L'Homme des hautes plaines - High plains drifter - 1973 - Clint Eastwood

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
Compte Supprimé 0A
Tunique bleue
Messages : 306

Re: L'hommes des hautes plaines - High plains drifter - 1973 - Clint Eastwood

Messagepar Compte Supprimé 0A » 12 mars 2016 17:25

Tu as lu le spoiler ?? :roll:

C'est clair que les deux héros dans les deux films viennent pour la même chose ! Il n'y a pas photo !

Avatar du membre
Moonfleet
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1900
Contact :

Re: L'hommes des hautes plaines - High plains drifter - 1973 - Clint Eastwood

Messagepar Moonfleet » 12 mars 2016 17:25

Si tu le dis. Pour moi ces deux westerns n'ont strictement rien à voir à tous points de vue.

Avatar du membre
Compte Supprimé 0A
Tunique bleue
Messages : 306

Re: L'hommes des hautes plaines - High plains drifter - 1973 - Clint Eastwood

Messagepar Compte Supprimé 0A » 12 mars 2016 17:29

Ils sont juste faits différemment, dans celui de Mann, on sait pourquoi il vient. Avec Clint, c'est le twist final, et il est très beau selon moi. Donc bien mieux :wink:

Après remake ou pas, ressemblance certaine.

Mann j'avais bien aimé le rêve du méchant, qu'il n'y a pas dans celui de Clint.

Avatar du membre
Moonfleet
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1900
Contact :

Re: L'hommes des hautes plaines - High plains drifter - 1973 - Clint Eastwood

Messagepar Moonfleet » 12 mars 2016 17:32

Kemp a écrit :
Mann j'avais bien aimé le rêve du méchant


Le rêve du méchant ? Je pense que tu confonds en fait. Tu parles de The Man from Laramie ? Je peux me tromper mais je ne vois pas Mann mettre en scène une séquence de rêve dans un de ses westerns avec Stewart.

Avatar du membre
Compte Supprimé 0A
Tunique bleue
Messages : 306

Re: L'hommes des hautes plaines - High plains drifter - 1973 - Clint Eastwood

Messagepar Compte Supprimé 0A » 12 mars 2016 17:35

Aller tu me fatigues !

http://www.senscritique.com/film/L_Homm ... e/25800805

Alec Wagoman fait un rêvé un moment, revois le film, et viens discuter avec moi.

Il ne met pas en scène une séquence il me semble, c'est Wagoman qui le raconte.

Avatar du membre
Moonfleet
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1900
Contact :

Re: L'hommes des hautes plaines - High plains drifter - 1973 - Clint Eastwood

Messagepar Moonfleet » 12 mars 2016 18:32

Je connais parfaitement le film de Mann dont je dis tout le bien que j'en pense ici et qui fait partie de mon panthéon du genre. C'est pour cette raison que je me permets de m'étonner que tu parles de remake ou de grande ressemblance avec le Eastwood que je n'apprécie d'ailleurs que très modérément. La ressemblance des titres est totalement fortuite d'autant qu'il s'agit des titres français.

Avatar du membre
musselshell
Castor éclopé
Messages : 2546

Re: L'hommes des hautes plaines - High plains drifter - 1973 - Clint Eastwood

Messagepar musselshell » 12 mars 2016 20:11

Assez d' accord avec ça.
Totalement, à dire vrai.
Les deux films n' ont rien de commun ( la vengeance, un frangin? Ça ne change rien au rien de commun).

Envoyé de mon GT-N7100 en utilisant Tapatalk
C'est beaucoup trop 255 caractères. Je renonce à apposer une signature.
Ah...c'est la limite haute...
Je renonce quand même. Je sais pas quoi dire, de toutes façons.

Avatar du membre
Compte Supprimé 0A
Tunique bleue
Messages : 306

Re: L'hommes des hautes plaines - High plains drifter - 1973 - Clint Eastwood

Messagepar Compte Supprimé 0A » 12 mars 2016 21:48

Merci de spoilé ce que je mets en balise spoiler

Dans quel autre western on a la vengeance du frangin et le titre aussi proche ? Très peu. Et si c'est commun dans les thèmes. Arrêtez la mauvaise foi.

Dès qu'on aime pas un de vos westerns, ou qu'on critique plus que vous, sa rage, bravo l'ouverture d'esprit, soyez objectif. En plus à chaque fois, vous manquez d’arguments, c'est drôle.
Modifié en dernier par Compte Supprimé 0A le 12 mars 2016 21:59, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Moonfleet
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1900
Contact :

Re: L'hommes des hautes plaines - High plains drifter - 1973 - Clint Eastwood

Messagepar Moonfleet » 12 mars 2016 21:58

Et beh ; je ne sais pas qui "rage" !

En essayant d'être objectif, je trouve sincèrement que les deux westerns n'ont strictement rien en commun à part être des westerns et d'avoir deux mots identiques dans leur titre.... français.

Avatar du membre
Compte Supprimé 0A
Tunique bleue
Messages : 306

Re: L'hommes des hautes plaines - High plains drifter - 1973 - Clint Eastwood

Messagepar Compte Supprimé 0A » 12 mars 2016 22:01

J'vais essayer de me faire comprendre, les deux ont le même élément déclencheur et disons hum objectif, mais ils sont faits différemment !

L..
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4957
Contact :

Re: L'hommes des hautes plaines - High plains drifter - 1973 - Clint Eastwood

Messagepar L.. » 12 mars 2016 22:02

Je n'entre pas dans ce débat, mais en annexe, la critique cinéphile de l'époque avait trouvé que L' Homme des hautes plaines ressemblait beaucoup à du Sergio Corbucci -vous devez peut-être en retrouver une transcription dans le Clint Eastwood de Guérif, 1983. (Dans Le Spécialiste, même histoire du frère vengé, un classique).

La presse de gauche, elle, c'était Eastwood le faciste (particulièrement Le Nouvel Observateur).

Bienheureusement, les temps ont changé, il n'était pas bon d'apprécier Clint dans les années 70 -sauf un peu chez Leone, revalorisé par le presse intellectuelle depuis 68- , pas plus que les films de Terence Hill :wink: (Eastwood : faciste, Hill: idiot, un critique de Paris-Match s'était particulièrement déchaîné et ridiculisé dans un Masque et la Plume, alors retransmis à la télévision FR3, le dimanche soir) :wink:

Avatar du membre
Compte Supprimé 0A
Tunique bleue
Messages : 306

Re: L'hommes des hautes plaines - High plains drifter - 1973 - Clint Eastwood

Messagepar Compte Supprimé 0A » 12 mars 2016 22:08

Un mélange des genres

"De retour d'Italie, Clint Eastwood rend hommage à l'univers Léonien tout en prenant distance avec cet héritage. Par la facture générale de sa mise en scène et les thèmes développés dans son scénario ( par Ernest Tidyman et Dean Riesner, bien que ce dernier ne soit pas crédité au générique), le film est d'avantage à rattacher à des westerns plus hollywoodiens, mais par ailleurs tout aussi anti-conformistes. La description de la ville collectivement lâche évoque ainsi Le Train sifflera trois fois de même que le thème du pacificateur indispensable mais devenant gênant pour ceux qui l'ont engagé apparente le film d'Eastwood à L'Homme aux colts d'or. Pour autant, l'ensemble porte surtout la marque singulière d'Eastwood et de ses obsessions, apparentant ce premier western à un film fantastique."

J'ai trouvé ceci sur Allociné autrement aussi.

Avatar du membre
Bat Lash
Marshall
Marshall
Messages : 2093

Re: L'hommes des hautes plaines - High plains drifter - 1973 - Clint Eastwood

Messagepar Bat Lash » 12 mars 2016 22:21

Bon western d''Eastwood , pas son meilleur mais le plus original .Le film n'a cependant aucun rapport avec le superbe film de Mann (la ressemblance ne tient qu'au titre français et à la stupide réplique finale en V.F).Par Contre Pale Rider est vraiment un remake de Shane !

L..
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4957
Contact :

Re: L'hommes des hautes plaines - High plains drifter - 1973 - Clint Eastwood

Messagepar L.. » 12 mars 2016 22:22

Je pense que dans l'esprit du critique, c'est la violence ironique qui renvoyait à Sergio Corbucci dont La Revue du Cinéma Image et Son raffolait , au point que le commentaire Bonus du DVD du Spécialiste , MK2,vient tout droit de l'interview de Corbucci par Simsolo publié dans cette revue , sans que jamais Noël Simsolo ne soit crédité... -il n'existe en français, je pense, aucune autre interview de Corbucci. (voir quand même le Cinémonde sur Le Mercenaire, que j'ai mis en ligne et l'article à venir sur le tournage de Companeros, qui viendra: Ciné-Revue).

Quelques propos de Sergio Corbucci dans Cinémonde :

http://monnomestpersonne1973.blogspot.f ... Mercenaire

Avatar du membre
musselshell
Castor éclopé
Messages : 2546

Re: L'hommes des hautes plaines - High plains drifter - 1973 - Clint Eastwood

Messagepar musselshell » 13 mars 2016 8:23

Je reviens sur le parallèle avec The Man from Laramie...en essayant d' argumenter un chouillas...

La vengeance , le frère disparu sont communs.
Rien d' autre.

Eastwood débarque comme un quasi fantôme, humilie une collectivité lâche et repliée sur elle même et sa part d' inavouable.
Tout finit dans une pure symbolique...le rouge, le départ du fantôme...car tout le film joue sur la fantasmagorie et l' inquiétante étrangeté.
Stewart est un être humain. On sait qu' il vient du Nord.
Sa présence révèle et réveille un conflit de famille, qui a et eut à voir avec le questionnement qui a mis en route le gars de Laramie...qui ne fait pas grand chose d' autre que révéler, presque chimiquement. Qui souffre , hésite, renonce.
Le surnaturel ici, variation sur le no name hero eastwoodien...l' humain trop humain ailleurs (mâtiné de Shakespeare dans une thématique de filiation trahie).
Le thème de la " révélation" peut être commun...mais même en en tenant compte , les univers , tant physiques que mentaux, sont totalement, fondamentalement opposés...comme le sont l' univers des cinéastes et ce que portent les acteurs.
C'est beaucoup trop 255 caractères. Je renonce à apposer une signature.
Ah...c'est la limite haute...
Je renonce quand même. Je sais pas quoi dire, de toutes façons.



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 8 invités