Page 14 sur 19

Re: L'Homme des Vallées Perdues - Shane - 1952 - George Stevens

Posté : 15 avr. 2016 15:13
par yves 120
Non tu ne prendras pas souche , je te le dis de souche sûr , parce que tu n 'a pas assez bûcher , la " preuve
une amourette d 'un poor lonesome cowboy qui n 'a rien à se mettre sous la dent " :lol: effectivement nous n 'avons pas la même vu :lol: :wink: lafayette , quand à Alan sobre c 'était de l 'humour :)
:beer1:
Comme ont le dit si bien dans les 7 mercenaires à la fin , les fermiers gagne toujours , alors tu vois bien
que dans Shane c 'est une bonne Fin :P
Maintenant place à chip pour Johnny Guitar
A Sitting et Tecumseh pour Duel au Soleil
et encore chip pour l 'aventurier du Rio Grande
Perso j 'aime beaucoup c 'est trois westerns
Sois persévérant tu vas y arriver à aimé Shane , tu es bien parti :num1 j 'en suis certain ( crois en Mussel ) :cool:
Allez je remet ça :beer1:
Au fait lafayette dans la ville abandonnée que j 'aime beaucoup également , les cowboys préfèrent l 'eau au Whisky , pas un rôle pour ,Alan celui là .
:cool: Tout à fait d 'accord pour le titillage amical ça fait du bien :wink: :num1

Re: L'Homme des Vallées Perdues - Shane - 1952 - George Stevens

Posté : 15 avr. 2016 16:40
par chip
Chip est en train de refeuilleter" 40 acteurs répondent à l'appel", il y a même une jolie photo de Ladd avec une somptueuse chemise avec une tête de cheval... j'aime bien le bouquin, très très rare cet ouvrage :wink:

Re: L'Homme des Vallées Perdues - Shane - 1952 - George Stevens

Posté : 15 avr. 2016 16:56
par musselshell
http://www.nytimes.com/2001/08/03/movie ... wanted=all

Possible que j' ai déjà donné ce lien Au coin du feu...me rappelle plus.
Pas question de recourir à l' argument d' autorité qui ne veut souvent rien dire, mais...le cinéma de Woody Allen étant ce qu' il est, accent désabusé et nostalgique sur les faiblesses de l' être humain, les jeux magnifiques et désespérants de l' amour et du hasard, les affres du temps...élire Shane comme un de ses dix films Américains préférés devrait, à tout le moins, mettre la puce à l' oreille...
Ce qu' il raconte dans cette interview (visionnage du film, commentaires toutes les /15 minutes) va totalement dans le sens de ceux qui aiment le film ici...

Allez, pour les non-english speakers, je traduis un passage...

''In the end, looking over my list of great American films, which include, among others, for final consideration, 'The Treasure of the Sierra Madre,' 'White Heat,' 'Double Indemnity,' 'The Informer' and 'The Hill' by Sidney Lumet, I finally settled on 'Shane.' This is an odd choice in one sense, because I don't like westerns. I like 'The Ox-Bow Incident' and 'High Noon' and care a bit but considerably less about a few others, but 'Shane,' I think, is a great movie and can hold its own with any film, whether it's a western or not.''

"Au bout du compte, considérant ma liste de grands films Américains, parmi lesquels et entre autres, TTOTSM, WH, DI, TI, et TH de Sidney Lumet, je me suis décidé pour Shane. Choix bizarre d' une certaine façon, car je n' aime pas les westerns. J' aime The Ox Bow Incident et High Noon, quelques autres mais vraiment sans plus, mais Shane, je crois, est un grand film qui tient la route face à n' importe quel autre, western ou pas."

Re: L'Homme des Vallées Perdues - Shane - 1952 - George Stevens

Posté : 15 avr. 2016 18:21
par yves 120
Effectivement ! ça calme :num1
Sans oublier " mais ce n 'est pas la même chose " mais bon il fait parti dans le top Ten de quelques forumeurs :wink:

Merci pour ce lien :D :sm32:

Re: L'Homme des Vallées Perdues - Shane - 1952 - George Stevens

Posté : 15 avr. 2016 20:53
par Hombre
:num1

Un western à part disais-je, confirmé par Woody.
C'est une somme, un aboutissement du genre, il ferme un cycle et en ouvre un autre.
Très important le fait qu'Alan Ladd n'était pas l' "armoire à glace",
ultra viril, c'est peut-être la réussite parmi tant d'autres de Stevens dans le choix
de son acteur. Léger, calme, félin, un coté pur, un coté ange mais aussi humain,
vulnérable, pas forcement gagnant à la fin.
C'est grâce à des cowboys comme Shane, des perdants, que, (comme le rappelle
Yves) les autres peuvent continuer à vivre. Peut-être harmonieusement.

Re: L'Homme des Vallées Perdues - Shane - 1952 - George Stevens

Posté : 15 avr. 2016 21:47
par yves 120
" Une pensé que Shane pourrait très bien se dire " par sa décision prise pour que sa "aie de la gueule "
Comme je ne sais pas ce que me réserve demain , je ne garde jamais le meilleur pour plus tard .
Pour Shane tout est une question de temps ?

Re: L'Homme des Vallées Perdues - Shane - 1952 - George Stevens

Posté : 16 avr. 2016 11:37
par lafayette
:D Bravo Mussel! J'adore Woody Allen... Je collectionne ses films aussi depuis qu'il m'a appris tout ce que je voulais savoir sur le sexe!
Il a beaucoup d'humour... :sm57:
Je crois qu'il joue dans un film avec des indiens... et Belmondo... C'est tout dire... :sm80:

Dans mon profil d'inscription, il me semble l'avoir cité!
Je reconnais Yves que Alan Ladd est un acteur clé!
Spoiler: Montrer
Image
C'est Veronika Lake qui manque dans Shane, peut-être Yves? :sm57:


J'aime bien Shane qui me rappelle la ferme dans ma jeunesse.
Bon ok, je la ferme! :sm57:

Re: L'Homme des Vallées Perdues - Shane - 1952 - George Stevens

Posté : 13 déc. 2016 23:35
par major dundee
Image

Re: L'Homme des Vallées Perdues - Shane - 1952 - George Stevens

Posté : 05 févr. 2017 14:38
par Fabbordelais
J'aime tout dans ce western: la mise en scène de George Stevens, le jeu des acteurs, les paysages...

Re: L'Homme des Vallées Perdues - Shane - 1952 - George Stevens

Posté : 02 mars 2017 9:11
par Bat Lash
Dans Logan, troisième volet des aventures de Wolverine, rend hommage à plusieurs reprises à ce grand film à travers des extraits ,des citations et une séquence qui reprend la thématique du film .James Mangold est vraiment un amoureux du Western (Copland et son hommage à Rio Bravo ,son excellent remake de 3H10 Pour Yuma) et ça se voit à son utilisation du Scope .En plus le film se termine sur du Johnny Cash !



Image

Re: L'Homme des Vallées Perdues - Shane - 1952 - George Stevens

Posté : 02 mars 2017 16:56
par tietie007
Un "surwestern" comme l'appelait André Bazin ! Ce film a marqué l'imaginaire français, puisque le tueur interprété par Jack Palance, avait été repris par Morris, avec le personnage de Phil Defer, dans Lucky Lucke.

Image

Re: L'Homme des Vallées Perdues - Shane - 1952 - George Stevens

Posté : 02 mars 2017 19:17
par major dundee
Phil Defer est un excellent album de Lucky Luke en plus.

Re: L'Homme des Vallées Perdues - Shane - 1952 - George Stevens

Posté : 02 mars 2017 23:39
par Bat Lash
le dernier album ou Lucky Luke tue son adversaire

Image

Re: L'Homme des Vallées Perdues - Shane - 1952 - George Stevens

Posté : 03 mars 2017 10:43
par Tecumseh
En fait, même si c'était peut-être l'intention première de Morris, Lucky Luke ne tue pas Phil Defer. A la fin de l'album, il est seulement blessé. :wink:

Spoiler: Montrer
Image


Craignant la censure française de la publication pour la jeunesse, il est fort probable que cet épilogue fut remanié avant la parution de l'histoire à la demande de l'éditeur Charles Dupuis.

Re: L'Homme des Vallées Perdues - Shane - 1952 - George Stevens

Posté : 06 mars 2017 18:38
par major dundee
Image