The duel- 2016- Matt Cook

Voir tous les films critiqués
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet de discussion, pensez à consulter la liste de tous les westerns critiqués sur ce forum

SVP : Pour les images larges et lourdes, utilisez IMG2 et non IMG pour faire une miniature. Pensez aux connexions lentes!
MARCHAND
Séminole
Séminole
Messages : 1482

The duel- 2016- Matt Cook

Messagepar MARCHAND » 06 oct. 2017 8:40

Image


20 ans après la proclamation de l'indépendance du Texas, un ranger est envoyé par le Gouverneur local pour enquèter sur la disparition de mexicains près de la ville de Helena, et en particulier, à la demande d'un Général mexicain sans nouvelles de sa fille. Selon des rumeurs, la ville serait tenue par un prêcheur fanatique, ancien soldat et grand amateur de scalps de tout ce qui n'est pas blanc. En outre, notre ranger connait bien cet homme qui a tué son père dans un duel au couteau, 20 ans avant...

Un très bon sujet dans cette histoire qui renvoie à l'actualité immédiate, au delà de la classique histoire de vengeance que l'on pourrait imaginer. Très bonne distribution également, un rythme un peu lent à certains moments, une certaine violence dans l'air du temps dans d'autres passages.Tournage au Mississippi pour ce récit censé se dérouler au Texas. Plutôt au dessus de la moyenne, à mon avis
Errare humanum est...

MARCHAND
Séminole
Séminole
Messages : 1482

Re: The duel- 2016- Matt Cook

Messagepar MARCHAND » 06 oct. 2017 8:42

Errare humanum est...

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 22354
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: The duel- 2016- Matt Cook

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 26 déc. 2017 14:06

Audio : Anglais, Français
Image
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
U.S. Marshal Cahill
Lawman
Messages : 22354
Localisation : au dessus de Strasbourg

Re: The duel- 2016- Matt Cook

Messagepar U.S. Marshal Cahill » 12 mars 2018 15:40

Image (source LAL)
Image
Image
Image
Image(source Imdb)
CAHILL, UNITED STATES MARSHAL
ImageImageImage

Avatar du membre
Yosemite
Grand Sachem
Grand Sachem
Messages : 4702
Localisation : Paris (Texas ?)

Re: The duel- 2016- Matt Cook

Messagepar Yosemite » 06 avr. 2018 22:04

A peine moins terrifiant que l’hallucinant et néanmoins excellent « Bone Tomahawk », nous voici confrontés à des duels au couteau d’une sauvagerie inouïe, à de la consommation de safaris humains et à des villageois complètement sectaires vivant sous l’emprise d’un personnage complètement frappé.

Ça ne vous donne pas envie ? Détrompez-vous, « The duel » est (selon moi car il faut, je le reconnais, aimer le genre) une réussite.

Grâce à une distribution très appropriée, une mise en scène somme toute assez simple mais très efficace « The duel » s’inscrit dans la lignée des œuvres westerniennes récentes qui propose quelque chose de nouveau et ne tombe pas dans la redite du genre.
Alors certes, on pourra déplorer la violence physique autant que psychique qui imprègne ces 110 mn mais là où Brimstone faisait de son prêcheur un monstre quasi surnaturel qui avait fini par me faire lâcher prise, « The duel » reste (sauf dans le combat final pourra-t-on rétorquer – combat mené contre un rocher pour être plus précis) à la frontière du crédible.

Je trouve qu’en entourant beaucoup plus le prêcheur Abraham Brant (Woody Harrelson) de sa famille et surtout des habitants du village dont il est maire, Kieran Darcy-Smith fixe mieux son personnage que celui de Brimstone qui paraît de fait mieux écrit.
C’est une affaire de goût bien entendu et il se peut fort que certains d’entre nous soient repoussés par le côté excessif de ce film, cela occasionnera peut-être de longs débats au coin du feu…

Pas plus que le réalisateur je ne connaissais Jules O'Loughlin, qui est ici à la photographie.
A l’image des esprits, souvent brouillés dans cette histoire, mais également à celle des haines perpétuées au fil des années, il oscille entre une lumière atténuée dans certaines scènes où règnent l’inconnu et le mystère et un éclairage écrasant lorsque la haine se dévoile au grand jour.

Nous sommes en 2016, et des réalisateurs proposent encore des westerns que l’on peut qualifier de « nouveaux ».
Bonne nouvelle en somme.
Yo.



Retourner vers « Les Westerns : critiques et illustrations de films »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Feuille de Saule et 3 invités