Page 2 sur 2

Re: L'homme l'orgueil et la vengeance - L'uomo, l'orgoglio, la vendetta - 1968 - Luigi Bazzoni

Posté : 04 sept. 2016 18:18
par L..
C'est une adaptation de Carmen écrite par la scénariste de Luchino Visconti et magnifiquement photographiée.

Le DVD français est un repiquage de la VHS, mais les BR allemand et américain sont remarquables. (Je ne me souviens plus si les sous-titres français sont disponibles sur le BR américain.)

C'est Jean-Claude Missiaen qui en avait fait le présentation (deux pages illustrées) dans Cinémonde (tourné en 67 à Ronda et Almeria, sorti en France vers 1969).

Re: L'homme l'orgueil et la vengeance - L'uomo, l'orgoglio, la vendetta - 1968 - Luigi Bazzoni

Posté : 15 avr. 2018 10:44
par L..
Image

Tina Aumont, Franco Nero, L'homme l'orgueil la vengeance, Luigi Bazzoni, 1967 : San Miguel de Cabo de Gata, juillet/août 1967.
(Photographie d'exploitation, Constantin Film Verleih, R.F.A.)

(Cliquer sur la photographie pour l'afficher en grand.)

tepepa a écrit :
Dans le rôle, Tina Aumont fait merveille, parce qu’elle apporte une fraîcheur très « années 60 » au personnage, accentuant le coté « femme libre » qui commençait alors à être de plus en plus d’actualité dans les sociétés occidentales. Cet aspect transparait dans son maquillage, très typé de ces années là, comme celui de Claudia Cardinale dans Il était une fois dans l'Ouest avec cet épais trait d'eyeliner noir autour des yeux, destiné à cacher la colle des faux cils.


Le modèle serait plutôt celui de la prostituée, effectivement jouée par Claudia Cardinale dans La viaccia de Mauro Bolognini, avec Jean-Paul Belmondo, (1961).

Le film reste profondément marqué par les oeuvres de Visconti (dans Le Guépard, Claudia Cardinale ruine Tancrède -Alain Delon-, encore plus sensible dans le roman, où son personnage finit effectivement en prostituée, ) et surtout Mauro Bolognini, qui reprend plusieurs fois ce type de personnage (Bubu de Montparnasse). Leone dans Il était une fois dans l'Ouest à son tour puise chez Bolognini et Visconti, puis reprend explicitement ce thème de la prostitution dans la production de Un génie deux associés une cloche.

Re: L'homme l'orgueil et la vengeance - L'uomo, l'orgoglio, la vendetta - 1968 - Luigi Bazzoni

Posté : 15 avr. 2018 12:04
par tepepa
Image

Re: L'homme l'orgueil et la vengeance - L'uomo, l'orgoglio, la vendetta - 1968 - Luigi Bazzoni

Posté : 15 avr. 2018 12:10
par L..
L'autre modèle, c'est évidemment le Carmen La De Ronda, de Tulio Demicheli (Espagne, 1959), avec Sara Montiel et Maurice Ronet, une adaptation particulièrement réussie, que le public espagnol -et italien, très probablement- connaissait très bien...

Image
Maurice Ronet et Sara Montiel dans les rues de Ronda.

Tulio Demicheli, cinéaste argentin réfugié dans l'Espagne franquiste, a d'ailleurs co-produit (avec la PEA) et réalisé des westerns. (Colorado, Un homme un colt etc...)

Dans La Colère du vent, Mario Camus (1970), Maria Grazia Buccella et Terence Hill rejouent le même couple, charnellement fusionnel et tragique. Maria Grazia ancienne maîtresse de Fernando Rey, convoitée par son fils, donc ex-femme de mauvaise vie, oeuvrant -ici malgré elle, nuance- à la destruction de Marco (Terence Hill), qui , par son amour pour elle , retourne sa veste de tueur contre son employeur, Fernando Rey.

viewtopic.php?f=10&t=7102&start=30#p278786