Sierra torride - Two mules for sister Sarah - 1969 - Don Siegel

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 23335
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Sierra torride - Two mules for sister Sarah - 1969 - Don Siegel

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 14 août 2015 13:59

metek a écrit :Clint Eastwood - Shirley MacLaine - 'Two Mules for Sister Sara' (1969)

Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
Compte Supprimé 0A
Tunique bleue
Messages : 307

Re: Sierra torride - Two mules for sister Sarah - 1969 - Don Siegel

Messagepar Compte Supprimé 0A » 20 nov. 2015 17:50

Un western simple mais magnifique. Niveau ambiance je le qualifierais dans le style de "Un nommé Cable Hogue", il y a un coté merveilleux, on nous vends bien les paysages et le peuple. On a là un mexique splendide et enchanteur presque ! :sm32: Avec sa un Clint Eastwood classe, avec un look cow boy qui est peut etre mon favori de tous les westerns :sm28: , ensuite la relation entre lui et Sara est très intéressante et touchante. On a aussi des scènes cultes et belles comme celle de la flèche ou encore à la fin dans la baignoire :sm12: On y ajoute des révélations, des déroulements imprévus, un coté historique, où comme j'ai dit on magnifie les paysages du mexique à mon gout, et on se laisse balader dans cette aventure, avec les chants d'Ennio Morricone :sm11: , MA-GNI-FI-QUE. :roll:

Avatar du membre
lasso
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7022
Localisation : oregon

Re: Sierra torride - Two mules for sister Sarah - 1969 - Don Siegel

Messagepar lasso » 23 janv. 2016 10:04

Le couple McLaine et Eastwood fonctionne à merveille sur le scénario de Budd Boetticher. Dialogues épicés, un peu genre African Queen....
Bonne réaalisation du très talentueux Don Siegel.
La scène où Clint reçoit une flèches dans son épaule par des Yaquis chasseurs, est parfaite et donne des idées et occasions, à la poursuite
rocambolesque du film.
Le troisième volet est moins réussi. L'attaque du Fort où la Garnison Française, se laisse surprendre par les rebelles, ayant attendu le 14
juillet, pour l'exécuter. Les rebelles comptaient que les soldats seraient tous saoulé, pour cette occasion. Surprise, le Colonel Français
avait rayé l'alcool pou les festivités. Malgré cette précaution, ils n'avaient pas augmenté la sécurité du Fort.
Cette attaque est comique et invraisemblable.

Magnifiques Paysages au Mexique.


Image - UNE BOUFFE POUR LES VAUTOURS
ImageImage

Uniformes Français
Image

Avatar du membre
chip
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7183

Re: Sierra torride - Two mules for sister Sarah - 1969 - Don Siegel

Messagepar chip » 23 janv. 2016 13:24

Budd Boetticher avait prévu pour le rôle Robert Mitchum ou John Wayne (pas celui de Ford, comme le dit B.B.), voire Steve McQueen et Silvia Pinal. Boetticher assista avec son ami Ron Ely à la première du film à Hollywood. Ron Ely qui avait collaboré au script avec Boetticher, chuchota à son ami : " Retournons-nous et flanquons un bon coup de poing à ces crétins" ,Boetticher répliqua en riant :" Bon tu t'occupes d' Eastwood et moi de Siegel". Eastwood et Siegel étaient assis juste derrière Boetticher et Ely.
Le lendemain Siegel téléphone à Boetticher : " Merci de ne pas avoir quitté la salle, je sais que ce n'était pas ce que tu voulais". Le personnage imaginé par Boetticher était devenu l'homme sans nom de Leone et le film ressemblait beaucoup à un western spaghetti. Plus tard Siegel avouera à Budd Boetticher qu'il lui fallait bien manger.
Voir "Clint Eastwood " par C.Frayling.

Avatar du membre
Abilène
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4073
Localisation : Moulins (Allier)

Re: Sierra torride - Two mules for sister Sarah - 1969 - Don Siegel

Messagepar Abilène » 11 févr. 2016 20:53

Image

persepolis
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1187
Contact :

Re: Sierra torride - Two mules for sister Sarah - 1969 - Don Siegel

Messagepar persepolis » 26 août 2016 23:08

le duo Shirley Mac Laine et clint Eastwood fonctionne très bien. Les premières minutes sont les meilleures avec la scène du retrait de la flèche. Après le film s'essouffle , faute à un pauvre scénario. Encore une fois les militaires français sont pris pour des idiots et des assassins. Faudra dire aux américains que le 14 juillet n'est la fête de l'indépendance de la France.

L..
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4577
Contact :

Re: Sierra torride - Two mules for sister Sarah - 1969 - Don Siegel

Messagepar L.. » 10 sept. 2018 7:00

Image

Avec Shirley Mac Laine, sur le tournage.

Avatar du membre
Arizona Kid
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1561
Localisation : Marseille, France

Re: Sierra torride - Two mules for sister Sarah - 1969 - Don Siegel

Messagepar Arizona Kid » 01 juil. 2019 19:00

Au terme d'une assez longue période de jachère westernienne -faute de nouveautés dans ma collection-, je renoue doucement avec le genre avec ce Sierra Torride, bien que n'étant guère amateur de Shirley MacLaine, ni sur les histoires de soldats français et mexicains.
Mais le film de Don Siegel réserve quelques scènes qui m'ont ponctuellement amusé (le serpent à sonnettes, le bâton de dynamite, les sous-entendus sexuels), bénéficiant surtout du charisme solide de Clint Eastwood.

Cigarillo vissé entre les quenottes, l'ex-homme sans nom de Leone trimballe ici la même allure bourrue et taciturne, volontiers pince-sans-rire et amoral à l'occasion.
Et le duo qu'il forme avec MacLaine en fausse nonne, s'il n'entrera certes jamais dans les annales du genre, s'avère assez piquant pour maintenir le spectateur éveillé, notamment lorsqu'il est fauché par une flèche indienne qui le désarçonne.

Le gros point noir du film reste néanmoins les acteurs jouant les soldats français au Mexique: en VO, leurs dialogues sont tout bonnement inintelligibles, la faute à un accent à couper à la hache; des québécois, peut-être ?
Aucune idée, mais cela rend leurs apparitions plus horripilantes qu'autre chose.

En définitive, ce n'est pas là mon western eastwoodien préféré -je place loin devant la Trilogie Leone et Pale Rider- , mais ce film de Don Siegel, scénarisé par Boetticher himself, qui ont tous deux fait bien mieux également, se laisse regarder à défaut d'avoir autre chose sous la main.

icongc1
Modifié en dernier par Arizona Kid le 17 août 2019 9:11, modifié 1 fois.
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:

limpyChris
Marshall
Marshall
Messages : 2497

Re: Sierra torride - Two mules for sister Sarah - 1969 - Don Siegel

Messagepar limpyChris » 01 juil. 2019 20:10

"Le gros point noir du film reste néanmoins les acteurs jouant les soldats français au Mexique: en VO, leurs dialogues sont tout bonnement inintelligibles, la faute à un accent à couper à la hache; des québécois, peut-être ?
Aucune idée, mais cela rend leurs apparitions plus horripilantes qu'autre chose."

Ah, Arizona / le Kid touche du doigt le sentiment de tout Amérindien vis à vis des westerns en règle générale ... et il n'y a eu qu'une poignée de westerns dans lesquels les Français sont ridiculisés ... (Si on ajoute les comédies am. de toutes époques et les films et séries d'après refus de la Guerre du Golfe, où les Français sont dépeints comme des 'yellow weasels' et des traîtres, on n'arrive tjs pas au dixième -au centième ?- de ce que les Indiens et les non-Indiens américains ont visionné sur les 'Indiens' ... même lorsque les scénarios leur sont favorables, le traitement, les stéréotypes sont souvent tout aussi ridicules)
Je suis un vieux Peau-Rouge solitaire qui ne marchera jamais en file indienne.

Avatar du membre
Longway
Sorcier
Sorcier
Messages : 6390

Re: Sierra torride - Two mules for sister Sarah - 1969 - Don Siegel

Messagepar Longway » 01 juil. 2019 23:05

Arizona Kid a écrit :Le gros point noir du film reste néanmoins les acteurs jouant les soldats français au Mexique: en VO, leurs dialogues sont tout bonnement inintelligibles, la faute à un accent à couper à la hache; des québécois, peut-être ?
Aucune idée, mais cela rend leurs apparitions plus horripilantes qu'autre chose.


Pourquoi se faire mal à écouter des acteurs étrangers censés représenter des frenchies, et qui laminent notre langue en essayant de la parler. Le résultat est toujours décevant !
Pour ce film, il existe une très belle vf, tu aurais du au moins basculer dessus le temps de ces passages. Les acteurs de doublage, eux, parlent un bon français bien de chez nous.
Problème évidemment, Clint Eastwood se serait mis à parler français lui-aussi. Mais bon, avec de l'imagination on pouvait se dire qu'il était bilingue. :wink:

Avatar du membre
pak
Harmonica
Messages : 3385
Localisation : Massy town
Contact :

Re: Sierra torride - Two mules for sister Sarah - 1969 - Don Siegel

Messagepar pak » 01 juil. 2019 23:17

Les films américains sont faits pour les américains. Une fois qu'on a admis ça, on a tout compris... :wink:

L'important était donc de faire illusion du français, pas de faire du français. On déplore cet écorchement dans d'autres films. Tout comme on doit le déplorer pour d'autres langues, mais comme on ne les parle pas, on ne s'en aperçoit pas.

J'aime beaucoup Sierra Torride, c'est un chouette film d'aventures, avec une bonne idée de couple de cinéma. Certes, Boetticher pensait à autre chose qu'à l'homme sans nom leonien en écrivant ce film et son personnage principal. Comme souvent, son script lui a échappé. Mais inutile de penser à ce qu'aurait pu être le film fait par d'autres (puisqu'il n'existera jamais), et savourons le résultat, en tout cas moi, je savoure.

:sm57:
Quand on joue dans un western, on peut embrasser le cheval mais pas l'actrice.

Gary Cooper


http://www.notrecinema.com/

Le quiz western 2014

L..
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4577
Contact :

Re: Sierra torride - Two mules for sister Sarah - 1969 - Don Siegel

Messagepar L.. » 02 juil. 2019 7:09

Arizona Kid a écrit :Le gros point noir du film reste néanmoins les acteurs jouant les soldats français au Mexique: en VO, leurs dialogues sont tout bonnement inintelligibles, la faute à un accent à couper à la hache; des québécois, peut-être ?
Aucune idée, mais cela rend leurs apparitions plus horripilantes qu'autre chose.


Le français parlé d'un homme de troupe, venu d'une ou de l'autre région de France, au milieu du XIX° siècle, nous aurait probablement été incompréhensible.

limpyChris
Marshall
Marshall
Messages : 2497

Re: Sierra torride - Two mules for sister Sarah - 1969 - Don Siegel

Messagepar limpyChris » 02 juil. 2019 13:53

Pas faux, fouchtra !
Je suis un vieux Peau-Rouge solitaire qui ne marchera jamais en file indienne.

Avatar du membre
Sitting Bull
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7181
Localisation : Grande prairie du Sud-Ouest

Re: Sierra torride - Two mules for sister Sarah - 1969 - Don Siegel

Messagepar Sitting Bull » 02 juil. 2019 14:47

Ce qui facilite bien les choses, en l’occurrence ! :lol:
Image

"What is this ? The stuff that dreams are made of." (W.Shakespeare)

Avatar du membre
Loco
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1185

Re: Sierra torride - Two mules for sister Sarah - 1969 - Don Siegel

Messagepar Loco » 02 juil. 2019 15:06

Les Français sont joués par des Mexicains, comme tout le monde dans le film. Seul le chef des trois bandits qui attaquent Miss Shirley au début était un acteur américain, John Kelly (et encore, pas le temps de vérifier là, mais ça demande approfondissement), mais installé au Mexique où il fit toute sa accière, les deux autres sont des figures bien connues, Armando Silvetre et Enrique Lucero.

Tous les autres comédiens ainsi qu'une grande majorité de l'équipe technique étaient mexicains. Pas de Québécois, qui savent gommer leur accent et ne buttent pratiquement que sur... les noms anglo-saxons, qu'ils prononcent avec la parfaite intonation de la langue de Shakespeare.

Spoiler: Montrer
Pour le reste, la caricature ne me choque pas, n'en faisons-nous pas autant dans notre cinéma quand nos dépeignons les Américains, et les étrangers en générale ? J'avoue même, au contraire, que ça m'amuse souvent de voir comme les Américains s'en sortent avec notre langue - Robert Conrad en VO dans Centennial / Colorado, c'est pas rien ! Mais ils essaient. Les Anglais s'en sortent souvent bien mieux. Quant aux slaves, et aux Allemands, le résultat est souvent proche de la perfection. (Curd Jürgens, Romy Schneider, Peter Ustinov, Diane Krüger... et j'en oublie plein)

Tiens, à propos des Allemands, ne la caricaturons-nous pas aussi à l'envi dans nos films ? Certes, ils nous ont envahis, trois fois, mais en l'occurrence, nous avons aussi envahi le Mexique, et l'atavisme aidant, il peut se concevoir que les descendants des Juaristes ne se privent pas de nous tacler un peu à l'occasion, c'est de bonne guerre. :wink:


Enfin, dans le film, sauf erreur, ce sont des légionnaires, et donc, pas forcément français à l'origine. En poussant un peu, il y aurait pu y avoir des Espagnols, qui n'auraient pu rejoindre la Bandera qui n'a été créée qu'au XXe siècle...

J'avais vu le film en VO, ça ne m'avait pas choqué, mais je préfère de loin la VF, un vrai bijou, avec Jacques Thébault et Nicole Riche, plus Claude Bertrand, Jean-Henri Chambois et Serge Lhorca, et une très bonne adaptation.
Modifié en dernier par Loco le 02 juil. 2019 17:53, modifié 1 fois.
Loco : (1) fou - (2) chef apache chiricahua - (3) esprit du vaudou - (4) terme familier pour "locomotive"

Movie Soundtrack Suites



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités