Le Jardin du Diable - Garden of Evil - 1954 - Henry Hathaway

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
nathan
Séminole
Séminole
Messages : 1305

Messagepar nathan » 06 janv. 2006 19:51

Belle analyse qui se défend bien ! cool

Effectivement à bien y réfléchir, son personnage apparaît comme le plus complexe du film mais peut-être pas assez mise en valeur par rapport à Gary Cooper ?

Avatar du membre
pouêt
Séminole
Séminole
Messages : 1273
Localisation : Bétaille (Lot)

Messagepar pouêt » 05 mars 2006 10:22

J'ai un avis mitigé à propos de ce film. J'ai trouvé certains aspects très réussis, d'autres pas.

En vrac, j'ai aimé :
- Les scène au début et à la fin sur la corniche de la falaise : de magnifiques trucages optiques et des placements de caméra judicieux m'ont donné des vertiges. Ces peintures sur verre n'ont rien à envier aux effets numériques actuels. Les paysages sont splendides et on y croit dur comme fert.
- L'ingratitude du chercheur d'or qui accueille très froidement ses sauveurs. La folie des hommes dès qu'il s'agit du métal précieux est bien décrite.
- La tension latente due à l'encerclement des indiens. Cette atmosphère menaçante vient pour beaucoup de la BO de Herrmann. C'est un peu comme si Hitchcock avait rejoint l'équipe du film pour y donner une touche de suspens ! (faut que vous dise : j'adoooooore Hitchcock !)

Par contre je n'ai pas aimé :
- Le mauvais décor en carton-pâte de la taverne au début (en particulier le panneau derrière la table des héros - pas crédible pour un sou). Mais c'est un détail.
- La construction de la première partie du film beaucoup trop répétitive à mon goût. C'est inlassablement : chevauchée/action/bivouac/dodo/chevauchée/action/bivouac/dodo/etc... pendant des jours et des jours.
- Mais ce sont surtout les motivations des personnages qui m'ont laissé pantois. En particulier la femme du prospecteur d'or. Mais aussi Gary Cooper, le héro plus blanc que blanc qui fait tout ça sans compensation - ni la prime, ni l'or. Je n'ai pas compris les motivations de Richard Widmark non plus. Si ce n'est sa fascination envers le héro, un peu comme Doc Holiday vis à vis de Wyatt Earp dans "Gunfight at the OK Corral", mais en moins réussi je trouve. Tout ceci est trop subtile pour moi sans doute...

Dans la catégorie "chasse au trésor en terrain hostile", j'ai préféré 'L'Or de Mackenna", bien mieux construit et bien plus cohérent à mes yeux.

Cela dit, je suis content d'avoir vu ce classique du genre dans une copie impeccable (le DVD Sidonis). Mais je suis un déçu par rapport à mes attentes.

Ma note : 6/10.
Les westerns ? Ya pas d'âge pour en manger !

Avatar du membre
james
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3503

Messagepar james » 05 mars 2006 10:29

Eh puis si ont se référe sur le plan historique,des indiens apaches a l'iroqois ca fait un peu desordre,mais le western est bien construit avec ses pour et ses contre comme tu le dis,mais je préfere de loin "le jardin du diable" a "l'or de mc kenna" qui reste très bon mais un ton au dessous,c'est mon avis bien sur :num1
je propose et recherche tous westerns américains.
ymdb.com/user_top20_view.asp?usersid=20346
(copyrigth by james)

Avatar du membre
Vixare
Séminole
Séminole
Messages : 1561
Localisation : Valenciennes
Contact :

Messagepar Vixare » 17 juin 2007 19:13

Découvert grâce à la superbe édition de Sidonis, très bonne impression, c'est pour moi un des tous meilleurs westerns ( assez loin du film d'aventures selon moi, en tout cas beaucoup plus éloigné que L'or de McKenna ) d'Hathaway, une bonne recette : Or + Indien + Territoire hostile + une jolie femme dans l'histoire.

Pour répondre à Pouêt : La femme promet à Cooper, Widmark et aux autres 2000$ si ils l'accompagnent jusqu'à la mine et l'aident à sauver son mari :wink:

Je trouve que l'idée de départ est assez bonne, et le scénrio regorge de simplicité, y'a pas de danger de prise de tête en regardant ce western :mrgreen: On a droit à de trés beaux paysages Mexicains, trés originaux ( qui m'ont à un moment fait pensé aux forêts du Middle West Américain avant que je me doute qu'il s'agissait de la région de Durango ). Le casting est très bien choisit, Gary Cooper montre encore sa grande panoplie d'acteur, il montre vraiment qu'il peut rivaliser avec John Wayne par exemple. Je me suis vraiment rendu compte que c'était un monstre de prestance dans ce film. Widmark est trés bon lui aussi, il sait se montrer quand il le faut ( par contre la voix VF est pas terrible je trouve ), je rejoins Carcasse sur son rôle déterminant dans le film, il rajoute un petit quelque chose presque indispensable.
A noter le rôle de Cameron Mitchell, dans un rôle original puisqu'elle n'incarne pas la femme ( habituelle ) qui tombe amoureux du héros au cours de sa quête mais c'est elle qui déclenche l'intrigue et qui plus est elle y participe activement !
Par contre j'ai trouvé comme Personne que les Indiens ressemblaient bien plus à des Iroquois qu'à des Apaches ... ne serait-ce que par la tenue et la "coiffure".
L'ambiance est plutôt détendue au début et comme le déroulement du film elle se fait de plus en plus pressante alors que dans le même temps l'action ne se déroule pas dans un univers clos, la tension monte avec le retour vers les Etats-Unis et la violence avec laquelle la mort frappe nos personnages, le suspense durera jusqu'au bout ! :D

Pour clôturer le tout, la dernière phrase, prononcée par Gary Cooper est géante, c'est vraiment de grand art ! 8.5/10 un bon western comme je les aime ! :D
" Leboeuf j'te conseille de pas te trouver sur ma route ou tu t'rendras compte que j'suis pas encore fini et que j'ai encore une bonne dose de dynamite dans les poings !"

Avatar du membre
Sartana
Shérif
Messages : 3088
Localisation : Dans la vallée des vautours
Contact :

Messagepar Sartana » 17 juin 2007 19:22

Vixare a écrit :A noter le rôle de Cameron Mitchell, dans un rôle original puisqu'elle n'incarne pas la femme ( habituelle ) qui tombe amoureux du héros au cours de sa quête mais c'est elle qui déclenche l'intrigue et qui plus est elle y participe activement !

Ne voulais-tu pas dire Susan Hayward ? Car là, ta phrase prend un tout autre sens :lol:

Plus sérieusement, je dois revoir ce film mais j'avoue en avoir en excellent souvenir. Cooper tournait cette année-là Vera Cruz, autre grand film.
Bons choix, le gringo !
"Il suffit de franchir les limites de la violence individuelle qui est criminelle,
pour atteindre la violence de masse qui... qui fait l'histoire..." Brad Fletcher dans Le dernier face à face
Personne a écrit :Sartana, tu as un coeur de pierre!

Avatar du membre
Vixare
Séminole
Séminole
Messages : 1561
Localisation : Valenciennes
Contact :

Messagepar Vixare » 17 juin 2007 22:19

Oui oui bien sur, j'allais dire un truc sur Cameron Mitchell et ça m'a sortit de la tête, ensuite j'ai pas fais attention :lol:
" Leboeuf j'te conseille de pas te trouver sur ma route ou tu t'rendras compte que j'suis pas encore fini et que j'ai encore une bonne dose de dynamite dans les poings !"

Avatar du membre
musselshell
Castor éclopé
Messages : 2521

Messagepar musselshell » 17 août 2007 19:12

Je viens de le revoir sur la 3...il y avait longtemps, mais tout était encore là, plus d'autres considérations, probablement dues à l'âge qu'on prend. Avez vous noté comme Hathaway n'insiste pas particulièrement sur un avenir possible entre Cooper et Hayward? Ca ne l'interesse pas. Et pourtant ce film est aussi un film sur une femme, j'allais dire la femme, victime de sa propre puissance sur les hommes, dont elle tente de racheter, d'elle à elle, les dégats...Le film est encore plus complexe que dans mes souvenirs.

Avatar du membre
Vixare
Séminole
Séminole
Messages : 1561
Localisation : Valenciennes
Contact :

Messagepar Vixare » 17 août 2007 20:19

musselshell a écrit :Je viens de le revoir sur la 3...il y avait longtemps, mais tout était encore Le film est encore plus complexe que dans mes souvenirs.


Peut-être sujet à une prochaine dissection ?
" Leboeuf j'te conseille de pas te trouver sur ma route ou tu t'rendras compte que j'suis pas encore fini et que j'ai encore une bonne dose de dynamite dans les poings !"

Avatar du membre
tepepa
Westerner
Westerner
Messages : 2149
Contact :

Messagepar tepepa » 24 sept. 2007 10:50

Vu grâce à France 3, mais recadré, grrr, grrr, grrr, graoooooOOR!!
(ça va, je fais bien le gars offusqué là :mrgreen: )
De beaux décors, un film un peu mollasson mais très agréable malgré tout. J'ai un peu de mal avec Gary Cooper vieux avec sa pipe, je ne sais pas trop pourquoi. Je le préférais jeune et plus ambigu dans Le cavalier du désert. Je ne suis pas sûr que le film soit si complexe que ça, j'ai l'impression qu'il a l'ambition d'être très fouillé psychologiquement mais qu'il n'y arrive pas.

http://tepepa.blogspot.com/2007/09/le-j ... iable.html

Avatar du membre
Jicarilla
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 7713
Localisation : nord-est

Messagepar Jicarilla » 24 sept. 2007 17:36

:lol: Un très bon western avec une belle image des décors naturels du Mexique que l'on a pas l'habitude de voir.
:lol: Et l'occasion de voir l'affiche en 60x80.

Image
Modifié en dernier par Jicarilla le 30 mars 2009 20:13, modifié 1 fois.
PARTI VERS D'AUTRES ESPACES Image

http://western-mood.blogspot.fr/

Avatar du membre
metek
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 14585
Contact :

'' Garden of Evil'' 1954

Messagepar metek » 12 janv. 2008 0:50

Garden of Evil, (Le Jardin du Diable) 1954, couleur, (FOX) Scope, durée: 100 minutes.
Gary Cooper, Richard Widmark, Susan Hayward, Cameron Mitchell, Hugh Marlow ,Rita Moreno. Realisé par: Henry Hathaway.
Sujet:
Leur bateau étant tombé en panne, trois aventuriers américains en route vers l’Eldorado que semble être devenue la Californie, se retrouvent bloqués quelques temps dans un petit port de la côte mexicaine. A Puerto Miguel, Hooker (Gary Cooper), Daly (Cameron Mitchell) et Fiske (Richard Widmark) acceptent, pour la somme de 2 000 dollars chacun, d'escorter une jeune Américaine, Leah Fuller (Susan Hayward), dans une région dangereuse infestée d’Apaches belliqueux, "The Garden of Evil". Elle doit s’y rendre pour délivrer son époux (Hugh Marlowe) bloqué par un éboulement dans une mine d’or. Un Mexicain du village (Victor Manuel Mendoza) les accompagne dans leur périple. A l’aller, les tensions et les discordes ne manquent pas, suscitées par l'appât du gain et une certaine jalousie due à la présence de l’élément féminin au sein du groupe. Arrivés sur les lieux, les quatre hommes parviennent à sortir le rescapé de la mine, mais sa jambe est cassée. Les Indiens commençant à se manifester aux alentours du site, nos aventuriers décident de repartir en toute hâte dès la nuit tombée pour tromper la vigilance de leurs ennemis invisibles. Mais ces derniers ne tombent pas dans le piège ; le voyage de retour va dès lors s’avérer périlleux et redoutablement violent pour une partie du groupe. Chacun va devoir alors opérer des choix vitaux révélateurs de leur véritable nature jusqu’alors assez mystérieuse.

ImageImageImageImage
ImageImage
ImageImage
Image
Image
Image
Image
Image
Couverture du cd:
Image
Image
Image

Avatar du membre
Vin
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 5320
Localisation : Paris/Touraine

Re: le jardin du diable - Garden of Evil - Henry Hathaway - 1954

Messagepar Vin » 28 nov. 2008 1:11

Un film loin d'être parfait, mais que j'aime beaucoup.

Tranchons le débat sur les indiens du film: HH avait sans doute abusé du mescal.
Bien sûr, il y avait des apaches au Mexique, ainsi d'ailleurs que d'autres indiens.Mais aucune des tribus présentes (y compris les kiowas-apaches, qui ne descendaient pas aussi bas) ne se coiffaient ainsi.

Quant au début, il leur faut 45 mn (vérifiées) pour se rendre à la mine d'or, et pourtant, on ne s'ennuie pas vraiment.

Ensuite, je vois pour ma part deux autres séquences: un western assez classique, et prenant, jusqu'au moment où ils se retrouvent tous les trois.
Et là, nouveau changement encore, on est dans la performance d'acteurs, avec trois très très bons.

Le Coop' et Widmark, inutile de revenir dessus, c'est du nanan.

Mais Miss Hayward...Avec elle, on voit de l'héroïne de films d'action comme il y en a peu.
Je n'ai pas le souvenir de l'avoir vu cabotiner ou minauder souvent, la jolie rousse.

Tiens, hors western, faites-vous du bien un jour, et regardez "les neiges du Kilimandjaro"..
Daddy Hemingway à l'écriture, King à la réalisation, et ensuite..Ava Gardner, Susan Hayward, et pour leur donner la réplique, Mister Gregory Peck.
Un pur bonheur.
:sm32:
Image

Avatar du membre
chip
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6686

Re: le jardin du diable - Garden of Evil - Henry Hathaway - 1954

Messagepar chip » 28 nov. 2008 13:42

Pas d'accord avec Vin, Susan hayward est à mon avis l'actrice abusive par excellence, cabotine elle l'est , voir son jeu excessif dans "une femme en enfer"(I'll cry tomorrow) ou "Je veux vivre"(I want to live!) sans parler de "Smash-up story of a woman" autre drame sur la déchéance d'une femme sombrant dans l'alcoolisme, mais rien de tel pour gagner un oscar.Hayward adorait ces rôles de femmes fortes , mais voilà elle n'était pas Bette Davis ni Barbara Stanwyck....

Avatar du membre
Vin
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 5320
Localisation : Paris/Touraine

Re: le jardin du diable - Garden of Evil - Henry Hathaway - 1954

Messagepar Vin » 28 nov. 2008 17:16

Chip a dit:
Pas d'accord avec Vin, Susan hayward est à mon avis l'actrice abusive par excellence, cabotine elle l'est , voir son jeu excessif


Je comprend ce que tu veux dire, mais justement, elle n'en fait pas autant je trouve que Stanwick, par exemple.
N'oublions pas que Hayward n'est pas dans les canons hollywoodiens de l'époque tout comme Stanwick d'ailleurs.
Ce genre d'actrice,pour s'imposer, devait "aller au charbon".

Regarde par exemple la référence que je cite, "Les neiges..."Hayward se retrouve en compétition avec Ava.
Ava, arrivé à ce stade de sa carrière, la moitié masculine du monde occidental traversait l'Atlantique à la nage pour la voir.

Certaines actrices de l'époque, en toute objectivité, n'étaient pas toujours au top en term de jeu (Ava, même pour un inconditionnel comme moi, Liz Taylor, etc..) mais avaient des physiques qui leur faisaient gagner la partie.
Des actrices comme Stanwick et Hayward n'avaient pas cette chance.
Et puis Hayward à cheval, au volant d'un 4x4,etc..est crédible, car elle le faisait réllement.

Ceci étant, Susan Hayward,ce n'est pas mon fantasme, mais ceci est une autre histoire. :wink:
Image

Avatar du membre
chip
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6686

Re: le jardin du diable - Garden of Evil - Henry Hathaway - 1954

Messagepar chip » 28 nov. 2008 18:46

Perso Avaaaaa ne m'a jamais fait fantasmer et la comédienne n'est pas spécialement géniale. Stanwyck (je crois avoir mis un post sur elle dans la rubrique biographie) pouvait tout jouer avec un égal bonheur: comédie, western fim noir , j'admire de plus en plus cette femme qui pour moi symbolise le professionnalisme, quelle carrière...."total respect ".
comme on dit parait-il dans nos banlieues.
Il faudra que je fasse un jour une liste de mes "favorites", sûr Ava Gardner ni figurera pas , Barbara Stanwyck et Janet Leigh certainement .
PS:
je n'ai jamais vu " les neiges du Kilimandjaro" mais je possède plusieurs films de Gardner et Hayward et pas des moindres.



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité