L'Homme des Vallées Perdues - Shane - 1953 - George Stevens

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
yves 120
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 5138
Localisation : antibes juan les pins " capital du jazz "

Re: L'Homme des Vallées Perdues - Shane - 1953 - George Stevens

Messagepar yves 120 » 13 avr. 2016 23:38

lafayette a écrit ::sm57: Alan Ladd, Alan Ladd, Alan Ladd.... ouais, ouais, mais bon, Van Heflin alors? :num10

Le film, que j'aime bien, eût pu totalement me convaincre, si l'amourette de Ladd avec Mme de Heflin, avait été elle-même convaincante... Peut-être l'actrice, peut-être une faiblesse de mise en scène sur ce point...
Je n'ai pas lu le roman. Sur ce point, ce serait intéressant de comparer. Je ne suis pas sûr que le film soit meilleur que le roman, comme le pense Y120, du moins sur cet aspect.

Je vais pouvoir faire une telle comparaison film-roman pour L'Aventurier du Rio Grande, lequel film a d'autres points de faiblesse à mes yeux que l'amour fantasmé entre le héros et la belle, alors que pour Shane, il n'y a que ça qui me retient. :)


Bon tu le fais exprès où quoi :lol: :num1 je crois que oui :lol: ,tu es trop réaliste pour l ' amourette tu vois ça
avec tes yeux qui sont comme ton esprit adéquat à ton âge et ton optique d 'aujourd 'hui ce qui à tout a voir pour ton manque de ressenti sur Shane , mais je persiste aussi à croire que tu es pas trop Ladd alors je comprend . :wink: " mais toi lafayette ! non ! sur l 'amour inavoué " il te faut du concret :lol: :beer1:

Mais j 'y pense si il avait eu à la place Rhonda Fleming , non tu vas me dire trop grande pour Alan et bien alors l 'idéal John Wayne , non ? :wink:
" Qu' est - ce qu 'un revolver ? Ni pire ni mieux qu 'un autre outil , une hache , une pelle ou une pioche .
Qu 'il en sorte du bien ou du mal dépend de qui s'en sert . " SHANE

Avatar du membre
musselshell
Castor éclopé
Messages : 2532

Re: L'Homme des Vallées Perdues - Shane - 1953 - George Stevens

Messagepar musselshell » 14 avr. 2016 8:37

La façon dont Stevens filme le triangle amoureux est extraordinaire...c' est peut -être même ce qui fait que le film perdure, aussi ce qui renforce sa puissance mythologique, car le mythe ici tire sa force du soulignement de ce qu' il a d' illusoire: les protagonistes sont humains, doutent, sont tentés ( Jean Arthur), ont peur d' eux mêmes ( elle là encore), sont blessés par leur propre lucidité ( Van Heflin sent et comprend), abandonnent et renoncent...
Car il suffit d' un regard de Jean Arthur pour que Ladd abandonne un fantasme, renonce à un avenir de toute façon impossible.
Et Stevens filme tout çà avec maestria, on devine et sent, ça appuie très ponctuellement, avec une telle douceur que la douleur et la compassion s' insinuent toujours après la vision ( "Serre moi dans tes bras" dit-elle à son mari...pour lutter contre autre chose...le simple baiser, impossible à la toute fin, quand le môme interrompt l' échange de regards...)
La chevauchée vers la ville et Ryker/Wilson, la scène du saloon s' en retrouvent transcendées.
Shane a perdu en tant qu' homme, la victoire était inenvisageable. Il lui reste à jouer une dernière fois avec ce talent qui l' exclut , à gagner contre son propre intérêt, le plus intime, qui fait qu'il aurait échangé volontiers le statut de héros pour le repos d' un homme . Mais pas le choix...
Alors autant que ça aie de la gueule.
C'est beaucoup trop 255 caractères. Je renonce à apposer une signature.
Ah...c'est la limite haute...
Je renonce quand même. Je sais pas quoi dire, de toutes façons.

Avatar du membre
yves 120
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 5138
Localisation : antibes juan les pins " capital du jazz "

Re: L'Homme des Vallées Perdues - Shane - 1953 - George Stevens

Messagepar yves 120 » 14 avr. 2016 10:43

musselshell a écrit :La façon dont Stevens filme le triangle amoureux est extraordinaire...c' est peut -être même ce qui fait que le film perdure, aussi ce qui renforce sa puissance mythologique, car le mythe ici tire sa force du soulignement de ce qu' il a d' illusoire: les protagonistes sont humains, doutent, sont tentés ( Jean Arthur), ont peur d' eux mêmes ( elle là encore), sont blessés par leur propre lucidité ( Van Heflin sent et comprend), abandonnent et renoncent...
Car il suffit d' un regard de Jean Arthur pour que Ladd abandonne un fantasme, renonce à un avenir de toute façon impossible.
Et Stevens filme tout çà avec maestria, on devine et sent, ça appuie très ponctuellement, avec une telle douceur que la douleur et la compassion s' insinuent toujours après la vision ( "Serre moi dans tes bras" dit-elle à son mari...pour lutter contre autre chose...le simple baiser, impossible à la toute fin, quand le môme interrompt l' échange de regards...)
La chevauchée vers la ville et Ryker/Wilson, la scène du saloon s' en retrouvent transcendées.
Shane a perdu en tant qu' homme, la victoire était inenvisageable. Il lui reste à jouer une dernière fois avec ce talent qui l' exclut , à gagner contre son propre intérêt, le plus intime, qui fait qu'il aurait échangé volontiers le statut de héros pour le repos d' un homme . Mais pas le choix...
Alors autant que ça aie de la gueule.

Mussel :sm28: :num1 :D
" Qu' est - ce qu 'un revolver ? Ni pire ni mieux qu 'un autre outil , une hache , une pelle ou une pioche .
Qu 'il en sorte du bien ou du mal dépend de qui s'en sert . " SHANE

Avatar du membre
chip
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6773

Re: L'Homme des Vallées Perdues - Shane - 1953 - George Stevens

Messagepar chip » 14 avr. 2016 14:23

Il faut que le marquis revoit SHANE, encore et encore, le non-dit entre Ladd et Jean Arthur est ce qu'il y a de plus beau dans ce film, tout comme son contraire le dialogue entre un Sterling Hayden insomniaque et Joan Crawford dans JOHNNY GUITAR reste la plus émouvante et la plus belle scène du film.
La critique française n'a pas aimé SHANE et a adoré JOHNNY GUITAR, la critique américaine a aimé SHANE et pas JOHNNY GUITAR, les deux sont aujourd'hui des classiques du genre , des westerns de légende. Au diable la critique !

Avatar du membre
yves 120
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 5138
Localisation : antibes juan les pins " capital du jazz "

Re: L'Homme des Vallées Perdues - Shane - 1953 - George Stevens

Messagepar yves 120 » 14 avr. 2016 15:38

Quoi de plus beau qu'un homme allant à l 'encontre de son intérêt surtout quand l 'intérêt est d ' être simplement
un homme et non pas je ne sais quel .... enfin si je sais , c 'est vrai il n 'a pas le choix alors autant comme dit mussell que sa aie de la gueule .

Vraiment c 'est beau ce western , car même les paysans sont bien rendues avec des passages assez long
pour rendre justice à la terre et aux fermiers , voire l ' enterrement et le chien qui gratte le cercueil avant qu'il soit complétement enterré de ce pauvre Torrey , l ' arrivé de Shane avec le symbole de la biche où l 'on voit enfin Jackie apercoit Shane arrivé entre les cornes de la biche , le départ de Shane et le chien qui coure avec Joey ont sent très bien que Ladd est très très fier sur son cheval de la décision qu'il a prit , c 'est majestueux .
" Qu' est - ce qu 'un revolver ? Ni pire ni mieux qu 'un autre outil , une hache , une pelle ou une pioche .
Qu 'il en sorte du bien ou du mal dépend de qui s'en sert . " SHANE

jeffdvd
Marshall
Marshall
Messages : 226
Localisation : Seine et Marne

Re: L'Homme des Vallées Perdues - Shane - 1953 - George Stevens

Messagepar jeffdvd » 14 avr. 2016 19:14

Encore une bagarre à cause de a.ladd ! On ne touche pas au sacré !!!! Ce n'est pas bon pour le cœur de l'ami Yves ...tout le monde est au courant '

[ Posté depuis mon mobile ] Image

Avatar du membre
lasso
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6438
Localisation : oregon

Re: L'Homme des Vallées Perdues - Shane - 1953 - George Stevens

Messagepar lasso » 14 avr. 2016 19:17

jeffdvd a écrit :Encore une bagarre à cause de a.ladd ! On ne touche pas au sacré !!!! Ce n'est pas bon pour le cœur de l'ami Yves ...tout le monde est au courant '

[ Posté depuis mon mobile ] Image


il n'y a pas de bagarre, tu viens un peu tard :roll:

Avatar du membre
yves 120
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 5138
Localisation : antibes juan les pins " capital du jazz "

Re: L'Homme des Vallées Perdues - Shane - 1953 - George Stevens

Messagepar yves 120 » 14 avr. 2016 21:20

Par exemple Stevens à réussi de faire tourner Alan Ladd pas comme les autres Metteurs en scène qui 'l' ont employés avant et après Shane .
Stevens ne l 'a pas filmé comme ceux qui d 'habitude pour faire du Alan Ladd ça se sent , ça saute aux yeux
il l 'a filmé comme il faut pour justement ne pas faire du Ladd en fait si vous regardez bien le film vous voyez
que beaucoup de plans séquences Alan est sobre il est comme les autres acteurs tous les autres dans ce film
Ce n 'étais pas le cas dans ses autres films et ça là où en fait il est + que bon et ça à payé , Stevens à été très fin c 'est un excellent metteur en scène et producteur
Il à su de faire de la super Star tout simplement un acteur , son jeu est totalement différend de ce qui y est aussi pour beaucoup de la renommé de SHANE en plus du chef d ' Oeuvre que l 'on connait .
" Qu' est - ce qu 'un revolver ? Ni pire ni mieux qu 'un autre outil , une hache , une pelle ou une pioche .
Qu 'il en sorte du bien ou du mal dépend de qui s'en sert . " SHANE

Avatar du membre
lafayette
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6833
Localisation : Landais expatrié dans le 91

Re: L'Homme des Vallées Perdues - Shane - 1953 - George Stevens

Messagepar lafayette » 15 avr. 2016 14:37

:num10 Mais non, pas de bagarre, juste du titillage amical...

Mussel écrit vraiment très bien et je pourrais presqu'y croire! :sm57: Mais nous n'avons pas les mêmes yeux. Je n'ai peut-être pas les bons!

Chip me renvoie gentiment en comparaison sur un film dont il sait que j'y vois des faiblesses, mais on se renvoie sans rien de méchant ces films de temps en temps pour raviver la passion!
Je me suis fâché contre ce qu'a pu écrire Kirk Douglas dans sa bio en décrivant méchamment telle ou telle de ses conquêtes comme Miss Crawford pour pouvoir dire honnêtement que je n'ai pas le même ressenti que Chip pour le couple Crawford et Hayden que j'aime beaucoup. Mais ce sont bien d'autres choses qui me font décrocher de Johnny Guitar.

Shane a mon âge, 1953 je veux dire, et j'en ai connu comme vous des amours. Aussi l'amourette fantasmée d'un poor lonesome cowboy, qui n'a rien à se mettre sous la dent, ne m'est pas apparue bien crédible telle que tournée même si bien sûr ce genre de choses arrive. Même si je n'ai rien à dire contre Stevens. Ce n'est pas mon propos. Peut-être que les acteurs avaient du mal entre eux sur ce point. Je le ressens ainsi.
Aussi l'idée de Yves sur une autre actrice n'est pas mauvaise
Spoiler: Montrer
; je n'oserais pas dire "ou un autre acteur" pour éviter le casus belli! :sm57:

Mais si je ne crois pas sur l'amourette, je préfère Shane de loin à trois titres comme L'Aventurier du Rio Grande ou les prises de tête de Johnny Guitar ou du rampage de fin au Soleil... malgré de bons atouts et de bons passages.
Je fais un prix de groupe amical en regard des sentences sur Rio Bravo tout en donnant le bâton pour me faire battre! :sm57: :sm80:
Et pour revenir au sérieux unanime, on n'a qu'à se revoir La Ville Abandonnée...

Spoiler: Montrer
PS Yves, Alan sobre? :sm57: Désolé, je n'ai pu m'empêcher! :beer1:


Au fait, ce titre français, s'il y a du monde dans les vallées, elles ne sont pas perdues! :lol:
Il y a une bonne logique sur la jolie fin du film en lien avec l'intéressant début, le garçon est témoin du cowboy perdu qui se retrouve tout un film avant d'aller se reperdre... On attend qu'il revienne...
Mais c'est Van Heflin qui gagne! Donc est-ce vraiment une bonne fin?! ;) Oui!
Je sens que je vais me prendre une souche...
Pour moi la vie va commencer...

Avatar du membre
yves 120
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 5138
Localisation : antibes juan les pins " capital du jazz "

Re: L'Homme des Vallées Perdues - Shane - 1953 - George Stevens

Messagepar yves 120 » 15 avr. 2016 15:13

lafayette a écrit ::num10 Mais non, pas de bagarre, juste du titillage amical...

Mussel écrit vraiment très bien et je pourrais presqu'y croire! :sm57: Mais nous n'avons pas les mêmes yeux. Je n'ai peut-être pas les bons!

Chip me renvoie gentiment en comparaison sur un film dont il sait que j'y vois des faiblesses, mais on se renvoie sans rien de méchant ces films de temps en temps pour raviver la passion!
Je me suis fâché contre ce qu'a pu écrire Kirk Douglas dans sa bio en décrivant méchamment telle ou telle de ses conquêtes comme Miss Crawford pour pouvoir dire honnêtement que je n'ai pas le même ressenti que Chip pour le couple Crawford et Hayden que j'aime beaucoup. Mais ce sont bien d'autres choses qui me font décrocher de Johnny Guitar.

Shane a mon âge, 1953 je veux dire, et j'en ai connu comme vous des amours. Aussi l'amourette fantasmée d'un poor lonesome cowboy, qui n'a rien à se mettre sous la dent, ne m'est pas apparue bien crédible telle que tournée même si bien sûr ce genre de choses arrive. Même si je n'ai rien à dire contre Stevens. Ce n'est pas mon propos. Peut-être que les acteurs avaient du mal entre eux sur ce point. Je le ressens ainsi.
Aussi l'idée de Yves sur une autre actrice n'est pas mauvaise
Spoiler: Montrer
; je n'oserais pas dire "ou un autre acteur" pour éviter le casus belli! :sm57:

Mais si je ne crois pas sur l'amourette, je préfère Shane de loin à trois titres comme L'Aventurier du Rio Grande ou les prises de tête de Johnny Guitar ou du rampage de fin au Soleil... malgré de bons atouts et de bons passages.
Je fais un prix de groupe amical en regard des sentences sur Rio Bravo tout en donnant le bâton pour me faire battre! :sm57: :sm80:
Et pour revenir au sérieux unanime, on n'a qu'à se revoir La Ville Abandonnée...

Spoiler: Montrer
PS Yves, Alan sobre? :sm57: Désolé, je n'ai pu m'empêcher! :beer1:


Au fait, ce titre français, s'il y a du monde dans les vallées, elles ne sont pas perdues! :lol:
Il y a une bonne logique sur la jolie fin du film en lien avec l'intéressant début, le garçon est témoin du cowboy perdu qui se retrouve tout un film avant d'aller se reperdre... On attend qu'il revienne...
Mais c'est Van Heflin qui gagne! Donc est-ce vraiment une bonne fin?! ;) Oui!
Je sens que je vais me prendre une souche...


Non tu ne prendras pas souche , je te le dis de souche sûr , parce que tu n 'a pas assez bûcher , la " preuve
une amourette d 'un poor lonesome cowboy qui n 'a rien à se mettre sous la dent " :lol: effectivement nous n 'avons pas la même vu :lol: :wink: lafayette , quand à Alan sobre c 'était de l 'humour :)
:beer1:
Comme ont le dit si bien dans les 7 mercenaires à la fin , les fermiers gagne toujours , alors tu vois bien
que dans Shane c 'est une bonne Fin :P
Maintenant place à chip pour Johnny Guitar
A Sitting et Tecumseh pour Duel au Soleil
et encore chip pour l 'aventurier du Rio Grande
Perso j 'aime beaucoup c 'est trois westerns
Sois persévérant tu vas y arriver à aimé Shane , tu es bien parti :num1 j 'en suis certain ( crois en Mussel ) :cool:
Allez je remet ça :beer1:
Au fait lafayette dans la ville abandonnée que j 'aime beaucoup également , les cowboys préfèrent l 'eau au Whisky , pas un rôle pour ,Alan celui là .
:cool: Tout à fait d 'accord pour le titillage amical ça fait du bien :wink: :num1
Modifié en dernier par yves 120 le 17 mars 2017 14:36, modifié 2 fois.
" Qu' est - ce qu 'un revolver ? Ni pire ni mieux qu 'un autre outil , une hache , une pelle ou une pioche .
Qu 'il en sorte du bien ou du mal dépend de qui s'en sert . " SHANE

Avatar du membre
chip
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6773

Re: L'Homme des Vallées Perdues - Shane - 1953 - George Stevens

Messagepar chip » 15 avr. 2016 16:40

Chip est en train de refeuilleter" 40 acteurs répondent à l'appel", il y a même une jolie photo de Ladd avec une somptueuse chemise avec une tête de cheval... j'aime bien le bouquin, très très rare cet ouvrage :wink:

Avatar du membre
musselshell
Castor éclopé
Messages : 2532

Re: L'Homme des Vallées Perdues - Shane - 1953 - George Stevens

Messagepar musselshell » 15 avr. 2016 16:56

http://www.nytimes.com/2001/08/03/movie ... wanted=all

Possible que j' ai déjà donné ce lien Au coin du feu...me rappelle plus.
Pas question de recourir à l' argument d' autorité qui ne veut souvent rien dire, mais...le cinéma de Woody Allen étant ce qu' il est, accent désabusé et nostalgique sur les faiblesses de l' être humain, les jeux magnifiques et désespérants de l' amour et du hasard, les affres du temps...élire Shane comme un de ses dix films Américains préférés devrait, à tout le moins, mettre la puce à l' oreille...
Ce qu' il raconte dans cette interview (visionnage du film, commentaires toutes les /15 minutes) va totalement dans le sens de ceux qui aiment le film ici...

Allez, pour les non-english speakers, je traduis un passage...

''In the end, looking over my list of great American films, which include, among others, for final consideration, 'The Treasure of the Sierra Madre,' 'White Heat,' 'Double Indemnity,' 'The Informer' and 'The Hill' by Sidney Lumet, I finally settled on 'Shane.' This is an odd choice in one sense, because I don't like westerns. I like 'The Ox-Bow Incident' and 'High Noon' and care a bit but considerably less about a few others, but 'Shane,' I think, is a great movie and can hold its own with any film, whether it's a western or not.''

"Au bout du compte, considérant ma liste de grands films Américains, parmi lesquels et entre autres, TTOTSM, WH, DI, TI, et TH de Sidney Lumet, je me suis décidé pour Shane. Choix bizarre d' une certaine façon, car je n' aime pas les westerns. J' aime The Ox Bow Incident et High Noon, quelques autres mais vraiment sans plus, mais Shane, je crois, est un grand film qui tient la route face à n' importe quel autre, western ou pas."
C'est beaucoup trop 255 caractères. Je renonce à apposer une signature.
Ah...c'est la limite haute...
Je renonce quand même. Je sais pas quoi dire, de toutes façons.

Avatar du membre
yves 120
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 5138
Localisation : antibes juan les pins " capital du jazz "

Re: L'Homme des Vallées Perdues - Shane - 1953 - George Stevens

Messagepar yves 120 » 15 avr. 2016 18:21

musselshell a écrit :http://www.nytimes.com/2001/08/03/movies/watching-movies-with-woody-allen-coming-back-to-shane.html?pagewanted=all

Possible que j' ai déjà donné ce lien Au coin du feu...me rappelle plus.
Pas question de recourir à l' argument d' autorité qui ne veut souvent rien dire, mais...le cinéma de Woody Allen étant ce qu' il est, accent désabusé et nostalgique sur les faiblesses de l' être humain, les jeux magnifiques et désespérants de l' amour et du hasard, les affres du temps...élire Shane comme un de ses dix films Américains préférés devrait, à tout le moins, mettre la puce à l' oreille...
Ce qu' il raconte dans cette interview (visionnage du film, commentaires toutes les /15 minutes) va totalement dans le sens de ceux qui aiment le film ici...

Allez, pour les non-english speakers, je traduis un passage...

''In the end, looking over my list of great American films, which include, among others, for final consideration, 'The Treasure of the Sierra Madre,' 'White Heat,' 'Double Indemnity,' 'The Informer' and 'The Hill' by Sidney Lumet, I finally settled on 'Shane.' This is an odd choice in one sense, because I don't like westerns. I like 'The Ox-Bow Incident' and 'High Noon' and care a bit but considerably less about a few others, but 'Shane,' I think, is a great movie and can hold its own with any film, whether it's a western or not.''

"Au bout du compte, considérant ma liste de grands films Américains, parmi lesquels et entre autres, TTOTSM, WH, DI, TI, et TH de Sidney Lumet, je me suis décidé pour Shane. Choix bizarre d' une certaine façon, car je n' aime pas les westerns. J' aime The Ox Bow Incident et High Noon, quelques autres mais vraiment sans plus, mais Shane, je crois, est un grand film qui tient la route face à n' importe quel autre, western ou pas."


Effectivement ! ça calme :num1
Sans oublier " mais ce n 'est pas la même chose " mais bon il fait parti dans le top Ten de quelques forumeurs :wink:

Merci pour ce lien :D :sm32:
" Qu' est - ce qu 'un revolver ? Ni pire ni mieux qu 'un autre outil , une hache , une pelle ou une pioche .
Qu 'il en sorte du bien ou du mal dépend de qui s'en sert . " SHANE

Avatar du membre
Hombre
Westerner
Westerner
Messages : 2764

Re: L'Homme des Vallées Perdues - Shane - 1953 - George Stevens

Messagepar Hombre » 15 avr. 2016 20:53

:num1

Un western à part disais-je, confirmé par Woody.
C'est une somme, un aboutissement du genre, il ferme un cycle et en ouvre un autre.
Très important le fait qu'Alan Ladd n'était pas l' "armoire à glace",
ultra viril, c'est peut-être la réussite parmi tant d'autres de Stevens dans le choix
de son acteur. Léger, calme, félin, un coté pur, un coté ange mais aussi humain,
vulnérable, pas forcement gagnant à la fin.
C'est grâce à des cowboys comme Shane, des perdants, que, (comme le rappelle
Yves) les autres peuvent continuer à vivre. Peut-être harmonieusement.

Avatar du membre
yves 120
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 5138
Localisation : antibes juan les pins " capital du jazz "

Re: L'Homme des Vallées Perdues - Shane - 1953 - George Stevens

Messagepar yves 120 » 15 avr. 2016 21:47

" Une pensé que Shane pourrait très bien se dire " par sa décision prise pour que sa "aie de la gueule "
Comme je ne sais pas ce que me réserve demain , je ne garde jamais le meilleur pour plus tard .
Pour Shane tout est une question de temps ?
" Qu' est - ce qu 'un revolver ? Ni pire ni mieux qu 'un autre outil , une hache , une pelle ou une pioche .
Qu 'il en sorte du bien ou du mal dépend de qui s'en sert . " SHANE



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités