Gentleman Killer - Gentleman Jo... Uccidi / Gentleman Jo - 1967 - Giorgio Stegani

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
Personne
Capitaine
Capitaine
Messages : 9976
Localisation : Lone Pine, CA

Re: Gentleman Killer (Gentleman Jo... Uccidi) - 1967 - George Finley (Giorgio Stegani)

Messagepar Personne » 04 août 2009 15:12

Image


Avatar du membre
Retardataire
Cowboy
Messages : 250

Re: Gentleman Killer (Gentleman Jo... Uccidi) - 1968 - George Finley (Giorgio Stegani)

Messagepar Retardataire » 17 nov. 2009 18:43

Vu hier. Tout est dit plus haut. La fin m'a bien fait rigoler, Fajardo est vraiment très très grand !! :applaudis_6:

Merci beaucoup à Metek pour l'affiche avec la vue en contre plongée de la tombe; je l'avais vu en tout petit sur un autre site et je la cherchais en grand pour pouvoir mieux l'admirer. Mais comment fait-il Metek pour nous délivrer autant de jolies affiches...après reflexion c'est peut être Personne qui l'avait. En tout cas merci à tous les deux. :beer1:

Avatar du membre
The Cemetery Kid
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1545
Localisation : Derrière toi...

Re: Gentleman Killer - Gentleman Jo... Uccidi / Gentleman Jo - 1967 - Giorgio Stegani

Messagepar The Cemetery Kid » 19 août 2010 2:10

Gentleman Killer : 6/10 = Pas mal

Je change un peu ma façon de procéder pour ma critique cette fois :

Le scénario est très classique. Des mexicains contre des américains pour le contrôle d'une ville. Ca ne vous rappelle rien ?
Pas grand-chose à dire, en fait. La construction du scénario repose uniquement sur une course poursuite entre un homme et une bande. L'idée d'origine était plutôt bonne mais est plombée par trop de longueurs. Le film est une grosse accumulation de scènes et situations plus ou moins bien trouvées. La majeure partie du film se déroule dans un seul endroit et ça donne un huis clos dont on épuise toutes les ressources : les cachettes, les habitants, les caractéristiques de la ville. Hélas, ces ressources là ne sont pas très bonnes.
La faute à une réalisation trop plate à mon avis. Si l'intérieur des bâtiments du film (l'endroit le plus fréquemment rencontré dans le film) est riche et réussi, plein de petites trouvailles, bien coloré, l'extérieur est très pauvre, très vide. On a droit à une ville déserte et sans couleurs, sans vie. C'est bien dommage car le personnage de Steffen aurait pu évoluer, montrer sa personnalité dans ce petit monde.
Je m'explique... Gentleman Jo est un tireur dandy, joueur professionnel, bien élevé, rasé de près et très chic. On sentait dés le titre que le film allait jouer sur ça, sur ce personnage plein de ressources. Mais non finalement. Une seule scène montre que Jo est habile aux cartes et encore, ça aurait pu être mieux exploité. Après ça, Jo devient une sorte de tireur d'élite introuvable, qui abandonne son costard pour une tenue qui ressemble plus à ce que Steffen portera dans "Garringo".
Le dandy que je voulais voir évoluer, développer sa personnalité dans le monde du jeu, dans une ville qui lui correspondait, n'est pas. Stegani aurait du jouer la carte du personnage joueur. Si le scénario et la réalisation avaient été à la hauteur, le personnage de Gentleman Jo aurait pu devenir une sorte d'égal de Sartana ou Sabata. Mais voilà, Stegani se contente de le transformer en tireur classique du western italien. Un beau gâchis, donc, de détruire ce qui aurait pu être un des meilleurs personnages créés dans le genre. La prestation de Steffen n'arrange pas grand-chose non plus. Je l'aime bien mais même en le faisant parler plus que d'habitude, il n'arrive pas à exprimer beaucoup de choses sur son visage impassible, malgré quelques efforts notables.
Les acteurs sont dans l'ensemble assez bons. Eduardo Fajardo est très bon en mexicain sadique mais calculateur. On l'avait déjà aperçu dans "Django" en anti-mexicain où il éliminait son alter-ego qu'il sera dans "Gentleman Killer", José Bodalo. Les hommes du colonel n'ont pas beaucoup de temps de s'imposer et seuls Pedros et Larry sont visibles aux côtés du colonel. Pas grand-chose à dire du côté de la prostituée, assez inutile à mon goût mais qui échange une certaine vision intéressante des hommes avec Jo au début du film. Autre curiosité, on entend parler du père de Jo, on aurait pu penser l'apercevoir mais non. Il aurait pu apporter une certaine ambiance et aurait pu surtout donner de l'ampleur au personnage de Jo, beaucoup trop effacé.
La musique de Bruno Nicolai n'est pas inoubliable, bien qu'elle ait été supervisée par Ennio Morricone.
Les paysages hors-ville sont assez jolis en revanche, montagneux et pas trop verts pour un far-west.

En conclusion, "Gentleman Killer" est un film trop bâclé pour être mémorable. Il possède pas mal d'atouts mais ne va pas jusqu'au bout de ses idées et part dans un trop grand classicisme. C'est un bon petit western, qui peut s'avérer plus intéressant que d'autres navets de la même époque. Le film se termine sur un beau final, assez impressionnant et aux penchants très patriotiques.

En fait je dénonce pas mal de points négatifs mais je tiens à préciser que le film est tout de même assez bon pour être regardé sans s'ennuyer.

Du même réalisateur, je préfère tout de même "Pas de pitié pour les salopards".


Ah j'oubliais ! Il faudra que l'on m'explique ce que cette affiche a comme rapport avec le film, à croire que "La horde des salopards" avait déjà été prévu !

Image
- Dis-donc, toi, tu sais que t'as la tête de quelqu'un qui vaut 2000 dollars ?
- Oui, mais toi tu n'as pas la tête de celui qui les encaissera...

Avatar du membre
Sartana
Shérif
Messages : 2967
Localisation : Dans la vallée des vautours
Contact :

Re: Gentleman Killer - Gentleman Jo... Uccidi / Gentleman Jo - 1967 - Giorgio Stegani

Messagepar Sartana » 23 août 2010 8:12

il est plus probable que le film soit sorti tard au Japon, au point d'arriver après La horde des salopards.
Ça expliquerait cette affiche repompée.
Le film n'est sorti en France qu'en 71, soit la même année que La horde des salopards. Sans doute cela a également été le cas au Japon...
"Il suffit de franchir les limites de la violence individuelle qui est criminelle,
pour atteindre la violence de masse qui... qui fait l'histoire..." Brad Fletcher dans Le dernier face à face
Personne a écrit :Sartana, tu as un coeur de pierre!

Avatar du membre
The Cemetery Kid
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1545
Localisation : Derrière toi...

Re: Gentleman Killer - Gentleman Jo... Uccidi / Gentleman Jo - 1967 - Giorgio Stegani

Messagepar The Cemetery Kid » 23 août 2010 13:15

Un film qui sort 4 ans après sa sortie dans un autre pays, c'est un peu étrange nan ? En tout cas, merci Sartana !
- Dis-donc, toi, tu sais que t'as la tête de quelqu'un qui vaut 2000 dollars ?
- Oui, mais toi tu n'as pas la tête de celui qui les encaissera...

Avatar du membre
Daniel
Marshall
Marshall
Messages : 2087

Re: Gentleman Killer - Gentleman Jo... Uccidi / Gentleman Jo - 1967 - Giorgio Stegani

Messagepar Daniel » 23 août 2010 14:39

Pas vraiment Cimetière... La cause bien souvent de ce problème est un conflit avec les distributeurs. Par exemple au Québec, le film policier Mesrine: (1ère Partie) L'instinct de mort est sortie en salle le 13 août dernier et ce, soit presque deux ans après sa sortie en France.

Alors, si nous prenons un film comme Gentleman Killer qui n'a pas de gros noms en tête d'affiche, presque des inconnus pour le commun des mortels... c'est normal de voir un western obscur sortir des boules à mite quatre ans plus tard. Pour un distributeur les risques sont amoindris financièrement en présentant en salle une production de 1968 quatre ans plus tard. C'est juste une question d'argent Cimetière et rien d'autre.

Avatar du membre
The Cemetery Kid
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1545
Localisation : Derrière toi...

Re: Gentleman Killer - Gentleman Jo... Uccidi / Gentleman Jo - 1967 - Giorgio Stegani

Messagepar The Cemetery Kid » 23 août 2010 16:15

C'est dommage mais vrai... Merci Daniel et Sartana.
- Dis-donc, toi, tu sais que t'as la tête de quelqu'un qui vaut 2000 dollars ?
- Oui, mais toi tu n'as pas la tête de celui qui les encaissera...

Ronald
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1347

Re: Gentleman Killer - Gentleman Jo... Uccidi / Gentleman Jo - 1967 - Giorgio Stegani

Messagepar Ronald » 11 sept. 2010 9:56

Un bon petit western agréable à suivre. Surprenant de voir Steffen dans un rôle classe...Eduardo Fajardo est excellent également, par contre le doublage est un peu décevant. La musique ne m'a pas trop emballé non plus, et elle est parfois trop envahissante.
Sinon ça reste un tout bon Stegani.

L..
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5034
Contact :

Re: Gentleman Killer - Gentleman Jo... Uccidi / Gentleman Jo - 1967 - Giorgio Stegani

Messagepar L.. » 28 août 2018 10:49

Image
Image
Image

Synopsis d'exploitation, Espagne.


Image
Image
Eduardo Fajardo.

Image
Image
Eduardo Fajardo, Benito Stefanelli.

Image
Image
Image

Archives: L../monnomestpersonne1973.blogspot.fr

(Cliquer sur les images pour les afficher en grand.)

Orlovsky
Garçon d'écurie
Messages : 20

Re: Gentleman Killer - Gentleman Jo... Uccidi / Gentleman Jo - 1967 - Giorgio Stegani

Messagepar Orlovsky » 08 févr. 2021 17:26

Un western qui se laisse regarder et dont la seule originalité est la scène éthylique d'Anthony Steffen...un passage à la lisière du surréalisme...


Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films et documentaires »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités