Page 1 sur 4

Le Traître du Texas - Horizons West - 1952 - Budd Boetticher

Posté : 01 oct. 2004 14:17
par dan duryea
Excellent western à mon sens, produit par Universal,réalisé par Budd Boetticher au meilleur de sa forme, avec de grands comédiens : Robert Ryan, Rock Hudson, Julie Adams
c'est une aventure mouvementé, qui fait la part belle aux moments d'action et aux bagarres (Robert Ryan remplit tout à fait bien son contrat dans ce domaine dans le film : c'est un cogneur de première !)
Robert et Rock sont deux frères qui retournent chez eux après la fin de la guerre; Rock est honnête et bon, et souhaite travailler au ranch familial; Robert est avide d'argent facile et se lie avec un groupe de renégats sudistes dont il devient le leader pour monter toute sortes de coups crapuleux; en plus de ça, il est très entêté et rien ne le fait fléchir, même pas les supplications de sa belle conquête Julie Adams...
une réussite !
8,5/10

Posté : 01 oct. 2004 23:05
par julien léonard
J'ai également beaucoup aimé ! :D

Posté : 01 oct. 2004 23:55
par james
Rien a dire western de très haut niveau pour une production universal,la composition des acteurs est très intérréssante;robert ryan,julia adams,rock hudson y sont de toute beauteé :wink:

Posté : 16 janv. 2006 23:19
par Carcasse
Revu ce soir et pas grand-chose à ajouter.
Un scénario fort abouti, une mise en scène plutôt sobre et une interprétration dominée de la tête et des épaules par un grand Robert Ryan.
Mon avis : un bon petit film très agréable à voir. :D

Le traître du Texas - Horizons West - Budd Boetticher - 1952

Posté : 21 févr. 2006 14:35
par james
Que dire de plus pour cette production universal des anneés 50(1592) ou rock hudson debarqué star depuis 2 ans deja, partage la vedette avec l'ecxellent robert ryan.....j'adore la mise en scène de budd boetticher :D

Re: Le traître du Texas - Horizons West - Budd Boetticher - 1952

Posté : 26 mars 2008 2:39
par metek
Horizons West,(le Traitre du Texas) 1952, couleur, (U-International) durée: 81 minutes.
Rock Hudson, Robert Ryan, John McIntire, Raymond Burr, Dennis Weaver. Realisé par: Bud Boetticher.
Sujet:
Neil et Dan Hammond sont deux frères de retour de la guerre civile dans leur Texas natal. Alors que Neil devient le Marshal, Dan, plus ambitieux, se lance dans le vol, jusqu'à ce qu'il soit soupçonné d'un meurtre et sur le point d'être lynché.








ImageImage

Re: Le traître du Texas - Horizons West - Budd Boetticher - 1952

Posté : 11 avr. 2008 16:38
par big jake
cool Voila un un bien bon western du grand Budd Boetticher .
Robert Ryan est parfait dans un role d'aventurier pret a tout pour batir un empire .
De belles bagarres dans lesquels l'ami Ryan cogne Fort !
Outre Rock Hudson , Raymond Burr , des seconds roles intessants : John McIntire , Rodolfo Acosta ou encore Denis Wawers, donne a ce film un relief particuler comme on aimait dans les années 50 .
Sorti chez Sidonis , l'image est très belle, seul defaut le prix ...... :roll:

Re: Le traître du Texas - Horizons West - Budd Boetticher - 1952

Posté : 13 déc. 2008 7:30
par metek
:beer1:
Image


Re: Le traître du Texas - Horizons West - Budd Boetticher - 1952

Posté : 23 août 2009 23:27
par metek



Re: Le traître du Texas - Horizons West - Budd Boetticher - 1952

Posté : 07 oct. 2009 11:54
par U.S. Marshal Cahill
Image le dvd allemand
Image
Image
Image
Image
Image
Image

Re: Le traître du Texas - Horizons West - Budd Boetticher - 1952

Posté : 07 oct. 2009 14:14
par Jicarilla
U.S. Marshal Cahill a écrit :Image



:gun: HELLO USMC

Tu trouve pas que la photo elle a un problème. :evil: :evil: Sacré retoucheur l'allemand . :lol: :lol:

Re: Le traître du Texas - Horizons West - Budd Boetticher - 1952

Posté : 07 oct. 2009 15:04
par U.S. Marshal Cahill
:lol: ben mince alors, j'ai pas fais gaffe, t'as un oeil de lynx Jica !
heureusement qu'ils ont coupé le bas de la photo sur le dvd ...

Re: Le traître du Texas - Horizons West - Budd Boetticher - 1952

Posté : 18 janv. 2010 9:10
par old timer
Excellente surprise que ce film qui tiens les promesses de son affiche prestigieuse..
Boetticher a fait mieux ensuite avec Randolph Scott mais ça reste de très haut niveau.

Le technicolor est superbe, les 3 stars sont bien en place : Robert Ryan immense acteur domine évidemment le film centré sur son personnage, Julia Adams est charmante et Rock Hudson est un peu fadasse, comme d'hab' !

Concrètement ce film réussit à surprendre car il a une intrigue de film noir plutôt inhabituelle dans l'ouest : il décrit en effet l'ascension et la chute d'un truand! Bref en un mot: c'est "Scarface" version western.

Robert Ryan, très gentleman du sud au début, ruiné par la guerre civile se révèle prêt à tout pour s'enrichir sans s'embarrasser du respect de la loi. A noter que ses aventures le mèneront à la frontière du mexique dans la "zona libre" que l'on retrouvera 2 ans plus tard dans "les rebelles" de Georges Sherman. Avec un autre acteur dans le rôle du dictateur- général Calleja évidemment !

Bref ce film est à recommander chaudement mais j'ai bien peur que le DVD Sidonis, qui n'a pas été réédité soit quasi impossible à trouver aujourd'hui. Il avait la particularité d'être au prix fort (19,99 euros) car le doublage a été refait récemment - et le résultat n'est pas convaincant, comme toujours quand on plaque un son moderne sur un film ancien. A voir en VOST de toutes façons. Et un bonus passionnant: Boetticher interviewé par Tavernier.

Re: Le traître du Texas - Horizons West - Budd Boetticher - 1952

Posté : 26 févr. 2010 2:22
par Django, le retour
Voici la fiche TV de Le traitre du Texas extraite de ma collection et d'un Télé 7 jours, date de diffusion années 80

Image

icongc1

Re: Le Traître du Texas - Horizons West - 1952 - Budd Boetticher

Posté : 24 avr. 2010 3:13
par Iorek
Eh bien pour une fois je ne suis pas aussi enthousiaste que vous. J'ai trouvé le scénar bien peu convainquant. Je cite un exemple : la scène où Robert Taylor devient le leader du gang est plutôt difficile à croire. En fait, il me semble que le film va trop vite. Une petite demi-heure de plus n'aurait pas fait de mal. En tout cas, c'est mon moins bon Boetticher.