifiques paysages de Monument Valley. Wayne le bon, Cochise la brute et Fonda(très british?) le méchant.
Dans mon coma téléphilique je n'ai pas vu de fort, mais juste 2-3 batiments se battant en duel!
La scéne finale à l'air magnifique effectivement, mais j'étais déjà dans les bras de morphée! :oops:

Beaujolais nouveau = somnifère, vous êtes prévenus!
Image



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités