Saludos hombre - Corri uomo corri - 1968 - Sergio Sollima

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
Sartana
Shérif
Messages : 2998
Localisation : Dans la vallée des vautours
Contact :

Saludos hombre - Corri uomo corri - 1968 - Sergio Sollima

Messagepar Sartana » 07 juin 2006 16:02

Résumé : Après ses démélés avec la justice aux États-Unis (voir Colorado, du même Sollima), Cuchillo rentre chez lui, au Mexique. Sa fiancée l'a attendu pendant 6 mois et elle est furieuse (il était parti 6 mois auparavant comme un voleur). Afin de la calmer, Cuchillo vole une montre volée à un inconnu. L'inconnu est le shérif Cassidy qui colle Cuchillo au trou. Là, il fait la connaissance de Ramirez, un idéaliste de la révolution et ils s'évadent ensemble. Ils tombent sur le bandit Reza, qui cherche un trésor dont seul Ramirez connait la cachette. Ramirez refuse de parler et se fait descendre par les bandits. Avant de mourir, il donne à Cuchillo un morceau de journal qui révèle où le trésor est caché. Seulement, le shérif Cassidy, sa fiancée ainsi que deux agents du gouvernement français veulent aussi le magot... :horse:

L'histoire est donc assez complexe mais bien menée, jusqu'au 2/3 du film, la fin étant un peu longue et peu originale. Sergio Sollima vient de terminer le dernier face à face et veut réaliser une nouvelle aventure de Cuchillo : il reprend donc la même idée de base : un mexicain contre un américain (Cassidy), mais greffe sur cette base un contexte de révolution. Voilà qui n'est pas nouveau (voir El Chuncho ou 5 hommes armés), mais ici, c'est traité avec finesse, gags qui ne tombent jamais à plats et action. Ennio Morricone & Bruno Nicolai sont de la partie à la musique, la chanson de générique est très rythmée, donnant ainsi l'envie au spectateur de partir faire la révolution avec Cuchillo. Donald O'Brien est assez peu charismatique (c'est sûr que c'est pas Van Cleef :mrgreen: ), ce qui explique qu'il n'ait pas fait de grands westerns en Italie, néanmoins on peut le voir dans Keoma ou dans les 4 de l'apocalypse. Nello Pazzafini est de la partie comme José Torres, autre habitué du genre.

Ce troisième et dernier western de Sollima est réellement une grande réussite puisqu'elle mèle politique, décors superbes (beau travail de la photographie de G. Mancori, une histoire à rebondissements, et un personnage haut en couleur représenté par Tomas Milian, inoubliable ! Seul bémol, le film se traine un peu sur la fin, mais on pardonne. Un conseil : ce film est absolument à voir en VO tant la voix de Milian en français ne lui va pas !
Pour tout amateurs de western : 8,5/10 vous ne le regretterez pas !
"Il suffit de franchir les limites de la violence individuelle qui est criminelle,
pour atteindre la violence de masse qui... qui fait l'histoire..." Brad Fletcher dans Le dernier face à face
Personne a écrit :Sartana, tu as un coeur de pierre!

Avatar du membre
Breccio
Marshall
Marshall
Messages : 2945
Localisation : Gone

Messagepar Breccio » 07 juin 2006 16:51

Bien vu, Sartana.
Quelques facilités dans le scénario, cependant, notamment la scène de crêpage de chignons entre Linda Veras (la salutiste) et Chelo Alonso (la fiancée de Cuchillo -- :num11 )
A signaler, parmi le défilé de trognes habituelles :
-- Rick Boyd, alias Federico Boido, dans le rôle de "je me pointe, je me fais descendre et je repars avant la fin de la première bobine";
-- Luciano Rossi, dans le rôle de l'un des deux veules et répugnants espions français infects pourris ;-)
Amusante, l'affiche, avec Donal O'Brien en ombre chinoise -- le distributeur espérait-il le faire passer pour Lee Van Cleef ?
J'ai déjà parlé de ce film dans mon papier sur la "Sergio Sollima Italo-Western Box" de Koch Media (versions italienne et allemande, sous-titres anglais ou allemands). Il existe aussi un DVD Zone 0 Blue Underground (versions anglaise et italienne sous-titres anglais).
B.

Liko
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1756

Messagepar Liko » 07 juin 2006 19:28

Le seul Sollima que je n'ai pas encore eu la chance de voir :cry:
Petite question : c'est bien dans celui-ci qu'on voit Tomas Milian attaché à la pale d'un moulin qui tourne ???

Avatar du membre
Breccio
Marshall
Marshall
Messages : 2945
Localisation : Gone

Messagepar Breccio » 07 juin 2006 19:34

Meuh ça viendra...
Oui, c'est là que Milian fait un tour d'aile de moulin. C'est aussi là qu'il court pieds nus attaché à un cheval (monté par Donal O'Brien et non par Lee Van Cleef, contrairement à ce qu'affirme Milian dans le doc arte).
Deux autres détails :
-- c'est Milian qui glapit la chanson du générique ;
-- bien que signée Bruno Nicolai, la musique est de Morricone (si ma mémoire est bonne, Sollima dit dans les bonus du DVD Blue Underground que Morricone n'a pas pu la signer pour des raisons contractuelles).

B.

Liko
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1756

Messagepar Liko » 07 juin 2006 19:37

Merci Breccio pour tes reponses, c'est excactement ce que je voulais lire :applaudis_6:
Le Doc. Arte m'avait troublé quant aux deux scènes que tu enumères, je n'en avais vu aucune dans Colorado, je me posais vraiment des questions :?:

Liko
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1756

Messagepar Liko » 17 sept. 2006 17:14

Enfin vu :applaudis_6: Le film est sans surprises très bien, même si je préfère Colorado. Tomas Milian a le rôle principal , d'ailleurs on ne voit que lui au-dessus du lot, les autres acteurs etant un cran en dessous :( Contrairement au premier volet "Colorado", toute la sympatie va vers Cuchillo. Et oui Milian tire toutes les couvertures vers lui dans "Saludos Hombre" :mrgreen: On retrouve de belles scènes comme celle du moulin, ou celle ou on le retrouve attaché, un baton de dynamite dans la bouche. Un très bon western-peones-revolution qui dure près de 2H00 :applaudis_6:

Avatar du membre
edocle
Hors-la-loi
Messages : 615
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Messagepar edocle » 16 févr. 2007 16:01

Fumisterie ???? le DVD de SEVEN7 est sorti ce jour accompagné d'un livre " Western spaghetti " : il s'agit en fait du même contenu que le livre qui accompagnait "le dernier face à face" au format BD .... :twisted: : énervé
Tout simplement le format change !!! quand au contenu je n'ai pas encore trouvé de nouveauté .... :evil: : énervé
Bon reste le DVD .... affaire à suivre quad a la qualité de celui-ci !!! :gun:
: énervé : énervé
Quand les colts fument ... on l' appelle Cimetière !

" Quelque soit la couleur de la peau, le sang est rouge pour tous !"
(Au-delà de la haine de Alessandro SANTINI - 1972)

Avatar du membre
Fredge
Chasseur de primes
Messages : 760

Messagepar Fredge » 16 févr. 2007 17:03

Pfff, c'est n'importe quoi, ça! :evil:
J'ai la version Blue underground (du coffret spaghetti western que je possède en double d'ailleurs). Je n'ai acheté ce produit que pour le livre en fait!
J'ai bien envie de le remballer quand je le recevrai! (est-ce que Amazon le reprendra?)

Coup de gueule.

Fredge

Avatar du membre
Breccio
Marshall
Marshall
Messages : 2945
Localisation : Gone

Messagepar Breccio » 16 févr. 2007 17:45

Aïe aïe aïe c'est ce que je craignais.
Vu que j'ai déjà deux versions de ce film -- Blue Underground et Koch Media --, j'ai préféré attendre avant d'acheter ce DVD Seven Sept.
La seule chose en plus, apparemment, c'est la VF.
M'enfin, soyons positifs : les aficionados que nous sommes sont déçus à juste titre, mais le grand public va pouvoir découvrir un bon film -- en VF qui plus est, ce qui est un plus pour pas mal de gens.
B.

Avatar du membre
edocle
Hors-la-loi
Messages : 615
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Messagepar edocle » 16 févr. 2007 18:00

Breccio M'enfin, soyons positifs : les aficionados que nous sommes sont déçus à juste titre, mais le grand public va pouvoir découvrir un bon film -- en VF qui plus est, ce qui est un plus pour pas mal de gens.
B.

affirmatif, plus ce DVD sera vendu plus nous aurons de chance d'autres éditions de nos films préférés....
Comme disait ma grand-mère : "a chaque chose malheur est bon !"
:beer1:
Quand les colts fument ... on l' appelle Cimetière !

" Quelque soit la couleur de la peau, le sang est rouge pour tous !"
(Au-delà de la haine de Alessandro SANTINI - 1972)

Avatar du membre
Fredge
Chasseur de primes
Messages : 760

Messagepar Fredge » 16 févr. 2007 18:18

Mouaip, d'accord, mais les 20 euros (plus frais de port), j'aurais préféré les mettre sur autre chose.

Je m'excuse d'en remettre une couche mais ce n'est pas correct de leur part : ils envoient leur promo sans le bouquin à dvdrama en sachant pertinemment bien que ce sont des aficionados, comme tu dis Breccio, qui attendent la critique avec impatience!
Tu penses bien que s'ils en avaient annoncé le contenu, peu d'entre nous se le seraient procurés (la preuve en est avec toi).
Vraiment, je me sens arnaqué, sur ce coup-là... :cry:

Fredge

Avatar du membre
Breccio
Marshall
Marshall
Messages : 2945
Localisation : Gone

Messagepar Breccio » 16 févr. 2007 19:12

Je comprends ta déception, Fredge.
Tiens, m'en vais aller signaler cette histoire de bouquin sur la fiche dvdrama.
Vu à l'instant le DVD au Leclerc de Blagnac : faut faire gaffe au copier-coller, une partie des détails figurant sur le boîtier font référence au film de pirates sorti simultanément chez Seven Sept.
Pas très pro, tout ça...
B.

Avatar du membre
akpstyl
As de la gâchette
Messages : 524

Messagepar akpstyl » 16 févr. 2007 19:49

Haaaaaaaaa les salopiaud, fat cocksuckaz !!!!! J'avais peur de ça aussi, vraiment pas sympa pour les fans, qui achètent à la première heure !!!! Et attendre la sorti en édition simple ça risque d'être long, que faire :x
Image

Liko
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1756

Messagepar Liko » 17 févr. 2007 16:35

J'adore le bouquin, merci Seven 7 :applaudis_6: Non je deconne :evil:
Decu aussi.... je me suis rattrappé avec l'interview de Sollima en Bonus, c'est sympath à regarder :wink:
Autres bonus ? oui quelques bandes annonces des sorties precedentes de Seven 7, comme à chaque fois.

Avatar du membre
Breccio
Marshall
Marshall
Messages : 2945
Localisation : Gone

Messagepar Breccio » 17 févr. 2007 17:43

D'après "L", sur le SWWB, cette interview est originale et a été réalisée pour cette édition Seven 7.
B.


Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités