La rivière de la poudre (Powder river) 1953 - Louis King

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!


Avatar du membre
Abilène
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3619
Localisation : Moulins (Allier)

Re: La rivière de la poudre (Powder river) 1953 - Louis King

Messagepar Abilène » 19 nov. 2014 19:29

Image

Avatar du membre
lasbugas
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 11234
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: La rivière de la poudre (Powder river) 1953 - Louis King

Messagepar lasbugas » 22 nov. 2014 5:31

Image
Image

Avatar du membre
lafayette
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6546
Localisation : Landais expatrié dans le 91

Re: La rivière de la poudre (Powder river) 1953 - Louis King

Messagepar lafayette » 04 janv. 2015 3:22

Bon... j'avais préparé des trucs et des machins et je m'aperçois que le ci-devant Yo m'a précédé. Donc je ne peux qu'inciter les lecteurs a remonter d'une ou deux pages pour voir ses posts bien descriptifs.
En revanche, je suis plus enthousiasmé que lui par ce film qui nous fait avec une grande vista une traduction nouvelle de My Darling Clementine.
De nos jours, celà déclancherait des poursuites pour plagiat!
Mais quasiment tout est joliment tourné, sauf peut-être le dramatique Shaekespearien remplacé par un sympathique jongleur maladroit, quoiqu'il y ait plus de chances de voir dans le Far West des artistes de foire malhabiles!
J'ai beaucoup apprécié surtout ce Doc qui montre que Cameron Mitchell aurait mérité plus belle carrière! Même s'il y a des moments où il surjoue. Mais pas facile de contrefaire quelqu'un frappé semble-t-il d'une douleur de tumeur au cerveau. Un mal qui a tué bien jeune un de mes bons collègues il y a quelques années.
J'ai adoré ce gunfight final où le Doc est plus rapide que le Shérif, mais meurt de sa tumeur. Beau tour de passe passe, original, comme le coup du barillet coincé par notre shérif Rory Calhoun. Il faut quand même une belle poigne!
Cependant, dans la réalité la tumeur aurait sans doute bloqué les bras de manière à rendre impossible une telle vista dans le duel. On pourra alors rétorquer que ce devait être plutôt un anévrisme qui a soudain frappé le Doc! Fin intelligente qui laisse une place concomittante à l'amitié et à la justice alors pourtant en balance!

Là où le grand Fonda gagne en aura et en profondeur, Rory Calhoun gagne en fraîcheur et spontanéïté!
La Française Calvet gagne haut la main le duel sur la présence féminine!
Un casting gagnant, qui n'était pas prévu au départ, dans un film dont il faut louer l'inventivité du scénario et la belle mise en scène qui nous fait oublier le plagiat.
Je me suis régalé! Même sans Monument Valley! :sm57:

Je me demande si le film concentré sur le bac, où jouait Warren Oates, n'a pas été inspiré par l'épisode de la fusillade sur la rivière qui a donné son titre français au présent film.
Mais je sens que je ne vais pas manquer de réexaminer ce bac à l'or et à la poudre!
Pour moi la vie va commencer...

Avatar du membre
pak
Westerner
Westerner
Messages : 2741
Localisation : Massy town
Contact :

Re: La rivière de la poudre (Powder river) 1953 - Louis King

Messagepar pak » 27 janv. 2015 1:11

metek a écrit :Powder River, ( le Bar de la Vengeance), (la Riviere de la Poudre) 1953, couleur, (FOX) 78 minutes.
Rory Calhoun, Corinne Calvet, Cameron Mitchell, Carl Betz, John Denher, Penny Edwards. Realisé par: Louis King.
Sujet:
Un chercheur d'or accèpte de devenir shérif d'une petite ville afin d'assouvir une vengeance personnelle...


Contrairement aux affirmations de certains grincheux, et vu la participation picturale de Metek, il me semblait nécessaire de rectifier le tir : si, Metek avait raison avec son court synopsis qui correspond tout à fait au début du film, même si c'est effectivement un remake remodelé de La Poursuite infernale, et plus généralement des films relatant la relation Wyatt Earp et Doc Holliday (Frontier Marshal d'Allan Dwan par exemple).

Un bon petit film soi dit en passant.
Quand on joue dans un western, on peut embrasser le cheval mais pas l'actrice.

Gary Cooper


http://www.notrecinema.com/

Le quiz western 2014

Avatar du membre
Trane
Comanche
Comanche
Messages : 778
Localisation : Région Parisienne

Re: La rivière de la poudre (Powder river) 1953 - Louis King

Messagepar Trane » 11 mai 2015 15:48

Trane a écrit : 24 Sep 2014 "Une série B, fatalement plus modeste donc et à l'intrigue un peu diluée (en termes de scénario et de profondeur générale) mais présentant une approche nonobstant plaisante et que j’ai pris un vrai plaisir à découvrir.
Yo."

Remake intéressant, ce qui n'est pas fréquent.


Une nouvelle vision confirme et, depuis ma première vision, on trouve ci dessus une intéressante contribution de lafayette le 04 Jan 2015.
demande de prestation de serment faite par un sheriff à un adjoint :"J'ai oublié ce que l'on dit, mais dites "je le jure"."

Avatar du membre
Abilène
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3619
Localisation : Moulins (Allier)

Re: La rivière de la poudre (Powder river) 1953 - Louis King

Messagepar Abilène » 22 oct. 2015 20:57

Image

Avatar du membre
Abilène
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3619
Localisation : Moulins (Allier)

Re: La rivière de la poudre (Powder river) 1953 - Louis King

Messagepar Abilène » 24 oct. 2015 13:01

Image

Avatar du membre
Abilène
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3619
Localisation : Moulins (Allier)

Re: La rivière de la poudre (Powder river) 1953 - Louis King

Messagepar Abilène » 07 déc. 2015 19:16

Image

Avatar du membre
lasso
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 5828
Localisation : oregon

Re: La rivière de la poudre (Powder river) 1953 - Louis King

Messagepar lasso » 05 déc. 2017 14:23

Un duel inégal entre Chino (Calhoun) et Mitch ( Mitchell)

Chino voulait tuer son "ami", meurtrier de son partenaire, en Duel, alors que Mitch (plus rapide que Chino) ne voulait que le
désarmer.

ImageImage
Image

Cameron Mitchell / Corinne Calvet
Image

Rory Calhoun arrime le bac devenu incontrôlable
Image



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : monneveux et 8 invités