Le Reptile - There was a Crooked Man - 1970 - Joseph L. Mankiewicz

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
Jicarilla
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7565
Localisation : nord-est

Re: Le reptile - There was a Crooked Man - Joseph L. Mankiewicz - 1970

Messagepar Jicarilla » 01 avr. 2008 19:14

:horse: :horse: Puisque PIKE à l'air de bien aimer ce western voici l'affiche :applaudis_6: :applaudis_6:

Image
:horse: :horse: :beer1:
PARTI VERS D'AUTRES ESPACES Image

http://western-mood.blogspot.fr/

Avatar du membre
metek
Colonel
Messages : 15002
Localisation : Canada
Contact :

Re: Le reptile - There was a Crooked Man - Joseph L. Mankiewicz - 1970

Messagepar metek » 01 avr. 2008 19:45


Bon ben voila pour faire plaisir a Pike quelques photos rares :wink:
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

Avatar du membre
Pike BISHOP
Marshall
Marshall
Messages : 2671
Localisation : Aquaverde

Re: Le reptile - There was a Crooked Man - Joseph L. Mankiewicz - 1970

Messagepar Pike BISHOP » 01 avr. 2008 21:14

Merci les cow-boys !!!
Tiens le coup, KIRK, t'es le dernier des géants !!!!
Joli dessin de l'affiche américaine, repris dans le DVD US je crois...
C'est le dernier GRAND rôle de KIRK où il est époustouflant... après il a encore la vedette, mais ça baisse...
surtout en western.. A GUNFIGTH, SCALAWAG, POSSE, MAN of SNOWY RIVER , The VILLAIN ne sont pas ce qu'il a
fait de mieux, parodies et redites en moins bien, qu'il soit unijambiste ou méchant.. qu'il réalise ou produise
malgré de bonnes intentions ce n'est plus le top !
On peut sauver "DUEL des HEROS" où il s'autoparodie assez savoureusement et son duo comique avec un COBURN
alcolique est assez réjouissant.
If they move, kill'em !!

Avatar du membre
Vin
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5328
Localisation : Paris/Touraine

Re: Le reptile - There was a Crooked Man - Joseph L. Mankiewicz - 1970

Messagepar Vin » 05 févr. 2009 19:41

On est en 70, et sort un western réunissant deux monstres, Douglas et Fonda...Pour les plus jeunes du forum, celà ne signifie peut-être que des émotions un peu lisses, mais pour les old timers, comment louper l'appel de l'ouvreuse?

Rendez-vous compte, le nombre de bonheurs que ces deux-là nous avaient offerts...

En plus, c'est un film bien sympa, avec Douglas qui emporte le morceau, mais c'était écrit d'avance, entre son jeu extraverti, et le jeu plus retenu de Mister Fonda, qui a de plus un rôle plus court et moins important.

Ces gars-là pouvaient en effet incarner des salopards de la plus triste espèce, on leur pardonnait d'avance...Pensez donc, ce sont un peu comme des amis de la famille, depuis le temps qu'on les voyait sur l'écran.

A cöté d'eux, de bons seconds rôles comme toujours, Warren Oates impeccable, Burgess Meredith attendrissant en Kid viellissant.

Une p'tite histoire, un film qui ne fait pas réfléchir, et qui nous distrait, à regarder deux éternels.
:sm32:
Image

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 24039
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Le reptile - There was a Crooked Man - Joseph L. Mankiewicz - 1970

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 05 févr. 2009 20:06

La scène finale m'effraye toujours, ayant la phobie des serpents :num2

ImageImage
ImageImage
ImageImage
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
chip
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7368

Re: Le reptile - There was a Crooked Man - Joseph L. Mankiewicz - 1970

Messagepar chip » 06 févr. 2009 9:38

Le titre français est stupide et laisse deviner la fin.

Avatar du membre
Iorek
Cowboy
Messages : 299
Localisation : Belgique

Re: Le reptile - There was a Crooked Man - Joseph L. Mankiewicz - 1970

Messagepar Iorek » 12 mai 2009 18:13

Outre la performance de Kirk Douglas, j'ai bien aimé le jeu de morale comme l'a déjà dit Pike. Au final, c'est Pitman qui gagne et Lopeman qui perd le duel de convictions !

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 24039
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Le reptile - There was a Crooked Man - Joseph L. Mankiewicz - 1970

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 19 janv. 2010 21:17

une fiche TV
Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Juh
Chasseur de primes
Messages : 762

Re: Le Reptile - There was a Crooked Man - 1970 - Joseph L. Mankiewicz

Messagepar Juh » 20 janv. 2010 20:03

C'est vraiment un étrange film. Comment font-ils pour rendre Kirky à la fois aussi comique et aussi ignoble ? La manière indifférente avec laquelle il envoie le pauvre jeune à la mort fait qu' on ne peut arriver à le plaindre à la fin.

sixcoup
Convoyeur de bétail
Messages : 223

Re: Le Reptile - There was a Crooked Man - 1970 - Joseph L. Mankiewicz

Messagepar sixcoup » 18 mai 2010 11:04

Très bon western que celui ci toute l'histoire était si bien écrite je l'ai trouvé excellent.

Le jeu du chat et de la souris avec Kirk Douglas certainement à ma connaissance le dernier des géants de l'âge d'or d'Hollywood chez les acteurs,celui ci est né en 1916 et il dois avoir plus de 90 ans (J'ai bien dis chez las acteurs et non les actrices car olivia De Havilland à aussi plus de 90 ans et elle fait parti aussi de la vieille époque d'hollywood) et Henry Fonda est un mélange de subtilité entre un homme qui a caché son magot dans une fosse à serpent et que tout les rapiats sans scrupule veuille s'en emparer,seul Henry Fonda s'en sort comme le grand vainqueur de l'histoire qui d'apparence fait croire à tout le monde que c'est un saint alors que en réalité sous son chapeau melon lui aussi est une véritable crapule.

La chanson du générique était le titre original du film(Celui ci 'était un escroc)

Une réussite signé par le réalisateur producteur Joseph L; Mankiewicz.

Dans la distribution du film il y avait aussi Hume Cronyn l'un des deux escrocs Homosexuels,Warren Oates un habitué de Sam Pekinpah,Burgess Meredith le vieux entraîneur Mickey de Rocky Balboa avec sylvester stalone et bien entendu Victor French sans la barbe mais avec une petite moustache le geôlier,vous souvenez vous c'était monsieur Edward dans la sèrie culte La Petite Maison Dans La prairie avec son ami Michael Landon,c'était encore lui qui se fait foutre une torgnole par John Wayne dans Rio Lobo pour avoir vendu des plans de son armée au confédéré. :sm58:

Avatar du membre
Trane
Chasseur de primes
Messages : 799
Localisation : Région Parisienne

Re: Le reptile - There was a Crooked Man - Joseph L. Mankiewicz - 1970

Messagepar Trane » 27 janv. 2011 14:39

Vin a écrit :On est en 70, et sort un western réunissant deux monstres, Douglas et Fonda...Pour les plus jeunes du forum, celà ne signifie peut-être que des émotions un peu lisses, mais pour les old timers, comment louper l'appel de l'ouvreuse?

Rendez-vous compte, le nombre de bonheurs que ces deux-là nous avaient offerts...

En plus, c'est un film bien sympa, avec Douglas qui emporte le morceau, mais c'était écrit d'avance, entre son jeu extraverti, et le jeu plus retenu de Mister Fonda, qui a de plus un rôle plus court et moins important.

Ces gars-là pouvaient en effet incarner des salopards de la plus triste espèce, on leur pardonnait d'avance...Pensez donc, ce sont un peu comme des amis de la famille, depuis le temps qu'on les voyait sur l'écran.

A cöté d'eux, de bons seconds rôles comme toujours, Warren Oates impeccable, Burgess Meredith attendrissant en Kid viellissant.

Une p'tite histoire, un film qui ne fait pas réfléchir, et qui nous distrait, à regarder deux éternels.
:sm32:


:D J'ai bien aimé, en gros pour les mêmes raisons que Vin ci dessus. L'aspect "comédie" qui est à la mode dans les années 65-70 ne m'a pas géné car il est léger. le film démarre bien avec un beau générique, puis il y a quelques longueurs, mais il est clair que les deux acteurs sont géniaux. Je donne cependant une note moyenne (6) car, globalement, on a fait mieux..par contre les autres forumers sont plus positifs (moyenne 7 pour 9 votants).
Masai : Tu as une femme et c'est toi qui portes l'eau?
Cherokee : Tout n'est pas rose chez les Blancs

Avatar du membre
nathan
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1297

Re: Le reptile - There was a Crooked Man - Joseph L. Mankiewicz - 1970

Messagepar nathan » 27 janv. 2011 15:30

Pike BISHOP a écrit :Réalisation brillante de Mankiewicz..Jubilatoire du début à la fin..
J'en aurai bien aimé une demi-heure de plus.. (le DVD est d'ailleurs coupaillé)
Formidable jeu de massacre.
FONDA parfait.. Il incarne un "Dumb" un idiot qui se cache derrière une
soi-disant morale dont tout le monde se fout.. il est coincé en tous
domaines, prude, bigot.. Il se cache donc sous cettebarbe respectable..
Comme DOUGLAS derrière ses (fausses)lunettes .. C'est tout l'attrait
du film et de sa chute...
Un jeu de dupes qui préfigurent les derniers films de MANKIEWICZ
"GUEPIER POUR TROIS ABEILLES" et "LE LIMIER"....Du grand art.


+ 1 je me suis régalé.

Western-fable particulièrement savoureux, les rôles sont particulièrement travaillés du coup l'interprétation est au top niveau.

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 24039
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Le Reptile - There was a Crooked Man - 1970 - Joseph L. Mankiewicz

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 12 févr. 2011 11:59

Kirk Douglas tirant sur ces sales bestioles....il en oubliera une....
Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
Cooper
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1489
Localisation : LaHood-(californie)

Re: Le Reptile - There was a Crooked Man - 1970 - Joseph L. Mankiewicz

Messagepar Cooper » 11 août 2013 13:42

LE REPTILE
Le Reptile ( There Was a Crooked Man ) western américain de Joseph L. Mankiewicz sorti en 1970.

Image

Synopsis

1883. Six condamnés arrivent dans un bagne de l'Arizona. Parmi eux, Pitman, qui a caché un fabuleux trésor volé. Pitman est bien décidé à s'évader pour le récupérer et ne tarde pas à prendre un sérieux ascendant sur ses camarades. Mais Skinner, le directeur de la prison, interessé par son magot, ne lui fait aucun cadeau. Ce dernier, tué au cours d'une émeute sanglante va etre remplacé par Lopeman, qui entreprend quelques réformes pour améliorer la condition des détenus...

Image

Le scénario est une véritable mécanique d'horlogerie, qui manipule sans pitié personnages et spectateurs. Le réalisateur compose avec délectation une sarabande sarcastique, qui fait preuve d'un cynisme et d'une misanthropie férocement réjouissantes. Le "reptile" est peu charitable mais jubilatoire.

Fiche technique

Réalisateur : Joseph L. Mankiewicz
Scénario : David Newman, Robert Benton
Producteur : Joseph L. Mankiewicz
Producteur exécutif : C.O. Erickson
Montage : Gene Milford
Directeur de la photographie : Harry Stradling Jr.
Musique : Charles Strouse
Costumes : Anna Hill Johnstone
Genre : Western
Durée : 2h06mn
Dates de sortie : France : 19 septembre 1970
États-Unis : 25 décembre 1970

Image

Distribution

Kirk Douglas : Paris Pitman Jr.
Henry Fonda : Woodward Loperman
Hume Cronyn : Dudley Whinner
Burgess Meredith : 'Missouri Kid'
Michael Blodgett : Coy Cavendish
Warren Oates : Floyd Moon
Ann Doran : Mme Lomax
Gene Evans : Col. Wolff
Claudia McNeil : 'Madam'

Image

Joseph L. Mankiewicz est connu comme le cinéaste du verbe et de l’ambiguïté ; Le Reptile est apparemment le plus taiseux et caricatural de ses films. C’est que dans ce western moderne, parodique et cynique, la parole et les costumes ne servent qu’à tromper et à manipuler. Un grand film théorique injustement méconnu.
COOPER. ;)
« Je regardai, et voici que parut un cheval de couleur pâle, et celui qui le montait, se nommer mort «
( Pale Rider, le cavalier solitaire )

Image

Avatar du membre
Cooper
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1489
Localisation : LaHood-(californie)

Re: Le Reptile - There was a Crooked Man - 1970 - Joseph L. Mankiewicz

Messagepar Cooper » 11 août 2013 13:50

COOPER. ;)
« Je regardai, et voici que parut un cheval de couleur pâle, et celui qui le montait, se nommer mort «
( Pale Rider, le cavalier solitaire )

Image



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : lasso et 3 invités