Le Bison Blanc - The White Buffalo - 1977 - Jack Lee Thompson

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 21953
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Le Bison Blanc - The White Buffalo - 1977 - Jack Lee Thompson

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 05 avr. 2014 20:48

CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3616
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: Le Bison Blanc - The White Buffalo - 1977 - Jack Lee Thompson

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 06 mai 2014 10:52

Dans ma quête de relecture de westerns grâce aux dvd Sidonis j'en ai profité pour revoir ce Bison mal aimé...
Je remarque aussi que Jack WARDEN aurait presque pu jouer Sam le Pirate car il a une tête de personnage de dessin animé... KIMKIM NOVACK sur la jaquette :lol: bon... A rajouter aux énormités des jaquettes SIDONIS du genre RIO CONCHOS "film de Douglas GORDON"; parent sans doute éloigné de Gordon DOUGLAS... :lol:

Bon alors mon petit Bison (Pourquoi ça me donne presque envie d'en remanger au Buffalo Grill, lieu que je n'ai plus fréquenté depuis... 2008 ?? :lol: ) :sm80: Que la malédiction soit levée...
Bon bah en le revoyant je rejoins l'avis de Django le Retour car je suis plutôt fan... A ne pas revoir le soir cependant (des fois que j'ai peur que le Bison charge ensuite dans le salon... OH... LA VITRINE DE PETITES VOITURES DE MON PERE... Méchant le bison !!)... Je me demande aussi si les scénaristes de DOCTEUR QUINN ne l'auraient pas revu avec l'épisode du même nom : LE BISON BLANC en 1993 avec Andrew PRINE en soi-disant responsable des chemins de fer et Don STROUD en chasseur de bisons... Justement le final y ressemble sauf qu'ici le Bison il est gentil...
Et RINTINTIN aussi il l'a vu notre Bison (enfin son papa peut-être) (LE BISON BLANC 1955 même si là encore les apparitions sont très brèves, la teinture blanche du bison ne devait pas tenir très longtemps :lol: )...

Pour en revenir au film... Oui c'est vrai les bons acteurs ne font que de la figuration... BRONSON... Je le redis, HICKOCK... J'étais perplexe de le voir dans ce rôle mais ok il s'en sort...
La quête à la MOBY DICK est une bonne idée (je me demande aussi pourquoi mais ça me fait un peu penser aussi à L'OURS de Jean-Jacques ANNAUD...).
Que dire sur Crazy Horse ? J'ai mis un moment la première fois avant de comprendre qui il était vraiment (il dit d'ailleurs à la fin qu'il ne pouvait pas reprendre son vrai nom avant d'en avoir fini avec le monstre...) :shock: OUAIS...
Enfin en mélange horreur-western j'ai vu pire, du genre JESSE JAMES CONTRE FRANKENSTEIN (Jesse James meets Frankenstein's Daughter) :lol: ... Pas peur mon petit bison, Cowboy est là... Tiens va charger les bourrins de ma classe d'apprentissage qui me cassent les oreilles avec LES MARSEILLAIS A RIO en replay en cours s'il te plaît... :twisted: (NE SUPPORTE PLUS CES NULLITES...).
Le mérite de Sidonis, à force de sortir du bon et du moins bon , est de donner la possibilité d'épargner mes vhs... (Mon père avait trouvé le dvd de ce film avec quelques autres du même éditeur à 6,99 E pièce en supermarché...). Truc quand-même amusant : dans les séries citées précédemment le Bison est invoqué par les Indiens et ici il les tuent (Vous avez mangé son grand frère teint en brun messieurs les Sioux ?)... A noter que notre Bison croisera aussi de nos jours le chemin de Chuck NORRIS... OUI... LE CHUCK NORRIS QU'ON NE PEUT TAPER QUE SUR GOOGLE (je le cite... :lol: " Google est le seul endroit au monde où tu peux "TAPER" Chuck Norris") dans WALKER TEXAS RANGER : LA LEGENDE DU BISON BLANC si je me souviens bien... Ici c'est au départ le nom d'une nouvelle drogue, mais on y voit aussi une statue du dit bison... Qui pleure à un moment genre "arrêtez de me cracher dessus... J'en ai marre qu'on se f... de moi..." mais plus tard on verra aussi une apparition sii je me souviens bien, j'ai toujours la vhs... A revoir...
LE BISON A LA VIE DURE... :sm80:
Image

Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4592
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Le Bison Blanc - The White Buffalo - 1977 - Jack Lee Thompson

Messagepar Yosemite » 26 nov. 2014 22:48

Alors personnellement, que le bison ressemble à un bison ou à une peluche géante, ça m'est assez égal. De toute façon, au cinéma on peut faire ce qu'on veut pour rendre les effets réalistes, dix ans plus tard tout le monde se gondole en les revoyant. Un peu comme les décors en carton ; pour sûr, je préfère les forêts et les montagnes des USA à tout autre décor, mais un peu de carton de temps en temps, ça fait du bien. Ca fait théâtre je trouve, et si l'imaginaire s'y retrouve, là me semble l'essentiel.

Et donc l'imaginaire, le mien en tout cas, il s'emballe quand je regarde ce Bison Blanc. Même chose que pour Moby-Dick d'ailleurs : un animal fantasmatique, mû par on ne sait quelle énergie ni quelle colère, vivant au milieu d'une immensité qu'il domine et défend.
Un être qui trouble les rêves, qui rend fou, qui obsède et qui, se faisant, se condamne à toujours faire face à des chasseurs. A des tueurs plutôt ? Mais pas des tueurs au sens de criminels, à des tueurs au sens de "preneurs de vie". Et à cet instant, un Indien et un homme blanc se retrouve car ils partagent un même appétit.
C'est très étrange la dimension donnée à un tel être, il ne s'agit pas d'un bison, pardon, d'un bouc, émissaire, non il s'agit vraiment d'un être vis à vis duquel le seul dialogue est : je te tue ou tu me tues.
L'Indien Worm (Will Sampson) a quelques raisons d'en vouloir à ce satané bestiau. Pour autant il n'agit pas dans une logique de vengeance. La preuve en est donnée dans le soin qu'il aura à acheminer la dépouille du Bison Blanc après sa mort.
Otis quant à lui (Charles Bronson), n'arrive pas non plus avec une attitude de sanguinaire. Il veut une confrontation, un défi, un débat aurais-je envie de dire avec ledit bestiau.
Et lorsque je dis "il veux" c'est bien davantage que cela encore. Il ne peut pas s'empêcher de vouloir et donc, finalement, il doit avoir cette confrontation. Ce sans quoi, il va finir par flinguer quelqu'un en défouraillant ainsi pour se défendre contre ses propres cauchemars !

Pour conclure sur le film, je trouve que la réalisation de Thompson, un brin naïve sans doute parfois, sied très bien à ce film qui est en fait un film pour faire peur aux enfants, fussent-ils grands !
Yo.

Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4592
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Le Bison Blanc - The White Buffalo - 1977 - Jack Lee Thompson

Messagepar Yosemite » 07 déc. 2014 22:54

J'avais gardé cette capture car elle me semblait singulière, plus encore que du film dont elle est extraite, de cette image bien triste de la conquête de l'Ouest.
Image

Une montagne, un terril blanc, presque éburnéen constitué d'ossements de bisons inutilement tués. Une image qui fait véritablement froid dans le dos.
C'est peut-être pour ce genre d'images que j'aime bien ce western. Elles lui confèrent une force évocatrice qui sollicite forcément l'imaginaire et qui le confronte avec ce qui a été une réalité.
Et le choix de Bronson pour incarner une vieille légende de l'Ouest conforte cette sensation d'irrépressible retour à la violence, à une sorte de griserie que procurerait l'acte de tuer qui sait ?
Yo.

Avatar du membre
lasbugas
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 11231
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: Le Bison Blanc - The White Buffalo - 1977 - Jack Lee Thompson

Messagepar lasbugas » 06 janv. 2018 21:45

Image
Image



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités