Page 17 sur 19

Re: Hostiles - 2017 - Scott Cooper

Posté : 27 juin 2018 21:03
par persepolis
2 semaines à attendre le DVD en France.

Re: Hostiles - 2017 - Scott Cooper

Posté : 18 juil. 2018 10:38
par major dundee
Le dvd est disponible aujourd'hui.

Re: Hostiles - 2017 - Scott Cooper

Posté : 18 juil. 2018 13:42
par COWBOY PAT-EL ZORRO
Ah bah là je peux pas mais j'irai voir ce vendredi...

Re: Hostiles - 2017 - Scott Cooper

Posté : 18 juil. 2018 22:02
par persepolis
il y a un commentaire utile sur amazon et ce n'est pas le premier. :sm80:

Re: Hostiles - 2017 - Scott Cooper

Posté : 19 juil. 2018 12:16
par major dundee
Au centre culturel Leclerc près de chez moi, il coute 2 euros de moins que sur Amazon...
Je vais attendre un peu avoir de le re-regarder.
Vu que certains vont faire l'acquisition du dvd, nous devrions avoir des commentaires frais sur le film...

Re: Hostiles - 2017 - Scott Cooper

Posté : 19 juil. 2018 14:06
par chip
Idem pour les 2 Sidonis ( la révolte des séminoles, le dernier des peaux-rouges) au centre culturel Leclerc :
14 euros 99

Re: Hostiles - 2017 - Scott Cooper

Posté : 19 juil. 2018 14:10
par ROY ROGERS
bjr

Je ne vais pas tarder à l'acheter, et petit rappel au passage, Amazon by notre site, n'oubliez pas les amis.

Assez surpris de retrouver ce film en tête du forum, preuve que malgré quelques lourdeurs, ce film aborde et pose de bonnes questions. Mais questions lourdeurs, le cinéma américain, à quelques exceptions prêt, ne nous livre pas actuellement bcp de finesse. J'ai lu quelques critiques qui trouvent dans certains blokbusters des références, des nalyses..... ouaih ouaih ouaih ! mais on est loin de Kant ou Nietsche, et on peut tjours dire ce qu'on veut mais quand un verre est rempli de son quart, il est au 3/4 vide !
Donc je vais le commander, et voir à la seconde vision s'il me donne quelques émotions !
:sm80:

ps et ce n'est pas en écrivant "Kant" que l'on est plus intelligent pour çà :lol:

Re: Hostiles - 2017 - Scott Cooper

Posté : 19 juil. 2018 15:29
par COWBOY PAT-EL ZORRO
:lol:

Pour ma part je verrai demain ce que je fais (si mon père ne l'a pas déjà acheté entretemps...).

Re: Hostiles - 2017 - Scott Cooper

Posté : 19 juil. 2018 16:38
par Hannie Caulder
Je me le suis acheté hier, chez Intermarché. J'étais trop impatient.

Re: Hostiles - 2017 - Scott Cooper

Posté : 24 juil. 2018 9:31
par Vin
Bon divertissement
Bien évidemment, les références sont nombreuses, mais c'est le lot commun de toute réalisation, littéraire ou bien cinématographique.

Une autre clef de lecture : depuis 1964 et Cheyenne Autumn, les américains se sentent vaguement mal à l'aise vis à vis des indiens des plaines en général, et des cheyennes en particulier .Un léger sentiment de culpabilité, qui chatouille ( mais pas trop quand même, juste au cinéma, dans la real life, pas de soucis, on campe bien sur les mêmes positions)

Par contre, avec les comanches, pas de problème.. Dans le panthéon nord américain, le comanche est le diable incarné.
Souvenez-vous que même Costner se plie à cette règle, et que les comanches de Danse avec les koups deviennent des sioux au cinéma...

Donc, recette d'un succès ; de gentils cheyennes, de méchants comanches, et comme on dit au football, à la fin, ce sont toujours les blancs qui gagnent :sm76:

Re: Hostiles - 2017 - Scott Cooper

Posté : 24 juil. 2018 18:00
par Hannie Caulder
Je me souviens que dans Lone Ranger, les Comanches tenaient toutefois le rôle de persécutés et non de méchants.

Re: Hostiles - 2017 - Scott Cooper

Posté : 24 juil. 2018 18:31
par musselshell
Pourquoi pas, puisque l' un n' empêche pas l' autre...mais pas souvent en même temps.

Envoyé de mon GT-N7100 en utilisant Tapatalk

Re: Hostiles - 2017 - Scott Cooper

Posté : 24 juil. 2018 21:10
par major dundee
Hannie Caulder a écrit :Je me souviens que dans Lone Ranger, les Comanches tenaient toutefois le rôle de persécutés et non de méchants.

Lone Ranger...version Johnny Deep, ils ont changé la tribu de l'indien, je crois que c'est un indien de l'Oklahoma, je sais plus...

Sur les Comanches: https://pnarzul.wordpress.com/2011/04/2 ... ux-clairs/

Vin a écrit :Bon divertissement
Bien évidemment, les références sont nombreuses, mais c'est le lot commun de toute réalisation, littéraire ou bien cinématographique.

Une autre clef de lecture : depuis 1964 et Cheyenne Autumn, les américains se sentent vaguement mal à l'aise vis à vis des indiens des plaines en général, et des cheyennes en particulier .Un léger sentiment de culpabilité, qui chatouille ( mais pas trop quand même, juste au cinéma, dans la real life, pas de soucis, on campe bien sur les mêmes positions)

Par contre, avec les comanches, pas de problème.. Dans le panthéon nord américain, le comanche est le diable incarné.
Souvenez-vous que même Costner se plie à cette règle, et que les comanches de Danse avec les koups deviennent des sioux au cinéma...

Donc, recette d'un succès ; de gentils cheyennes, de méchants comanches, et comme on dit au football, à la fin, ce sont toujours les blancs qui gagnent :sm76:


Comanches et Apaches se trainent une sale réputation...ceci dit j'aurai pas aimé etre captif des Sioux, ni meme des "paisibles" Indiens de l'est quelques décennies plus tot.

Re: Hostiles - 2017 - Scott Cooper

Posté : 24 juil. 2018 21:47
par Moonfleet
Mortel ennui. :sad:

Re: Hostiles - 2017 - Scott Cooper

Posté : 24 juil. 2018 22:12
par Vin
Suivant les versions, Tonto est un Potawatomi ou un comanche.
Les américains avaient une sainte pétoche des comanches, les " princes des plaines" , des cavaliers hors pair. :D