Pale Rider, Le Cavalier Solitaire - Pale Rider - 1985 - Clint Eastwood

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5110
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: Pale Rider, Le Cavalier Solitaire - Pale Rider - 1985 - Clint Eastwood

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 22 mars 2018 21:04

Bonsoir.

Pour ma part j'avais revu justement ce film samedi dernier.

Autant je n'étais pas un grand fan il y a longtemps quand on m'offrit la vhs dans la collection WARNER GRAND CINEMA WESTERN autant maintenant j'adhère.

Etant également fan de séries policières j'ai été surpris de découvrir que Barrett, le mineur auquel Clint vient en aide dès le début, est interprété par Michael MORIARTY qui sera cinq ans plus tard et jusqu'en 1994, je crois, le substitut du Procureur Ben STONE dans les premières années de NEW YORK POLICE JUDICIAIRE repassé jusqu'à début février le dimanche après-midi sur Chérie 25.

Je reste perplexe quant au manque d'explication sur certains points: la première confrontation entre Stockburn et le Pasteur (on sait seulement quand La Hood Père explique au Marshall que c'est un lointain souvenir et un retour "impossible car l'homme décrit est mort")
- Les cicatrices d'Eastwood... Ok là on rejoue le coup du spectre...
- Le revolver de Clint... Comme par hasard en dépôt dans le coin...

Mais je ne chipote pas car désormais j'adore, revoir John RUSSELL (Nathan BURDETTE de RIO BRAVO) jouer une dernière fois un beau salaud (sur Facebook sur une page Western on mit en avance... Et c'est assez juste je trouve... Sa vague ressemblance avec Lee Van Cleef mais ça colle bien...

Si ce n'est pas forcément mon Clint préféré (malgré tous mes efforts j'ai du mal avec la jeune fille qui tombe amoureuse un peu facilement de Clint et sa déclaration finale... Qui me fit longtemps rire la première fois)(le commerçant vieux ronchon qui veut pas faire crédit... Les scénaristes de Dr QUINN ont-ils revu le film avant ? Ca me rappelle le personnage de "Mr BRAY"... (En particulier quand il refuse de prolonger le crédit, souci récurrent... "La Vache à Lait est morte et enterrée..." ).

Par contre j'adore toujours autant le regretté Richard KIEL... En particulier quand il passe du bon côté...

Bref... Finalement j'aime bien...
Image

L..
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4997
Contact :

Re: Pale Rider, Le Cavalier Solitaire - Pale Rider - 1985 - Clint Eastwood

Messagepar L.. » 16 août 2018 7:06

Pale Rider, c'est le volet n°2 de L' Homme des hautes plaines, sa suite naturelle.

On reconnaît le personnage au début -le vêtement-, les derniers plans sont la brume de la montagne.... Carrie Snodgress remplace Verna Bloom, la femme mûre usée mais encore séduisante et séduite; un véhicule pour Clint Eastwood, écrit de façon bien moins violente par l'équipe de The Gaunlet, photographié avec beaucoup plus de naturalisme par Bruce Surtees (les décors ultra réalistes de la Porte du Paradis sont passés par là), ambiance hivernale en contrepoint de High Plains Drifter, bien moins stylisé, avec plus de psychologie et de morale -la jeune fille évincée- et un ralentissement de rythme qui donne un certain classicisme à l'esthétique de l'ensemble.

Mais qu'on y prenne attention, le chef des Vigilantes en cache -poussière ressemble à s'y méprendre à Lee van Cleef et le duel final dans une ville dévoilée comme décor ressemble tout autant aux duels dans les villes fantômes de Sergio Leone ou Mon Nom est Personne (l'élimination un par un des truands, le montage, le cadrage, jusqu'au bruitage.... ). A mettre en parallèle avec l'évolution de Clint Eastwood dans l'Inspecteur Harry n°4, où l'acteur cinéaste retravaille son propre mythe avec l'apport d'un psychologie inexistante dans les premiers épisodes, filtrée ici par le retour vers Hitchcock.

Un film tout à fait distrayant, révélateur des ambiguïtés de Clint Eastwood, (c'est pour cela qu'on l'apprécie), mais à ne pas prendre trop au sérieux non plus. -

(Revu sur le BR Warner, belle image, mais elle n'a pas la qualité restaurée de L' homme des hautes plaines.)
Modifié en dernier par L.. le 16 août 2018 7:11, modifié 1 fois.

Avatar du membre
chip
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7379

Re: Pale Rider, Le Cavalier Solitaire - Pale Rider - 1985 - Clint Eastwood

Messagepar chip » 16 août 2018 7:11

Il y a aussi des réminiscences de SHANE dans DRIVE (2011), mais je l'avais signalé lors de la sortie du film.... :wink:

L..
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4997
Contact :

Re: Pale Rider, Le Cavalier Solitaire - Pale Rider - 1985 - Clint Eastwood

Messagepar L.. » 16 août 2018 7:14

Je n'ai pas revu Shane depuis longtemps, donc c'est à suivre pour moi.

A priori j'aurais tendance à trouver la référence surexploitée dans les commentaires, le principe étant le même que dans Dirty Harry n° 4, un rappel aux classiques, mais entièrement digéré par le mythe Eastwood, avant qu'il ne débouche sur un tout autre cinéma que celui qui l'a vu naître, quelques années plus tard.

L..
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4997
Contact :

Re: Pale Rider, Le Cavalier Solitaire - Pale Rider - 1985 - Clint Eastwood

Messagepar L.. » 16 août 2018 7:49

Image

L'homme des hautes plaines, source ebay.

Et c'est bien ce qu'il me semblait, l'homme des hautes plaines chevauche bien déjà le cheval clair de l'Apocalypse, cité directement dans Pale Rider, et -très peu- moins explicitement dans High Plains Drifter.

De Lago (devenu Enfer) à LaHood, il n' y a moins qu' un pas.
Modifié en dernier par L.. le 21 août 2018 18:57, modifié 1 fois.

L..
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4997
Contact :

Re: Pale Rider, Le Cavalier Solitaire - Pale Rider - 1985 - Clint Eastwood

Messagepar L.. » 19 août 2018 8:17

Clint Eastwood sur Pale Rider :

Image
Image

Pale Rider Le cavalier solitaire, extrait du dossier de presse Warner Columbia, France, 1985 -sortie nationale: 14 août 1985.

Archives: L..

(Cliquer sur les documents pour les afficher en grand.)

L..
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4997
Contact :

Re: Pale Rider, Le Cavalier Solitaire - Pale Rider - 1985 - Clint Eastwood

Messagepar L.. » 23 août 2018 9:41

Denis Shryack, scénariste, sur Pale Rider (Starfix, N° 27 de mai 1985, Spécial Cannes.)

Image
Image

Starfix, N° 27, mai 1985. Article de Frédéric-Albert Levy. Les propos de Clint Eastwood sont extraits du dossier de presse, Warner France, reproduit ci-dessus.

Clint Eastwood est à Cannes en 1985, soit un an après que Sergio Leone y ait été célébré pour Il était une fois en Amérique, dans une version maintenant invisible hors VHS....
viewtopic.php?f=5&t=11353&p=284235#p284235

Image
Image
Image
Christopher Penn.

Image

Archives: L..

(Cliquer sur les documents pour les afficher en grand.)

L..
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4997
Contact :

Re: Pale Rider, Le Cavalier Solitaire - Pale Rider - 1985 - Clint Eastwood

Messagepar L.. » 18 sept. 2018 18:24

Image
Image

Synopsis d'exploitation Warner, France, 1985.

(Archives: L.., cliquer sur les images pour les afficher en grand.)

L..
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4997
Contact :

Re: Pale Rider, Le Cavalier Solitaire - Pale Rider - 1985 - Clint Eastwood

Messagepar L.. » 28 août 2019 10:15

Image
Image

Archives: L../monnomestpersonne1973.blogspot.fr -Warner Angleterre, 1985/ Universal USA, 1973.)

harry
Cavalier masqué
Messages : 169

Re: Pale Rider, Le Cavalier Solitaire - Pale Rider - 1985 - Clint Eastwood

Messagepar harry » 22 août 2020 22:05

On en est à la page 6 du forum pour Pale Rider , et tout a été dit précédemment , un plaisir de retrouver John Russell , bon acteur de séries et films westerns des années 1950 et 1960 , tout comme j'avais apprécié un petit rôle de Royal Dano dans Josey Wales , les couleurs de l'automne sont superbes ,
du mystère , de l'action , de l'humour , un western légèrement ironique ( je l'ai lu ) , et dans les bagarres et coups de feux, la touche de Leone est encore présente , comme dans beaucoup de films d'Eastwood j'aime bien l'ambiguïté des personnages , donc beau western , mais Josey Wales hors la loi est le top de Clint :beer1:

L..
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4997
Contact :

Re: Pale Rider, Le Cavalier Solitaire - Pale Rider - 1985 - Clint Eastwood

Messagepar L.. » 23 août 2020 10:46

Image
Sidney Penny, Clint Eastwood.

Archive: L../monnomestpersonne1973.blogspot.fr

(Cliquer sur l'image pour l'afficher en grand.)

L..
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4997
Contact :

Re: Pale Rider, Le Cavalier Solitaire - Pale Rider - 1985 - Clint Eastwood

Messagepar L.. » 26 août 2020 15:20

Image

Archive: L../monnomestpersonne1973.blogspot.fr

(Cliquer sur l'image pour l'afficher en grand.)

Avatar du membre
lasso
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7969
Localisation : oregon

Re: Pale Rider, Le Cavalier Solitaire - Pale Rider - 1985 - Clint Eastwood

Messagepar lasso » 15 sept. 2020 10:50

les Montagnes Rocheuses, où se passe la plupart du film sont situés dans l'Idaho - Sawtooth Range and National Forest (j'y étais)
traduction: Dents de Scie. Celà a donné au film, ce cadre un peu surnaturel.
Toujours un grand plaisir à revoir ce film d'un homme exceptionnel, si important pour l'histoire des Westerns en général.

Image

Avatar du membre
Hombre
Trappeur
Trappeur
Messages : 3047

Re: Pale Rider, Le Cavalier Solitaire - Pale Rider - 1985 - Clint Eastwood

Messagepar Hombre » 15 sept. 2020 14:24

Oui. Lasso, moi aussi je revoie avec plaisir ce western, vu au moment de sa sortie.
Il n'empêche que ce film, au bout du compte ne précisant rien, navigue entre hommage, reprise et plagiat.
De toute évidence, Clint Eastwood l'a voulu ainsi.



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités