L'ombre de Zorro (L'ombra di Zorro) - 1963 - J.R Marchent

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Liko
Séminole
Séminole
Messages : 1778

L'ombre de Zorro (L'ombra di Zorro) - 1963 - J.R Marchent

Messagepar Liko » 23 déc. 2006 19:40

Western d'origine espagnol tourné un an après "La Vengeance de Zorro" du même réalisateur.
Le film debute par une grande bataille entre une poignée de revolutionnaires mexicains les Californiens et la cavalerie américaine qui les ecrase afin d'aider les Californiens.
On change de décor et on se retrouve dans un cimetière ou deux hommes viennent rendre hommage à leur frère : le sergent Charly, coupable de nombreuses violences et qui fut tué par Zorro dans son action de justice. L'heure de la vengeance a sonné !!!
Zorro qui est en réalité "Don Jose Della Torre", a pris sa retraite d'homme masqué et vit paisiblement avec Marie en richissime californien, dandy poltron et lâche.
Pour faire sortir le grand Zorro de sa retraite, Billy l'un des deux frères passe le costume de l'homme en noir et commet braquages et assassinats afin que l'opinion public se retourne contre Zorro et qu'une prime voit le jour. Afin de decouvrir la veritable identité de Zorro, Billy pris de folie supprime Raymondo le bras droit de Don Jose. Mais celui-ci n'ayant rien avoué, il s'empare de Marie. Les soupsons grandissent autour de Don Jose comme quoi il serait le veritable Zorro... Pour sauver sa bienaimée, chasser les bandits et venger son ami, Don Jose alias Zorro reprendra du service et sa vengence sera terrible !!!
Joaquim Romero Marchent signera une carrière de 8 westerns dont "Pas de Pardon... je Tue" une adaptation de Phèdre. JRM est le frère d'un autre réalisateur : Raphaelle Romero Marchent qui lui signera pas moins de 10 westerns dont le plus célèbre reste "Garringo" (1969).
"L' Ombre de Zorro" reste un petit western espagnol du début des années 60, qui se laisse regarder et dont on attend aucune surprise. Frank Latimore ressemble fort à Guy Williams le célèbre Zorro de Walt Disney avec son allure de poltron et sa petite moustache. L'histoire reste quand même assez bien ficellée avec ce héros qui depose les armes et prend une retraite bien meritée, on peut dire que c'est une petite suite au feuilleton Zorro. Je ne parle pas en matière de qualité mais de scénario :wink:
Dans les rôles principaux on retrouve Mary Silvers, Frank Latimore et Bob Hunter. Fait unique dans tous les westerns européens que j'ai vu jusqu'à present, le decoupage à la "tronçoneuse" du film :shock: on voit un bandit qui vide une bouteille d'alcool autour d'une cabane puis image suivante on le voit derrière un rocher entrain de tirer sur Zorro avec une winchester :mrgreen:
Pour conclure, ce Zorro made in Spain est une petite curiosité à voir si on a decidé de regarder un maximum de Westerns européens. Le film n'est pas mauvais, il se laisse regarder. En 1963, on est encore à des années lumières en matière de réalisation, de ce que deviendra le Western Spaghetti tel qu'on l'aime :wink:a

Image

Avatar du membre
Jicarilla
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 7713
Localisation : nord-est

L'ombre de Zorro - 1963 - Joaquim Romero Marchent

Messagepar Jicarilla » 15 août 2007 20:17

:lol: :lol: Je vous sors de l'ombre un vieux nanard :lol: :lol:
A vous de jouer AMIGOS PISTOLEROS :gun: :gun:
:evil: Mes fiches télé Italiennes ne sont pas terribles.

Image
PARTI VERS D'AUTRES ESPACES Image

http://western-mood.blogspot.fr/

Avatar du membre
edocle
Navajo
Navajo
Messages : 642
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Messagepar edocle » 15 août 2007 22:26

J' ai ça en magasin mais j' ai pas encore osé le regarder :mrgreen:

Critique dans un prochain numéro après 1 heure 30 de courage, quoique Joaquim Romero Marchent nous a souvent concocté de bons films, alors pourquoi pas après tout :horse:

Amicalement E.
:beer1: :beer1:
Quand les colts fument ... on l' appelle Cimetière !

" Quelque soit la couleur de la peau, le sang est rouge pour tous !"
(Au-delà de la haine de Alessandro SANTINI - 1972)

lodieu didier
Marshall
Marshall
Messages : 280
Localisation : elbeuf
Contact :

Messagepar lodieu didier » 15 août 2007 23:38

Je retourne voir mes Bob Steele...
didier

Avatar du membre
Sartana
Shérif
Messages : 3088
Localisation : Dans la vallée des vautours
Contact :

Messagepar Sartana » 16 août 2007 0:52

J'ai du mal avec ces films pré-leoniens, vraiment...
"Il suffit de franchir les limites de la violence individuelle qui est criminelle,
pour atteindre la violence de masse qui... qui fait l'histoire..." Brad Fletcher dans Le dernier face à face
Personne a écrit :Sartana, tu as un coeur de pierre!

Avatar du membre
Daniel
Westerner
Westerner
Messages : 2117

Messagepar Daniel » 16 août 2007 3:01

Bon courage edocle !

:sm34: :sm21:

Avatar du membre
Jicarilla
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 7713
Localisation : nord-est

Messagepar Jicarilla » 16 août 2007 9:34

lodieu didier a écrit :Je retourne voir mes Bob Steele...


:lol: :lol: Et moi TOM MIX :lol: :lol: :lol:

:evil: :evil: mais je peux fouiller mes fonds de tiroirs. :lol: :lol: :lol:
PARTI VERS D'AUTRES ESPACES Image

http://western-mood.blogspot.fr/

Liko
Séminole
Séminole
Messages : 1778

Messagepar Liko » 16 août 2007 17:54

Moi je me le suis dejà tapé :lol:
Il est pas mal, le Zorro ressemble fort à Guy Williams et l'histoire est dejà mieux ficellé que la daube avec Banderas :twisted:

rex lee
Mohawk
Mohawk
Messages : 887

Re: L'ombre de Zorro (L'ombra di Zorro) - 1963 - J.R Marchent

Messagepar rex lee » 24 févr. 2009 17:23

Ce film très honnêtement réalisé ( Romero Marchent , tout de même ! ) est un bon divertissement , malgrè la mauvaise qualité de la copie que j'ai visionnée .
Il n' y a aucun temps mort durant une heure et ving tminutes.La ville est celle de " Pour une poignée de dollars ", bien que l'on voie dans la rue principale une église mexicaine qui a dû disparaître avec Leone .( L. pourrait sans doute nous le confirmer ...)
Le modèle américain est bien sûr présent mais il y a ça et là , de la violence très explicite . Billy torture , tue de sang-froid hommes et femme et même son propre frère ! Billy , c'est le grand ( au propre comme au figuré ) Robert Hundar . C'est lui la star du film et il éclipse tous ses partenaires : son personnage est un tueur névrosé qui deviendra un type dans le western européen.
Ce film est la suite de "Zorro le vengeur " et le générique en reprend des images . ( On aperçoit ainsi Howard Vernon); certains plans ont été utilisés dans "Zorro le justicier " : l'attaque de la voiture , au début et puis lorsque Zorro se rend au repaire des bandits : même cabane au pied d'un éperon rocheux .
Côté casting , on retrouve Frank Latimore en Don José -Zorro , Maria-Luz Galicia , sa fiancée ,Maria Silva ( aka Mary Silvers ) , la fille du gouverneur (petit rôle),Paul Piaget joue le frère du sergent que Zorro a tué dans l'épisode précédent .
Diana Lorys ,qui se fait abattre par Robert Hundar, a un rôle trop court(point de vue personnel ).
On termine avec les seconds couteaux , bien évidemment :Carlos Romero Marchent encore adolescent ,Raf Baldassarre ,Simon Arriaga , Jose Marco , Lorenzo Robledo ,Xan Das Bolas , Jesus Tordesillas ,Rufino Inglès et dans le rôle de Mac Douglas , l'envoyé du gouvernement , Mario Feliciani .

L..
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3125
Contact :

Décor de "L' Ombre de Zorro".

Messagepar L.. » 24 févr. 2009 17:48

C'est effectivement pour ce film qu'a été édifié par J.P. Cubero et J.L. Galicia le village de Golden City, sur fond de Sierra de Hoyo de Manzanares, en 1962 .

Leone et son équipe cachent l'église et son clocher sous une façade de bois et une tour (masquant le clocher) pour " Une poignée de dollars". La maison est celle de Baxter.

Le site est détruit depuis longtemps, milieu des 70 probablement, j'ai été tellement déçu quand je l'ai vu il y a vingt ans que je n'en ai fait aucune photo (quelques tas de briques).

Dommage parceque les environs immédiats de rochers étaient (sont ?) encore sauvages, sillonés de chemins de bergers et randonnées. Rien ne justifie l'abandon de ce décor qui aurait pu être conservé.

L..
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3125
Contact :

Décor de "L' Ombre de Zorro", suite... et fin.

Messagepar L.. » 24 févr. 2009 18:13

Image

La photo des restes actuels de Golden City, extraite du Blog ci-dessous.

http://historias-cinematograficas.blogs ... te-en.html
Modifié en dernier par L.. le 06 mars 2016 21:33, modifié 1 fois.

rex lee
Mohawk
Mohawk
Messages : 887

Re: L'ombre de Zorro (L'ombra di Zorro) - 1963 - J.R Marchent

Messagepar rex lee » 24 févr. 2009 18:26

Merci L. pour toutes ces précisions et pour les photos .Et aussi bravo ! Que de connaissances !
Quel dommage , en effet , qu'il ne reste rien de " Golden City " ! c'était un décor formidable ... :( :(

L..
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3125
Contact :

Complément sur les décors de "L'ombre de Zorro".

Messagepar L.. » 01 mars 2009 19:37

C 'est bien , d'après le panneau introduisant le décor tout au début du film, depuis "El Sheriff Terrible" (1962) que ce décor porte le nom de "Golden City".


Image
Image


On voit très bien l'église dans "L'ange noir du Mississipi", de Ramon Torrado.
Modifié en dernier par L.. le 06 mars 2016 21:35, modifié 2 fois.

rex lee
Mohawk
Mohawk
Messages : 887

Re: L'ombre de Zorro (L'ombra di Zorro) - 1963 - J.R Marchent

Messagepar rex lee » 02 mars 2009 6:11

Encore merci et :applaudis_6: :applaudis_6: :applaudis_6:

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4092
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: L'ombre de Zorro (L'ombra di Zorro) - 1963 - J.R Marchent

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 05 avr. 2011 14:34

Quand on parle de mon ami...Bah je rapplique!! :sm45: (Plus adapté pour la circonstance que celui traditionnel)...J'ai découvert ZORRO LE VENGEUR grâce au Cinéma de Quartier de CANAL+et j'avais hâte de voir la suite...Ce film donc!Il fut sorti en coffret vhs M6 avec ZORRO LE VENGEUR(retitré,à tort,LA MARQUE DE ZORRO)et LES 3 EPEES DE ZORRO(voir le film critiqué)...J'avoue en effet ne pas avoir été déçu mais je vous avertis si vous faites les brocantes il existe une version vhs socaï(que j'ai aussi)hélas massacrée avec de nombreuses séquences raccourcies et images moches!

Un assez bon film-suite et comportant en effet des scènes raides(Raymondo tabassé et tué par Billy car il refusait de dire le vrai nom de Zorro :shock: ...En plus le malheureux est doublé par celui qui doubla Walter Brennan dans JE SUIS UN AVENTURIER(oui bon je sais!)et RIO BRAVO)
La scène où Don José est averti et se rend sur les lieux et reste peiné à genou en lui tenant la main,tout en cherchant des indices est poignante...Don José devenant ensuite un Zorro vindicatif(juste avant il dit à Maria que"Raymondo était pour lui comme son père"...)(Il hésite pas à tuer ou menacer de tuer si il n'a pas le nom du meurtirer("Si j'te tue ça fera toujours un salaud de moins...ET J'VAIS LE FAIRE!!"))...On retrouve aussi les persos du premier(le gouverneur Américain honnête qui refuse de croire à la culpabilité de Zorro:"C'est un homme d'honneur!")(le maître d'armes du Colonel qui veut avoir lui aussi la peau de Zorro pour venger ses amis(le colonel et Charlie),seule scène où Zorro utilise une épée dans un duel presque comme Tyrone Power sauf que là il a son costume:"Ôtez donc ce masque...DON JOSE!!")

SEULE CHOSE QUE J'AIME PAS,même si il est sans doute sorti avant que l'ORTF ne diffuse la version Disney:le Fédéral Américain("Mc Donald" :lol: ...Mais ça doit pas se passer comme ça chez lui!!)est doublé par Jean-Louis JEMMA:VOIX OFFICIELLE DE GUY WILLIAMS ZORRO DISNEY!! :gun: ça va pas du tout ça!! :gun: (remarque on le réentendra aussi en salaud à nouveau dans VIVA LA REVOLUCION!(le cousin de Franco Nero avec son espèce d'armure-prothèse)

Un Zorro donc à la fois traditionnel(lâche mais parfois un peu trop:quand les hommes de Billy veulent le tester pour voir si ce serait lui Zorro et le tabassent,il encaisse et dit juste:JE VOUS EN PRIE,JE N'AIME PAS LA VIOLENCE...avant de leur rendre coup pour coup une fois masqué!!)et inattendu(il utilise surtout son colt et tue quand il le faut!!)...Reste donc à espèrer pour ceux qui n'ont pas eu ma chance une sortie dvd!! :horse:
Mais cela montre bien le savoir-faire de Joaquim Roméro Marchent...Jean-Pierre DIONNET le comparant même un jour à Sergio LEONE(un peu excessif sans doute...ET J'AURAIS MAL VU LEONE TOURNER UN ZORRO!! icongc1 :lol: )mais bon faiseur!! :sm67: ALLEZ TORNADO ON RENTRE A LA CAVERNE!!
Image



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités