Les Conquérants de Carson City - Carson City - 1952 - André De Toth - Randolph Scott

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!




Avatar du membre
pass
Desperado
Messages : 2802

Re: Les Conquérants de Carson City - Carson City - 1952 - André De Toth - Randolph Scott

Messagepar pass » 03 oct. 2012 9:34

Première représentation à Paris le 9 Janvier 1953 en version française et originale .

Avatar du membre
Abilène
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4164
Localisation : Moulins (Allier)

Re: Les Conquérants de Carson City - Carson City - 1952 - André De Toth - Randolph Scott

Messagepar Abilène » 09 oct. 2012 13:38

Image

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 23388
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Les Conquérants de Carson City - Carson City - 1952 - André De Toth - Randolph Scott

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 17 nov. 2012 16:07

Image
Image
Image
Image
Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
Abilène
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4164
Localisation : Moulins (Allier)

Re: Les Conquérants de Carson City - Carson City - 1952 - André De Toth - Randolph Scott

Messagepar Abilène » 07 avr. 2013 21:40

Image




Avatar du membre
Yosemite
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4863
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Les Conquérants de Carson City - Carson City - 1952 - André De Toth - Randolph Scott

Messagepar Yosemite » 05 déc. 2014 23:33

Un westen agréable et que je qualifierais de "décoratif".
- Une réalisation qui tient la route mais dont la seule tentative d'originalité (une sorte de pique-nique improvisé par des voleurs de train) fait véritablement tache.
- Une distribution rehaussée par R. Scott qui fait immédiatement figure de héros tant les autres personnages et interprètes se situent à des lieues en dessous.
- Une histoire qui se tient, dotée d'une intrigue simple mais haletante, bref, un joli petit moment. Typiquement le genre de western qui ne fait pas trop se poser de questions mais qui propose un festival de bagarres, des paysages variant du plus claustrophobique au plus vaste, une amourette de pacotille... bref, tous les ingrédients qui peuvent faire un bon western à l'arrivée sous réserve que le réalisateur sache les émulsionner.

C'est d'ailleurs le cas ici.

Il me semble toutefois qu'on aurait pu éliminer certains de ces ingrédients afin d'alléger le tout et en profiter pour approfondir certaines situations. Je pense tout particulièrement à la séquence durant laquelle l'ingénieur Jeff Kincaid (Randolph Scott) et quelques-un de ses hommes se retrouvent coincés dans le tunnel qu'ils ont eux-même foré.
La photographie et les cadrages sont en tout point remarquables mais je suis convaincu qu'avec quelques minutes supplémentaires, ce passage aurait bénéficié de toute l'intensité dramatique qu'il méritait. En l'état, tout va bien. Ils ressortent de leur trou sans beaucoup plus de difficultés que ça, se lancent à la recherche des causes (criminelles) de l'éboulement, bien évidemment les élucident immédiatement... voici donc ce qui me faisait venir le mot "décoratif" à l'esprit.

De beaux décors bien filmés, un bel acteur très dominateur, une jolie histoire qui expose un sujet typique de la conquête de l'Ouest, du très agréable en somme mais quand même un peu ronronnant.

Plutôt un western du dimanche soir que du vendredi soir en résumé ; je le saurai pour la prochaine fois !
Yo.

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4849
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: Les Conquérants de Carson City - Carson City - 1952 - André De Toth - Randolph Scott

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 09 déc. 2014 20:53

Enregistré jadis sur TCM vers 2005. Un western que j'ai bien aimé (déjà en VOST seule sur la chaîne à l'époque)... Un bon film avec de superbes décors naturels que Scott retrouvera après pour LA TAVERNE DES REVOLTES et que je connais bien si je puis dire... Le Ranch BELL BERRY... Décor naturel de ZORRO... :sm47:
Image

Avatar du membre
Trane
Chasseur de primes
Messages : 782
Localisation : Région Parisienne

Re: Les Conquérants de Carson City - Carson City - 1952 - André De Toth - Randolph Scott

Messagepar Trane » 08 janv. 2015 13:26

Yosemite a écrit :Un westen agréable et que je qualifierais de "décoratif".
- Une réalisation qui tient la route mais dont la seule tentative d'originalité (une sorte de pique-nique improvisé par des voleurs de train) fait véritablement tache.
- Une distribution rehaussée par R. Scott qui fait immédiatement figure de héros tant les autres personnages et interprètes se situent à des lieues en dessous.
- Une histoire qui se tient, dotée d'une intrigue simple mais haletante, bref, un joli petit moment. Typiquement le genre de western qui ne fait pas trop se poser de questions mais qui propose un festival de bagarres, des paysages variant du plus claustrophobique au plus vaste, une amourette de pacotille... bref, tous les ingrédients qui peuvent faire un bon western à l'arrivée sous réserve que le réalisateur sache les émulsionner.

...
Yo.


Découvert à 10 euros à la Fnac, vu ce matin, accord et rien '(de serieux: je ne trouve pas Lucille Norman terrible, alors que hier j'ai rerevu"La ruée sanglante"et j'ai pu admirer Martha Scott) à ajouter à Yo.
"Ce qui me surprend le plus chez l'homme et la femme occidentale c'est qu'il ..vit comme s'il ne devait jamais mourir, et il meurt comme s'il n'avait jamais vécu."
Dalaï Lama

Avatar du membre
Trane
Chasseur de primes
Messages : 782
Localisation : Région Parisienne

Re:

Messagepar Trane » 14 juin 2016 10:27

Carcasse a écrit :Mais on ne s'y ennuie pas, même si l'on devine un peu trop vite ce qui va se passer tant les méchants sont bêtes ! :mrgreen:
"Ce qui me surprend le plus chez l'homme et la femme occidentale c'est qu'il ..vit comme s'il ne devait jamais mourir, et il meurt comme s'il n'avait jamais vécu."
Dalaï Lama



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités