Le Vent de la plaine - The Unforgiven - 1959 - John Huston

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
cidmaster
Etranger
Messages : 7
Localisation : Salon de Provence

Le Vent de la plaine - The Unforgiven - 1959 - John Huston

Messagepar cidmaster » 08 juil. 2004 10:36

Je me souviens avoir lu un article sur LE VENT DE LA PLAINE de John Huston et qui parlait du mccarthysme...
Quel est le lien entre les 2? Le film de Huston a-t-il été victime du mccarthysme?

Avatar du membre
Moonfleet
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1845
Contact :

Messagepar Moonfleet » 08 juil. 2004 10:50

Le maccarthysme était bel et bien fini à l'époque de la sortie du film. Ne confondrais-tu pas avec un autre titre ?

Avatar du membre
cidmaster
Etranger
Messages : 7
Localisation : Salon de Provence

Messagepar cidmaster » 08 juil. 2004 10:57

Non, c'était bien sur ce film, l'article n'était peut-être pas sérieux...

Avatar du membre
Moonfleet
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1845
Contact :

Messagepar Moonfleet » 08 juil. 2004 11:01

Le film fut au contraire accusé de racisme, ce qui aurait pu plaire aux maccarthystes justement.

Avatar du membre
cidmaster
Etranger
Messages : 7
Localisation : Salon de Provence

Messagepar cidmaster » 08 juil. 2004 11:11

Ca doit etre ça, il me semblait bien que l'article disait que le film avait été taxé de maccarthystes à l'époque.

Avatar du membre
Stumpy
As de la gâchette
Messages : 526
Contact :

Messagepar Stumpy » 10 juil. 2004 12:59

faudra qu'on m'explique en quoi LE VENT DE LA PLAINE est un film raciste... Contrairement à bien d'autres westerns, je trouve au contraire que ce film jouait un peu moins dans le manichéisme dans sa manière de traiter les indiens. J'ai beaucoup de sympathie pour le peuple indien d'amérique, et je suis parfois gonflé par le coté "bons pionniers plein de bonnes intentions" contre "méchants et cruels indiens qui ne se laissent meme pas chasser de chez eux sans résister" de certains films. Et dans le vent de la plaine, je ne ressens justement pas du tout ce malaise.

Avatar du membre
james
Trappeur
Trappeur
Messages : 3472

Messagepar james » 10 juil. 2004 14:01

Ben tu sais et pour te repondre regarde aussi le western de "don siegel" les rodeurs de la plaine qui traite exacement du meme sujet et meme problème,l'appartenance a une ethnie alors que personne ne le sais ou fait semblant de le savoir.
Le vent de la plaine s'ajoute dans ces westerns qui eurent le courage de demontrez les erreurs faite a l'egards des indiens.PLusieur western ont repris sur ce thème les relation difficile est ambigue des indiens et leurs role legitime dans la socièté americaine de l'ouest du siecle dernier.

Les indien aussi ayant servit comme scout dans la cavalerie americaine furent bien rehabiliteé dans le western d'elmo williams 1957 "apache warrioretc.. etc... vala,james :wink:
je propose et recherche tous westerns américains.
ymdb.com/user_top20_view.asp?usersid=20346
(copyrigth by james)

Avatar du membre
Speedman
Garçon d'écurie
Messages : 31
Contact :

un film merveilleux

Messagepar Speedman » 15 août 2004 18:22

Dans l'Ouest américain, une famille d'éleveurs, Les Zachary, cache en son sein un terrible secret. La belle Rachel Zachary est en fait une indienne, seule survivante d'un massacre de l'armée. Agée de quelques mois, elle avait été enlevée par l'un des soldats qui l'avait fait passer pour son enfant mort en couche. Vingt ans après, la révélation de l'identité de Rachel déclenche la haine de leurs voisins et amis et l'envie pour les indiens de récupérer l'une des leurs.
Ce western, magnifique, est un superbe hymne à la tolérance et à l'amour. Prenant comme décor le désert et sa difficulté à y vivre, John Huston signe ici une réalisation impeccable avec un Kirk Douglas éclatant et une Audrey Hepburn aussi belle qu'émouvante. Seul au milieu de l'orage, le couple qu'incarne les deux acteurs est prodigieux de vérité. Accompagné par des seconds rôles très bien choisi (Surtout Lilian Gish en matrone froide et résolue) l'histoire gagne en profondeur et l'on reste pour longtemps frappé par la vision de ce western pas comme les autres. Taxé de raciste à sa sortie (incroyable !) ce film est bien au contraire un chant à l'acceptation de l'autre non pas pour ce qu'il représente mais pour ce qu'il est. Une réussite

Avatar du membre
james
Trappeur
Trappeur
Messages : 3472

Re: un film merveilleux

Messagepar james » 15 août 2004 18:23

J'adhère en effet a ce western que je trouve très intélligent :wink:
je propose et recherche tous westerns américains.
ymdb.com/user_top20_view.asp?usersid=20346
(copyrigth by james)

Avatar du membre
pouêt
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1270
Localisation : Bétaille (Lot)

Le vent de la plaine - The Unforgiven - John Huston - 1960

Messagepar pouêt » 02 déc. 2005 14:25

On parle de ce film dans le topic intitulé :
LE VENT DE LA PLAINE et le mccarthysme

et l'Etranger en parle aussi dans :
Mes derniers western vus.

"Le vent de la plaine, c'est un film que je n'avais pas revu depuis plus de dix/quinze ans et j'en gardais un trés bon souvenir donc j'appréhendais sa re-vision car avec l'age mes gouts ont évolués... Et bien oui, ils ont évolués mais pour ce film, c'est dans le bon sens, je l'ai trouvé fan-tas-tique!!! Un chef d'oeuvre qui va rejoindre mon top ten sans problème, les acteurs y sont trés bons, émouvants à souhait, du premier rôle au dernier second rôle, j'ai été conquis par leur jeu, pour dire, même Audie Murphy m'a convaincu!!! Quand à cette histoire de famille, les Zachary, que dire... ...j'ai été littéralement fasciné par ce conte qui s'enfonce petit à petit dans le rascisme... Enfin, j'ai trouvé le film bien rythmé (c'était une de mes plus grosse crainte à cette re-vision!) avec cette superbe bataille finale! Un mérité: 9/10 "

Ce qui m'a marqué le plus dans ce film, c'est le racisme envers les indiens. Je n'ai jamais vu un western qui le retranscrivait aussi durement. Il n'y a pas un seul blanc dans ce film qui fasse contrepoids aux préjugés raciaux. L'indien est perçu par le blanc comme sauvage et sanguinaire : c'est le diable en personne qu'on ne peut pas tolérer sous son toit.
Je ne pense pas que la volonté de John Huston était de prôner le racisme, mais au contraire, de le critiquer en nous décrivant froidement l'état d'esprit des pionners à l'époque. Ce n'est pas un film qui défend la cause indienne, mais il traite des différences raciales et culturelles insurmontables au milieu du XIXème siècle.
C'est un western rural, dans les grands espaces, avec des cowboys travaillant pour 2 grandes familles, où on s'intéresse beaucoup à la psychologie des personages. Le premier rôle féminin (Audrey Hepburn) est aussi important que le premier rôlé masculin (Burt Lancaster). Ce qui est assez rare pour le souligner dans le genre.
Il y a assez peu d'action finalement dans ce drame familial. Mais on ne s'embête pas une minute :
- Les apparitions du cavalier fou à la limite du fantastique sont saisissantes.
- Celles des indiens sont lourdes de sens.
- La scène du lynchage est très poignante.
- Le dénouement est à couper le souffle.
Il n'est pas clairement expliqué pourquoi les indiens disparaissent tout d'un coup dans la fumée et la poussière (parce que leur chef est mort ?), mais on est content pour les héros qui en ont bien bavé, et c'est bien là l'essentiel !
L'image et le cadrage sont splendides. Je n'en dirais pas autant du rendu du DVD hélas, mais cela reste très regardable (zone 2).
A noter que le titre en anglais (the unforgiven = celle à qui on ne pardonne pas) est bien plus justifié que celui en français, une fois n'est pas coutume.
Bref, j'ai adoré.
Je suis bien d'accord avec l'Etranger, c'est un 9/10 mérité.
Les westerns ? Ya pas d'âge pour en manger !

Avatar du membre
Jicarilla
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7712
Localisation : nord-est

Messagepar Jicarilla » 02 déc. 2005 19:10

:D L'UN DE MES WESTERNS PREFERE,et AUDIE plus que parfait un de ses meilleurs roles :D

Image

Image

Avatar du membre
james
Trappeur
Trappeur
Messages : 3472

Messagepar james » 02 déc. 2005 22:32

ce qu'il faut retenir c'est d'après alan le may donc du sur mesure,j'apprecie ce western mais sans plus.... :wink:
je propose et recherche tous westerns américains.
ymdb.com/user_top20_view.asp?usersid=20346
(copyrigth by james)

Avatar du membre
nathan
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1300

Messagepar nathan » 02 déc. 2005 23:04

J'aime beaucoup ce western pour la sublime Audrey Hepburn, dont le talent n'a d'égal que sa beauté.

Western engagé , western psychologique, le vent de la plaine est un film d'acteur dont les rôles taillés sur mesure permettent un véritable jeu de composition.
Malheureusement, comme la charge victorieuse, ce western de John Huston fut mutilé au montage. Le rôle de John Saxon ( Johnny Portugal le métis) était parait-il beaucoup plus important et accentuait le message de tolérance délivré contre le racisme.

Avatar du membre
Longway
Sorcier
Sorcier
Messages : 6386

Messagepar Longway » 03 déc. 2005 0:27

En 1967, un magazine pour les ados ( FORMIDABLE ) qui n'était de toute façon pas une revue cinématographique, avait réalisé un article de plusieurs pages et avec des photos sur le western. Il classait " LE VENT DE LA PLAINE " parmi les dix meilleurs westerns réalisés jusque là. Peut être était ce un peu exagéré ?

So long.

Avatar du membre
Personne
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 10325
Localisation : Lone Pine, CA

Messagepar Personne » 03 déc. 2005 8:04

Vous m'avez donné envie de le voir et c'est ce que j'ai fait hier soir. cool

Merci tout d'abord. :D

Que dire? Un des dix meilleurs westerns de tous les temps? C'est pas faux, en tous cas un des dix westerns préférés de John Carpenter sans aucun doute!
Je m'explique, d'abord le scope magnifique, ensuite le côté fantastique de certaines situations dans la tempête de sable notamment et enfin ce final... Je pense que vous voyez de quel film de Carpenter je veux parler. cool

Je vais encore dire des banalités, mais les acteurs sont excellents, de la mère des héros, ses trois fils, Lancaster, Murphy :shock: , McClure, et enfin Audrey qui illumine le métrage de sa beauté. :D

Même si on sait par avance ce qui risque de se passer, je trouve... le baiser final entre Lancaster et Hepburn, après tous ce massacre, d'une force immense.

Un très, très beau film.
Image



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités