Les Rebelles de Fort Thorn - Two flags West - 1950 - Robert Wise

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
Personne
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 10269
Localisation : Lone Pine, CA

Les Rebelles de Fort Thorn - Two flags West - 1950 - Robert Wise

Messagepar Personne » 05 juin 2006 10:00

Robert Wise parle lui même de son film, interview trouvé dans la revue Ecran 72 n°2.

Enjoy! :D

Image


Ce qu'il dit sur Chandler! cool :D
Image

Avatar du membre
Longway
Sorcier
Sorcier
Messages : 6390

Messagepar Longway » 10 mai 2007 19:51

Image


L'affichette belge ( souvenir d'Argenteuil ) :wink:
Modifié en dernier par Longway le 17 août 2009 11:58, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Personne
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 10269
Localisation : Lone Pine, CA

Messagepar Personne » 11 mai 2007 6:59

Superbe!!! :applaudis_6: Grand Merci! :D
Image

Avatar du membre
metek
Colonel
Messages : 15411
Localisation : Canada
Contact :

''Two Flags West"' 1950

Messagepar metek » 18 déc. 2007 7:16

Two flags West, (les Rebelles de Fort Thorn) 1950, (Fox), noir et blanc, durée:92 minutes.
Joseph Cotten, Linda Darnell, Jeff Chandler, Cornel Wilde, Dale Robertson, Hartur Hunnicutt. Realisé par Robert Wise.
Sujet:
Amnistiés, soixante prisonniers confédérés commandés par Tucker partent combattre les indiens. Le commandant du fort, Kenninston, est un ennemi du Sud, dur et amer. Tucker tente de gagner sa confiance, afin d'organiser la désertion de ses hommes.

ImageImageImage
ImageImage
Image
Modifié en dernier par metek le 08 janv. 2008 20:39, modifié 3 fois.

Avatar du membre
Tecumseh
Marshall
Marshall
Messages : 2307
Localisation : 48°0'N / 0°12'E

Re: Les Rebelles de Fort Thorn - Two Flags West - 1950 - Robert Wise

Messagepar Tecumseh » 12 nov. 2008 19:36

Revu de nouveau ce western sur cine classic hier soir et cette nouvelle vision n'a fait que confirmer la première.

Un bon scénario, des acteurs de talents avec un Jeff Chandler magnifique, une attaque de fort superbement filmée et mise en scène, le tout dans une belle photo noir & blanc avec une diffusion en vostf.

En résumé une très bonne soirée et un très beau western :applaudis_6:


PS/ Maintenant et à l'instar d'autres films, ce serait sympa de ne pas nous les rediffusés tous les six mois :(
ImageImageImage

Avatar du membre
Vin
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5350
Localisation : Paris/Touraine

Re: Les Rebelles de Fort Thorn - Two Flags West - 1950 - Robert Wise

Messagepar Vin » 12 nov. 2008 19:52

Pour ma part je ne l'ai jamais vu! Ils peuvent le rediffuser. :wink:
Image

Avatar du membre
Vin
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5350
Localisation : Paris/Touraine

Re: Les Rebelles de Fort Thorn - Two Flags West - 1950 - Robert Wise

Messagepar Vin » 22 nov. 2008 0:03

Et bien, un grand merci à Tecumseh, qui m'a permis de voir ce film jamais visionné.
J'ai beaucoup aimé.
Un trio de bons acteurs, que les connaisseurs apprécient, de superbes espaces, une grande lumière servent ce très bon film.
L'histoire est solide, tout fonctionne bien, bref, une belle soirée western.
Encore merci, amigo.
:wink:
Image


Avatar du membre
Sartana
Shérif
Messages : 3068
Localisation : Dans la vallée des vautours
Contact :

Re: Les Rebelles de Fort Thorn - Two Flags West - 1950 - Robert Wise

Messagepar Sartana » 16 août 2009 22:31

Et bien ! Même pas un petit avis sur ce film ? :oops:

Réalisé par Robert Wise, qui réalisera trois westerns (les autres sont Ciel rouge et La loi de la prairie), Les rebelles de Fort Thorn est un film sur l'après guerre de sécession. Les sudistes ralliés au Nord sont envoyés dans les forts de la frontière pour lutter contre les indiens. Et là-bas, ils subissent les moqueries et brimades des yankees.

Loin de se limiter à cette opposition simpliste, ce western place Joseph Cotten dans le rôle d'un sudiste d'Atlanta dont la maison a été réquisitionné par les nordistes et qui oscillent sans cesse entre se tourner vers l'avenir et se rallier une bonne fois aux yankees ou se tourner vers le passé et reprendre la lutte. Cotten reprendra ce rôle de sudiste refusant la défaite, mais de façon plus extrême dans deux westerns italiens : Les forcenés et Les cruels. Linda Darnell, connue des amateurs de westerns pour son rôle dans La poursuite infernale de John Ford joue le rôle d'une mexicaine, veuve d'officier, qui s'ennuie à mourir dans le Fort où elle croupit depuis la mort de son mari. Son mari qui était le frère de Jeff Chandler, le major du fort. Ce dernier est assez remarquable dans son rôle, alors même qu'il a peu de dialogues. Enfin citons pour mémoire Cornel Wilde et Arthur Hunnicutt, que j'adore :num1

Évidemment les rebelles hésitent à déserter, hésitent à revenir sauver le fort menacé par les indiens... Et c'est bien traité. Peu de larmoyant, de l'action, de la tension (morale surtout), ça fait du bien.
Spoiler: Montrer
J'ai bien cru que le fait que c'était le major le responsable de l'attaque indienne allait être éludé au profit de : "Mais pourquoi les indiens nous attaquent-ils ? Sales indiens !". Heureusement ce ne fut pas le cas, j'en remercie les scénaristes.


Les rebelles de Fort Thorn fait passer une très bonne soirée avec un bon casting, un bon jeu d'acteur et un film des plus efficaces. Chapeau Mr Wise icongc1
"Il suffit de franchir les limites de la violence individuelle qui est criminelle,
pour atteindre la violence de masse qui... qui fait l'histoire..." Brad Fletcher dans Le dernier face à face
Personne a écrit :Sartana, tu as un coeur de pierre!

Avatar du membre
Jicarilla
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7699
Localisation : nord-est

Re: Les Rebelles de Fort Thorn - Two Flags West - 1950 - Robert Wise

Messagepar Jicarilla » 17 août 2009 8:40

Sartana a écrit :Et bien ! Même pas un petit avis sur ce film ? :oops:




:oops: :oops: Peut-être à cause de JOSEPH COTTEN ou bien CORNEL WILDE :!: :!: Ils sont probablement indigestes pour certains.
PARTI VERS D'AUTRES ESPACES Image

http://western-mood.blogspot.fr/

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 23336
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Les Rebelles de Fort Thorn - Two Flags West - 1950 - Robert Wise

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 09 sept. 2009 22:15

photos complémentaires

ImageImage
Image
Image
Image
Image
Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
Abilène
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4028
Localisation : Moulins (Allier)

Re: Les Rebelles de Fort Thorn - Two Flags West - 1950 - Robert Wise

Messagepar Abilène » 02 déc. 2011 19:19

Image
Image
Image
Image
Modifié en dernier par Abilène le 11 févr. 2016 20:50, modifié 2 fois.

Avatar du membre
Yosemite
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4844
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Les Rebelles de Fort Thorn - Two Flags West - 1950 - Robert Wise

Messagepar Yosemite » 07 août 2012 22:43

Si ici, cette arme ne sert à fixer le portrait d'Abraham Lincoln que pour en faire une cible murale...
Image

Là, au contraire, ce couteau ne sert qu'à ôter toute idée de retirer de la cloison ce portait de Lee... Ce jeune homme qui s'apprêtait à l'arracher en prend bien conscience d'ailleurs...
Image

Les armes sont maniées par des prisonniers, des confédérés bien entendu.


Petite taquinerie sur le film (je ne peux pas m'empêcher).
La belle Elena fait irruption dans la pièce de cette maison en bois.
En bois je dis bien... Car juste avant qu'elle ne fasse irruption on entend, alors que la porte est fermée forcément, un sonore "toc toc".
Elle est polie me direz-vous !
Certes, mais avec les gants qu'elle porte, je ne vois pas bien comment elle a réussi à toctoquer aussi joliment...

Image



J’ai regardé un peu sur le net les scénarios produits par Frank Nugent. En voici quelques-uns dans le genre qui nous intéresse ici :

Avec John Ford :
- 1948 : Le Massacre de Fort Apache (Fort Apache) de John Ford
- 1948 : Le Fils du désert (Three Godfathers) de John Ford
- 1949 : La Charge héroïque (She Wore A Yellow Ribbon) de John Ford
- 1950 : Le Convoi des braves (Wagon Master) de John Ford
- 1952 : L'Homme tranquille (The Quiet Man) de John Ford
- 1955 : Permission jusqu'à l'aube (Mister Roberts) de John Ford
- 1956 : La Prisonnière du désert (The Searchers) de John Ford
- 1957 : Quand se lève la lune (The Rising of the Moon) de John Ford
- 1958 : La Dernière Fanfare (The Last Hurrah) de John Ford
- 1961 : Les Deux Cavaliers (Two Rode Together) de John Ford
- 1963 : La Taverne de l'Irlandais (Donovan's Reef) de John Ford

Avec d’autres réalisateurs :
- 1953 : Un si doux visage (Angel Face) d'Otto Preminger
- 1955 : Les Implacables (The Tall men) de Raoul Walsh
- 1958 : Le Salaire de la violence (Gunman's Walk) de Phil Karlson
- 1954 : They Rode West de Phil Karlson
- 1966 : Sans foi ni loi (Incident at Phantom Hill) d'Earl Bellamy

Et bien sûr :
- 1950 : Deux drapeaux à l’ouest (Two Flags West) de Robert Wise

Cette introduction pour signifier qu’il s’agit d’un scénariste de renom et tout particulièrement en matière de western. L’histoire qu’il nous raconte ici, basée sur un fait historique est tout à fait intéressante. Intéressante de par son côté historique donc (personnellement je ne le connaissais pas) mais aussi par le mode de scénarisation et le choix des personnages.
Comme le dit si simplement P. Brion dans les bonus « tous les personnages ont des problèmes » !
Ce n’est pas faux reconnaissons-le.
Cela confère donc un côté dramatique à l’ensemble ce qui est certainement dans le but d’accentuer le cas de conscience de ces soldats sudistes qui acceptent d’endosser la Tunique Bleue. C’est adroit d’ailleurs car au-delà de créer un climat cela évite de présenter l’épisode sous un côté manichéen de soldats prisonniers qui seraient les seuls à se renier. Car des reniements (voire des auto-reniements) il y en a plus d’un dans cette histoire.

Là où je pondèrerai un peu mon enthousiasme c’est sur le choix de Robert Wise d'opter pour une mise en scène qui donne un côté trop lisse au jeu des acteurs.
Ils me sont apparus comme trop mesurés, contrôlés même, de fait cela casse un peu l’intention de dramaturgie que je viens d’évoquer. Non que je me sois ennuyé car il s’agit d’un très bon western, mais ce résultat manque un peu d’ampleur me semble-t-il.

Robert Wise qui a d’abord été monteur (pour Orson Welles dans Citizen Kane et La Splendeur des Amberson ) possède une belle filmographie également à la réalisation même si toutefois le western n’est pas son genre favori. A en croire sa filmographie, les décors fantastiques ou urbains semblaient le séduire davantage que les terres arides du Far West. Pour autant ici, la manière de filmer a de la patine : les plans sont léchés, le noir et blanc magnifique et somptueusement éclairé, nul doute que le travail du Directeur de la photo (Leon Shamroy, qui lui aussi a une filmographie longue comme le Bay Bridge) s’exprime ici brillamment. Il nous est proposé des plans de toute beauté, et je crois que cela procure un attrait qui rehausse efficacement ce côté un peu trop retenu.

Image

Alors quand même, il faut souligner la belle réalisation des batailles qui sont aussi spectaculaires que foisonnantes.
La percée des « rebelles » de la ligne indienne lorsqu’ils reviennent défendre le fort mais aussi l’attaque du fort elle-même sont deux moments superbes et très richement réalisés. Les cascades s’y comptent à gogo, le nombre d’intervenants est impressionnant… du beau et du captivant en somme.

Image



Toujours en illustration de ce magnifique noir et blanc, deux plans d'extérieurs.

- Un joli contraste qui donne finalement de la couleur là où il n'y en a pas :
Image

- Et ce plan d'ensemble somptueux qui montre quand même l'investissement accompli pour rendre ce film esthétique :
Image

Puis deux intérieurs, toujours avec ces beaux contrastes, mais cette fois, la caméra est à l'intérieur du fort.

- De nuit. Luminosité minimale de ce nuage qui semble de fait attirer inéluctablement et maléfiquement le commandant Kenninston (Jeff Chandler) :
Image

- Et celui-ci enfin, superbe mariage des formes et de l'éclairage, les pointes acérées de la porte semblent défendre le fort contre les nuages :
Image

Comme tout ceci est bien fait quand même... :sm43:
Yo.
Modifié en dernier par Yosemite le 12 août 2012 23:24, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Yosemite
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4844
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Les Rebelles de Fort Thorn - Two Flags West - 1950 - Robert Wise

Messagepar Yosemite » 12 août 2012 22:25

Yosemite a écrit :Allez, je vais écouter B. Tavernier, histoire de recueillir aussi son avis sur ce beau western….
Yo.


Une remarque faite par l'érudit et très analytique Bertand T., porte sur le côté déboussolant des directions prises lors des déplacements et plus encore lors des assauts.
Ce n'est pas faux il faut l'admettre. Il est vrai que les scènes d'ensemble manquent d'orientation voire de sens même. C'est une faiblesse mais, quelque part, cela peut aussi faire écho à un autre propos du même Bertrand T., au sujet de l'impression d'inutilité qui entoure la violence lors de l'assaut du fort par les Indiens.
Par "inutilité", il ne s'agit pas d'exprimer un quelconque loupé dans la mise en scène de cette attaque, il s'agit de remettre en question, tout simplement, la violence elle-même. Il est vrai que ce foisonnement pour reprendre un terme que j'utilise plus haut a quelque chose d'incompréhensible, nous regardons tout ce spectacle comme nous regarderions une fourmilière en ce demandant ce qui pousse ses habitants à se déplacer ainsi.
Mais initialement, le point de départ de ce déchaînement de violence est un geste gratuit, incompréhensible et pour le coup purement inutile : la mort du jeune indien assassiné par le major Kenninston (Jeff Chandler).

Et donc, tout ce côté déboussolant et vain ne sert-il pas à illustrer le sentiment d'inutilité qu'il convient d'adopter face à la violence ?
C'est peut-être une construction dans ce sens que nous fait partager ici Robert Wise...
Yo.

Avatar du membre
lasbugas
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 12392
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: Les Rebelles de Fort Thorn - Two Flags West - 1950 - Robert Wise

Messagepar lasbugas » 25 août 2013 19:15

Image
Image



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités