Jack Slade, le Damné - Jack Slade - 1953 - Harold Schuster

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Carcasse
Shérif
Messages : 2537
Localisation : Boulogne 92

Jack Slade, le Damné - Jack Slade - 1953 - Harold Schuster

Messagepar Carcasse » 28 sept. 2005 12:55

Un curieux film où tout est écrit à l'avance. Littéralement écrit, car sitôt le générique terminé, quelques lignes citées de Mark Twain nous racontent le film... jusqu'à sa fin !

Joe est un enfant au destin contrarié. A peine adolescent, il tue involontairement un homme.
Quittant d'urgence le pays, leur diligence est attaquée et son père tué. Ce dernier étant mort pour le défendre, Joe se sent doublement responsable, d'autant que c'est "son crime" qui a provoqué leur départ. Recueilli par le cocher, il changera son nom en Jack.

Nous retrouvons le désormais Jack Slade quelques années plus tard. Il est devenu un homme à la réputation de tireur émérite. Il a ainsi la réputation d'un homme violent et lui-même est persuadé que son destin sera funeste.
Il est néanmoins à remarquer que Slade se situe du bon côté de la Loi et qu'il cherche même à éviter la bagarre. Mais c'est un leurre, il n'est jamais vraiment maître de ses choix : sa vie est déjà toute tracée !

Un très bon western, mené tambour battant, auquel on pourrait néanmoins reprocher quelques longueurs. Ses relations avec la fille ralentissent le film, mais elles permettent d'envisager que Slade aurait pu mener une vie normale sans un destin auquel il ne saurait échapper (voir l'épisode où il veut recueillir l'enfant).
Jack est persuadé que le premier meurtre détermine une vie... Se sachant maudit, il accepte son sort funeste et se hissera peu à peu sur l'échelle de la violence... mais je n'en raconterai pas tout le développement ! :D

Une mise en scène très "noire" de Harold Schuster qui joue le réalisme sordide. Détail : Jack Slade transpire beaucoup ; c'est un homme, pas un demi-Dieu, ni même un héros.
Ajoutons une belle distribution : Mark Stevens entouré de Dorothy Malone, de Barton McLane et de John Litel avec un petit coucou de Jim Bannon ou de Lee Van Cleef... il ne manque guère que Jack Elam !

Un film à voir, absolument.

Avatar du membre
james
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3503

Messagepar james » 28 sept. 2005 13:35

absolument :D

Image

vos avis sur ce western.
je propose et recherche tous westerns américains.
ymdb.com/user_top20_view.asp?usersid=20346
(copyrigth by james)

Avatar du membre
Jicarilla
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 7713
Localisation : nord-est

Jack Slade

Messagepar Jicarilla » 28 sept. 2005 19:13

Un très bon film de série B très bien fait, et une petite prestation de Lee van Cleef, et un très bon plan de la scène de pendaison :cry:

Avatar du membre
L'étranger...
Comanche
Comanche
Messages : 794

Messagepar L'étranger... » 08 oct. 2005 17:51

Effectivement, UN bon film que ce Jack Slade le damné, il bénéficie d'une intrigue trés proche de celle du polar, avec ce jeune garçon qui se retrouve avec sa vie toute tracée jusqu'à sa mort, à la suite de l'accident mortel qu'il provoqua...

La mise en scène qu'a adopté Harold Schuster est aussi proche que celle d'un film noir, l'ambiance y est souvent tendue et rien n'est tout blanc ou tout noir et le héro y est tourmenté à souhait.
Une bonne découverte!

7.5/10 :D
Je suis le plus beau, le plus fort, le plus intelligent, dixit Carcasse... et vous savez quoi ? Il a raison !

Avatar du membre
chip
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6678

Jack Slade, le damné - 1953 -

Messagepar chip » 26 mai 2006 13:32

Co-réalisé par sa vedette sans en être crédité au générique, "Jack Slade" est à coup sûr le western le plus noir, le plus pessimiste du genre.
Véritable descente aux enfers d'un homme traumatisé par une enfance dramatique. Ne trouvant de réconfort que dans l'alcool, une seule issue s'impose : la mort.
Difficile pour le spectateur d'éprouver de la sympathie pour un personnage aussi négatif, violent et suicidaire. Ce western sombre laisse un goût amer et tranche sur les productions westerniennes des années 50.
Mark Stevens remarquable, semble bien être l'auteur du film. On retrouve ce côté noir, ces détails sordides et ces décors lugubres dans l'insolite "Gun fever", sans parler des deux polars qu'il a réalisés et interprétés.
Plusieurs scènes sont inoubliables, celles où :
- Slade pend un jeune guitariste persifleur (photo).
- Stevens affronte Barton Mac Lane (gros plan sur les yeux, lenteur de la scène, Leone s'en serait-il inspiré ?)
- Dorothy Malone drague Stevens dès leur première rencontre, scène assez osée pour les puritaines fifties.

Western étrange "Jack Slade " est un film à (re)découvrir.

Deux ans plus tard, Harold Schuster réalisera "The return of Jack Slade" pour Allied Artists avec John Ericson.

Image

Image

Avatar du membre
Sartana
Shérif
Messages : 3088
Localisation : Dans la vallée des vautours
Contact :

Messagepar Sartana » 08 juin 2007 19:23

Je fais remonter ce post car le film en vaut la peine !! Tout a été dit ci-dessus, sachez simplement que ce film est terriblement et merveilleusement noir. C'est un western-polar qui raconte effectivement une descente aux enfers de Jack Slade (personnage historique) qui va peu à peu sombrer dans la tourmente... Jack Slade (le damné) est un film dans lequel le héros n'est pas enviable et a tout pour que le spectateur le plaigne voire le déteste !
Un excellent western de série B à découvrir ! :D
"Il suffit de franchir les limites de la violence individuelle qui est criminelle,
pour atteindre la violence de masse qui... qui fait l'histoire..." Brad Fletcher dans Le dernier face à face
Personne a écrit :Sartana, tu as un coeur de pierre!

Avatar du membre
Longway
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 5762

Messagepar Longway » 08 juin 2007 19:31

J'en avais également fait une critique, mais elle date d'avant celle de Carcasse (en 2004 je pense).
Apparement elle n'est pas ici. :(

Avatar du membre
Sartana
Shérif
Messages : 3088
Localisation : Dans la vallée des vautours
Contact :

Messagepar Sartana » 08 juin 2007 19:35

Longway a écrit :J'en avais également fait une critique, mais elle date d'avant celle de Carcasse (en 2004 je pense).
Apparement elle n'est pas ici. :(

Je n'ai trouvé que ce post, sur Jack Slade... :oops:
"Il suffit de franchir les limites de la violence individuelle qui est criminelle,
pour atteindre la violence de masse qui... qui fait l'histoire..." Brad Fletcher dans Le dernier face à face
Personne a écrit :Sartana, tu as un coeur de pierre!

Avatar du membre
chip
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6678

jack slade(1953)

Messagepar chip » 09 juin 2007 7:54

Un western que j'ai vu pour la première fois en 1960, dans une salle miteuse de province. Ado ce film m'a profondément marqué, j' ai du attendre 35 années avant de le revoir (sur un écran télé).
A coup sûr le western le plus sombre du genre.Un de mes préférés, à l'origine de mon intérêt pour son interprète principal également co-réalisateur (non crédité ) du film. Un acteur, réalisateur à (re)découvrir.

Avatar du membre
chip
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6678

Messagepar chip » 09 juin 2007 14:31

Image

Mark Stevens & Harry Shannon
Stevens met en joug Lee Van Cleef (Hors champ)

Image

Belle affiche de C. Belinsky (120 x 160)

Image

Affiche de Koutachy (60 x 80)

Avatar du membre
Personne
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 10372
Localisation : Lone Pine, CA

Messagepar Personne » 09 juin 2007 14:37

Produit par la Columbia/Allied Artists, ce n'est pas impossible qu'il sorte un jour en DVD! Croisons les doigts! cool
Image

Avatar du membre
Jicarilla
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 7713
Localisation : nord-est

Messagepar Jicarilla » 11 juin 2007 8:37

Image

Belle affiche de C. Belinsky (120 x 160)

:applaudis_6: :applaudis_6: TRES BELLE AFFICHE :applaudis_6: :applaudis_6:
Un petit dommage DOROTHY pas très ressemblante. :oops: :oops:
PARTI VERS D'AUTRES ESPACES Image

http://western-mood.blogspot.fr/

Avatar du membre
chip
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6678

Jack Slade, le damné (1953)

Messagepar chip » 11 juin 2007 14:11

Columbia est le distributeur du film en France.ALLIED ARTISTS (ne pas confondre avec UNITED ARTISTS) ne distribuant pas ses films à l' étranger.
En France les films allied artists (ex: Monogram) étaient distribués par des majors différents, quelques exemples:
la poursuite fantastique (1957) :united artists
violence dans la vallée (1957): united artists
fusillade à Tucson (1958):united artists
attaque à l' aube (1956): warner bros.
la femme au fouet (1958):united artists
le desperado de la plaine (1958): united artists
fureur sur l' Oklahoma (1957):Warner bros.
la caravane des hommes traqués (1956): Warner bros.
jack Slade, le damné (1953): columbia
le hors-la-loi du Missouri (1957):united artists
le bagarreur du Montana 1958): united artists
le justicier de l' ouest (1963): united artists
le doigt sur la gâchette (1955): warner bros.

Avatar du membre
Personne
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 10372
Localisation : Lone Pine, CA

Messagepar Personne » 11 juin 2007 14:13

Et tous inédits en DVD il me semble chip?
Image

Avatar du membre
chip
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 6678

Messagepar chip » 12 juin 2007 13:33

Je crois que "la femme au fouet" et "le doigt sur la gâchette" sont disponibles en DVD (zone2) en Espagne, sans s/t.



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités