Il était une fois... La Révolution - Giù la testa - Sergio Leone - 1971

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
John Mallory
Guerrier indien
Messages : 485
Localisation : Lausanne (CH)

Messagepar John Mallory » 02 mars 2007 17:17

EL PURO a écrit :C'est grave docteur? :roll:


Non, non. C'est tout à fait normal, ce film est un véritable monument. :D

Par contre, en ce qui me concerne, j'aurais plutôt tendance à en abuser méchamment. cool

Avatar du membre
Clint
Forgeron
Messages : 67

Messagepar Clint » 16 juin 2007 16:36

mitigé pour moi, ok c est leone et je savais a quoi m attendre ( gros plans , longueursde scenes, flashbacks, bizarreries) la dessus pas de probleme

mais au final je n ai pas ete emballe,a revoir je pense, cela se droule en 1913 est ce donc a classer en western ?

Liko
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1756

Messagepar Liko » 16 juin 2007 18:01

cela se droule en 1913 est ce donc a classer en western ?


Completement, il fait parti d'une categorie qu'on appelle le "Western Zapatta".
Clint, si tu as été mitigé pour ce film, est-il bien raisonable de continuer dans le Western Spaghettis ? :roll:

Avatar du membre
Fredge
Chasseur de primes
Messages : 761

Messagepar Fredge » 16 juin 2007 19:06

Liko a écrit :
cela se droule en 1913 est ce donc a classer en western ?


Completement, il fait parti d'une categorie qu'on appelle le "Western Zapatta".
Clint, si tu as été mitigé pour ce film, est-il bien raisonable de continuer dans le Western Spaghettis ? :roll:


Oui, oui, il doit continuer! :mrgreen:

Clint, regardes-en trente autres puis reviens sur "Duck you sucker", ce sera peut-être plus clair :D .

Fredge

Avatar du membre
Clint
Forgeron
Messages : 67

Messagepar Clint » 16 juin 2007 20:57

y a t il une nuance entre spaghetti et zapatta ou c est le meme truc ?

Liko
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1756

Messagepar Liko » 16 juin 2007 22:50

y a t il une nuance entre spaghetti et zapatta ou c est le meme truc ?

Le western spaghetti, c'est le western italien. Le western zapatta, c'est toujours du western spaghetti mais qui a pour decor et fonds "le révolution", d'ou le nom de western zapatta. Les exemples les plus connues sont : "El Chuncho" et "Il Etait une fois la révolution". :wink:

rex

Messagepar rex » 21 nov. 2007 6:53

Fredge a écrit :
Liko a écrit :
cela se droule en 1913 est ce donc a classer en western ?


Completement, il fait parti d'une categorie qu'on appelle le "Western Zapatta".
Clint, si tu as été mitigé pour ce film, est-il bien raisonable de continuer dans le Western Spaghettis ? :roll:


Oui, oui, il doit continuer! :mrgreen:

Clint, regardes-en trente autres puis reviens sur "Duck you sucker", ce sera peut-être plus clair :D .

Fredge


pourquoi se forcer ? afficionado du western italien depuis plus de 40 ans , je n'ai jamais beaucoup aimé ce film que je considère comme le moins bon Leone et moins passionnant que "el chuncho" ou " il mercenario" et cela ne m'empeche ni de continuer à aimer le genre , ni de dormir la nuit !
après tout, Leone n'est pas intouchable et dire qu'on n'aime pas un de ses films n'est pas indécent ; voilà ce que je tenais à dire depuis longtemps et merci à ce forum de m'avoir permis de le faire , meme si cela provoque (désolé) quelques grincements de dents !

Avatar du membre
edocle
Hors-la-loi
Messages : 618
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Messagepar edocle » 21 nov. 2007 8:16

revu hier soir :applaudis_6: :applaudis_6:

depuis sa sortie à Paris , c'est un film que je revois régulièrement et avec plaisir. Pas de polémique, que du plaisir ! :wink:

Amicalement E.
:beer1: :beer1:
Quand les colts fument ... on l' appelle Cimetière !

" Quelque soit la couleur de la peau, le sang est rouge pour tous !"
(Au-delà de la haine de Alessandro SANTINI - 1972)

Avatar du membre
Sartana
Shérif
Messages : 3002
Localisation : Dans la vallée des vautours
Contact :

Messagepar Sartana » 21 nov. 2007 9:24

rex a écrit : pourquoi se forcer ? afficionado du western italien depuis plus de 40 ans , je n'ai jamais beaucoup aimé ce film que je considère comme le moins bon Leone et moins passionnant que "el chuncho" ou " il mercenario" et cela ne m'empeche ni de continuer à aimer le genre , ni de dormir la nuit !
après tout, Leone n'est pas intouchable et dire qu'on n'aime pas un de ses films n'est pas indécent ; voilà ce que je tenais à dire depuis longtemps et merci à ce forum de m'avoir permis de le faire , meme si cela provoque (désolé) quelques grincements de dents !

Pas de PB en ce qui me concerne. Personnellement je ne vois pas ce film comme un western, mais comme un chef d'œuvre absolu. Vraiment, j'aime ce film, il fait partie du plus travaillée au niveau de l'histoire, chez Leone. Vraiment un excellent film :D
En revanche, quelques magnifiques scènes d'Il était une fois dans l'Ouest soint excellentes, mais je le trouve tout de même inférieur.
"Il suffit de franchir les limites de la violence individuelle qui est criminelle,
pour atteindre la violence de masse qui... qui fait l'histoire..." Brad Fletcher dans Le dernier face à face
Personne a écrit :Sartana, tu as un coeur de pierre!

Avatar du membre
tepepa
Marshall
Marshall
Messages : 2163
Contact :

Re: Il était une fois la révolution (Giu la testa) - Sergio Leone - 1971

Messagepar tepepa » 02 juin 2009 21:53

Ce lien direct pour le texte de Vincent (inisfree), car il va se perdre dans les limbes de son blog: http://inisfree.hautetfort.com/archive/2009/05/30/cannes-jour-6.html :num1

Avatar du membre
Inisfree
Cavalier solitaire
Messages : 133
Localisation : Cannes
Contact :

Re: Il était une fois la révolution (Giu la testa) - Sergio Leone - 1971

Messagepar Inisfree » 04 juin 2009 12:09

Merci Tepepa cool
Merci à L. de confirmer mes doutes sur la photo que j'ai reprise de la présentation du film sur le site du festival de Cannes. Il le semblait bien reconnaître la montagne en arrière plan.

Avatar du membre
Vin
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5325
Localisation : Paris/Touraine

Re: Il était une fois la révolution (Giu la testa) - Sergio Leone - 1971

Messagepar Vin » 05 juin 2009 20:58

Un très bon film pour moi.
Pas obligatoirement un western, mais je m'en fous totalement.
Cette initiation au sens profond de la "Revolucion" par un irlandais, cette démarche du mexicain bandido qui devient revolutionnaire, mamma mia!

Une musique qui déchire, deux acteurs au top, beaucoup d"emocion" une réelle reflexion sur le sens des aveux et de la traîtrise, où sauf erreur d'analyse de ma part Leone nous dit que sous les coups et la menace, quasiment tout le monde peut trahir, j'adhère à 100%.

Aussi complexe par moment que "Il était une fois en Amérique",superbe film sur l'amitié trahie, alors que "La Revolucion" me semble paradoxalement, malgré sa fin, être un film plus porteur d'espoir.
:sm32:
Image

Avatar du membre
Breccio
Marshall
Marshall
Messages : 2949
Localisation : Gone

Re: Il était une fois la révolution (Giu la testa) - Sergio Leone - 1971

Messagepar Breccio » 18 juin 2009 15:02

Revu aujourd'hui, parce qu'il faut bien de temps à autre revoir des films excellents.
Sergio Leone sculpte dans la lumière et dans la chair.
James Coburn est impérial.
Repéré en passant:
-- Nazzareno Natale (encore qu'il y a un doute, voir Shobary ; moi, je pense au membre de la famille de Juan qui se fait exploser en manipulant une mèche lente) ;
-- Furio Meniconi (le tenancier qui autorise Juan à participer à la réunion dans la cave de l'auberge) ;
-- Aldo Sambrell : rôle ultra-court : c'est le commandant du peloton d'exécution qui fusille un traître après l'avoir obligé à tourner le dos à ses exécuteurs).
Sinon, comme j'ai fait attention, je suis en mesure de vous donner la solution d'une énigme qui a tarabusté pas mal de gens depuis la sortie du film.
Le personnage interprété par James Coburn s'appelle John.
Le personnage interprété par Rod Steiger s'appelle Juan.
Alors, qui c'est, Sean ? (cf la chanson : "Sean, Sean, Sean...") Eh bien, c'est le personnage interprété par David Warbeck, c'est-à-dire le traître irlandais dans les flashes-back, celui que James Coburn descend dans un pub d'une balle en plein front (pratique : il a déjà un bouton à cet endroit).
Baissez la tête !
B
"Tra i due litiganti, il terzo gode." --Proverbe italien

rex lee
Caporal
Messages : 852

Re: Il était une fois la révolution (Giu la testa) - Sergio Leone - 1971

Messagepar rex lee » 18 juin 2009 17:08

Breccio a écrit :.
Repéré en passant:
-- Nazzareno Natale (encore qu'il y a un doute, voir Shobary ; moi, je pense au membre de la famille de Juan qui se fait exploser en manipulant une mèche lente) ;
-- Furio Meniconi (le tenancier qui autorise Juan à participer à la réunion dans la cave de l'auberge) ;
-- Aldo Sambrell : rôle ultra-court : c'est le commandant du peloton d'exécution qui fusille un traître après l'avoir obligé à tourner le dos à ses exécuteurs).
Sinon, comme j'ai fait attention, je suis en mesure de vous donner la solution d'une énigme qui a tarabusté pas mal de gens depuis la sortie du film.

B


Rigoureusement exact et bravo pour Nazzareno Natale ! ( je l'avais signalé à Shobary , en même temps qu' un Espagnol ...)
Pour moi l'énigme est : mais où est donc Benito Stefanelli dans ce film ?

Avatar du membre
tepepa
Marshall
Marshall
Messages : 2163
Contact :

Re: Il était une fois la révolution (Giu la testa) - Sergio Leone - 1971

Messagepar tepepa » 18 juin 2009 17:31

Breccio a écrit :Alors, qui c'est, Sean ? (cf la chanson : "Sean, Sean, Sean...") Eh bien, c'est le personnage interprété par David Warbeck, c'est-à-dire le traître irlandais dans les flashes-back, celui que James Coburn descend dans un pub d'une balle en plein front (pratique : il a déjà un bouton à cet endroit).
Baissez la tête !
B

Ha oui, ce bouton sur le front, il m'hypnotise à chaque fois!
Sinon, qui me confirme qu'il manque dans la VF du DVD MGM un énorme "Planquez vous connards" de la part de Juan juste avant de faire sauter la dernière porte de la banque ?



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités