Pale Rider, Le Cavalier Solitaire - Pale Rider - 1985 - Clint Eastwood

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
finaud82

Messagepar finaud82 » 26 mars 2007 23:09

Il aurait du engager Van Cleef parce que 1985 Pale Rider et 1965 Et Pour quelques dollars de plus. Ils auraient fêter 20 piges de leur première rencontre. Ah si on pouvait tout recommencer.

tietie007
Cavalier masqué
Messages : 162
Localisation : Aix en Provence
Contact :

Messagepar tietie007 » 29 mars 2007 17:34

Un western correct mais sans plus ...Clint a fait beaucoup mieux. J'ai bien aimé le clin d'oeil à Léone, avec le shérif et ses adjoints portant les manteaux cache-poussières. C'est vrai que ça aurait été sympa de faire jouer le rôle du shérif à Lee Van Ceef, 20 ans après Le bon, la brute et le Truand !

A noter la présence du géant Richard Kiel, le fameux "Requin", qui joue l'adjoint de Curt Jurgens dans L'espion qui m'aimait, et de Michael Lonsdale dans Moonraker !

finaud82

Messagepar finaud82 » 29 mars 2007 19:39

Ah ouais le géant aux dents d'aciers. D'ailleurs, il a du mal à marcher maintenant.

Dop

Re: Pale Rider, Le Cavalier Solitaire - Pale Rider - Clint Eastwood - 1985

Messagepar Dop » 23 avr. 2007 2:12

j ai besoin si possible d'une analyse bien faite sur le renouveau de pail rider,tout en parlant du western classique et spaghetti.

Avatar du membre
Sartana
Shérif
Messages : 3000
Localisation : Dans la vallée des vautours
Contact :

Re: Pale Rider, Le Cavalier Solitaire - Pale Rider - Clint Eastwood - 1985

Messagepar Sartana » 23 avr. 2007 7:46

Dop a écrit :j ai besoin si possible d'une analyse bien faite sur le renouveau de pail rider,tout en parlant du western classique et spaghetti.

À mon sens, Pale ne renouvelle pas le western italien, attendu que celui-ci était déjà mort pour de bon en 1985, de plus, le film n'y fait qu'une référence clin d'œil via les caches-poussières des adjoints. Le scénario y fait aussi référence avec le propriétaire qui tient les prospecteurs d'une main de fer. Pour le reste c'est un western américain, mais je ne pense pas que Pale Rider apporte qui que ce soit de véritablement "neuf" dans le domaine du western...
Me trompes-je, les amis ?...
"Il suffit de franchir les limites de la violence individuelle qui est criminelle,
pour atteindre la violence de masse qui... qui fait l'histoire..." Brad Fletcher dans Le dernier face à face
Personne a écrit :Sartana, tu as un coeur de pierre!

tietie007
Cavalier masqué
Messages : 162
Localisation : Aix en Provence
Contact :

Messagepar tietie007 » 23 avr. 2007 9:05

Non, tu ne te trompes pas ! Je trouve Pale ...assez moyen ! Le côté "seul contre tous", Clint, le "sauveur solitaire", est assez caricatural ! La caractéristique du western "moderne" (fin des années 60 à aujourd'hui) c'est plutôt une remise en cause de la morale du western classique avec les bons et les méchants ...les rôles y sont plus complexes, voires plus ambigus...et la frontière entre le Bien et le Mal est souvent ténue. Ce sera le cas du magnifique "Impitoyable" d'Eastwood, mais pas de Pale Rider, qui s'inscrirait plutôt dans un retour à la thématique classique !

Avatar du membre
Vixare
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1559
Localisation : Valenciennes
Contact :

Messagepar Vixare » 23 avr. 2007 10:10

Retour à la thématique classique ... je dirais oui et non mais surtout non :mrgreen: , oui dans le sens que l'on retrouve certains éléments du western classique américain mais on y voit aussi bon nombres de différences, par exemple le seul fait que Clint soit un genre de "revenant" rapproche beaucoup plus Pale Rider du western spaghetti, en plus de cela Eastwood reprend son rôle charismatique d'étranger, d'homme sans nom ... perso je n'ai jamais beaucoup aimé et lui préfère de loin l'excellent Josey Wales qui est bien plus proche selon moi de la thématique classique et taditionnelle.
" Leboeuf j'te conseille de pas te trouver sur ma route ou tu t'rendras compte que j'suis pas encore fini et que j'ai encore une bonne dose de dynamite dans les poings !"

tietie007
Cavalier masqué
Messages : 162
Localisation : Aix en Provence
Contact :

Messagepar tietie007 » 23 avr. 2007 11:14

Il y a dans le western spaghetti un cynisme que tu ne retrouves pas dans Pale ...Le spaghetti s'est construit sur la dissolution du discours moral propre au western classique ...Où sont les bons ? Les méchants ? Les héros sont souvent cupides et n'ont pas d'idéal (voir Il était une fois la Révolution ...) ...Or dans Pale, les enjeux moraux sont clairs !
Josey Wales est pour moi, le plus beau western de Clint ...il se rapproche plus du spaghetti car beaucoup plus ambigu ...avec le personnage de Josey, ange déchu, à la recherche du paradis perdu ...

Avatar du membre
Reznik
Epicier
Messages : 43

Aaah cette accroche...

Messagepar Reznik » 19 sept. 2007 23:26

Et l'enfer le suivait...

:twisted: Elle est pas furieusement SUBLIME cette accroche ?! :shock:

Moi j'adore.

Comme le film. Clint est grand.

8/10 pour Pale Rider car très bon mais en dessous de l'Homme des Hautes Plaines, Mon western culte (avec The Shooting).

Avatar du membre
Morgane
Pied-tendre
Messages : 19
Localisation : Angoulême

Re:

Messagepar Morgane » 04 janv. 2008 22:45

Je viens de revoir, après de longues années, ce westernequi à l'époque m'avait moyennement plu.
Il en va de même aujourd'hui.

Comme Tepeta, je trouve les deux amoureuses consternantes. De plus, l'intrigue n'est pas franchement intéressante et les personnages trop caricaturaux à mon goût.

Finalement, quel besoin y avait-il de faire un passé entre le shérif et le pasteur ? on ne sait rien de plus qu'au moment où on comprend qu'il connait ce type et ses six sbires...

Comme cela a été dit, à part la baston au manche de pioche, "Jaw" qui demande de la glace et les esxcellents passages sur fond de prière pour les arrivées du pasteur, rien de top. ce qui est peu, au final, sur tout un film.

Avatar du membre
Personne
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 10114
Localisation : Lone Pine, CA

Re: Pale Rider, Le Cavalier Solitaire - Pale Rider - Clint Eastw

Messagepar Personne » 05 janv. 2008 16:58

Un peu comme toi Morgane, déçu à ma première vision il y a de ça de nombreuses années. Pas revu depuis.

La bande-annonce:

Image

Avatar du membre
metek
Colonel
Messages : 15040
Localisation : Canada
Contact :

Re: Pale Rider, Le Cavalier Solitaire - Pale Rider - Clint Eastwood - 1985

Messagepar metek » 13 janv. 2008 21:26

Tres bon Clint Eastwood et je suis bien content qu'il a engagé John Russell car je trouve cet acteur exellent et me souviens des westerns qu'il a fait quand il etait jeune mais souvent le role des mechants !!
Je trouve dommage que Clint encore de son vivant ne fait plus de westerns pourtant il est unique et je trouve que apres John Wayne il est le seul a avoir repris le flambeau. :beer1:

Image
Image

Avatar du membre
Vin
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5325
Localisation : Paris/Touraine

Re: Pale Rider, Le Cavalier Solitaire - Pale Rider - Clint Eastwood - 1985

Messagepar Vin » 10 janv. 2009 23:56

Je trouve ce western de Clint très moyen, peut être celui que j'apprécie le moins.

D'innombrables parlottes au camp des mineurs (seront-ils courageux ou pas? On s'en fout, c'est Clint qui fera le boulot);
Des amours impossibles avec la mère et la fille, autant de cassures dans le rythme de ce film, qui n'en a guère (de rythme).


Le coup du vengeur surgi du passé commence à être rabaché au possible lorsque sort "Pale Rider", le coup de l'homme sans nom aussi, bref, on tourne en rond par rapport aux productions précédents, y compris avec Clint.

Le duel final? Recomptez, Clint liquide 11 adversaires! 11!

Les débuts de Sydney Penny dans le rôle de la fille, une véritable descendante cherokee qui hélas fera surtout du soap à la TV US ensuite.


Et puis un rôle et une mention pour Chris Penn, le jeune frère de Sean Penn.
On le voit tout jeune (20 ans) dans ce film.

Chris est décédé en 2006, pas aussi talentueux que son grand frère sans doute, mais bon acteur.
Il avait 41 ans....
:(
Image

Avatar du membre
Pike BISHOP
Marshall
Marshall
Messages : 2671
Localisation : Aquaverde

Re: Pale Rider, Le Cavalier Solitaire - Pale Rider - Clint Eastwood - 1985

Messagepar Pike BISHOP » 11 janv. 2009 8:59

Pour moi le "PALE RIDER" est le remake inavoué de "SHANE" de STEVENS...
Certains diront hommage.. Je pense plutôt que Clint et ses scénaristes ont repris la trame et ajouté un surplus
métaphysique et une multiplication par 6...
Multiplication des exactions... Les hommes de main de LAHOOD ravagent le camp des mineurs au lieu de simplement
piétiner un potager..le WILSON (Jack PALANCE) est aussi multiplié par 6 (Les sheriff de J.RUSSELL)
les barillets pleins du "PASTEUR"... les 6 impacts de balle en rond.....
Multiplié le nombre des adversaires, multiplié les ingrédients...
Le rocher énorme que le "Pasteur" et son ami, plus gros que la souche de Shane et Starrett...
La mort du mineur provocateur, identique à celle d'Elisha COOCK jr sauf pour le nombre incroyable de coup de feu..
La mine industrielle remplace le ranch...Il n'y a que les femmes amoureuses qui ne sont que doublées.
Le règlement final avec la profusion d'adversaires..
"Le Pasteur" est un mort vivant.. un ange exterminateur appelé par les prières... le cavalier de l'apocalypse
de la bible.. C'est le croisement du western et de BUNUEL ou du PASOLINI de THEOREME...
Il vient rendre la justice divine et change chaque personne qu'il croise... Pas d'amour charnel, mais toutes sont
éprises.. les lâches redeviennent courageux.. rédemption de la brute (le géant) et châtiment des irrécupérables..
Puis il remonte dans les cieux... Les neiges éternelles et les brumes nuageuses du paradis d'où il a émergé au début.
Clint pousse le bouchon plus loin qu' Alan, déjà chevalier blanc au passé tâché...
En encrant encore plus son film dans l'irréalisme que "HIGH PLAINS DRIFTER", Clint ne réussit pas son meilleur..
Reste une photographie superbe, quelques jolis moments de montage..Une communauté crédible..
Un clin d'oeil écologique, et de quoi donner à parler aux "intellos" ou esthètes qui pourront encore y trouver
d'autres élucubrations que les miennes.
If they move, kill'em !!

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 24122
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: Pale Rider, Le Cavalier Solitaire - Pale Rider - Clint Eastwood - 1985

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 11 janv. 2009 19:46

D'accord avec toi Vin, dans la série "le moins bon de...." je pense choisir Pale Rider pour l'ami Clint...par contre je mets aussi une option sur La Kermesse de l'ouest - Oregon (Paint your wagon) 1969 que je n'ai jamais eu le courage de voir (peut être à tort ?) icongc1

Image
Image
Image
Image
Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités