Page 4 sur 4

Re: Barquero - 1970 - Gordon Douglas

Posté : 17 nov. 2016 9:46
par lasso
Revu mon DVD SIDONIS, de nouveau décu à la lecture, du n'importe quoi
j'avais écrit ce commentaire sur Western décrypté dans le temps

http://decrypte.westernmovies.fr/fiche-675-.html?id=675


Image

Re: Barquero - 1970 - Gordon Douglas

Posté : 18 nov. 2016 8:55
par chip
Je maintiens mon avis sur ce film. Et vive Warren Oates :applaudis_6:

Re: Barquero - 1970 - Gordon Douglas

Posté : 21 nov. 2016 13:38
par Arizona Kid
Hello, amigos !... Il y a quelques jours, j'ai acheté ce fameux Barquero , qui me faisait les yeux doux dans le bac de westerns chez O'CD :sm57:

Well, je trouve qu'il s'agit là d'un excellent western, plus spaghetti qu'américain, bien qu'il soit réalisé par le vétéran US Gordon Douglas (dont j'ai adoré Sur la piste des Comanches et Le Géant du Grand Nord , notamment) , dont la mise en scène ressemble à s'y méprendre à celle d'un Sergio Leone ou Sollima dont il s'approprie les codes.
Quel plaisir d'y retrouver Lee Van Cleef -et sa " gueule " plus acérée qu'une lame de couteau- dans le rôle de ce capitaine de barge, convoitée par une bande de pillards sanguinaires afin de franchir le Rio Grande et se réfugier au Mexique...

Un western ultra-dynamique aux personnages ambigus, émaillé de scènes chocs (l'interminable fusillade de dix minutes lors du sac d'un patelin au Texas, les différents meurtres sanglants, les cadavres conservés comme des trophées de chasse) et accompagné d'une musique aux accents lyriques digne du maestro Ennio Morricone...
Une véritable perle pour les amateurs du genre que nous sommes tous ici !!

icongc1 :horse:

Re: Barquero - 1970 - Gordon Douglas

Posté : 30 août 2018 13:15
par Yosemite
Vu hier et bien qu’un peu rebuté par le côté spaghetti largement évoqué sur le fil de la discussion, j’ai quand même bien aimé ce western.

En premier lieu je le trouve admirablement filmé, Gordon Douglas met admirablement en valeur les paysages, ce qui dans un western est tout de même essentiel, mais surtout je trouve qu’il crée à proprement l’histoire sur la base d’un scénario intéressant, original mais pour autant fort simple et qui aurait très facilement pu tomber dans une ennuyeuse platitude.

Le face à face autour de cette rivière est savamment mis en scène et contrairement à ce que j’écrivais récemment sur « The last of the redmen » la caméra se fait ici complètement oublier.

Pourtant, Douglas ne donne pas dans la facilité, il nous gratifie de beaux mouvements d’appareils ou de plans forts travaillés qui pour autant tombent sous le sens du point de vue du spectateur.

Image

Image

Ensuite, je trouve les personnages, principaux comme seconds, bien écrits et la distribution à la hauteur. Un bémol que je partage avec Chip, il s’agit de Lee Van Cleef. Comme le dit B. Tavernier que je cite de mémoire dans les bonus de l’édition Sidonis, la pipe fait le personnage. Certes mais je trouve que cet accessoire, bien entendu, ne suffit pas, mais surtout qu’il emprunte trop à la trilogie des dollars. D’autant que les emprunts, ou disons plutôt les inspirations dans ce film sont légion, il aurait donc paru plus avantageux de faire preuve de davantage d’inventivité pour le personnage de Travis. Après, Warren Oates est superbe, Forrest Tucker éclipse en effet le héros (je reprends les mots de Chip), les figures féminines sont convaincantes même si, outre les arguments de Marie Gomez, l’aventure entre Mariette Hartley et Lee van Cleef gâte en partie son personnage car elle n’est pas crédible du tout (et je rejoins une fois de plus l’analyse de Chip).

Pour finir, un regret sur la musique qui est par trop envahissante, il me semble que c’est un point que j’avais déjà souligné pour le très bon Rio Conchos. Dommage, c’est un surlignage qui me semble inutile étant donné l’habileté du réalisateur à mettre en scène et à captiver son public sans ce besoin de tapage qui renforce le goût de spaghetti.
Yo.

Re: Barquero - 1970 - Gordon Douglas

Posté : 12 janv. 2019 23:03
par persepolis
Voici un western qui ne laisse pas indifférent. Pour ma part, je n'ai pas du tout accroché. J'ai dû voir le film en deux fois tellement j'avais du mal à m' y intéresser. Je commence par les points positifs : le personnage de Tucker, le massacre au début du village et un méchant qui parle français (oui, je suis chauvin). Après le point faible, c'est le scénario. Donc dans le scénario, les méchants sont bloqués sur une rive et ne peuvent pas traverser la rivière car le bac est de l'autre côté. Donc ils réfléchissent (enfin surtout le chef) et ne trouvent la solution qu'à la fin (des radeaux). Et là je dis stop ! Y en a pas un qui a pensé à traverser la rivière à la nage ? Surtout que les gentils eux ,ils y arrivent de leur côté. Il y a une scène de coucherie mais on ne voit rien. Lee Van Cleef sort sa pipe de Popeye. Pour moi, Gordon Douglas a raté son coup. Dans le même style, la poursuite sauvage de Daniel Mann est bien meilleur.

Re: Barquero - 1970 - Gordon Douglas

Posté : 15 juin 2019 18:06
par Loco
Suite musicale composée et dirigée par Dominic Frontiere.


Re: Barquero - 1970 - Gordon Douglas

Posté : 05 août 2019 21:33
par Abilène
Image

Re: Barquero - 1970 - Gordon Douglas

Posté : 11 août 2019 20:26
par Abilène
Image

Re: Barquero - 1970 - Gordon Douglas

Posté : 12 août 2019 23:19
par Abilène
Image

Re: Barquero - 1970 - Gordon Douglas

Posté : 13 août 2019 20:56
par Abilène
Image

Re: Barquero - 1970 - Gordon Douglas

Posté : 20 sept. 2019 10:57
par Le Gaucher83
Je l'avais vu il y a longtemps et j'avais envie de revoir ce film qui me plait toujours autant. Le scénario est vraiment bien fichu avec un changement de rythme qui permet de poser les personnages après cette longue fusillade magnifiquement filmée et très violente façon western européen. De plus la mise en scène de Douglas est vraiment soignée mise à part les zooms qui je trouve ne sont pas à propos dans le film. Quant à la distribution elle est pour moi parfaite j'aime les deux acteurs principaux et j'ai adoré Tucker dans son rôle d'homme des bois aux réparties cinglantes même quand il va mourir. La classe.
Bref un très bon western mis en boîte par le vétéran Douglas. icongc1

Re: Barquero - 1970 - Gordon Douglas

Posté : 20 sept. 2019 16:32
par major dundee
Ouais, le côté spaghetti peut rebuter certains, mais au final la sauce prends bien, le film est bien rythmé, le trio d'acteurs principaux assure.

Re: Barquero - 1970 - Gordon Douglas

Posté : 20 sept. 2019 18:09
par L..
Revu récemment sur le Br, il y a même des citations explicites de Et pour quelques dollars de plus... le plan où Warren Oates fume de la marijuana -comme Gian Maria Volonte- , le duel final... Dans la v.f, Kervin Matthews est d'ailleurs doublé par Raymond Loyer, comme l'était Luigi Pistilli dans le film de Leone...

Re: Barquero - 1970 - Gordon Douglas

Posté : 20 sept. 2019 20:13
par Le Gaucher83
major dundee a écrit :Ouais, le côté spaghetti peut rebuter certains, mais au final la sauce prends bien, le film est bien rythmé, le trio d'acteurs principaux assure.


Pour sur. :sm57:
Mais comme tu le dis je trouve que la sauce prend bien également.
Un très bon western que je reverrais toujours avec grand plaisir.