La Bataille de San Sebastian - Guns For San Sebastian - 1968 - Henri Verneuil

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Liko
Séminole
Séminole
Messages : 1778

La Bataille de San Sebastian - Guns For San Sebastian - 1968 - Henri Verneuil

Messagepar Liko » 29 nov. 2006 21:01

C'est pas du western americain, on peut pas dire que ce soit non plus du spaghetti, c'est du frenchy cocorico !!!! :applaudis_6:
Henri Verneuil à qui l'on doit une armada de grands films parmi lesquels "Le Corps de mon Ennemi", Peur sur la Ville", "Week-end à Zuytcoote" nous signe ici un western de grande qualité. Doté d'un casting alléchant mettant en scène Anthony Quinn, Charles Bronson et la belle Anjanette Comer.
Pour la petite histoire, Leon Alasatray (Anthony Quinn) un grand revolutionnaire mexicain se trouve poursuivi par l'armée de sa majesté. Trois de ces companeros tombent sous les balles et notre heros, à l'aube de la mort ne doit son salut qu'à son entrée fracassante dans une eglise. Celui-ci est recueilli par un moine franciscain qui le prend sous sa protection et le soigne refusant de le livrer aux soldats.
Même sous la pression hierarchique du vaticant notre vieux moine refusera de livrer Leon ce qui lui vaudra une mutation à la mission de "San Sebastian".
Mais nul ne revient de "San Sebastian", et c'est à contre coeur et par reconnaissance que Leon conduira notre bon moine jusqu'à la mission abandonnée en plein desert.
C'est en arrivant au milieu d'un tas de ruine que le vieil homme sonnera la cloche pour faire entendre à qui le voudra, qu'un nouveau moine est arrivé à San Sebastian pour rependre la bonne parole. Cette cloche sera le glas du vieil homme qui recevra une balle d'un bandit alerté par le son de celle-ci. Ne sachant plus que faire Leon endosse le costume de prêtre et se voit porteur d'espoir auprès de tout un peuple de paysans qui vit caché dans les montagnes, par peur de represailles des Yakis, indiens cruels envers les chretiens. C'est donc en imposteur et sous la demande d'une belle et jeune paysanne (Anjanette Comer) que Leon va tenter de redonner du courage aux paysans par la foie afin que ceux-ci reviennent vivre en paix à San Sebastian et se mettent au travail pour la prochaine recolte. Mais la vie n'etant jamais un long fleuve tranquille, ils devront faire face aux Yakis (et Charles Bronson) bien decidés à interrompre toute activité dans la region.
Un très bon film, original de par son histoire :applaudis_6: . Western tout de même plus americain que spaghetti, nous oppose deux grandes figures hollywoodiennes : Anthony Quinn à Charles Bronson que l'on voit finallement assez peu durant tout le film. On assiste à une belle poursuite à cheval au tout debut du film, seul petit hic au cours de cette fusillade un homme qui s'ecroule sur un cactus en planche (j'ai vu que ca :shock: domage). Le film a certaines ressemblances avec les 7 mercenaires par rapport à la bataille finale, mais ca reste 1H51 agreable à regarder.
Anjanette Comer qui joue le rôle d'une toute jeune paysanne tombant amoureuse d'Anthony Quinn ne me dit rien, je ne me rappelle pas l'avoir vu dans aucun autre film :?:
A noter que la musique est signée par le très grand Ennio Morricone.
Pour conclure je dirais que "La Bataille de San Sebastian" change de tous les westerns europeens que j'ai vu jusqu'à present, je le conseille vivement à tous les fans de Westerns.
Ca fait du bien d'ecrire une bonne critique, ca faisait longtemps !!! :beer1:

Image

Carcasse
Shérif
Messages : 2537
Localisation : Boulogne 92

Messagepar Carcasse » 30 nov. 2006 8:16

Anjanette Comer, outre quelques séries télé dont un Bonanza je crois, à tourné dans un très bon western :
L'Homme de la Sierra (The Appaloosa), 1966, de Sidney J. Furie avec Marlon Brando, John Saxon, Emilio Fernández... :D (Un western que tu apprécierais sans doute Liko !).

Quand à la Bataille de San Sebastian, si je me souviens bien avoir vu ce film, il ne semble pas m'avoir laissé un souvenir imprérissable : ce qui ne veut rien dire (tout dépend les conditions dans lesquelles je l'ai regardé !).

Sans doute à revoir un jour... :wink:
Cuacuacocomekiki ? (Averell Dalton)

Avatar du membre
Sartana
Shérif
Messages : 3088
Localisation : Dans la vallée des vautours
Contact :

Messagepar Sartana » 01 déc. 2006 17:42

Carcasse a écrit :Quand à la Bataille de San Sebastian, si je me souviens bien avoir vu ce film, il ne semble pas m'avoir laissé un souvenir imprérissable

Pour être franc, je n'ai pas trop aimé ce film, qui a du mal à trouver sa place dans le monde du western, et qui ne parvient pas à être un film "à part". On a des éléments de spagh, quelques éléments d'US, un chouia de french touch, ce qui donne un film un peu hybride qui pour ma part ne m'a pas fait bondir de mon fauteuil.

PS : Exception faite du martyre subi par Anthony Quinn qui est saisissant de réalisme !! :shock:
"Il suffit de franchir les limites de la violence individuelle qui est criminelle,
pour atteindre la violence de masse qui... qui fait l'histoire..." Brad Fletcher dans Le dernier face à face
Personne a écrit :Sartana, tu as un coeur de pierre!

Avatar du membre
bretoon
Sioux à l'oeil de Linx
Sioux à l'oeil de Linx
Messages : 555
Localisation : Monument Valley
Contact :

Messagepar bretoon » 21 mars 2007 18:39

Je viens de le voir

Je suis super content!
Vraiment un très bon film.
Antohnny Quinn est GENIAL!

La musique signée Morricone fait parfois penser au Grand Silence de Corbucci (c'est la touche Morricone c'est normal :sm32: )

C'est vrai que les touches spaghetti sont assez présente,mais il ne fait pas parti de cette catégorie de western je pense.

Bref,agréablement surpris :P
Ton nom c'est quoi pied tendre ?
Mac .. Eastwood , Clinnnt Eastwooood !

Image

tietie007
Chef Sioux
Chef Sioux
Messages : 180
Localisation : Aix en Provence
Contact :

Messagepar tietie007 » 12 avr. 2007 19:19

Un film qui a été massacré par la critique et qui ne méritait pas cet hallali ! Un bon western avec un Anthony Quinn excellent en prêtre ...qui transfigure les péones contre une bande de outlaws ! Contrairement aux 7 mercenaires, les paysans ne vont pas payer des mercenaires pour les défendre mais s'organiser eux-mêmes pour sortir de leur servilité !

Avatar du membre
Vin
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 5271
Localisation : Paris

Re: La Bataille de San Sebastian (Guns For San Sebastian) - 1968 - Henri Verneuil

Messagepar Vin » 09 févr. 2009 22:53

Revu ce soir (il était passé sur aequidia).

C'est vrai que comme dans le commentaire ci-dessus, l'univers que je retrouve le plus est celui des "7 mercenaires" dans ce french movie.

Quinn y a un sacré abattage, et Bronson fait un méchant dont pour une fois on comprend les motivations. Il n'est pas juste méchant, comme celà, pour le fun, mais a un background qui explique sa position.

La musique moriconnesque nous fait penser à un spagh quelques instants au début, mais ensuite, les références me semblent plus être du côté des westerns US des premières années des sixties.

La première poursuite me fait rigoler, non pas parce qu'elle est ridicule, mais un Anthony Quinn se précipitant dans une église pour obtenir l'asile face aux représentants de la loi, on retrouve là-dedans un sacré clin d'oeil (volontaire ou involontaire?).

Il ne manque plus qu'Esmeralda.

A voir, car d'une part, c'est une curiosité, mais d'autre part je pense que si on ne lit pas le générique, on peut raisonnablement penser que ce film a été fait par un réalisateur US.
:sm32:
Image

Avatar du membre
Vixare
Séminole
Séminole
Messages : 1561
Localisation : Valenciennes
Contact :

Re: La Bataille de San Sebastian (Guns For San Sebastian) - 1968 - Henri Verneuil

Messagepar Vixare » 09 févr. 2009 23:48

L'univers des 7, oui je suis d'accord dans le sens où Quinn forme les paysans et surtout leur fait prendre conscience de la situation. Et puis ... on a aussi des visages connus des 7, d'abord Bronson puis Jose Martinez de Hoyos je crois, l'architecte du roi qui est chargé de construire la muraille dans la seconde partie du film.

La BO du film c'est ptêt pour moi ce qui me vient à l'esprit en premier, ça colle vraiment bien !

Après j'suis tout à fait d'accord avec Vin et Liko, US ou spagh, nous mêmes nous n'arrivons pas vraiment à déterminer le style de Verneuil, il nous offre un bon moment de western et ça nous suffira ...

Trouvé sur Youtube l'intro :



Liko, le coup du cactus plastique ça m'a toujours fait beaucoup rire aussi :mrgreen: Tout comme le coup du révolver qui fait mouche à 30 mètres d'ailleurs icongc1 enfin bref j'arrete d'en dire du mal, c'est un de mes premiers westerns il me tient à coeur :horse: D'ailleurs c'ets également celui ki a fé venir mon cousin au genre ... depuis je le gavele pauvre tiot :mrgreen:
" Leboeuf j'te conseille de pas te trouver sur ma route ou tu t'rendras compte que j'suis pas encore fini et que j'ai encore une bonne dose de dynamite dans les poings !"

Avatar du membre
Jicarilla
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 7712
Localisation : nord-est

Re: La Bataille de San Sebastian (Guns For San Sebastian) - 1968 - Henri Verneuil

Messagepar Jicarilla » 10 févr. 2009 10:37

:D :D vous l'avez bien mérité la fiche TV :applaudis_6: :applaudis_6: Aucun souvenir vu au cinéma en 68, par contre du grand spectacle comme savais si bien faire HENRY VERNEUIL

Image


:applaudis_6: :applaudis_6: HELLO COLE 4000 messages j'ai gagné quoi!!!!!......Image
PARTI VERS D'AUTRES ESPACES Image

http://western-mood.blogspot.fr/

Avatar du membre
Pike BISHOP
Westerner
Westerner
Messages : 2680
Localisation : Aquaverde

Re: La Bataille de San Sebastian (Guns For San Sebastian) - 1968 - Henri Verneuil

Messagepar Pike BISHOP » 10 févr. 2009 12:15

:applaudis_6: :applaudis_6: :applaudis_6: :applaudis_6: :applaudis_6: :applaudis_6: :applaudis_6: :applaudis_6: :applaudis_6: :applaudis_6: :applaudis_6: :applaudis_6: :applaudis_6: ........ (Il y en a 4000) BRAVO JICA !!!!!

Moi, j'aime bien " Guns for SAN SEBASTIAN" ou "A WALL for SAN SEBASTIAN"... Le metteur en scène est Français, Ouais...
Mais ce film n'a rien , mais alors rien d'un film européen...Verneuil a toujours rêvé de faire du cinéma à l'Américaine
et tourner pour les yankees.. Il a fait des films français à l'américaine (WE à ZUYCOOTE)
Là, c'est une production US/Mexicaine avec des producteurs US encadrant Jacques BAR qui a produit internationalement
et avec la MGM derrière.. Le roman est US, le scénariste US... Le musicien Italien, et c'est une des plus belle BO de MORRICONE
Il devait bien aimer VERNEUIL car il lui a fourni des musiques au moins équivalentes aux Leone, si ce n'est supérieures...
Bon, le film ? un peu convenu.. Antoine fait un numéro sympa de cabotinage, Charles se promène en jouant le méchant métis..
Tous ces acteurs mexicains que l'on a beaucoup vus chez Sturges ou Peckinpah..et les Français Yvan DESNY et Fernand GRAVEY
que VERNEUIL avait transporté dans ses bagages... On attend un peu longuement la bataille, mais elle est assez spectaculaire
et finalement on en sort pas trop déçu...
Allez, repassez-vous les séquences avec l'étalon blanc et écoutez les vocalises de la chanteuses sur les drilles moriconniennes...
J'avais rencontré VERNEUIL à l'aéroport de GENEVE où nous prenions le même avion.. Il n'a guère voulu m'évoquer cette "Bataille..."
Il était surtout très marqué par l'échec de "MAYRIG" l'histoire de sa vie qui lui tenait particulièrement à coeur...
If they move, kill'em !!

L..
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3040
Contact :

Verneuil et La Bataille de San Sebastian 968

Messagepar L.. » 10 févr. 2009 13:40

Cela n' ôte rien à son immense talent , mais la bataille semble avoir été réalisée intégralement par les secondes équipes sous la houlette de Claude Pinoteau , si l'on en croit ses souvenirs racontés dans "Merci la Vie", voir le topic que j'ai placé dans "Livres". Ce qui expliquerait que Verneuil fut assez peu disert sur la bataille (?).

Avatar du membre
Pike BISHOP
Westerner
Westerner
Messages : 2680
Localisation : Aquaverde

Re: La Bataille de San Sebastian (Guns For San Sebastian) - 1968 - Henri Verneuil

Messagepar Pike BISHOP » 10 févr. 2009 13:40

Caramba ! moi oussi yé perdou l'avatar ?

A propos de Joyeux Drille... Il faut lire au dessus " Les Trilles Moriconniennes" et non les "Drilles...
Ma ! c'est la fourche qu'a langué !!!
Où qu'il est le zavatar ?
If they move, kill'em !!

Avatar du membre
Personne
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 10372
Localisation : Lone Pine, CA

Re: La Bataille de San Sebastian (Guns For San Sebastian) - 1968 - Henri Verneuil

Messagepar Personne » 10 févr. 2009 15:10

C'est pas moi, je le jure! :lol:
Image

Avatar du membre
Vin
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 5271
Localisation : Paris

Re: La Bataille de San Sebastian (Guns For San Sebastian) - 1968 - Henri Verneuil

Messagepar Vin » 10 févr. 2009 15:52

Pike, yé sé qué tonton Cole, il gardé les abatars dans zoune cachette qu'elle est sécréte! Si tou é zentil, tonton Cole te rédonne l'abatar (caramba, faut loui démandé!) :sm32:
Image

Avatar du membre
Howard Kemp
Chef Sioux
Chef Sioux
Messages : 123
Localisation : Epernay

Re: La Bataille de San Sebastian (Guns For San Sebastian) - 1968 - Henri Verneuil

Messagepar Howard Kemp » 12 févr. 2009 23:33

Pas grand chose à rajouter. Effectivement, un western frenchie qui fait très ricain ..et n'en est pas indigne. Verneul était un grand pro et ne méritait sans doute pas le mépris de la critique à son égard. Même ce film a été plutôt décrié mais il me semble que c'est surtout la prestation d'Anthony Quinn qui les faisaient pinailler. Ils trouvaient qu'il en faisait trop...Autant demande à Raimu de jouer sans accent...

J'ai le dvd espagnol de ce film (avec VF). Copie pas extraordinaire mais je pense qu'on doit encore le trouver
Image

Fabbordelais
Séminole
Séminole
Messages : 1146

Re: La Bataille de San Sebastian (Guns For San Sebastian) - 1968 - Henri Verneuil

Messagepar Fabbordelais » 21 févr. 2009 13:58

Un trés beau film avec un Anthony Quinn et un Charles Bronson Excellents dirigés avec savoir-faire par Henri Verneuil.



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités