Page 1 sur 9

Rivière Sans Retour - River of no Return - 1954 - Otto Preminger

Posté : 03 juil. 2004 17:08
par Personne
Encore un classique avec Robert Mitchum, Marilyn Monroe, Rory Calhoun, mise en scéne par Otto Preminger, les paysages splendides des rocheuses Canadiennes, une histoire solide, des scénes spectaculaires de rapides, Mitchum et Monroe nous régalent vraiment. :D
Le final m'a étonné par sa brutalité d'ailleurs.

Du bonheur!

9.5/10

Re: La Rivière Sans Retour-Otto Preminger 1954

Posté : 04 juil. 2004 13:11
par james
J'adhère a ce western des plus sympathique et aussi de retrouvez une distribution des plus formidable et en plus rory calhoun qui en contrat a cet epoque avec la fox,donnera peut-etre l'une de ses meilleur partition surtout en tant que crapule,je recommande ce western des plus complet :D
ma note:9/10

Posté : 07 juil. 2004 23:23
par nathan
Un beau western , dans tous les sens du terme .

Beau bien-sûr pour l'image soignée et les décors naturels somptueux.

Beau parce que Marilyn qui n'a jamais été aussi belle .

Beau parce que l'histoire est solidement écrite .

Beau parce que Robert Mitchum fait une composition remarquable mais le contraire aurait été étonnant, surtout dans un film signé Otto Preminger, cinéaste très exigeant qui avait l'habitude de pousser ses acteurs et actrices jusqu'à la dépression nerveuse.

J'ai découvert Rory Calhoun dans ce western. Par la suite , j'ai eu bien du mal à l'accepter dans un rôle de gentil , tellement il a été convaincant dans la rivière sans retour.

Posté : 07 juil. 2004 23:25
par james
rory calhoun a contre emploi il est vraie peut habituel chez lui,mais role assez convaincant. :wink:

Posté : 08 juil. 2004 18:16
par joe
j'ai revu ce western sur zone 1,j'adore ce preminger il aurait du continuez dans le genre western.

Posté : 23 août 2004 21:54
par Cole Armin
Vu ce western.
J'ai trouvé que Robert Mitchum était sous-exploité par rapport à Marilyn Monroe. La caméra s'intéresse beaucoup plus à Monroe qu'à Mitchum. Les scènes où elle chante ralentit ce film qui comporte de bonnes séquences mais aussi des mauvaises.
Déçu de la part de Otto Preminger qui a fait mieux.

6,5/10

Posté : 24 août 2004 10:03
par james
Il est vraie que la camera de preminger s'intérréssa plus au rondeur mamaire de marilyn que de l'expression du western,comme je l'ai dit western très sympathique qui possède de très bonne sequences mais qui souffre d'un ecxès de la blonde......

vala,james :wink:

Posté : 24 août 2004 14:36
par Link
Beaucoup apprécié ce western :D

Je ne suis pas fan de Marilyn, excepté dans ce film et des Désaxés de J.Huston.

Ce western a été pour moi un grand moment de détente, avec les très belles images et la musique très sympathique de Marilyn. L'action n'est pas très présente, mais il ne manque pas de rebondissements surtout le final.

Un film que je n'hésiterai pas à revoir dans quelques semaines, 9/10 :wink:

Posté : 24 août 2004 15:23
par Moonfleet
Marylin, Mitchum, les rapides, superbe musique, scope

magnifique : 8/10

Posté : 25 août 2004 21:17
par james
Image :wink:

Posté : 25 août 2004 23:11
par Link
Image


n :D

Posté : 26 août 2004 9:16
par Personne

Rivière sans retour (River of no return) 1954

Posté : 06 juin 2005 23:02
par Carcasse
Désolé grand chef si ce sujet a déjà été abordé mais ma recherche n'a rien donné (pourtant, j'ai seulement choisi le mot retour !).
J'ai revu ce film hier (VHS VF, ciné club de F2 en 1996 !) que je n'avais regardé depuis fort longtemps.
J'y ai trouvé que Marilyn se tortillait un peu trop... Que le scénario et la psychologie des personnages avaient, contrairement à la critique de l'époque, l'épaisseur d'une feuille de papier cigarette (on comprend tout, trop vite et c'est trop simple : si facile qu'on a jamais aucune surprise), et ce, même à l'inverse de ce qu'en disait Télérama en 96 (western flamboyant et psychologique - Jacques Siclier). Néanmoins, The fabulous Robert Mitchum tire, comme souvent, superbement son épingle du jeu et le petit garçon est excellent.
C'est vrai, la mise en scène est efficace, la photo très belle à l'instar de paysages grandioses... et on ne s'ennuie pas une seconde !
Mais je ressens un manque ; pour moi, ce film est comme une bonne série B même si elle est signée Otto Preminger.

Posté : 07 juin 2005 7:04
par Personne
Un petit copier coller dans ce post et tu éviteras d'être scalper! :lol: :wink:

http://www.westernmovies.fr/forum/viewt ... =preminger

Posté : 07 juin 2005 8:26
par Carcasse
J'ai revu ce film hier (VHS VF, ciné club de F2 en 1996 !) que je n'avais regardé depuis fort longtemps.
J'y ai trouvé que Marilyn se tortillait un peu trop... Que le scénario et la psychologie des personnages avaient, contrairement à la critique de l'époque, l'épaisseur d'une feuille de papier cigarette (on comprend tout, trop vite et c'est trop simple : si facile qu'on a jamais aucune surprise), et ce, même à l'inverse de ce qu'en disait Télérama en 96 (western flamboyant et psychologique - Jacques Siclier). Néanmoins, The fabulous Robert Mitchum tire, comme souvent, superbement son épingle du jeu et le petit garçon est excellent.
C'est vrai, la mise en scène est efficace, la photo très belle à l'instar de paysages grandioses... et on ne s'ennuie pas une seconde !
Mais je ressens un manque ; pour moi, ce film est comme une bonne série B même si elle est signée Otto Preminger.