Les Tuniques écarlates - North West mounted police - 1940 - Cecil B. DeMille

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
jamesbond
Squaw
Messages : 386
Localisation : Dijon
Contact :

Re: Les tuniques écarlates - North West Mounted Police - 1940 - Cecil B. DeMille

Messagepar jamesbond » 18 mars 2011 1:10

Premier film en Technicolor de Cecil Blount DeMille(Cecile.B DeMille) et de Gary Cooper. Ce film est très intéressant sur le point de vue scénaristique et du montage conçut par une femme ,Ann Bauchens qui saura la seule à recevoir un l'oscar pour ce film d'aventure à la mode d'un faux western dont l'histoire se pasait au nord ouest du Canada baser sur un fait historique ,celui de la rébellion d'un grand groupe de métis mené par Louis Riel qui sera capturé en 1885 par la Police Montée et pendu la même année.

Mais voila le scénario de ce grand film d'aventure ne trace pas tout à fait l'histoire de la rébellion et de louis Riel quoique il est présent dans ce faux western. C'était le grand scénariste de la Paramount de l'époque ,Alan Lemay l'auteur de romans westerniens dont deux son assez connus et furent adaptés au cinéma par deux grands réalisateurs,The Searchers écrit en 1954 et réalisé en 1959( La prisonnière du désert) de John Ford et The Unforgotten écrit en 1957 et réalisé en 1960( le vent des plaines) de John Huston. Non seulement Lemay étaient romancier et scénariste mais il fut également réalisateur dans High Lonesome(La vallée du solitaire ) avec John Drew Barrymore ,le père de Drew Barrymore et le fils du grand John Barrymore. même si son scenario est très intéressant malgré cela il manque un peut de punch ,par exemple les deux histoires d'amours qui entremêles dont une n'est pas assez crédible elle est assez ambigüe entre le trio d'acteurs principaux, Gary Cooper,Madeleine Carol et Preston Foster et l'autre qui est à mon sens beaucoup plus crédible et plus réaliste entre la délicieuse Paulette Goddard et Robert Preston dont celui ci sera capturé par la belle enjoliveuse afin qu'il ne tombe pas dans une embuscade tendu par le père de la jeune métis. Sinon le film est très bien ce n'est pas non plus le meilleur de cécil B. DeMille.

Beaucoup de points sont intéressants :Ce qui intéressé DeMille pour faire ce film en Technicolor c'était de construire une histoire sur la police montée canadienne dont la couleur dominante était le rouge,il y pas un seul plan où le rouge n'y est pas? même le rouge est parler dans les dialogue. Le deuxième point , c'était de faire arrivé 20 minutes plus tard Gary Cooper dans ce film alors que c'est lui le héros. Cette façon d'agir chez DeMille ce retrouvera dans d'autres films. Autre point intéressant,c'est le sadomasochisme du réalisateur qu'ont retrouve quasiment dans tout ses films(le fouettage,la torture,la fessée,la punition) dans celui ci c'est la fessée administré par le trappeur écossais à Louvette Corbeau(paulette Goddard)

Ce film à été tourné uniquement en studio et ça ce voit énormément,il y a que deux plans naturels celui du début du générique où on voit les montagne du Canada et la fameuse descente à cheval qui dévale une pente.

Il brille également pour l' interprétation de Paulette Goddard qui était excellente dans son personnage de Louvette. ce n'est pas étonnant que David O Selznick la voulait avant que Vivien Leigh soit choisie à cause d'une rumeur pour interprétait Scarlett O'Hara dans Gone With The Wind(Autant en emporte le vent).

L'acteur Robert Ryan fera c'est début dans ce film là comme soldat de La Police Montée,c'est lui qu'on apercevra furtivement dans un dispensaire avec une cruche blanche après une embuscade tendue par Jacques Corbeau le méchant du film.

Les second rôle sont excellent particulièrement George Bancroft(jacques Corbeau),Akim Tamirof(Du Roc le métis français et Lynn Overman(le trappeur écossais).

Ce grand film d 'aventure est beaucoup plus intéressant en VO/ST/F que dans un audio français qui saccage les dialogues originaux,un exemple, quand le méchant fait une démonstration aux amérindiens aux sujet d'une arme la plus meurtrière de l'époque, La Gatling(mitrailleuse). L'audio français du mot est traduit "canon "tandis que la version originale le mot est traduit Gatling Gun(Mitrailleuse Gatling) or je regrette je ne sais pas où les traducteurs ont vu un canon dans ce film? :lol:

Un film à voir pour le spectacle que nous offre ce grand réalisateur qui était Cecil B DeMille :beer1: :horse: :sm91: :sm91:
This is the West ,Sir . When the legende becomes fact, print the legende( The man who shot Liberty Valance,L' homme qui tua liberty valance)

Avatar du membre
Lou
Guerrier indien
Messages : 492
Localisation : Montagnes suisses
Contact :

Re: Les tuniques écarlates - North West Mounted Police - 1940 - Cecil B. DeMille

Messagepar Lou » 25 mars 2011 14:33

Vu ce film récemment et j'avoue avoir été un peu déçue :o : le début est fort long à se mettre en place, l'histoire de Louvette/Paulette Goddard et Ronnie/Robert Preston est franchement barbante à souhait avec une Louvette qui parle comme une enfant de 4 ans et un Ronnie plus ado qu'adulte qui semble ne pas avoir le sens des responsabilités et qu'on essaie de nous faire passer pour quelqu'un de fiable auquel l'amour aurait fait perdre la raison (? sa sœur semble le croire ? - je trouve ça un peu simplet - sorry pour les amateurs de Paulette Goddard et de Robert Preston !) - Par contre Preston Foster est magnifique dans le rôle de Jim, cet homme qui fait passer le devoir avant l'amour. Gary Cooper, très séduisant dans son premier film Technicolor, tire son épingle du jeu en la jouant très cool. Quant à Madeleine Carroll, elle représente la femme irréprochable de type angélique dans le rôle assez lisse d'April.
Non seulement ce film est à mes yeux beaucoup trop long mais sa fin est étonnante : juste avant le revirement final lorsque Dusty ramène le corps de Ronnie et ment à la commission chargée de l'enquête sur la "désertion" de Ronnie en racontant les exploits héroïques de celui-ci pour détruire la gattling : OK ce faisant il protège April et ses illusions sur son frère mais en même temps il enlève tout crédit à Jim qui ne défendra pas sa position, bien sûr puisque lui aussi aime April. Ensuite il s'arrange pour "piquer" Corbeau à Jim pour le ramener au Texas (pas très fair play) ... A un moment on croit même qu'il finit par gagner April et le prisonnier mais heureusement De Mille a préféré une fin un plus réaliste (et encore), à savoir que Dusty ramène le prisonnier et Jim gagne l'amour d'April. Il veut dire quoi avec cette fin De Mille ? que l'amour n'est pas si aveugle (le plus plausible) ? que l'amour explique tout ? ou le contraire que l'amour excuse tout ? c'est contradictoire, non ?
Pour moi, le seul héros de cette histoire est Jim, car il garde une trajectoire sensée en accord avec sa conscience tout au long du film.

Une chose qui me parait ridiculement irréaliste : un homme tout seul qui ramène à cheval un dangereux prisonnier du Canada (même de la frontière) jusqu'au Texas : au bas mot 2'500 kilomètres soit en tout cas plus de 3 mois de voyage !! - Bon bien sûr, personne n'a dit qu'il serait pas rejoint, aidé, relevé, prendrait le train ou la diligence, aurait une grosse somme d'argent pour changer de cheval ou autre mais bon ....
... A part ça, les décors et les accessoires (paysages, vêtements, équipements, chevaux) sont magnifiques en effet ....
So ride, boldly ride to the end of the rainbow ...Ride, boldly ride till you find Eldorado!
http://youtu.be/gdtrGhQ6dwk El Dorado H. Hawks 1966

http://buck-jones.blogspot.com
http://allan-lane.blogspot.com/
http://western-mood.blogspot.com/

Avatar du membre
ROY ROGERS
As de la gâchette
Messages : 521
Localisation : libourne (entre st Emilion, Pomerol, Fronsac)

Re: Les tuniques écarlates - North West Mounted Police - 1940 - Cecil B. DeMille

Messagepar ROY ROGERS » 21 juil. 2011 16:32

vu hier soir, c'est vrai que tout ce qui est dit précédemment est juste, (je l'écris souvent, mais difficile quand on passe après tout le monde sur un topic) la version française, on n'est plus dans le doublage mais dans la déclamation :lol: mais malgré tout je ne me suis pas ennuyé, c'est vrai que la mise en scène est bien d'époque, mais j'ai passé un bon moment, et au risque de me répéter, mais le western est vraiment ma madeleine de Proust à moi!!!!! je me suis revu gamin enfilant une corde à mon "pécolt" en plastique pour faire comme...... rien que pour celà :beer1:
dit "ROBERT"

Avatar du membre
EthanEdwards
Chasseur de primes
Messages : 749
Localisation : Saint Nazaire

Re: Les tuniques écarlates - North West Mounted Police - 1940 - Cecil B. DeMille

Messagepar EthanEdwards » 27 juil. 2011 20:59

Revu hier soir avec un grand plaisir, très bon film avec des grands seconds rôles. Ce n'est pas je pense le plus grand film de Cecil Blount, il faut être honnête l'histoire n'est pas très dévelloppée par rapport au sujet évoqué comme le rappelais jamesbond, comme l'indique Lou l'histoire d'amour avec le personnage de Louvette est parfois un peu agacante. Spectacle très divertissant au final.
Image
Shoot ! Shoot ! Don't talk ! (the ugly)


Avatar du membre
Jicarilla
Lieutenant
Lieutenant
Messages : 7699
Localisation : nord-est

Re: Les tuniques écarlates - North West Mounted Police - 1940 - Cecil B. DeMille

Messagepar Jicarilla » 05 oct. 2011 20:10

lasbugas a écrit :Image


:beer1: LASBUGAS :applaudis_6:

:applaudis_6: :applaudis_6: :applaudis_6: Quel classe GARY je suis toujours à genoux devant (60 ans)il y a pas de mot si !...un des plus plus beaux OLD TIMER. :applaudis_6: :applaudis_6:
PARTI VERS D'AUTRES ESPACES Image

http://western-mood.blogspot.fr/

Madame S.
Trappeur
Trappeur
Messages : 3058
Localisation : Paris Dans le 91

Re: Les tuniques écarlates - North West Mounted Police - 1940 - Cecil B. DeMille

Messagepar Madame S. » 06 oct. 2011 7:37

j'ai également bien aimé ce Western avec de bonnes scènes d'action et de suspense . Gary Cooper y est particulièrement charismatique.
Image
Image
Image

limpyChris
Marshall
Marshall
Messages : 2497

Re: Les tuniques écarlates - North West Mounted Police - 1940 - Cecil B. DeMille

Messagepar limpyChris » 06 oct. 2011 10:13

Héhé, je l'attendais cette photo de Lasbugas, depuis que je l'avais vue, en allant moi-même sur le 'store' d'un vendeur d'un site de vente en ligne bien connu ... : je vois tourner une appréciation/évaluation signée lasbugas ... Je me suis dit : "Ça, ça ne peut être que 'notre' lasbugas, qui va encore nous régaler" ! Je clique pour voir de quelle photo il s'agit, et c'est celle-ci !
Entre Gary et 'Corbeau'(Jacques), on remarquera Noble Johnson, regard sombre, avec 'roach', sac à pipe perlé, et dont on voit la crosse du fusil. Un acteur 'afro-américain' qui 'nous en a fait', des Indiens, du Red Shirt de "SWAYR/La Charge Héroïque" à Sitting Bull, à deux reprises, en passant par d'autres DeMille (le grand Ottawa ténébreux dans la taverne, dans "Les Conquérants d'un Nouveau Monde"), un autre Mohawk -ou 'assimilé'- à la fin de "Drums Along the Mohawk/ Sur la Piste des Mohawks"°, où il est le premier à entrer dans le dernier réduit -et le seul à 'porter' les cheveux longs, et non le crâne rasé et la 'hure', pour se prendre une décharge de plomb -tirée par Claudette- dans le buffet ; heureusement, comme il porte un 'breastplate", le pectoral de tubes en os a dû amortir, car il fait partie des prisonniers assis, prostré, un peu plus tard)(en plus des chefs cannibales, des princes hindous, des serviteurs égyptiens fourbes, des Tahitiens et des Russes ... le chef indigène dans "King Kong" et "Le Fils de Kong" ... il fut même Roustan dans "Marie Walewska"). Je me rappelle également de lui en fidèle serviteur/ami/'précepteur' de Bruce Bennett dans ce qui devait être un serial, "Hawk of the Wilderness", passé plusieurs fois, il y a quatre bonnes décades sur Télé Luxembourg, en français, et avec titre français -que j'ai malheureusement oublié- ; il y avait également Ray Mala (et Iron Eyes Cody), que l'on peut apercevoir également sur certaines photos des "Tuniques Écarlates", dans cet épisode de la mitrailleuse dans le grand tipi du conseil -où sont d'ailleurs réunis le ban et l'arrière ban des acteurs, figurants amérindiens de l'époque -Chief Thunderbird, Thundercloud, Soldani, ... etc. et bien sûr ... Iron Eyes DeCorti ...). Son dernier rôle fut encore celui d'un chef indien du Canada, dans "North of the Great Divide" (1950).
Merci, une fois encore, et pour l'ensemble de ton oeuvre, lasbugas !


°J'ai commandé mes premiers zone 1 pour avoir la piste française de ce film ("Drums Along ..." -et du coup, pour faire le nombre, j'en ai pris d'autres-), car, aux États-Unis, elle y était, alors qu'en France, le film était vendu sans VF, et plus cher, même en tenant compte des frais de port !! (j'espérais retrouver Paul Villé sur Francis Ford ou sur Arthur Shields. Mais il n'y est pôs, Paulot ... :( I' devait avoir une angine. :num1 )
Je serais 'curieux' de voir ce film discuté au coin du feu ... :sm41:
Je suis un vieux Peau-Rouge solitaire qui ne marchera jamais en file indienne.

Avatar du membre
metek
Colonel
Messages : 15422
Localisation : Canada
Contact :

Re: Les tuniques écarlates - North West Mounted Police - 1940 - Cecil B. DeMille

Messagepar metek » 06 nov. 2011 1:12


Avatar du membre
Abilène
Chercheur d'or
Chercheur d'or
Messages : 4073
Localisation : Moulins (Allier)

Re: Les tuniques écarlates - North West Mounted Police - 1940 - Cecil B. DeMille

Messagepar Abilène » 17 déc. 2011 19:13

Image



Avatar du membre
metek
Colonel
Messages : 15422
Localisation : Canada
Contact :

Re: Les tuniques écarlates - North West Mounted Police - 1940 - Cecil B. DeMille

Messagepar metek » 16 févr. 2012 0:29






Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités