Les Frères Sisters - The Sisters Brothers - 2018 - Jacques Audiard

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
lafayette
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7098
Localisation : Landais expatrié 91

Re: Les Frères Sisters - The Sisters Brothers

Messagepar lafayette » 29 sept. 2018 18:38

Il est possible que Les Frères Sisters aient été plus distribués que Hostiles.
A près de 300 000, on est dans les nombres et plus dans les chiffres! :sm57:
Ariadna Gil et John Wayne icongc1

MARCHAND
Marshall
Marshall
Messages : 2586

Re: Les Frères Sisters - The Sisters Brothers

Messagepar MARCHAND » 29 sept. 2018 18:58

C'est effectivement un élément de comparaison qui manque, nombre de salles ou nombre de copies...
Errare humanum est...

Avatar du membre
Yosemite
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4860
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Les Frères Sisters - The Sisters Brothers

Messagepar Yosemite » 29 sept. 2018 22:28

Malgré tout, je trouve que pour un western qui vient de sortir il fait fort peu parler de lui sur le forum. J'ai l'impression que peu d'entre nous sont allés le voir, ce qui constitue un réel décalage avec le bruit ambiant dans les médias autour de ce film. Il me semble qu'il y avait plus de débats sur notre forum au sujet de Hostiles pour ne citer que lui.
Yo.


Avatar du membre
Yosemite
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4860
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Les Frères Sisters - The Sisters Brothers

Messagepar Yosemite » 29 sept. 2018 22:43

lafayette a écrit :
Yo, si tu retires ton dernier paragraphe tout le reste sur les ratons laveurs serait parfait. Sans vouloir être hostile! :)


C'est un peu comme ce que relatait un des critiques du Masque emplumé sur France Inter (qui avait, de mémoire, plutôt aimé le film) au sujet d’une possible attirance homosexuelle entre le détective et le jeune chimiste.
C’est vrai que certaines scènes peuvent le suggérer me semble-t-il, mais bon et après ? Il n’en est rien fait dans le fond, entendu bien sûr qu’on soit d’accord sur cette hypothétique attirance.
Yo.

Avatar du membre
lafayette
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7098
Localisation : Landais expatrié 91

Re: Les Frères Sisters - The Sisters Brothers

Messagepar lafayette » 30 sept. 2018 22:48

Yo sur ce plan on peut le supposer et il est vrai que le chimiste séduit par son parler même les freres Sisters et j’avoue que cet acteur joue très bien. Un des acteurs a joué si je ne m'abuse Le Secret de Br...Mountain.
Spoiler: Montrer
La dose conviviale de Buck un Bourbon Whisky du Kentucky apporté des Usa par mon frangin pour notre ami commun, embrume ma mémoire. Mon frangin m’a apporté aussi la vhs des McCoys avec Jack Palance.
Ariadna Gil et John Wayne icongc1

Avatar du membre
Yosemite
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4860
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Les Frères Sisters - The Sisters Brothers

Messagepar Yosemite » 01 oct. 2018 9:28

Mais dans le Secret de Brokeback Mountain, où joue effectivement Jake Gyllenhaal, l'homosexualité constitue le thème du film et l'attirance entre les deux personnes est forcément exploitée comme tel.

En revanche, dans le cas des Frères Sisters, cette suggestion d'homosexualité ne mène nulle part. Alors on peut certes se contenter de cela après tout, sauf que je trouve que c'est tout le film qui est ainsi, les portes s'entrouvrent mais ne débouchent sur rien.

Le rapport de domination des frères qui tend à s'inverser au fur et à mesure de l'avancée de l'histoire n'amène rien de plus. Que fait donc John C. Reilly de sa prise de pouvoir (si l'on peut résumer ainsi) ? Rien, si ce n'est aller flanquer des coups de poings à une personne morte... la belle affaire.

Plus au début du film, les deux frères échangent et l'un des deux dit à l'autre après avoir dressé un portrait effrayant de leur père que (je cite de mémoire) "c'est son sang qui coule dans nos veines". Ah bon ? Et après... cela entraîne-t-il une quelconque introspection des frères, qu'elle soit en forme d’amertume, de jubilation perverse ou je ne sais quoi d’autre ?
Non, rien non plus. Ce constat ne va pas plus loin, on ne peut quand même pas dire qu'il révolutionne les lois de la génétique ni de l'écriture des scénarios.
J'ai acheté le livre récemment, je verrai bien si en le lisant j'y découvre un récit un peu plus fouillé ou bien s'il reste aussi superficiel.
Yo.

Avatar du membre
Arizona Kid
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1307
Localisation : Marseille, France

Re: Les Frères Sisters - The Sisters Brothers

Messagepar Arizona Kid » 02 oct. 2018 12:06

Lu sur un groupe de cinéma sur Facebook: " Conquis par ce western, le meilleur que j'aie vu ".
J'avais envie de dire au type: " T'as pas dû en voir beaucoup, toi ".
Ce qui démontre bien l'ignorance totale du genre chez la majorité des jeunes amateurs de cinéma d'aujourd'hui: typiquement le genre de gus à encenser un western parce que signé Jacques Audiard, mais qui dira que Rio Bravo
c'est nul parce que c'est vieux :?
" Personne ne t'empêchera de partir si c'est ce que tu veux; mais laisse-moi te donner un conseil, fiston: dans ce pays, c'est très mal vu de toucher au cheval d'un autre homme... " (Joël McCrea, Cattle Drive, 1951)
:sm70:

MARCHAND
Marshall
Marshall
Messages : 2586

Re: Les Frères Sisters - The Sisters Brothers

Messagepar MARCHAND » 02 oct. 2018 17:27

N'étant pas très fan des salles de cinéma, pour les mêmes raisons que ceux qui en ont parlés avant moi, j'ai néanmoins tenté ce jour une expérience originale, celle d'une projection privée ou presque, puisque nous étions 4 dans une salle de 250 places, à vue de nez. Il faut ajouter qu'à ma connaissance - et je me connais assez bien, c'est une première expérience pour un western français, même s'il a une distribution américaine, question de marché.
Et probablement une dernière. Expérience risquée mais réussie, malgré les mises en garde de tous ceux qui n'ont pas vu le film. :sm18:
La suite, demain... :wink:
Errare humanum est...

Avatar du membre
Mackenna
Cowboy
Messages : 250
Localisation : Dans le Vercors

Re: Les Frères Sisters - The Sisters Brothers

Messagepar Mackenna » 03 oct. 2018 0:19

Vu aujourd’hui, javais pas un souvenir terrible du livre donc je ne m'attendais pas à un chef d’œuvre mais un western par an au ciné je ne pouvais pas le bouder.
J'ai été très gêné par le nombre de scènes trop sombres, pas éclairées ou en contre jour, et quand on y voyait un manque permanent de profondeur de champ, une mise au point sur le sujet et tout le reste flou. :evil:
En résumé beaucoup de bruit médiatique pour pas grand chose, le réalisateur n'aurai pas été français on en aurait pas entendu parlé et il ne serait peut être même pas sortie en salles.

MARCHAND
Marshall
Marshall
Messages : 2586

Les Frères Sisters - 2018 - Jacques Audiard

Messagepar MARCHAND » 03 oct. 2018 6:17

Image

"Charlie et Eli Sisters évoluent dans un monde sauvage et hostile, ils ont du sang sur les mains : celui de criminels, celui d'innocents... Ils n'éprouvent aucun état d'âme à tuer. C'est leur métier. Charlie, le cadet, est né pour ça. Eli, lui, ne rêve que d'une vie normale. Ils sont engagés par le Commodore pour rechercher et tuer un homme. De l'Oregon à la Californie, une traque implacable commence, un parcours initiatique qui va éprouver ce lien fou qui les unit. Un chemin vers leur humanité ? "ALLOCINE

Un western, coproduit par la France, la Belgique, l'Espagne et la Roumanie, et tourné dans des paysages innovants dans ces 2 derniers pays, selon la volonté du réalisateur, et peut-être aussi pour des raisons économiques. Des paysages verdoyants qui contrastent avec les productions américaines actuelles aux décors plus désertiques lorsqu'ils sont tournés aux States. C'est néanmoins secondaire dans un drame qui s'attache surtout à décrire les relations entre les 2 frères. Peu d'action et essentiellement limitée à des coups de feu dans ce récit qui s'inscrit dans la tradition par certains aspects.
Une bonne histoire qui tarde à se mettre en place,dans la dernière demi-heure d'un film un peu long, près de 2 heures, mais c'est la norme maintenant.
Sans être le western de l'année, sauf peut-être au cinéma, un bon western d'aujourd'hui, c'est déjà pas si mal.


ImageImage
ImageImage
Errare humanum est...

Avatar du membre
lafayette
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7098
Localisation : Landais expatrié 91

Re: Les Frères Sisters - The Sisters Brothers

Messagepar lafayette » 06 oct. 2018 23:33

Il faut vraiment arrêter de faire des westerns car ils ne servent qu’à faire plaisir qu’à ceux qui ne connaissent rien aux westerns.
icongc1
Ariadna Gil et John Wayne icongc1

chris57950
Convoyeur de bétail
Messages : 217

Re: Les Frères Sisters - The Sisters Brothers

Messagepar chris57950 » 09 oct. 2018 17:33

vu hier apres midi, pas une perte de temps mais pas loin. ils on utilisés quoi pour les armes, on aurait dit des pistolets a ammorces de gamin

Avatar du membre
major dundee
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1930
Localisation : depts 13 et 05

Re: Les Frères Sisters - The Sisters Brothers

Messagepar major dundee » 09 oct. 2018 20:37

Bon, j'ai toujours pas vu ce film, faut pas déconner non plus (!), mais, vu que l'histoire se passe dans les années 1850, je suppose qu'ils utilisent des armes à poudre noire...mise à feu par une amorce effectivement.

https://youtu.be/jDswGM3a1Ng

Avatar du membre
Yosemite
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4860
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Les Frères Sisters - The Sisters Brothers

Messagepar Yosemite » 09 oct. 2018 22:03

lafayette a écrit :Il faut vraiment arrêter de faire des westerns car ils ne servent qu’à faire plaisir qu’à ceux qui ne connaissent rien aux westerns.
icongc1


Loin de moi l'envie de te contredire Lafayette, tu l'imagines bien, d'autant que je trouve ta formulation très jolie, mais je pense que ce western fait justement figure d'exception dans le sens où il ne fait guère causer sur le forum.
Je n'ai pas pris le temps de parcourir les échanges pour lire les divers historiques, mais à mon avis l'ensemble des westerns sortis dans les dernières années ont animé bien plus de débats, ce qui rend, dans le cas de SB, le contraste avec la presse pour le moins stupéfiant.

Donc que ce soit dans les années (19)50 ou dans les années (20)10 ou 20, "oui", mille fois "oui" nous réclamons des westerns, mais de ceux qui valorisent le genre, qui ont un sens, qui sont fait par ceux qui aiment le western.
Rien de bien original dans tous ces propos dans le fond, d'autant qu'au rythme d'un ou deux pas an, il y a moyen de s'appliquer que diable.
Yo.



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités