Companeros - Vamos a matar, compañeros - 1970 - Sergio Corbucci

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Liko
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1772

Messagepar Liko » 22 nov. 2007 10:47

Quel film en effet !!!! Je le mets egalement dans mon TOP 10, ne serais ce pour la scène qui accompagne le générique de depart avec la belle Iris Berben qui sort de l'eglise, se met à courir sur la magnifique musique de Morricone.
J'ai toujours aimé dans le cinema le côté flash back, ce qui arrive dès le depart avec le duel entre Franco Nero et Tomas Milian qui nous ramnèe au moment de leur rencontre. Ce type de flash back est egalement present dans "El Mercenario", que de points communs en effet entre ces deux là.
Une scène est restée mythique, c'est celle ou l'on voit Franco Nero partir à cheval, fusil levé face à toute une armée mexicaine entrain de hurler "Vamos a Matar Companeros" (dans la V.O). On retrouve cette image sur de nombreuses affiches ou autres couvertures de livres comme sur l'un des 3 tomes du Lhassa.
Il existe en DVD VF pour ceux qui n'auraient pas encore eu la chance de le visionner, seul petit hic, la version francaise est un peu censuré :(

Avatar du membre
Sartana
Shérif
Messages : 3068
Localisation : Dans la vallée des vautours
Contact :

Messagepar Sartana » 22 nov. 2007 12:05

Liko a écrit :Il existe en DVD VF pour ceux qui n'auraient pas encore eu la chance de le visionner, seul petit hic, la version francaise est un peu censuré :(

"Un peu" n'est pas assez fort : près de 20 minutes sont coupées !! :evil:
"Il suffit de franchir les limites de la violence individuelle qui est criminelle,
pour atteindre la violence de masse qui... qui fait l'histoire..." Brad Fletcher dans Le dernier face à face
Personne a écrit :Sartana, tu as un coeur de pierre!

Liko
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1772

Messagepar Liko » 30 déc. 2007 15:01

Trailer 1
Modifié en dernier par Liko le 05 déc. 2008 15:17, modifié 2 fois.

Liko
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1772

Messagepar Liko » 30 déc. 2007 15:03

Trailer 2 Italien, à voir absolument
Modifié en dernier par Liko le 05 déc. 2008 15:18, modifié 1 fois.

Liko
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1772

Messagepar Liko » 30 déc. 2007 15:05

Trailer 3 Allemand
Modifié en dernier par Liko le 05 déc. 2008 15:18, modifié 1 fois.

Avatar du membre
metek
Colonel
Messages : 15465
Localisation : Canada
Contact :

''Companeros''

Messagepar metek » 03 janv. 2008 0:16

Image

Avatar du membre
edocle
Hors-la-loi
Messages : 640
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Re: Companeros - Vamos a matar, compañeros - 1970 - Sergio Corbucci

Messagepar edocle » 05 déc. 2008 12:14

Version intégrale et en français ... c'est 120 minutes de bonheur ...non? :mrgreen:
Amicalement E.
:beer1: :beer1:
Quand les colts fument ... on l' appelle Cimetière !

" Quelque soit la couleur de la peau, le sang est rouge pour tous !"
(Au-delà de la haine de Alessandro SANTINI - 1972)

Avatar du membre
Breccio
Marshall
Marshall
Messages : 2975
Localisation : Gone

Re: Companeros - Vamos a matar, compañeros - 1970 - Sergio Corbucci

Messagepar Breccio » 05 déc. 2008 15:11

edocle a écrit :Version intégrale et en français ... c'est 120 minutes de bonheur ...non? :mrgreen:
Amicalement E.
:beer1: :beer1:

Ca existe ? Bonne nouvelle, en effet. Mais je croyais que seule la version italienne (117 minutes selon Giré) était intégrale.
B
"Tra i due litiganti, il terzo gode." --Proverbe italien

Avatar du membre
scorpio99
Hors-la-loi
Messages : 658
Localisation : A l'Ouest !

Re: Companeros - Vamos a matar, compañeros - 1970 - Sergio Corbucci

Messagepar scorpio99 » 05 déc. 2008 17:01

Breccio a écrit :
edocle a écrit :Version intégrale et en français ... c'est 120 minutes de bonheur ...non? :mrgreen:
Amicalement E.
:beer1: :beer1:

Ca existe ? Bonne nouvelle, en effet. Mais je croyais que seule la version italienne (117 minutes selon Giré) était intégrale.
B

Amigo Breccio il faut apprendre à lire entre les lignes :mrgreen:
:beer1:

Avatar du membre
Breccio
Marshall
Marshall
Messages : 2975
Localisation : Gone

Re: Companeros - Vamos a matar, compañeros - 1970 - Sergio Corbucci

Messagepar Breccio » 06 déc. 2008 19:21

scorpio99 a écrit :Amigo Breccio il faut apprendre à lire entre les lignes :mrgreen:
:beer1:

Je me suis mal fait comprendre.
Je croyais que, lors de sa sortie en salles en France, le film avait été raccourci, et que la version intégrale ne pouvait être entièrement en français ; à la limite, il y aurait des passages en italien sous-titré.
B
"Tra i due litiganti, il terzo gode." --Proverbe italien

Avatar du membre
edocle
Hors-la-loi
Messages : 640
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Re: Companeros - Vamos a matar, compañeros - 1970 - Sergio Corbucci

Messagepar edocle » 07 déc. 2008 10:03

Tout à fait Thie... heu... Breccio !!! :lol: :lol:
Amicalement E.
:beer1: :beer1:
Quand les colts fument ... on l' appelle Cimetière !

" Quelque soit la couleur de la peau, le sang est rouge pour tous !"
(Au-delà de la haine de Alessandro SANTINI - 1972)

Avatar du membre
scorpio99
Hors-la-loi
Messages : 658
Localisation : A l'Ouest !

Re: Companeros - Vamos a matar, compañeros - 1970 - Sergio Corbucci

Messagepar scorpio99 » 07 déc. 2008 23:35

Breccio a écrit :Je me suis mal fait comprendre.
Je croyais que, lors de sa sortie en salles en France, le film avait été raccourci, et que la version intégrale ne pouvait être entièrement en français ; à la limite, il y aurait des passages en italien sous-titré.
B

Tu le savais déjà de toute façon puisque un DVD tronqué :( en sorti en France en bipack avec "Viva la muerte tuya" l'année passée ... on attend toujours une édition collector de ce film Messieurs les éditeurs :beer1:

rex lee
Caporal
Messages : 883

Re: Companeros - Vamos a matar, compañeros - 1970 - Sergio Corbucci

Messagepar rex lee » 27 févr. 2009 9:47

Je viens de revoir la version intégrale ( en attendant les Wild Side que j'ai commandés ) : quelle claque ,les amis ! Si forte que lorsque j'ai vu ces 2 H de film la 1ère fois , j'ai oublié d' en ire un mot ...
C'est chose faite :tout ce qui a été tronqué en France paraît à ce point indispensable qu'on se demande à quoi ont bien pu songer les distributeurs .Aux recettes , sans doute ! Deux exemples , parmi d'autres : la scène où Mongo convainc Vasco d'accompagner le Suédois à Fort Yuma et la scène durant laquelle , après l'évasion du professeur , le Suédois , Vasco et Xantos échangent leurs points de vue respectifs ...Eh bien , ces 2 scènes changent la donne car les personnages ne semblent plus agir sans réelle raison : on comprend à présent leurs motivations profondes . On pourrait donner d'autres exemples de ce type, comme la discussion dans l'église abandonnée , avant que Xantos décide de se rendre à Mongo pour éviter aux otages xantistes d' être fusillés .
Le film de 1h40 était excellent ; le film de 2h00 est un chef-d'oeuvre ! ET SI C'ETAIT LE MEILLEUR WESTERN DE CORBUCCI ??? :D

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 23388
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Companeros - Vamos a matar, compañeros - 1970 - Sergio Corbucci

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 06 mars 2009 17:00

un p'tit visuel dvd US :)
Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

old timer
Tunique bleue
Messages : 347

Re: Companeros - Vamos a matar, compañeros - 1970 - Sergio Corbucci

Messagepar old timer » 02 sept. 2009 9:16

ça y est je viens de le voir, dans la VF tronquée hélas, mais ça reste un film superbe, plein d'humour et d'action, passionnant jusqu'au bout.

Certaines coupures sont bénignes, font l'effet de méga-ellipses qui pourraient être une manière de gag, par exemple le fait qu'on ne nous explique pas pourquoi c'est à Vasco qu'il incombe d'accompagner le suédois jusqu'à Fort Yuma. C'est tombé sur lui c'est comme ça! On retrouve là le personnage habituel joué par Thomas Milian avec Cuchillo, héros picaresque à qui il arrive des tas de péripéties mais qui s'en sort toujours in extremis.

Par contre c'est vrai que les motivations profondes des personnages sont absentes. J'espère que les scènes coupées remédient à cela notamment à cause du final assez peu crédible puisque Franco Nero se convertit soudain à la Révolution alors que jusqu'à la minute d'avant seul le fric l'intéressait (raison de son duel avec Vasco: il a volé la statue du saint dans l'église pour la revendre)!

Mais le personnage le plus opaque me semble être celui de Jack Palance, dont on ne sait pas trop pour qui ou pourquoi il travaille, sa vengeance personnelle contre le suédois étant assez "survolée" par le scénario. Bravo pour le faucon d'ailleurs, vraie idée originale dans un western. D'ailleurs, comme les méchants de la série "les mystères de l'ouest" il préfère préparer son ennemi à une mort lente et compliquée, et s'en aller, au risque de lui donner une chance de s'en tirer, plutôt que de l'abattre directement! Ce coté roman-feuileton , invraisemblable du scénario n'est pas trop gênant vu l'ambiance légère du film, mais bon... Le personnage en souffre forcément.

Dans l'ensemble un très bon divertissement en tous cas. Une sort de version bouffone de El Chuncho, où ce que l'on perd du message politique est compensé par l'humour et la décontraction. Bravo Signor Corbucci !



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités