El Dorado - 1966 - Howard Hawks

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
lasbugas
Major
Messages : 12609
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: El Dorado - 1966 - Howard Hawks

Messagepar lasbugas » 25 avr. 2018 19:23

Image
Image

Avatar du membre
lasso
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7541
Localisation : oregon

Re: El Dorado - 1966 - Howard Hawks

Messagepar lasso » 09 juil. 2018 10:00

Les deux heures du film passent comme un éclair, c'est un Western tourné pour le grand public.
L'histoire entre les barons de bétails Jason / MacDonald pour cession de terres est traité de
façon secondaire. Les acteurs principaux s'amusent entre eux et se mettent en valeur.
Difficile de combattre un Team gagnant.
Pour Charlene Holt on ne sait pas quel métier elle exerce, prostituée, chanteuse ou femme de
ménage....
Bon Western qu'il faut voir avec les yeux d'un adolescent.

Avatar du membre
lasbugas
Major
Messages : 12609
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: El Dorado - 1966 - Howard Hawks

Messagepar lasbugas » 07 sept. 2018 19:56

Image
Image

Avatar du membre
lasbugas
Major
Messages : 12609
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: El Dorado - 1966 - Howard Hawks

Messagepar lasbugas » 07 oct. 2018 19:14

Image
Image

Avatar du membre
Moonfleet
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1903
Contact :

Re: El Dorado - 1966 - Howard Hawks

Messagepar Moonfleet » 15 mai 2019 8:24

Image




El Dorado (1966) de Howard Hawks
PARAMOUNT


Avec John Wayne, Robert Mitchum, James Caan, Arthur Hunnicutt
Scénario : Leigh Brackett
Musique : Nelson Riddle
Photographie : Harold Rosson (Technicolor 1.85)
Un film produit par Howard Hawks pour la Paramount


Sortie USA : 07 juin 1967


Howard Hawks part de l'adaptation d'un roman pour aboutir comme il le dit lui même à une variation sur Rio Bravo, inversant situations et personnages mais les principaux motifs restant quasiment les mêmes, l'intrigue narrant le conflit entre vils propriétaires terriens et gentils fermiers avec entre les deux pour soutenir les seconds contre les premiers une équipe de 'bras cassés' constituée par un shérif alcoolique (Mitchum), un tueur à gages qui décide de l'aider dans son combat (John Wayne), un vieil homme (Arthur Hunnicutt) et une jeune tête brûlée (James Caan). On reconnait là le quatuor précédemment composé par John Wayne/Dean Martin/Ricky Nelson/Walter Brennan avec quelques variantes comme par exemple le fait que l'alcoolique soit cette fois le shérif et non son adjoint. Le film est en gros constitué de deux parties : 1/3 quasiment en extérieurs et qui plante assez bien le décor ; 2/3 de western urbain quasi décalque de Rio Bravo ; un western urbain malheureusement bien inférieur à une cinquantaine d'autres l'ayant précédé.


Image


Car il faut se rendre à l'évidence : même si l'ensemble demeure plaisant à suivre grâce au métier de chacun et notamment des acteurs qui accomplissent parfaitement bien leur travail, cette seconde mouture n'arrive pas à la cheville de l'original à quelque niveau que ce soit. Alors que l'humour était parfaitement bien distillé dans Rio Bravo, il phagocyte un peu ce 'remake', la tension recherchée parfois n'arrivant ainsi qu'assez mal à s'instaurer, les personnages étant devenus presque clownesques, la mécanique s'avérant un peu grippée faute à une trop grande paresse de la mise en scène -ce n'est plus ici la géniale nonchalance de Man's favorite Sport- et d'un scénario très distendu et de plus sans la moindre surprises, toutes les situations ayant déjà été vues et revues. Harod Rosson ayant voulu imiter les tableaux de Remington n'aboutit qu'à un style en fin de compte très télévisuel avec des décors un peu cheaps et factices ainsi que maintes ombres portées à tort et à travers, Nelson Riddle n'accomplit pas de miracles à la musique comme c'était le cas de Dimitri Tiomkin et Hawks n'est pas formidablement inspiré notamment lorsqu'il reprend de temps à autres les tics de l'époque comme les zooms, le placement incongru de sa caméra lors de séquences d'action très décevantes et parfois exagérément violentes ; comme s'il ne savait parfois pas sur quel pied danser entre classicisme et modernité !


Image


Au final un western que l'on suit avec un regard certes amusé et même parfois ému par le fait de suivre des héros fatigués et plus de première jeunesse, mais qui ne nous aura pas vraiment captivé car trop inégal, passant de séquences vraiment très réussies (la tentative de bain de Mitchum ; la mort du jeune homme inattentif par un John Wayne qui ne cherchait qu'à se défendre...) à d'autres assez navrantes comme celle voyant James Caan se 'déguiser' en chinois pour pouvoir tromper l'ennemi. Aucun des comédiens n'arrive à égaler son prédécesseur dans Rio Bravo, pas même John Wayne. On signalera cependant parmi les points positifs une Charlene Holt bien mignonne en 'petite tenue' et une très agréable chanson de générique. Un western divertissant mais un peu trop mécanique et mollasson. Après trois chefs-d’œuvre du genre et même s'il s'avère loin d'être déshonorant, El Dorado aura été une assez grosse déception surtout au vu de sa réputation et de l'estime que je lui portais jusqu'à présent ; je crois même désormais avoir une préférence pour Rio Lobo.

Avatar du membre
Arizona Kid
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1989
Localisation : Marseille, France

Re: El Dorado - 1966 - Howard Hawks

Messagepar Arizona Kid » 07 juil. 2019 13:03

Après War Arrow en Zone 1 au format 1.33 respecté, j'enchaîne avec une rediff maison de cet auto-remake de Rio Bravo, dont j'avais déjà causé en ces murs, et qui reste un de mes Duke favoris.
On ne saurait se lasser des grands et bons westerns, que diantre :mrgreen:
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5080
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: El Dorado - 1966 - Howard Hawks

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 08 juil. 2019 9:02

Bonjour.

Revu mardi dernier sur TCM Cinéma juste après COMANCHE sur cette même chaîne... J'avais eu ce film dans un coffret vhs JOHN WAYNE PARAMOUNT jadis (mélange de western et film contemporain (LA TAVERNE DE L'IRLANDAIS et HATARI) en plus de ce film, LES QUATRE FILS DE KATIE ELDER et CENT DOLLARS POUR UN SHERIF)...

Revu déjà lors d'une précédente rediffusion sur Arte... Bon je vais essayer de faire simple... J'ai jamais vraiment pu aimer ce film et mon opinion ne change pas. Revu aussi en partie samedi soir dernier même chaîne avant Zorro sur France 3...

J'arrive vraiment pas à accrocher à cause de ces idées modifiées de reprise déguisée de RIO BRAVO... Que John WAYNE ne porte pas l'étoile ne me gêne pas il a pas toujours fait cela...
Robert MITCHUM semble peu crédible en clone raté de DUDE (Dean MARTIN)... Je ne comprends pas cette idée de faire du shérif lui-même un pochard par dépit amoureux alors qu'il était avant ça un digne porteur d'étoile...
James CAAN n'est guère crédible, je trouve, et je suis d'accord avec MOONFLEET... La scène où il se déguise en chinois bof...
Arthur HUNICUTT est un comédien que j'aime bien mais là avec son satané clairon !!
Michelle CAREY je la préfère dans Les Mystères de l'Ouest ici j'ai surtout envie de la baffer...
Edward ASNER, si il a bien un aspect menaçant, ne vaut pas pour moi John RUSSELL dans RIO BRAVO.

Autant j'aime bien la chanson au début et je trouve la musique de Nelson RIDDLE réussie mais c'est le film en soi que j'aime pas des masses, je peux le revoir mais c'est loin d'être un de mes John WAYNE préférés malgré de belles trouvailles (la balle dans la colonne vertébrale qui handicape temporairement Wayne, la mixture pour se dégriser...).
Mais je préfère, en clone du Rio Bravo original, RIO LOBO... :sm32:
Image

Avatar du membre
Abilène
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4286
Localisation : Moulins (Allier)

Re: El Dorado - 1966 - Howard Hawks

Messagepar Abilène » 31 juil. 2019 13:40

Image

Avatar du membre
Abilène
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4286
Localisation : Moulins (Allier)

Re: El Dorado - 1966 - Howard Hawks

Messagepar Abilène » 02 août 2019 13:31

Image

Avatar du membre
Abilène
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4286
Localisation : Moulins (Allier)

Re: El Dorado - 1966 - Howard Hawks

Messagepar Abilène » 03 août 2019 17:29

Image

Avatar du membre
Abilène
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4286
Localisation : Moulins (Allier)

Re: El Dorado - 1966 - Howard Hawks

Messagepar Abilène » 04 août 2019 11:32

Image

Avatar du membre
lasbugas
Major
Messages : 12609
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: El Dorado - 1966 - Howard Hawks

Messagepar lasbugas » 14 sept. 2019 18:49

Image
Image

L..
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4905
Contact :

Re: El Dorado - 1966 - Howard Hawks

Messagepar L.. » 15 sept. 2019 9:03

Image
Image

Synopsis d'exploitation, France, 1967 (ressortie ultérieure).

Archives: L..

(Cliquer sur les images pour les afficher en grand.)

L..
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4905
Contact :

Re: El Dorado - 1966 - Howard Hawks

Messagepar L.. » 21 oct. 2019 19:06

Image
Charline Holt, James Caan.

Image
John Wayne.

Image
John Wayne, Robert Mitchum.

Image
Image

Archives: L..

(Cliquer sur les images pour les afficher en grand.)

Avatar du membre
lasso
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7541
Localisation : oregon

Re: El Dorado - 1966 - Howard Hawks

Messagepar lasso » 02 déc. 2019 11:15

Ce qui nuit le plus dans ce Western, très apprécié par presque tout le monde, c'est le côté humoristique, celui-ci enlève toute
crédibilité à l'histoire, John Wayne, comme GUN-MAN, inimaginable!
Les acteurs s'amusent et le film passe vite...
Mon DVD Paramount est en cinq langues au choix avec une quinzaine de sous-titres, le bon vieux temps !



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités