Le grand silence - Sergio Corbucci - 1968

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Keoma
Chef Sioux
Chef Sioux
Messages : 177
Localisation : Calico Ghost Town

Re: Le grand silence - Sergio Corbucci - 1968

Messagepar Keoma » 17 juil. 2008 10:52

tex-tone a écrit :C'est un bon western, mais ce que j'ai pas aimé c'est la fin du film , là on l'on s'attend à voir trintignant à l'oeuvre, il se fait tuer sans tirer 1 seul coup de feu, je trouve que c'est assez frustrant, dommage, il m'a laissé 1 arriere gout.


> Yes !!! La fin n'est pas à la hauteur de nos espérances... dommage... :bullet1:

Avatar du membre
scorpio99
Navajo
Navajo
Messages : 659
Localisation : A l'Ouest !

Re: Le grand silence - Sergio Corbucci - 1968

Messagepar scorpio99 » 17 juil. 2008 11:51

Keoma a écrit :
tex-tone a écrit :C'est un bon western, mais ce que j'ai pas aimé c'est la fin du film , là on l'on s'attend à voir trintignant à l'oeuvre, il se fait tuer sans tirer 1 seul coup de feu, je trouve que c'est assez frustrant, dommage, il m'a laissé 1 arriere gout.


> Yes !!! La fin n'est pas à la hauteur de nos espérances... dommage... :bullet1:

au contraire le film n'aurait pas fonctionné autrement, car cela permet de faire une boucle avec le début ... ce qui renforce le côté fantastique du film. J'aurai bien aimé aussi ce genre de fin dans "L'homme des Hautes Plaines" par exemple.

Liko
Séminole
Séminole
Messages : 1778

Re: Le grand silence - Sergio Corbucci - 1968

Messagepar Liko » 17 juil. 2008 18:36

Dans la version DVD éditée chez Canal+, vous trouverez une fin alternative dans les bonus :wink:

Keoma
Chef Sioux
Chef Sioux
Messages : 177
Localisation : Calico Ghost Town

Re: Le grand silence - Sergio Corbucci - 1968

Messagepar Keoma » 17 juil. 2008 19:21

Liko a écrit :Dans la version DVD éditée chez Canal+, vous trouverez une fin alternative dans les bonus :wink:


> Yeap !!! D'ailleurs elle est sublime !!! icongc1

[youtube]<object width="425" height="344"><param name="movie" value="http://www.youtube.com/v/pRwLDQTgZ1k&hl=fr&fs=1"></param><param name="allowFullScreen" value="true"></param><embed src="http://www.youtube.com/v/pRwLDQTgZ1k&hl=fr&fs=1" type="application/x-shockwave-flash" allowfullscreen="true" width="425" height="344"></embed></object>[/youtube]

Keoma
Chef Sioux
Chef Sioux
Messages : 177
Localisation : Calico Ghost Town

Re: Le grand silence - Sergio Corbucci - 1968

Messagepar Keoma » 17 juil. 2008 19:33

Image

Image

Avatar du membre
PECKINPAH
Apache
Messages : 33

Re: Le grand silence - Sergio Corbucci - 1968

Messagepar PECKINPAH » 18 juil. 2008 17:34

Ne pas hésiter à se tourner vers la "fin alternative" en (re)lisant Durango de Swolf.

Image
"Quand on tire, on raconte pas sa vie..."

Avatar du membre
Pike BISHOP
Westerner
Westerner
Messages : 2680
Localisation : Aquaverde

Re: Le grand silence - Sergio Corbucci - 1968

Messagepar Pike BISHOP » 18 juil. 2008 18:05

La seule chose que j'ai réussi à supporter dans cet insondable navet était sa fin nihiliste...
La fin alternative est un comble de stupidité avec le retour de sous le lac gelé du shérif
au petit chapeau ridiculissime et le "pôvre" Trintignant qui se met une armure sur les mains
(bonjour le bouclier de Clint dans LEONE 1).. Lamentable ...
If they move, kill'em !!

Avatar du membre
Fredge
Comanche
Comanche
Messages : 767

Re: Le grand silence - Sergio Corbucci - 1968

Messagepar Fredge » 18 juil. 2008 19:55

Pike BISHOP a écrit :La seule chose que j'ai réussi à supporter dans cet insondable navet était sa fin nihiliste...
La fin alternative est un comble de stupidité avec le retour de sous le lac gelé du shérif
au petit chapeau ridiculissime et le "pôvre" Trintignant qui se met une armure sur les mains
(bonjour le bouclier de Clint dans LEONE 1).. Lamentable ...


Il l'a fait exprès, ça allait à l'encontre de son scénario! :D Tu peux prendre ça comme du réel second degré! On lui a dit : "Faites un happy End (pour le circuit américain si mes souvenirs sont bons". Et ben, il l'a fait! Et c'était tellement lamentable, comme tu le dis si bien, ou grotesque comme tu voudras, que personne n'en a voulu!

Fredge

Avatar du membre
PECKINPAH
Apache
Messages : 33

Re: Le grand silence - Sergio Corbucci - 1968

Messagepar PECKINPAH » 19 juil. 2008 11:46

Je n'ai pas vu cette fin alternative, mais il me semble qu'on lui a forcé la main.

Pour le shériff qui revient, j'avoue que pendant longtemps je m'attendais a le voir revenir, car on n'a pas de plan sur l'eau qui se referme et lui qui ne remonte pas. Code qui aurait dit au spectateur idiot : c'est bon, il est mort, ne cherchez plus de salut de ce côté. Il manque un plan pour clore la séquence de meurtre du shérif.
Moi en spectateur de base, je me disais, c'est bon, il va revenir, surtout que je m'étais bien attaché à ce personnage, et qu'on l'a vu en train de s'entraîner au tir avec Silence, et que du coup, on s'attendait à le voir utiliser ses capacités de tireur.
Enfin c'est bien d'être surpris par le réalisateur, et ne pas savoir à l'avance comment ça va finir, ni où l'histoire va aller.
C'est pour cela je crois que beaucoup de personnes ont été surprises par la fin. I
Spoiler: Montrer
ls s'attendaient tellement à voir le gentils tuer tous les méchants et sauver les otages
(chose qui arrive dans tous les westerns, alors que c'est pas crédible : un mec contre une vingtaine qui le tiennent en joue, il a pas une chance) qu'ils ont été déçus.

Moi j'aime bien être surpris, voire déstabilisé par un réalisateur (exemple dans une nuit en enfer de Robert Rodriguez, qund brutaleent on passe du film policier au film de vampires). Et j'avoue que quand un gentils a une trentaine de bad guys a descendre, et qu'on sait à l'avance qu'il va gagner pour repartir au soleil couchant (fin de Keoma, même si j'ai beaucoup aimé ce film), au bout de deux morts on s'ennuie, et souvent la fusillade dure 15 minutes.

Le plaisir de spectateur c'est surtout être emmené, et ne pas savoir où...


Bref, adios amigos.

Quand on tire, on raconte pas sa vie...
"Quand on tire, on raconte pas sa vie..."

Liko
Séminole
Séminole
Messages : 1778

Re: Le grand silence - Sergio Corbucci - 1968

Messagepar Liko » 23 juil. 2008 12:19

La fin alternative a été faite pour le circuit Africain. Possible qu'elle est également servie aux usa :?:

Avatar du membre
Jicarilla
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 7717
Localisation : nord-est

Re: Le grand silence - Sergio Corbucci - 1968

Messagepar Jicarilla » 03 janv. 2009 18:29

:applaudis_6: :applaudis_6:La fiche TV que je vous passe sous silence :lol: :lol:

Image
PARTI VERS D'AUTRES ESPACES Image

http://western-mood.blogspot.fr/

Avatar du membre
Sartana
Shérif
Messages : 3088
Localisation : Dans la vallée des vautours
Contact :

Re: Le grand silence - Sergio Corbucci - 1968

Messagepar Sartana » 23 janv. 2009 11:53

"Il suffit de franchir les limites de la violence individuelle qui est criminelle,
pour atteindre la violence de masse qui... qui fait l'histoire..." Brad Fletcher dans Le dernier face à face
Personne a écrit :Sartana, tu as un coeur de pierre!

Rom
Apache
Messages : 27

Re: Le grand silence - Sergio Corbucci - 1968

Messagepar Rom » 28 janv. 2009 16:24

J'aime beaucoup ce Grand silence. Un grand Corbucci. Corbucci le dilletante de la mise en images (mais rarement de l'histoire) a rarement été aussi attentionné dans la composition de ses plans, dans l'atmosphère, dans l'utilisation des paysages, du temps (la neige, le froid). Le score est fantastique à souhait, à la fois stressant et opératique. Quant au propos du film, il rejoint celui de La porte du paradis. Un nihilisme d'une noirceur absolue, qui tranche avec l'autre face de Corbucci, infiniment plus léger, plus drôle, où l'amitié est reine, autrement dit la face de Companeros avec les immenses Milian et Nero.

Avatar du membre
Iorek
Chasseur de primes
Chasseur de primes
Messages : 300
Localisation : Belgique

Re: Le grand silence - Sergio Corbucci - 1968

Messagepar Iorek » 07 avr. 2009 1:11

Un film très surprenant. J'ai vraiment bien aimé. L'originalité fait tout.

Avatar du membre
Tagazin
Etranger
Messages : 9

Re: Le grand silence - Sergio Corbucci - 1968

Messagepar Tagazin » 27 avr. 2009 22:32

J'ai adoré ce western, surtout pour la fin tragique qui, comme beaucoup l'ont dis, change des happy end.
Le héro est super charismatique aussi.



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 8 invités