Le souffle de la violence - The Violent Men - 1955 - Rudolph Maté

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
Avatar du membre
metek
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 14193
Contact :

Re: Le souffle de la violence - The Violent Men - 1955 - Rudolph Maté

Messagepar metek » 25 déc. 2011 0:27


Avatar du membre
Abilène
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 3578
Localisation : Moulins (Allier)

Re: Le souffle de la violence - The Violent Men - 1955 - Rudolph Maté

Messagepar Abilène » 12 juil. 2012 19:46

Image

Avatar du membre
metek
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 14193
Contact :

Re: Le souffle de la violence - The Violent Men - 1955 - Rudolph Maté

Messagepar metek » 28 août 2012 1:32


Avatar du membre
metek
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 14193
Contact :

Re: Le souffle de la violence - The Violent Men - 1955 - Rudolph Maté

Messagepar metek » 12 sept. 2012 7:15


Avatar du membre
pass
Desperado
Messages : 2331

Re: Le souffle de la violence - The Violent Men - 1955 - Rudolph Maté

Messagepar pass » 04 oct. 2012 0:31

Première représentation à Paris le 17 Juin 1955 en version française et originale .


Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4553
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: Le souffle de la violence - The Violent Men - 1955 - Rudolph Maté

Messagepar Yosemite » 03 sept. 2013 20:42

Un western qui offre une belle composition d’ensemble dirais-je.
Composition au niveau scénario tout d’abord car sous une intrigue assez conventionnelle, se trament des histoires de conflits intérieurs, de tromperies, d’ambitions personnelles… qui font gagner le scénario en profondeur narrative.
Bien entendu, la distribution, et c’est le second point de cette belle composition, est le moteur de la réussite de toute cette construction. Certes, certains rapports auraient mérités qu’on s’y attarde davantage. Je pense notamment à celui entre John Parrish (Glenn Ford) et Judith Wilkison (Diane Foster) qui me semble un peu expédié en matière d’approfondissement. Il est vrai qu’on voit le happy end se profiler bien vite, et en même temps, le personnage de Caroline Vail (May Winn), la fiancée de John, apparaît comme si insignifiant dès les premiers instants du film, qu’on ne les imagine pas une seconde finir ensemble lorsque le clap de fin retentira.

Sans doute aurait-il été préférable que le personnage brutal de Parrish entre en action un peu plus tôt, cela aurait probablement permis de rééquilibrer le film sans gâter l’installation du déchainement de violence qui suivra, d’autant que certaines séquences entre John et Caroline ne me semblent pas apporter grand-chose tant elles manquent de consistance.

Quoiqu’il en soit, la qualité du jeu des acteurs, la splendide photographie et l’ambiance générale du film font passer un moment particulièrement agréable, je dirais une « vraie » ambiance de western, sans fioritures dans la manière de filmer ni dans les dialogues. On pourra regretter l’usage d’image d’archives laides et mal intégrées lors de l’emballement des troupeaux dirigés contre le ranch des Wilkinson, incrustations qui soulignent elles aussi le côté déséquilibré du découpage global.

Je critique, je critique,… mais c’est un western que j’ai revu et que je reverrai encore avec grand plaisir.
Qui aime châtie bien non ?
Yo.




Avatar du membre
Winchester73
Westerner
Westerner
Messages : 2894
Localisation : Apache Junction

Re: Le souffle de la violence - The Violent Men - 1955 - Rudolph Maté

Messagepar Winchester73 » 19 oct. 2013 20:05

Image

:arrow: Au moment prix DVD (avec s-t, aucun frais-de-port): 4,69 €.

Image

Image
Image



Avatar du membre
Jimmy
Apache
Messages : 28

Re: Le souffle de la violence - The Violent Men - 1955 - Rudolph Maté

Messagepar Jimmy » 20 mars 2014 11:16

J'aime beaucoup ce western malgré sa mauvaise réputation. Il y a évidemment pas mal de défauts : le scénario un peu trop conventionnel, le happy-end expéditif et le manque de profondeur de certains personnages (certains se voient complètement sacrifiés en milieu de film). Sinon, je trouve que le caractérisation du trio d'acteurs de tête est très réussie, en particulier celui de Barbara Stanwyck qui tient là un beau rôle de méchante. L'intrigue réserve quand même quelques surprises et certaines scènes spectaculaires (l'incendie de la maison). Le personnage incarné par Glenn Ford est très ambigu et donc assez original : on voit rarement des héros de ce genre dans les westerns. Enfin bref, un divertissement tout à fait honorable desservi par un excellent casting et des scènes d'action réussies, à défaut d'un scénario plus inventif.

Avatar du membre
lasso
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 5583
Localisation : oregon

Re: Le souffle de la violence - The Violent Men - 1955 - Rudolph Maté

Messagepar lasso » 17 mai 2014 14:42

Le cinémascope a servi ici à montrer les merveilleuses paysages de Californie, que sont la Sierra Nevada, les Alabama Hills près de Lone Pine.
Rien que pour ça, le film mérite une mentione spéciale, et on est gâté avec de nombreuses vues du coin..

Image

Ce Western mélodrame, de guerre des Ranchs menées quasi militairement, tactiques, surprises, un peu guérilla est agrémenté de bons acteurs/actrices,
tout en avant Robinson et Keith. Le rôle de Stanwyck était prédestiné pour elle. Le Titre du Film aurait pu être aussi, Violent Ladies!
Glenn Ford m'a moins plu, en ancien capitaine des Confédérés, trop hésitant, vu ses expériences pendant la guerre.

Mais la guerre arrivera à ses fins, à réunir les familles ennemies, en faisant quand même beaucoup de victimes.
La musique de Max Steiner plaît.

ImageImageImageImage



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités