La Fureur des hommes - From hell to Texas - 1957 - Henry Hathaway

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
chip
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7369

Re: La Fureur des hommes - From hell to Texas - 1957 - Henry Hathaway

Messagepar chip » 06 févr. 2010 16:54

Le titre de tournage du film était "The hell bent kid" , puis il devint "from hell to Texas" ce qui explique la légende sous les photos. En Grande-Bretagne il change pour devenir " Man hunt".

jesse james
Squaw
Messages : 355

Re: La Fureur des hommes - From hell to Texas - 1957 - Henry Hathaway

Messagepar jesse james » 14 févr. 2010 13:53

Enfin, j'ai eu le grand plaisir de voir cette "fureur des hommes"!
Comme cela a été fort bien dit plus haut, c'est un pur plaisir que de découvrir ce western à tous points de vue (qualité des acteurs, originalité du scénario, beauté des paysages et j'en passe ...). On ne s'y ennuie pas un instant et le revoir devrait sans doute distiller autant de plaisir que lors d'une première vision. Un seul regret au final: que Don MURRAY n'ait pas tourné davantage de westerns ( n'oublions pas à ce propos la mythique série "les bannis" qui fût sans doute l'une des plus intéressantes du genre et dont j'ai du mal à m'expliquer la rareté sur nos écrans).
A voir absolument ..... :mrgreen:
.... quand les hommes de 130 kilos disent certaines choses, ceux de 60 kilos les écoutent!

MARCHAND
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4028

Re: La Fureur des hommes - From hell to Texas - 1957 - Henry Hathaway

Messagepar MARCHAND » 18 mars 2010 11:33

Revu hier soir.Le cinémascope magnifie ce film qui a comme atout les paysages et un Don Murray particulièrement à l'aise dans un role de proscrit pas fanatique des armes à feu mais adroit quand mème! :wink:
Errare humanum est...

Avatar du membre
Trane
Caporal
Messages : 804
Localisation : Région Parisienne

Re: La Fureur des hommes - From hell to Texas - 1957 - Henry Hathaway

Messagepar Trane » 25 juin 2010 11:58

:? Je viens de découvrir ce film suite à sa parution chez Sidonis. La VO est inatteignable, on a une VF avec sous-titres Français !! je n'ai pas été enthousiasmé par ce film qui obtient beaucoup d'avis favorables ci dessus, je suis sans doute trop sensible au casting , il me manque un gros gabarit et je ne trouve pas Diane Varsi terrible..C'est quand même un bon western avec les ingrédients classiques, ma note : 6.
Masai : Tu as une femme et c'est toi qui portes l'eau?
Cherokee : Tout n'est pas rose chez les Blancs

old timer
Tunique bleue
Messages : 346

Re: La Fureur des hommes - From hell to Texas - 1957 - Henry Hathaway

Messagepar old timer » 25 juin 2010 19:16

La VO est inatteignable, on a une VF avec sous-titres Français


J'ai peur de bien comprendre, mais ... veux-tu dire par là que le DVD qui vient de sortir est défectueux ?
On ne peut vraiment pas le passer en vost ?

Avatar du membre
chip
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7369

Re: La Fureur des hommes - From hell to Texas - 1957 - Henry Hathaway

Messagepar chip » 26 juin 2010 8:26

Pas de problème avec le mien.

Avatar du membre
Abilène
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4054
Localisation : Moulins (Allier)

Re: La Fureur des hommes - From hell to Texas - 1957 - Henry Hathaway

Messagepar Abilène » 26 juin 2010 9:59

Le mien fonctionne parfaitement aussi, tu devrais l'échanger, cela doit venir de ton exemplaire. :wink:

Avatar du membre
Trane
Caporal
Messages : 804
Localisation : Région Parisienne

Re: La Fureur des hommes - From hell to Texas - 1957 - Henry Hathaway

Messagepar Trane » 28 juin 2010 11:49

Merci, je vais vérifier si je n'ai pas fait une mauvaise manip.
Masai : Tu as une femme et c'est toi qui portes l'eau?
Cherokee : Tout n'est pas rose chez les Blancs

old timer
Tunique bleue
Messages : 346

Re: La Fureur des hommes - From hell to Texas - 1957 - Henry Hathaway

Messagepar old timer » 29 août 2010 20:28

Encore un dimanche après-midi de rêve puisque je viens de visionner ce fim et il est magnifique. Tout ce que j'aime, des acteurs, des paysages superbes, de l'action mais aussi du sens, bref : un fleuron du western!

(Normal, d'ailleurs, puisque le genre aborde à cette époque sa meilleure période selon moi, la fin des années 50 - je ferme la parenthèse pour ne pas entrer dans une polémique sans fin avec les amateurs des périodes antérieures)

Je ne peux m'empêcher de rapprocher ce film avec "le diable dans la peau" de George Sherman avec Audie Murphy qui semble presque en être le remake. Il raconte grosso modo la même histoire (un innocent poursuivi pour des crimes qu'il n'a pas commis, trouve des alliés contre les méchants et fait triompher la vérité à la fin) ou en tous cas traite exactement du même thème. En plus ils semblent traverser parfois les mêmes décors notamment la ville au mileu du désert composée de 4 ou 5 barraques dont un saloon et un hôtel minuscules.

Mais le film d'Hattaway est plus fouillé sur le plan de la psychologie des personnages. Le personnage du patriarche vengeur joué par R.G. Armstrong n'a rien d'un méchant caricatural, il a des motivations familiales et, tout en sachant qu'il a probablement tort sur le fond, ne peut s'empêcher d'aller jusqu'au bout et sacrifier ses 3 fils à sa vengeance. Il y a une grande dimension tragique dans ce comportement qui apporte au film une gravité tout à fait prenante.
Le héros lui aussi n'a rien du cow-boy habituel, aimant se battre et conquérir les femmes, c'est même carrément le contraire, et l'histoire d'amour dans ce film pour une fois n'a rien de niaiseuse mais relève d'une véritable initiation pour l'un comme pour l'autre, et le personnage de la jeune fille amoureuse existe réellement.

Il y a aurait beaucoup à dire sur l'excellence des seconds rôles (Dennis Hopper, Jay C. Flippen...) sur l'originalité profonde de certaines scènes : l'élimination d'un tueur en faisant tomber un rocher sur lui, le rapport émouvant aux chevaux (le héros doit tuer le sien au début, renonce à recommencer quand celui de son ennemi se met à le suivre partout...) le vieux rancher et sa famille mexicaine avec 7 filles... (naturellement le héros succombe à l'ainée qui n'est que fille adoptive et donc 100% WASP, mais ne chipotons pas)

Je voudrais ajouter qu'on peut très bien faire une lecture religieuse de ce film. Dans le sens où c'est vraiment, basiquement, le combat du bien et du mal. Et curieusement ça ne veut pas dire qu'on est dans le simplisme et le manichéisme. Le héros représente le bien, il vit avec la bible et la photo de sa mère, est complètement pur ! Il s'efforce de ne pas tuer, mais quand il est forcé de le faire, il est rongé par le remords, il ne perd jamais de vue la différence entre le bien et le mal. Les péripéties qu'il traversent semblent être autant d'épreuves envoyées par Dieu pour l'éprouver - l'attaque des Indiens notamment, qui ne s'en prend qu'aux 2 méchants du convoi (des hommes de Boyd) en épargnant les héros...

A l'inverse Boyd le patriarche représente le mal (il est habillé en noir d'ailleurs, sauf dans la dernière scène ) car son orgueil familial, son égoïsme l'aveuglent ("laisser ma trace") et lui font oublier les principes chrétiens du bien et de la justice, au profit d'une vengeance absurde. C'est la stupeur de voir son ennemi montrer de la compassion pour son fils qui le ramène, tardivement , dans le droit chemin. Mais il est trop tard, il sait quel mal il a déjà fait et dans sa dernière scène, parle déjà comme un damné. L'enfer est sa prochaine destination, (visualisé par la scène finale de l'hotel en feu derrière lui , comme la porte de l'enfer qui s'apprêterait à l'engloutir) alors que d'une certaine manière le héros a accompli le voyage dans le sens inverse, en souffrant, vers le salut et la rédemption, (comme le suggère le titre original bien sûr).

Pour autant je trouve que le message moral est présenté sans lourdeur ni caricature, car les personnages ne sont pas que les porte-concepts dont je viens de parler, ils ont aussi de la chair et de la personnalité. Et l'action est trépidante mais sans aucun clichés. Un film sur la morale donc, mais pas un film moraliste. De la religiosité vraie, pas du prêchi-prêcha. Un tour de force, peut-être, au regard de bien d'autres westerns de la même époque. En tous cas c'est ce que moi j'appelle un grand film !

Un mot sur le DVD Sidonis, excellent au niveau des bonus (les commentaires de Tavernier notamment) mais la qualité de la copie m'a un peu déçu surtout au début, les couleurs semblant un peu délavées - ça s'arrange un peu ensuite - mais l'éditeur m'avait habitué à des images de meilleure qualité. Enfin c'est mieux que rien, et le plaisir de découvrir ce film exceptionnel vaut tous les sacrifices!

Avatar du membre
The Cemetery Kid
Eclaireur 
Eclaireur 
Messages : 1561
Localisation : Derrière toi...

Re: La Fureur des hommes - From hell to Texas - 1957 - Henry Hathaway

Messagepar The Cemetery Kid » 01 déc. 2010 22:52

Grâce à l'ami Jicarilla et sa générosité, j'ai pu voir ce film hier.

Et quelle surprise ! Un très, très bon western !
Le début est déjà haletant, les scènes s'enchaînent très vite, laissant un certain suspense jusqu'à ce que le spectateur découvre les intentions des poursuivants.
Hataway rythme étonnamment bien ce film. Pas de blabla, des scènes émouvantes, de l'action et de l'originalité. L'histoire est vraiment plaisante à suivre dans ce western aux magnifiques paysages. En effet, le désert que traverse nos personnages est splendide et beaucoup de potentiel est utilisé : les indiens, l'attaque du chariot, on suit les traces de pas, une rivière, un feu de camp et un bain, bref... Tout ça m'a plu.
Autant les autres westerns que j'ai vu de de Hataway traînent parfois beaucoup, celui-ci sait garder un rythme constant. Je regrette cependant que ce rythme là, même bien mené, finisse par s'essouffler vers la fin du film au profit de plus de parlotte et de sentiments. Enfin bon... La galerie de personnages est complète et enrichit grandement ce film et puis il y a un charme incroyable qui se dégage de cette ambiance pesante dégagée par la famille Boyd envers leur entourage, pendant leur traque. Une traque, oui, comme d'hab, mais bon, si c'est bien, tant mieux.
Il y a aussi quelques scènes qui paraissent parfois un peu idiotes, comme celle où Boyd père et fils mettent un temps fou pour enfoncer l'arrière-porte alors qu'ils auraient pu ressortir et atterrir derrière le saloon en un rien de temps, mais bon, passons. Oublions aussi la bêtise de Dennis Hopper de tirer, au double-canon rappelons-le, sur les lampes à huiles au plafond. Et si on excepte le coup de la jeune fille qui tombe amoureux du beau héros, un peu comme dans les films de John Ford, ça se tient parfaitement.

Bref, un très bon western, très bonne surprise. Malgré quelques incohérences, quelques longueurs vers la fin et un certain air de déjà-vu (un peu normal je crois), je ne me suis pas ennuyé. Merci Jica ! :wink:
Mais je continue à penser que Nevada Smith est meilleur que La fureur des hommes et Le jardin du diable, car il garde un charme immense. Je suis maintenant convaincu que Henry Hataway est un très bon faiseur de westerns. :wink:

Ma note : 7.5/10
Modifié en dernier par The Cemetery Kid le 31 déc. 2010 2:38, modifié 1 fois.
- Dis-donc, toi, tu sais que t'as la tête de quelqu'un qui vaut 2000 dollars ?
- Oui, mais toi tu n'as pas la tête de celui qui les encaissera...

Avatar du membre
Daniel
Marshall
Marshall
Messages : 2100

Re:La Fureur des hommes - From hell to Texas - 1957 - Henry Hathaway

Messagepar Daniel » 05 déc. 2010 14:12

Une magnifique photographie du film...

Image

Avatar du membre
Cole Armin
Maire
Messages : 6983
Localisation : Albuquerque
Contact :

Re: La Fureur des hommes - From hell to Texas - 1957 - Henry Hathaway

Messagepar Cole Armin » 17 janv. 2011 21:46

La Fureur des hommes est un excellent western injustement sous-estimé dans la carrière d'Henry Hathaway.

Tourné en CinemaScope, il est composé de superbes images (pour la plupart dans des extérieurs somptueux de le Lone Pine en Californie). La photographie est réussie et le scénario tient en haleine le spectateur.

Les acteurs principaux ne sont pas des stars avec un Don Murray qui sera 10 ans après dans la série Les Bannis et Diane Varsi qui fut découverte dans le mélodrame Peyton Place.
A côté de ces acteurs demeure une galerie non négligable de seconds rôles : un Chill Wills sympathique, Dennis Hopper, Jay C. Flippen et Harry Carey Jr., notamment.

Un solide western.
"Attends d'être aussi vieux que moi pour parler comme moi"
Walter Brennan dans La Rivière rouge

Discutez cinéma!

Avatar du membre
lasbugas
Baron du bétail
Baron du bétail
Messages : 11772
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Re: La Fureur des hommes - From hell to Texas - 1957 - Henry Hathaway

Messagepar lasbugas » 02 mars 2011 12:21

Image

Image

Image

Image

Image
Image

Avatar du membre
COWBOY PAT-EL ZORRO
Texas ranger
Texas ranger
Messages : 5106
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: La Fureur des hommes - From hell to Texas - 1957 - Henry Hathaway

Messagepar COWBOY PAT-EL ZORRO » 24 mars 2011 14:36

Je suis plutôt d'un avis favorable envers ce film qui me donne ici l'occasion d'apprécier Don Murray dans un autre rôle complexe avant LES BANNIS(JE FAIS PARTIE DE CEUX N'AYANT PAS EU LA CHANCE D'AVOIR EQUIDIA LORS DE LA DERNIERE REDIF'!!)...Un gars sur lequel le sort s'acharne et ne sachant pas si il y arrivera mais(ET C'EST RARE!)qui refuse de tuer à moins d'y être forcé!!Sans oublier les seconds rôles sympas(j'ai rien contre Diane Varsi...Bon"garçon manqué"un peu peu agaçante mais connais pas!):Chill Wills(qu'est-ce qu'il me fit rire dans ALAMO:"Mon whisky!!Les salauds...C'est pas loyal de bombarder mon whisky!!"),R.G ARMSTRONG(je l'adore et même si il est mauvais et hautain par moments...Je le trouve touchant et franc à la fin! :applaudis_6: )
Sans oublier une pensée pour Dennis Hopper qui prouva qu'il sut aussi être weterner!! :(
Certes on connaît plus Hataway pour des films comme LE JARDIN DU DIABLE ou encore NEVADA SMITH...Moi-même je ne conaissais pas cette Fureur des Hommes avant sa sortie chez Sidonis...J'avais craint une préquelle de L'HOMME EN FUITE avec Henry Fonda(où joue aussi Rodolfo Acosta,présent ici en Mexicain dans le groupe de R.G.!)sans grande idée...Mais non!!Sans oublier oublier Jay C.FLIPPEN(que j'ai découvert en clone de Roy BEAN bien moins sympa dans AU NOM DE LA LOI saison 1:LE PROCES et adoré plus tard en débutant ma collection et avec ses apparitions chez Mann avec James Stewart:JE SUIS UN AVENTURIER puis LES AFFAMEURS)!!Des grands acteurs comme on en fera plus! icongc1
Image

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 24100
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: La Fureur des hommes - From hell to Texas - 1957 - Henry Hathaway

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 17 oct. 2011 10:41

ImageImageImageImageImage
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités