Page 14 sur 18

Re: L'Homme des Vallées Perdues - Shane - 1953 - George Stevens

Posté : 26 nov. 2015 21:06
par Hombre
:shock:

George Stevens est un très grand réalisateur.
Quoi qu'il en pense la critique.
Et ça n'est pas pour rien qu'un grand réalisateur
ait choisi Alan Ladd pour ce rôle.
Il est vrai aussi que de nos jours on préfère la carrure à l'acteur.
Et ainsi va le Monde...

Re: L'Homme des Vallées Perdues - Shane - 1953 - George Stevens

Posté : 26 nov. 2015 21:08
par Compte Supprimé 0A
Ok je comprend :)

Je connais certains forums très prise de tête, du coup, je ne sais jamais comment le prendre, je pratique le second degré, mais je prend souvent tout au premier sans le vouloir. :roll:

Jusqu'ici, je vous trouve super agréable, j'aimais déjà beaucoup le site. :wink:

Re: L'Homme des Vallées Perdues - Shane - 1953 - George Stevens

Posté : 26 nov. 2015 21:09
par U.S. Marshal Cahill
ah tu me rassures, je me disais aussi que t'avais l'air de le prendre au premier degré et oui nous sommes de gentils cow-boys ici :lol: :beer1:

Re: L'Homme des Vallées Perdues - Shane - 1953 - George Stevens

Posté : 26 nov. 2015 21:11
par Compte Supprimé 0A
Hombre Quand je dit la carrure c'est pas vraiment sa, regarde j'adore Kirk Douglas par exemple, je n'aime pas tellement Alan Ladd que je trouve peut etre peut expressif et mou, voilà ro. :roll:

Re: L'Homme des Vallées Perdues - Shane - 1953 - George Stevens

Posté : 20 mars 2016 16:43
par lasbugas
Image

Re: L'Homme des Vallées Perdues - Shane - 1953 - George Stevens

Posté : 12 avr. 2016 10:36
par lasso
C'est avec un grand plaisir, que je revois chaque fois cet excellent Western de George Stevens, la meilleure
analyse du film, ainsi que les interventions, émanent sur ces pages de Pike

Quelle chance pour Alan Ladd, d'avoir pu avoir ce rôle, prévu pour Montgomery Clift, à ce moment indisponible. Ecarté aussi
Katherine Hepburn et William Holden.

Le film gagne aussi du merveilleux cadre des Tetons Mountains au Wyoming, lieux de tournages.

ImageImage
Image

Re: L'Homme des Vallées Perdues - Shane - 1953 - George Stevens

Posté : 12 avr. 2016 11:41
par yves 120
Oui il faut savoir aussi lasso , bon la chance c 'est vrai pour SHANE , mais la Paramount lui devait bien ça
car c 'est elle qui faisait que Alan n 'avait pas droit aux grands metteurs en scène pour la bonne raison
que ce n 'était pas la peine de payé un metteur en scène de renom , il rapportait à chaque film beaucoup
d 'argent dès qu'il était présent dans un petit film par de petit où des petits metteurs en scène , la preuve qu'il était bon .... :num1
De plus il était prévu ( un peu comme Léonardo di Caprio ) pour " le Revenant " qu'il est l 'oscar pour SHANE
mais la Paramount était très puissante et pas contente du tout du départ d ' Alan Ladd pour la Warner car Alan voulait tourner certains films comme " Détective Story " de William Wyler où bien "Assurance sur la mort " de Billy Wilder mais la réponse pas la peine trop cher . Alan voulait tellement de grands rôle avec de grand Maitre .
Pour en revenir à L ' Oscar de SHANE pour Alan et bien ils ont fait qu'il aille à William Holden dans Stalag 17
car William Holden n 'était pas un traite et lui ne quittait pas la Paramount , pour l 'instant .
Ce qui fait qu 'Alan n 'a jamais eu droit à de grands metteur en scène excepté Georges Stevens .
C 'est Tellement vrai puisque chez Warner Georges Stevens voulait Alan dans " Géant "( oui je sais :wink:)
Stevens disait qu 'avec Alan il était certain cette fois qu'il aurait eu l ' Oscar ! mais Alan à refusé a cause de sa femme qui était aussi son agent sa femme Sue voulait que son mari ait le rôle de ROCK HUDSON (Jordan Bick Benedict ) et non celui de JAMES DEAN ( Jett Rink ) que Stevens fut obligé de prendre et fut déçu de Alan, il le voulait tellement il avait tout prévu pour lui pour le rôle de " Jett Rink " et JAMES DEAN à eu la gloire que l 'ont connait avec ce FILM GEANT
Mais bon SHANE à quand même eu 6 nominations aux OSCARS c 'est rare pour un Western :D
Il était question aussi que John Ford et Alan fasse un film , hélas ça n 'a pas pu se faire .

Re: L'Homme des Vallées Perdues - Shane - 1953 - George Stevens

Posté : 12 avr. 2016 13:22
par chip
Physiquement Monty Clift aurait mieux convenu au personnage du roman de Schaefer si l'on en juge par ce qu'écrit ce dernier à propos de Shane quant à la tenue vestimentaire et son physique:
-pantalon noir coincé dans ses bottes
-veste du même tissu et de la même couleur
-chemise très fine brun havane
-mouchoir autour du cou en soie noire
-chapeau noir
- taille à peine plus grande que la moyenne( Ladd très en- dessous) et pas bâti en force (là, ça va)
- visage maigre et dur brûlé par le soleil
-li lisse en arrière ses cheveux longs et noirs (plus blond que Ladd c'est difficile...)
Tout cela est l'exact contraire d' Alan Ladd, ce qui n'empêche pas le film d'être une œuvre majeure du genre, mais sans minimiser le charisme de Ladd, j'ai souvent pensé à d'autres acteurs pour ce rôle. Je crois que Mark Stevens aurait été très bien dans ce personnage, la description qu'en fait l'auteur est assez proche de l'acteur. Tel quel, " Shane" reste parmi mes westerns préférés, inoubliable.

Re: L'Homme des Vallées Perdues - Shane - 1953 - George Stevens

Posté : 13 avr. 2016 18:09
par HART
Les grands esprits se rencontrent : Mark Stevens dans le rôle de Shane , c'est ce que j'évoquais dans mon post du 15 février 2009 ( l'un de mes tout premiers sur WM , j'étais encore ému au point d' écrire " Allan Ladd " , pardon Yves ...) dans le western décrypté consacré à " L'homme des vallées perdues ".
Oui , Chip , Stevens aurait montré davantage la dureté sous-jacente du personnage évoquée dans le roman.
Mais Ladd avec sa tristesse et sa mélancolie en a fait un personnage universel , il transmet une telle émotion avec une telle économie de moyens que cela en devient magique.
J'ai revu le film à maintes reprises , c'est toujours un éblouissement.

Re: L'Homme des Vallées Perdues - Shane - 1953 - George Stevens

Posté : 13 avr. 2016 18:54
par Hombre
:num1

Parfois on se met à regretter certains acteurs à la place d'autres acteurs.
Il y a des cas où effectivement un acteur mal choisi peut démolir un film.
Quand j'ai appris, par exemple que Marlon Brando avait été prévu pour le rôle de
Lawrence d'Arabie, ma première réaction a été de le regretter vivement et je me
suis mis à rêver au film qu'il aurait pu se faire avec lui. Des visions répétées me dissent
et une récente en particulier me confirme que Peter O'Toole est Lawrence et maintenant
j'imagine mal Lawrence d'Arabie sans lui.
Alan Ladd est Shane, il a contribué grandement a faire de ce beau film ce qu' il est.
Un western à part. il nous a ébloui étant enfant, sa façon de se déplacer, sa façon de se tenir
devant les sbires de Rufus Ryker, remarquable.

Re: L'Homme des Vallées Perdues - Shane - 1953 - George Stevens

Posté : 13 avr. 2016 20:22
par yves 120
Hombre a écrit ::num1

Parfois on se met à regretter certains acteurs à la place d'autres acteurs.
Il y a des cas où effectivement un acteur mal choisi peut démolir un film.
Quand j'ai appris, par exemple que Marlon Brando avait été prévu pour le rôle de
Lawrence d'Arabie, ma première réaction a été de le regretter vivement et je me
suis mis à rêver au film qu'il aurait pu se faire avec lui. Des visions répétées me dissent
et une récente en particulier me confirme que Peter O'Toole est Lawrence et maintenant
j'imagine mal Lawrence d'Arabie sans lui.
Alan Ladd est Shane, il a contribué grandement a faire de ce beau film ce qu' il est.
Un western apart. il nous a ébloui étant enfant, sa façon de se déplacer, sa façon de se tenir
devant les sbires de Rufus Ryker, remarquable.


Ce que tu dis est intéressant hombre ,d 'autant plus je pense que tu ne le savais pas "peut être " , Alan Ladd rêvait mais rêvait de faire Lawrence d ' Arabie que s 'en était son livre de chevet :) il a à tout fait pour le faire mais rien , je ne sais pas trop pourquoi David Lean à choisi Peter O' Toole , j 'imagine Alan malgré Peter , cela aurait été l 'apothéose avec Ladd
Quand à Marlon je préfère chuttt
Pour en revenir à SHANE bien SUR que LADD est SHANE

Re: L'Homme des Vallées Perdues - Shane - 1953 - George Stevens

Posté : 13 avr. 2016 20:42
par musselshell
HART a écrit :Les grands esprits se rencontrent : Mark Stevens dans le rôle de Shane , c'est ce que j'évoquais dans mon post du 15 février 2009 ( l'un de mes tout premiers sur WM , j'étais encore ému au point d' écrire " Allan Ladd " , pardon Yves ...) dans le western décrypté consacré à " L'homme des vallées perdues ".
Oui , Chip , Stevens aurait montré davantage la dureté sous-jacente du personnage évoquée dans le roman.
Mais Ladd avec sa tristesse et sa mélancolie en a fait un personnage universel , il transmet une telle émotion avec une telle économie de moyens que cela en devient magique.
J'ai revu le film à maintes reprises , c'est toujours un éblouissement.

Le paradoxe, car il y en a un, c' est que le côté, disons, lisse, d ' Alan Ladd, permet à Stevens de conjuguer la mythologie à un réalisme triste. Le chevalier n' en a que le physique. Son retrait n' est pas celui des élus, mais la conscience d' une impossibilité...devenir comme tout le monde ( une femme, la paix, la cessation de l' errance...).
Le roman n' a pas cette dimension adulte d' un homme qui renonce à une femme qui l' aime parce qu' elle même se refuse à détruire autre chose...
Là, Alan Ladd est miraculeusement parfait.
La dureté d' un Mark Stevens aurait moins illustré la conjugaison du mythe et des renoncements absolus qu' il exige...ce " droit au bonheur" , inscrit dans une déclaration que Stevens a défendue sur le terrain.
Ladd est l' une des raisons qui font du film un inépuisable qu' il n' y a pas dans le roman.

Envoyé de mon GT-N7100 en utilisant Tapatalk

Re: L'Homme des Vallées Perdues - Shane - 1953 - George Stevens

Posté : 13 avr. 2016 20:58
par yves 120
HART a écrit :Les grands esprits se rencontrent : Mark Stevens dans le rôle de Shane , c'est ce que j'évoquais dans mon post du 15 février 2009 ( l'un de mes tout premiers sur WM , j'étais encore ému au point d' écrire " Allan Ladd " , pardon Yves ...) dans le western décrypté consacré à " L'homme des vallées perdues ".
Oui , Chip , Stevens aurait montré davantage la dureté sous-jacente du personnage évoquée dans le roman.
Mais Ladd avec sa tristesse et sa mélancolie en a fait un personnage universel , il transmet une telle émotion avec une telle économie de moyens que cela en devient magique.
J'ai revu le film à maintes reprises , c'est toujours un éblouissement.


C 'est vrai qu ' Alan à sa tristesse , sa mélancolie c 'est vrai que cela transmet une réelle émotion , mais que veux t 'on ??? n 'est t 'on pas dans un tel état d 'esprit soi même quand on écoute du " BREL " l 'émotion ne vient t 'elle pas au fond de nous , bien ancrée :num1 pourquoi se voilée la face il l 'a fait son SHANE nous l 'avons ressenti même ceux qui ne l 'apprécie pas pour telle où telle raison , après c 'est après !!!que l 'ont deviennent adultes OK , certains se dirige vers l 'intelligentia Parisienne etc ....
comme ses andouilles de critiques françaises qui sont les seules au Monde à faire la moue , passons
est ce si difficile de rester avec son âme d 'enfant même quand on à un certain âge ou l 'on croit avoir vécu
oui nous avons vécu , mais reste" l 'enfance " "et ne dit on pas que la vérité vient de la bouche des enfants "
Je m égare :num1 mais Alan est SHANE pas dans le Roman c 'est vrai , pas comme beaucoup aurait voulu un autre acteur ,mais non Alan est SHANE parce que SHANE est ALAN LADD comme son Gatsby était Alan Ladd en fait Alan était bien moins LISSE que l 'ont le laisse paraitre et bien plus GRAND de se que l 'ont raconte à son sujet et je peux continuer :lol: :num1

Re: L'Homme des Vallées Perdues - Shane - 1953 - George Stevens

Posté : 13 avr. 2016 21:24
par yves 120
:D Bah voilà tu l 'as dit Mussell , Ladd est miraculeusement parfait :wink: bien sur qu'il est parfait et une fois n 'est pas c... comme ont dit , le film est aussi excellent sinon mieux que le roman .... car Georges Stevens à fait un classic , en plus une merveille de l 'histoire du cinéma américain :wink: :sm32:
Je n 'accepterai qu 'une critique !!! de limpy ( qui me dirait peut être oui mais il n 'y a pas d ' Indiens dans Shane ) mais ils en parle limpy ils en parlent :wink:

Ceci est ce que je pense Mussel , tu as merveilleusement traduit et expliqué ce que à montré Stevens :num1
Hart et Pike également c 'est là où je me régale et je me dis quand même tu n 'es pas tout seul "Jeff " Yves
ce n 'est pas un cinéma et bien si !!! viens ------------et même si

Tu sais Mussel question paradoxe , Alan en est un , mais bon qui ne l 'est pas à savoir ? Alan c 'est dans le bon sens du terme , d 'autres paradoxalement ce n 'est pas si évident , mais bon c'est une autre histoire
toujours est il ce n 'est pas ton cas et ça me fait plaisir de te lire , non soit pas :oops: .... c 'est vrai et puis si on ne peut pas déconner sur un forum :num1

Re: L'Homme des Vallées Perdues - Shane - 1953 - George Stevens

Posté : 13 avr. 2016 23:04
par lafayette
:sm57: Alan Ladd, Alan Ladd, Alan Ladd.... ouais, ouais, mais bon, Van Heflin alors? :num10

Le film, que j'aime bien, eût pu totalement me convaincre, si l'amourette de Ladd avec Mme de Heflin, avait été elle-même convaincante... Peut-être l'actrice, peut-être une faiblesse de mise en scène sur ce point...
Je n'ai pas lu le roman. Sur ce point, ce serait intéressant de comparer. Je ne suis pas sûr que le film soit meilleur que le roman, comme le pense Y120, du moins sur cet aspect.

Je vais pouvoir faire une telle comparaison film-roman pour L'Aventurier du Rio Grande, lequel film a d'autres points de faiblesse à mes yeux que l'amour fantasmé entre le héros et la belle, alors que pour Shane, il n'y a que ça qui me retient. :)