Le blanc, le jaune et le noir (Il bianco, il giallo, il nero) de Sergio Corbucci (1975)

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
old timer
Chasseur de primes
Chasseur de primes
Messages : 348

Re: Le blanc, le jaune et le noir (Il bianco, il giallo, il nero) de Sergio Corbucci (1975)

Messagepar old timer » 12 janv. 2010 8:14

ça a l'air bien moyen, mais où avez-vous pu le voir, tous ? DVD étranger ? Vieille VHS ? Captation télé ?

Avatar du membre
Sartana
Shérif
Messages : 3088
Localisation : Dans la vallée des vautours
Contact :

Re: Le blanc, le jaune et le noir (Il bianco, il giallo, il nero) de Sergio Corbucci (1975)

Messagepar Sartana » 12 janv. 2010 8:19

Je l'ai découvert sur le DVD italien Storm (zone 0).
Une critique en anglais de ce DVD :
http://mondo-esoterica.net/Bianco%20giallo%20nero.html
"Il suffit de franchir les limites de la violence individuelle qui est criminelle,
pour atteindre la violence de masse qui... qui fait l'histoire..." Brad Fletcher dans Le dernier face à face
Personne a écrit :Sartana, tu as un coeur de pierre!

L..
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3806
Contact :

Re: Le blanc, le jaune et le noir (Il bianco, il giallo, il nero) de Sergio Corbucci (1975)

Messagepar L.. » 12 janv. 2010 9:40

Sartana a écrit :Je l'ai découvert sur le DVD italien Storm (zone 0).


L'image du DVD italien est excellente bien qu'un peu trop tirant sur le jaune. A comparer avec le DVD allemand à venir (allemand, anglais, italien). C'est l 'époque où StormMovies affichait de belles intentions (qualité des copies, transferts, bonus).

Avatar du membre
Django, le retour
Westerner
Westerner
Messages : 2963
Localisation : Dans l'Ouest, ou plutôt dans le Sud-Ouest de la France...

Re: Le blanc, le jaune et le noir (Il bianco, il giallo, il nero) de Sergio Corbucci (1975)

Messagepar Django, le retour » 12 janv. 2010 18:10

old timer a écrit :ça a l'air bien moyen, mais où avez-vous pu le voir, tous ? DVD étranger ? Vieille VHS ? Captation télé ?


C'est un vieil enregistrement TV sur une chaîne par satellite, je crois. Voilà je n'ai qu'exposé mon avis. Pourtant, j'aime aussi bien le western américain que le western spaghetti. Mais celui-ci m'a déçu en toute objectivité.

icongc1
Auteur de L'Inconnu oublié - Éditions Publibook viewtopic.php?f=14&t=10165
"Quelle ingratitude ! Quand je pense au nombre de fois où je t'ai sauvé la vie..." Clint Eastwood - Le bon, la brute et le truand

Avatar du membre
cyberpunk
Chef Sioux
Chef Sioux
Messages : 166

Re: Le blanc, le jaune et le noir (Il bianco, il giallo, il nero) de Sergio Corbucci (1975)

Messagepar cyberpunk » 13 janv. 2010 11:44

je savais pas que les cow boys portaient des "marcels" :lol:

Avatar du membre
Django, le retour
Westerner
Westerner
Messages : 2963
Localisation : Dans l'Ouest, ou plutôt dans le Sud-Ouest de la France...

Re: Le blanc, le jaune et le noir (Il bianco, il giallo, il nero) de Sergio Corbucci (1975)

Messagepar Django, le retour » 14 janv. 2010 22:30

cyberpunk a écrit :je savais pas que les cow boys portaient des "marcels" :lol:



Bien vu cyberpunk.

Ne m'étant documenté sur le sujet, je ne l'ai indiqué dans ma critique. Mais comme toi, j'étais surpris que Giuliano Gemma termine la seconde moitié du film en marcel et rouge en plus !!! Originalité du film.

icongc1
Auteur de L'Inconnu oublié - Éditions Publibook viewtopic.php?f=14&t=10165
"Quelle ingratitude ! Quand je pense au nombre de fois où je t'ai sauvé la vie..." Clint Eastwood - Le bon, la brute et le truand

Avatar du membre
Breccio
Westerner
Westerner
Messages : 2977
Localisation : Gone

Re: Le blanc, le jaune et le noir (Il bianco, il giallo, il nero) de Sergio Corbucci (1975)

Messagepar Breccio » 15 janv. 2010 12:10

Django, le retour a écrit :... j'étais surpris que Giuliano Gemma termine la seconde moitié du film en marcel et rouge en plus !!! Originalité du film.

Marcel rouge et grosse croix blanche dessus : le drapeau suisse, tout simplement !
B
"Tra i due litiganti, il terzo gode." --Proverbe italien

Avatar du membre
Django, le retour
Westerner
Westerner
Messages : 2963
Localisation : Dans l'Ouest, ou plutôt dans le Sud-Ouest de la France...

Re: Le blanc, le jaune et le noir (Il bianco, il giallo, il nero) de Sergio Corbucci (1975)

Messagepar Django, le retour » 15 janv. 2010 17:40

Bien VU Breccio, effectivement il joue le rôle d'un Suisse et j'ai plus été attiré par le rouge que par le blanc. Quant à ce marcel, anachronisme (volontaire ?) ou pas ?

icongc1
Auteur de L'Inconnu oublié - Éditions Publibook viewtopic.php?f=14&t=10165
"Quelle ingratitude ! Quand je pense au nombre de fois où je t'ai sauvé la vie..." Clint Eastwood - Le bon, la brute et le truand

Cartman
Chef Sioux
Chef Sioux
Messages : 191
Localisation : Tegzas

Re: Le blanc, le jaune et le noir (Il bianco, il giallo, il nero) de Sergio Corbucci (1975)

Messagepar Cartman » 15 janv. 2010 18:24

Euh, c'était pourtant gros comme le nez au milieu de la figure cette référence au drapeau helvète... Je ne comprends vraiment pas comment tant de vous sont passés à côté. Même Jean-François Giré est complètement à côté de la plaque quand il y voit une "assez belle trouvaille parodique de la Croix-Rouge". Il est peut-être daltonien :shock:
“Moi ce que je vois, c’est que dans deux secondes je vais te botter le cul.”

L..
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3806
Contact :

Re: Le blanc, le jaune et le noir (Il bianco, il giallo, il nero) de Sergio Corbucci (1975)

Messagepar L.. » 17 janv. 2010 11:19

Cartman a écrit :Même Jean-François Giré est complètement à côté de la plaque quand il y voit une "assez belle trouvaille parodique de la Croix-Rouge". Il est peut-être daltonien


Giré a sans doute ici en mémoire (comme moi je l'ai en tout cas ) la notule consacrée au film par "La Revue du Cinéma Image et Son", très élogieuse ( de J.M. Sabatier ?) qui développait toute une théorie de l'anachronisme chez Sergio Corbucci (le drapeau et la croix rouge, d'origine suisse, le jeu sur la couleur et ses inversions, comme d'ailleurs Tati le préparait pour son dernier film "Confusion", d'où le "marcel" pour l'athlétique Gemma).

Ces revues "Image et Son", diffusées par l'UROLEIS, sont une source précieuse de documentation et de renseignement sur la vision critique qui accompagnait le western italien, quand ce cinéma là et ses spectateurs étaient contemporains.

Avatar du membre
Loco
Chef Sioux
Chef Sioux
Messages : 162

Re: Le blanc, le jaune et le noir (Il bianco, il giallo, il nero) de Sergio Corbucci (1975)

Messagepar Loco » 27 nov. 2018 15:44

Pas un grand film, loin s'en faut, mais le monologue d'ouverture (à défaut de la suite) mérite tout de même un petit détour, pour la petite performance d'écriture au départ et d'adaptation ensuite.


L..
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3806
Contact :

Re: Le blanc, le jaune et le noir (Il bianco, il giallo, il nero) de Sergio Corbucci (1975)

Messagepar L.. » 29 déc. 2018 13:06

Sorti chez René Château, à en croire le catalogue illustré de l'éditeur, N° 43 de décembre 2018.

Avec référence précise, reproduction de la jaquette et d'une belle affiche pleine page.

Pour le moment, absent du site de vente René Château...





Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 10 invités